« GRÈCE, histoire, de 1830 à nos jours »

GRÈCE, chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis 

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite

Les médias de la recherche « GRÈCE, histoire, de 1830 à nos jours » :

Action terrorriste à Chypre, 1955
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Combat de rue à Chypre, 1964
Crédits : Hulton Getty

photographie

Constantin Caramanlis
Crédits : PA Photos

photographie

Contre-offensive grecque, hiver 1941
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Afficher les médias de « GRÈCE, histoire, de 1830 à nos jours »

ALBANIE

  • Écrit par 
  • Anne-Marie AUTISSIER, 
  • Odile DANIEL, 
  • Christian GUT
  •  • 22 114 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre "Les Balkans : du « bon voisinage » à la tourmente " : …  Dans le cadre du « bon voisinage entre États et peuples des Balkans », réaffirmé à l'issue du VII e  congrès, Reis Malile, alors chef de la diplomatie albanaise, confirmait en 1988 les nouvelles orientations de son gouvernement lors d'une réunion des ministres des Affaires étrangères des six pays balkaniques à Belgrade. Le 1 er novembre 1991, l'Albanie a accueilli la vingt-quatrième conférence de […] Lire la suite

ANGELOPOULOS THEODORE dit THEO (1935-2012)

  • Écrit par 
  • Sylvie ROLLET
  •  • 2 124 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre "Un cinéaste de la modernité" : …  Grâce à la collaboration fidèle des mêmes collaborateurs, le scénariste italien Tonino Guerra, les directeurs de la photographie Georges Arvanitis et Andréas Sinanos, le décorateur Mikes Karapipéris et la musicienne Eléni Karaïndrou, en particulier, tous les films d'Angelopoulos portent la marque d'un auteur, tant sur le plan esthétique – le refus de l'approche « psychologisante » et individualist […] Lire la suite

ATATÜRK MUSTAFA KEMAL (1881-1938)

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN
  •  • 4 150 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre "La lutte pour l'indépendance" : …  Mais la véritable lutte pour l'indépendance commence avec la guerre turco-grecque déclenchée le 22 juin 1920 lorsque les Grecs, avec l'assentiment des Alliés, prennent l'offensive en direction du plateau anatolien pour imposer sur le terrain l'application du traité de Sèvres. Au mois d'août, toute la partie occidentale de l'Anatolie et la Thrace sont aux mains des Grecs. En revanche, à l'est, le g […] Lire la suite

ATHÈNES

  • Écrit par 
  • Guy BURGEL, 
  • Pierre LÉVÊQUE
  •  • 16 998 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre "Les moteurs historiques de la croissance" : …  Ce maintien de la puissance athénienne en Grèce est d'autant plus étonnant que, depuis des décennies, tous les gouvernements, adeptes plus ou moins inspirés d'un discours sur l'aménagement du territoire, s'efforcent de promouvoir une politique de décongestion de la capitale : décentralisation industrielle, déconcentration administrative, récemment assortie d'un regroupement communal. Les résultat […] Lire la suite

ATHÈNES (JEUX OLYMPIQUES D') [1896] Contexte, organisation, bilan

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 2 517 mots

Une fois le congrès de la Sorbonne clos dans l'enthousiasme olympique renaissant, le 23 juin 1894, il s'agit de se mettre à la tâche et d'entamer une véritable course contre la montre pour parvenir, en moins de deux ans, à transformer le rêve coubertinien en réalité athénienne. À la Sorbonne, Dimitrios Vikelas a convaincu les congressistes que le berceau des Jeux antiques, la Grèce, devait voir l […] Lire la suite

BALKANS ou PÉNINSULE BALKANIQUE

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Michel ROUX
  •  • 7 514 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre " La fin des régimes communistes et les perspectives d'intégration européenne" : …  L'effondrement du pouvoir communiste en Europe du Centre-Est à partir de la fin de 1989, débouchant sur une transition de régime le plus souvent pacifique, a été considéré en général comme une ouverture à la réunification de l'Europe, avec des perspectives de développement de la démocratie, de généralisation de l'économie de marché et d'intégration à une Union européenne élargie. Dans les Balkans, […] Lire la suite

BULGARIE

  • Écrit par 
  • Roger BERNARD, 
  • André BLANC, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Nadia CHRISTOPHOROV, 
  • Jack FEUILLET, 
  • Vladimir KOSTOV, 
  • Edith LHOMEL, 
  • Robert PHILIPPOT
  •  • 26 998 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre "Les méandres d'une fidélité inconditionnelle" : …  La politique extérieure de la république populaire de Bulgarie a toujours été très liée à celle de l'URSS Cet alignement se retrouve dans les Constitutions bulgares de 1946 et de 1971. Durant la rupture Tito-Staline, l'invasion de la Hongrie, la rupture sino-albanaise, la fin du Printemps de Prague, la Bulgarie suit fidèlement les directives de Moscou. Il en est de même en ce qui concerne les rela […] Lire la suite

CARAMANLIS CONSTANTIN (1907-1998)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 879 mots
  •  • 1 média

Pendant près de cinquante ans, Constantin Caramanlis a dominé la vie politique grecque ; il a été président de la République de 1980 à 1985 et de 1990 à 1995. Sa trajectoire le conduit de la droite la plus réactionnaire au libéralisme démocratique européen. Aîné d'une famille de sept enfants, Constantin Caramanlis est né le 23 février 1907 à Proti, dans une région de la Grèce du Nord appartenant e […] Lire la suite

CHRISTODOULOS Ier (1939-2008)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 734 mots

Christos Paraskevaïdis est né le 21 octobre 1939 à Xanthi, dans la Thrace occidentale grecque, d'une famille de Grecs pontiques chassée par les Turcs après la Première Guerre mondiale. Il prononce ses vœux sacerdotaux en 1961, puis, en 1965, il est ordonné prêtre. Deux ans plus tard, il est docteur en théologie de la faculté de droit et de théologie d'Athènes. Durant la dictature des colonels (1 […] Lire la suite

CHYPRE

  • Écrit par 
  • Marc AYMES, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Gilles GRIVAUD, 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX
  •  • 10 320 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre "Une division inévitable" : …  Cet édifice céda à la première crise : elle survint à la fin de 1963. La minorité turque réclamait des administrations municipales distinctes dans les agglomérations urbaines à population mixte et la majorité grecque voyait là une menace pour la liberté des individus et une atteinte à l'autorité de l'État. Le président de la République proposait d'amender la Constitution, ce que refusa la Turquie […] Lire la suite

EXTRÊME GAUCHE

  • Écrit par 
  • Christine PINA
  •  • 7 196 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre "Réalités européennes" : …  Trop souvent considérée comme une exception française, l'extrême gauche s'est implantée en Europe occidentale au bénéfice d'un essoufflement du modèle démocratique et de sa capacité à créer du consensus. Plusieurs parallèles peuvent être établis entre les pays européens : la remise en cause des partis traditionnels ; la « crise de la représentation » (diatribes contre le personnel politique, rec […] Lire la suite

FAKINOS ARIS (1935-1998)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 636 mots

Écartelé entre la Grèce et la France, Aris Fakinos avait l'habitude de dire qu'il passait son temps « entre la France où [il réside] et la Grèce où [il vit]  ». Frondeur dans l'âme, il a choisi un exil volontaire qui a fait son originalité « d'animal déraciné ». Né en janvier 1935 à Maroussi, dans la banlieue nord d'Athènes, il fait partie d'une jeunesse perdue, grandie dans une Grèce qui n'en fi […] Lire la suite

GEORGES Ier (1845-1913) roi de Grèce (1863-1913)

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 183 mots

Fils cadet du roi Christian IX de Danemark et frère de la reine Alexandra d'Angleterre, le prince Guillaume fut proposé par la Grande-Bretagne, la France et la Russie pour accéder au trône grec après la déposition du premier roi grec, Otton, en 1862. L'Assemblée nationale grecque élit Guillaume roi des Hellènes en mars 1863 ; celui-ci monta sur le trône, le 31 octobre, sous le nom de Georges I er […] Lire la suite

GLÉZOS MANOLIS (1922-2020)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 771 mots

Homme politique grec, qualifié par le général de Gaulle de « premier résistant d’Europe », Manolis Glézos fut un communiste atypique qui a toujours refusé tout type d’embrigadement. Ses convictions lui ont valu près de seize ans d’emprisonnement, plusieurs condamnations à mort et l’ont poussé à démissionner de la plupart de ses fonctions. Né le 9 septembre 1922 dans le village d’Apiranthos sur l’î […] Lire la suite

GRÈCE De la Grèce byzantine à la Grèce contemporaine

  • Écrit par 
  • Jean CATSIAPIS, 
  • Dimitri KITSIKIS, 
  • Nicolas SVORONOS
  •  • 21 488 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre "L'indépendance" : …  La révolution grecque, un des chaînons des révolutions nationales-libérales qui éclatèrent l'une après l'autre, en Europe et en Amérique du Sud, et qui mettaient en cause le principe légitimiste de la monarchie absolue et des empires, malgré les difficultés militaires et les querelles intestines entre les diverses factions qui aspiraient à la diriger, avait réussi à résister pendant sept ans aux f […] Lire la suite

GRÈCE Espace et société

  • Écrit par 
  • Guy BURGEL
  •  • 6 437 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre "Le poids de l'histoire, le choc de la modernité" : …  Au-delà des traits de l'environnement (chaînes montagneuses et petites plaines intérieures ou littorales, proximité de la mer) et des contraintes de l'émiettement insulaire, l'organisation de l'espace imprime une continuité, qui rattache la Grèce contemporaine à la Grèce ancienne. Héritière de la cité-État de l'Antiquité, la petite ville est partout présente, constituant la véritable cellule de la […] Lire la suite

GRIVAS GEORGES (1898-1974)

  • Écrit par 
  • Nikos ATHANASSIOU, 
  • Liliane PRINCET
  •  • 845 mots
  •  • 2 médias

Après des études secondaires au gymnase panchypriote de Nicosie, Georges Grivas, né à Trikomo (Chypre), opte pour la nationalité grecque et suit les cours de l'Académie militaire d'Athènes, dont il sort en 1919 lieutenant d'artillerie. En 1926-1927 puis en 1932-1934, il suit des stages de perfectionnement à l'École supérieure de guerre de Paris. Il est chargé des cours de tactique à l'École d'appl […] Lire la suite

GUERRE FROIDE

  • Écrit par 
  • André FONTAINE
  •  • 10 968 mots
  •  • 29 médias

Dans le chapitre "L'accord oublié" : …  Dès octobre 1944, Churchill avait montré le peu de confiance qu'il faisait à la coopération future entre les Alliés, en se rendant à Moscou pour négocier un accord secret sur le partage des zones d'influence dans les Balkans. Pour obtenir les mains libres en Grèce, où ses troupes intervinrent contre la résistance de gauche, il laissa toute latitude à Staline en Roumanie et en Bulgarie, pays que l […] Lire la suite

GUERRE MONDIALE (SECONDE)

  • Écrit par 
  • Henri MICHEL
  •  • 19 649 mots
  •  • 103 médias

Dans le chapitre "La campagne de Yougoslavie et de Grèce" : …  Dans le nouveau partage du monde, plusieurs territoires des empires coloniaux français et britannique devaient revenir à l' Italie. Impatient de conquêtes, Mussolini envahit la Grèce à partir de l'Albanie , sans avoir prévenu Hitler (oct. 1940) ; mais les Italiens sont repoussés par les Grecs qui, à leur tour, envahissent l'Albanie. Du coup, les plans de Hitler en Méditerranée deviennent caducs. […] Lire la suite

INDÉPENDANCE DE LA GRÈCE

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 214 mots

Signé le 3 février 1830, le protocole de Londres, qui décide la création d'un État grec indépendant sous la protection des puissances russe, britannique et française, et qui est entériné en 1832 par l'Empire ottoman vaincu, constitue une étape cruciale dans le lent avènement du principe des nationalités en Europe. Il en est en effet la première victoire sur le plan diplomatique depuis le congrès d […] Lire la suite

IONIENNES ÎLES

  • Écrit par 
  • Spyros ASDRACHAS, 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX
  •  • 1 004 mots
  •  • 2 médias

Les îles Ioniennes, ou Heptanèse (du nord au sud : Corfou, Paxos et Antipaxos, Leucade, Ithaque, Céphalonie, Zante), jalonnent la façade occidentale de la Grèce. Elles couvrent au total 2 307 kilomètres carrés . Elles ont en commun de nombreux points : leur proximité de l'Italie, leur sensibilité aux séismes, leur climat méditerranéen adouci par quelques pluies d'ouest en été, l'importance de leu […] Lire la suite

MACÉDOINE DU NORD, anc. MACÉDOINE

  • Écrit par 
  • Maria BEZANOVSKA, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Blaze KONESKI, 
  • Michel ROUX, 
  • Universalis 
  •  • 7 458 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre "Une difficile reconnaissance" : …  Contrairement aux autres républiques de l'ex-Yougoslavie, la Macédoine aura du mal à obtenir sa reconnaissance internationale malgré l'avis favorable de la commission Badinter (commission d'arbitrage sur la reconnaissance des républiques de l'ex-Yougoslavie) en janvier 1992. La Grèce s'oppose à sa reconnaissance, car elle craint des visées irrédentistes de la Macédoine : affaire du drapeau (la Mac […] Lire la suite

MAKARIOS III, MIKHAÍL KHRISTÓDHOULOS MOUSKOS (1913-1977)

  • Écrit par 
  • Emmanuel ZAKHOS-PAPAZAKHARIOU
  •  • 864 mots
  •  • 4 médias

Né à Án o Panagkia, près de Páfos, dans une famille paysanne, le jeune Mikhaíl Khristódhoulos Mouskos ne peut faire des études que grâce à l'assistance d'un monastère. Après des études secondaires à Nicosie, il est, en 1938, ordonné diacre de l'Église orthodoxe grecque. De 1938 à 1943, il étudie le droit et la théologie à Athènes et assure des prédications dans une église du Pirée. Ordonné prêtre […] Lire la suite

MÁRKOS MÁRKOS VAFIÁDHIS dit (1906-1992)

  • Écrit par 
  • Emmanuel ZAKHOS-PAPAZAKHARIOU
  •  • 408 mots

Né dans une région montagneuse du centre de l'Asie Mineure, Márkos débarque en Grèce à seize ans avec les réfugiés anatoliens ; il exerce d'abord différents petits métiers. En 1924, il rencontre des militants communistes, entre aux Jeunesses communistes et se voit bientôt confier des responsabilités au sein du parti. Il fait alors de brefs séjours dans les prisons de la République grecque pour pro […] Lire la suite

MAVROS GEORGES (1909-1995)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 611 mots

Grande figure du centrisme et du libéralisme grecs pendant plus de trois décennies, à l'époque où les forces politiques extrémistes en lutte – royalistes contre communistes – ne laissaient guère de place aux modérés, Georges Mavros est né en mars 1909 à Kastellorizo, petit îlot excentré du Dodécanèse. Il fait des études de droit à Athènes puis à Berlin et obtient le titre de docteur. Ce jeune pol […] Lire la suite

MERCOURI MELINA (1925-1994)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 863 mots

Maria Amalia Mercouris est née à Athènes, officiellement le 18 octobre 1925. D'un côté, elle incarna la femme grecque. De l'autre, elle devint le symbole de la Grèce, de l'hellénisme sous ses multiples facettes. Entre son hérédité et son amour du théâtre, Melina Mercouri sut finalement créer une symbiose personnelle, reflet de son milieu néo-hellénique, où comédie, tragédie et politique sont intim […] Lire la suite

MOUVEMENT DES NATIONALITÉS DANS L'EUROPE BALKANIQUE ET DANUBIENNE (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 479 mots

1774 Le traité de Kutchuk-Kaïnardji, qui met fin à la guerre russo-turque (1768-1774), donne aux Russes un droit de protection sur les chrétiens des Balkans. 1821 Déclenchement de la révolte anti-ottomane à partir des provinces danubiennes, à l'initiative des sociétés secrètes helléniques. 1822 Proclamation de l'indépendance de la Grèce par une assemblée nationale grecque (janvier) ; massacres […] Lire la suite

ORIENT QUESTION D'

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN
  •  • 6 470 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre "La fin de l'Empire ottoman (1878-1923)" : …  Jusqu'à la fin de la Première Guerre mondiale, l'Empire ottoman parcourt, étape après étape, en Europe comme en Asie, le chemin qui le conduit à sa disparition inéluctable, voulue par la Russie, et un moment retardée par les autres puissances européennes. Mais lorsque approche l'hallali, chacune veut être présente au partage du butin. Dans les dernières années du xix e  siècle, tandis que la Bulga […] Lire la suite

ORTHODOXE ÉGLISE

  • Écrit par 
  • Olivier CLÉMENT, 
  • Bernard DUPUY, 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 23 362 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre "Du démantèlement du patriarcat œcuménique aux orthodoxies sans territoire" : …  Avec les bouleversements politiques du xix e  siècle, cependant, l'évolution se faisait encore dans un autre sens. L'Empire ottoman se fissure, et l'« impérialisme » hellénique du patriarcat dominant en ressent le choc. Des épigones en nombre croissant miment, à leurs dimensions, l'Église de Constantinople. La vogue du principe des nationalités n'épargne pas l'orthodoxie. En 1833, l'épiscopat du j […] Lire la suite

OTAN (Organisation du traité de l'Atlantique nord)

  • Écrit par 
  • André FONTAINE, 
  • Pierre MELANDRI, 
  • Guillaume PARMENTIER, 
  • Universalis 
  •  • 16 182 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre " Coopération trilatérale et nouvelles incertitudes" : …  En fait, rien n'était réglé. La désintégration monétaire pouvait être un cancer pour les démocraties industrialisées, comme la hausse brutale des prix du pétrole semblait le suggérer. En même temps, dans le contexte de parité nucléaire prévalant, les conceptions stratégiques de l'O.T.A.N. restaient insatisfaisantes. Pourtant, divers facteurs contribuèrent à détourner durant quelques années l'atten […] Lire la suite

OTTOMAN EMPIRE

  • Écrit par 
  • François GEORGEON, 
  • Robert MANTRAN
  •  • 9 905 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre "La disparition de l’Empire et la fondation de la République (1918-1923) " : …  L'armistice de Moudros (30 oct. 1918) consacre la défaite turque et entraîne l' occupation des pourtours de l'Anatolie par les Alliés. Dans la capitale contrôlée par ceux-ci, le sultan Mehmed VI, qui a succédé à Mehmed V en 1918, est hostile au C.U.P. et aux Jeunes-Turcs et soutient les libéraux du parti de l’Entente libérale. Prêt à la négociation avec les Alliés pour sauver ce qui reste du pays […] Lire la suite

OTTON Ier (1815-1867) roi de Grèce (1832-1862)

  • Écrit par 
  • Spyros ASDRACHAS
  •  • 514 mots
  •  • 1 média

Fils cadet de Louis I er de Bavière, de la famille de Wittelsbach, Otton I er est élu roi de Grèce par les puissances signataires des protocoles de Londres de 1832 et il arrive à Nauplie en 1833 ; jusqu'à sa majorité, le pouvoir est exercé par une régence qui essaie, sans succès, d'organiser l'État en établissant le droit byzantin comme base de la législation, en abolissant les libertés communal […] Lire la suite

PAPADOPOULOS GEORGES (1919-1999)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 838 mots

Georges Papadopoulos, qui symbolisa la rudesse et l'obscurantisme de la dictature des colonels en Grèce, est mort le 27 juin 1999 à Athènes. Né le 5 mai 1919 dans le village d'Héliochorion, dans le Péloponnèse occidental, il entre à l'Académie militaire d'Athènes à la fin des années 1930. Lors du déclenchement de la guerre gréco-italienne en octobre 1940, il sert sur le front d'Albanie en qualité […] Lire la suite

PAPANDHRÉOU GIORGOS ou PAPANDRÉOU GEORGES (1888-1968)

  • Écrit par 
  • Emmanuel ZAKHOS-PAPAZAKHARIOU
  •  • 825 mots
  •  • 2 médias

Né à Kaletri, un village du Péloponnèse, Papandhréou entre dans la vie politique grecque à l'âge de vingt-sept ans après avoir suivi des études de droit, de sciences économiques et politiques à l'université d'Athènes et à Berlin. Il est nommé gouverneur de l'île de Lesbos au moment où celle-ci est occupée par la Grèce. En 1916, lors du conflit qui oppose Constantin I er à Venizelos, leader des li […] Lire la suite

PAPANDRÉOU ou PAPANDHRÉOU ANDRÉAS (1919-1996)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 1 010 mots
  •  • 1 média

Né le 5 février 1919 dans l'île de Chios, Andréas Papandréou est le fils d'un politicien centriste, Georges Papandréou, qui fut ministre dès 1923. Le jeune Andréas fait des études de droit à la faculté d'Athènes et, durant la dictature du général Métaxas, il milite dans un petit groupe trotskiste dès 1937. Arrêté en 1939, ce fils de bonne famille, ayant dénoncé ses camarades et abjuré le marxisme, […] Lire la suite

RAPTIS MICHALIS (1911-1996)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 1 110 mots

Dernier des révolutionnaires professionnels, trotskiste hétérodoxe, Michalis Raptis, plus connu sous le pseudonyme de Pablo qu'il adopte lorsqu'il prend la tête de la IV e  Internationale, a été un grand agitateur international, tant par l'action que par la réflexion. Michalis Raptis est né le 24 août 1911 à Alexandrie, d'un père athénien et d'une mère issue de la florissante communauté grecque d' […] Lire la suite

RÉPUBLIQUE TURQUE DE CHYPRE DU NORD (R.T.C.N.)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 932 mots
  •  • 1 média

La République turque de Chypre du Nord (R.T.C.N.), appelée parfois République turque du nord de Chypre, est le résultat de l’invasion du nord de l’île de Chypre par l’armée turque durant l’été de 1974. Cette entité n’est reconnue internationalement que par la Turquie. Dès l’Antiquité, l’île de Chypre, ou l’île d’Aphrodite, est peuplée de Grecs. Les Ottomans prennent l’île aux Vénitiens en 1571 e […] Lire la suite

RESTITUTION DES BIENS CULTURELS

  • Écrit par 
  • Krzysztof POMIAN
  •  • 6 802 mots

Dans le chapitre "De la décolonisation à la globalisation, les aléas de la restitution" : …  Passons aux déplacements des œuvres d'art et d'autres biens culturels qui furent causés par les rapports de domination imposés par l'Occident – l'Europe occidentale et les États-Unis d'Amérique – à une grande partie de l'Asie, à l'Afrique et à l'Amérique centrale et du Sud du xvi e  siècle aux années 1950. Tutelle sur les finances et les douanes, expéditions punitives avec leur lot de pillages, oc […] Lire la suite

SAMOS

  • Écrit par 
  • Claude MOSSÉ, 
  • Universalis 
  •  • 823 mots

L’île grecque de Samos (33 000 hab. en 2011), dans la mer Égée, est la plus proche des côtes de l’Asie Mineure, dont elle est séparée par le mince détroit de Samos. Ce territoire boisé et montagneux s’étend sur 476 kilomètres carrés ; il culmine au mont Kerkis (1 433 mètres), à la pointe occidentale de l’île. Le littoral est très découpé sur la façade orientale, mais plus régulier sur la côte sud […] Lire la suite

SÉRAPHEIM VISSARION TIKAS (1913-1998) , patriarche (1974-1998)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 684 mots

Chef de l'Église orthodoxe autocéphale grecque pendant près d'un quart de siècle, M gr  Sérapheim a accompagné la montée de l'intégrisme dans son pays, prenant des positions toujours très nationalistes. Né sous le nom de Vissarion Tikas le 26 octobre 1913, dans le petit village agricole d'Artesianon en Thessalie, il étudie la théologie à Athènes. Diacre en 1938 sous la dictature du général Métaxas […] Lire la suite

SIMITIS COSTAS (1936- )

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 530 mots

Homme politique grec, Premier ministre de 1996 à 2004. Né le 23 juin 1936 à Athènes, Konstantinos Georgiou Simitis, surnommé Costas Simitis, est le fils de George Simitis, avocat et importante figure politique de la gauche grecque. Son père comme sa mère sont résistants pendant la Seconde Guerre mondiale. Costas Simitis obtient sa licence, puis son doctorat de droit (1959) à l'université Philipps […] Lire la suite

SOTIRIOU DIDO (1909-2004)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 536 mots

Journaliste, écrivain, femme engagée dans le combat pour la démocratie, le féminisme et le rapprochement gréco-turc, Dido Sotiriou est née le 18 février 1909 à Aydin, en Asie Mineure, dans la région de Smyrne (Izmir). Son père est alors un industriel grec éclairé de l'Empire ottoman. Après la chute de l'Empire, l'armée grecque occupe l'Ionie anatolienne en 1919. Mais en septembre 1922, l'armée ké […] Lire la suite

TSATSOS CONSTANTIN (1899-1987)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 969 mots

Né à Athènes en juillet 1899, Constantin Tsatsos, philosophe, juriste, politicien, poète, homme d'État, était le frère cadet de Thémistoklis, futur ministre centriste durant les heures douloureuses de la Grèce libérée à l'automne de 1944. Constantin Tsatsos fait des études de droit et de sciences politiques à l'université d'Athènes. Comme tous les enfants de bonne famille, il les complète à l'étra […] Lire la suite

TSIPRAS ALEXIS (1974- )

  • Écrit par 
  • Jean CATSIAPIS, 
  • Universalis 
  •  • 1 171 mots
  •  • 1 média

Homme politique grec, Premier ministre de la Grèce de 2015 à 2019. […] Lire la suite

TURQUIE

  • Écrit par 
  • Michel BOZDÉMIR, 
  • Ali KAZANCIGIL, 
  • Robert MANTRAN, 
  • Jean-François PÉROUSE
  •  • 41 709 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre "Les relations de la Turquie avec son voisinage" : …  Depuis le milieu des années 1960, tout en continuant à rester fermement ancrée à l'Occident, la Turquie a cherché à établir des relations plus soutenues avec son environnement régional, qu'elle avait soit négligé, soit abordé strictement dans le cadre des stratégies et des alliances définies par les États-Unis. Une raison importante de cette diversification a été la prise de conscience que le tête […] Lire la suite

VÉNIZELOS ÉLEUTHÉRIOS (1864-1936)

  • Écrit par 
  • Dimitris POURNARAS, 
  • Universalis 
  •  • 882 mots

Homme politique grec né le 23 août 1864 à Mourniès, près de La Canée (ou Khaniá, en Crète), mort le 18 mars 1936 à Paris. Après avoir étudié le droit à Athènes, Éleuthérios Kyriakos Vénizelos retourne dans son île natale, où il devient avocat et journaliste. Élu membre de l'Assemblée crétoise un an plus tard, il prend la tête du groupe libéral nouvellement créé. Au cours de la guerre gréco-turqu […] Lire la suite

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et recevez en cadeau un ebook au choix !