« TAMIER ou HERBE AUX FEMMES BATTUES »

TAMIER ou HERBE AUX FEMMES BATTUES

  • Écrit par 
  • Pierre LIEUTAGHI
  •  • 300 mots

Parent des ignames tropicales et comme elles pourvu d'un énorme tubercule toxique à l'état cru, le tamier (Tamus communis L. dioscoréacées) doit son nom populaire d'« herbe aux femmes battues » à l'usage très ancien de cette souche sur les meurtrissures. Seule partie usitée, la racine, riche en amidon et en mucilage, est littéralement farcie de cristaux d'oxalate de calcium en […] Lire la suite

DIOSCORÉALES

  • Écrit par 
  • Jacques MIÈGE
  •  • 2 221 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre "Étude d'un type : le tamier" : …  Le tamier ( Tamus communis ) est une liane dont la tige volubile s'élève à 3 - 4 mètres dans les haies, les bois et leurs lisières. Plante grimpante sans vrille, elle s'accroche grâce à un mouvement révolutif (circumnutation) qui s'effectue toujours dans le sens des aiguilles d'une montre. Les feuilles sont alternes, cordiformes, acuminées avec une nervation en réseau issue de trois à neuf nervure […] Lire la suite