« ÉTHIQUE BIOMÉDICALE BIOÉTHIQUE »

FRAUDE SCIENTIFIQUE

  • Écrit par 
  • Nicolas CHEVASSUS-au-LOUIS
  •  • 4 423 mots
  •  • 4 médias

L'idée même que des scientifiques puissent frauder était presque impensable jusqu'aux années 1970. Un observateur aussi perspicace que Robert King Merton, un des pionniers de la sociologie des sciences, écrivait ainsi en 1942 que les fraudes sont « quasi absentes dans les annales de la science ». Le grand public, tout autant que les milieux scientifiques, était convaincu que la science était une […] Lire la suite