« CANADA, histoire jusqu'en 1968 »

887 (R. Lepage)

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 830 mots

Dans le chapitre "Je me souviens…" : …  Comme il l’avait fait pour certains de ses spectacles, dont Les Aiguilles et l’Opium en 1991 ou Le Projet Andersen en 2005, Robert Lepage est seul en scène. Il se fait tour à tour narrateur, conférencier ou interprète des personnages évoqués dans ce récit, dont la conception témoigne une nouvelle fois de sa maîtrise scénique, repérable depuis ses débuts, qui associe de manière organique les nou […] Lire la suite

Les médias de la recherche « CANADA, histoire jusqu'en 1968 » :

Amérique : industries microlithiques et cultures de l'Archaïque ancien jusqu'à 8000 B.P.
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Amérique : les cultures de la Cordillère, l'Archaïque et le Paléo-Esquimau entre 6000 et 3000 B.P.
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Bateau d'émigrants
Crédits : Topical Press Agency/ Getty Images

photographie

Canada : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Afficher les médias de « CANADA, histoire jusqu'en 1968 »

ACADIE

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 899 mots
  •  • 1 média

Le territoire connu pendant plus de deux siècles sous le nom d'Acadie comprenait la côte atlantique du Canada et correspondait approximativement aux trois provinces actuelles de Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick et Île-du-Prince-Édouard. Ces côtes furent très tôt fréquentées par des Basques, chasseurs de baleines, et par des pêcheurs de morue bretons, normands et portugais. Le premier établisseme […] Lire la suite

AMÉRINDIENS Amérique du Nord

  • Écrit par 
  • Marie-Pierre BOUSQUET, 
  • Roger RENAUD, 
  • Universalis 
  •  • 10 380 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre " Le Canada" : …  L'administration des réserves indiennes, jusque-là de la compétence du gouvernement anglais, est passée à la province du Canada en 1860. Dans les provinces maritimes, les Indiens subirent sans grand dommage la présence française. […] Lire la suite

AMÉRIQUE DU NORD BRITANNIQUE ACTE DE L'

  • Écrit par 
  • Roland MARX, 
  • Maurice OLLIVIER
  •  • 3 451 mots

Le mode actuel de gouvernement au Canada a été établi en 1867 par l'Acte de l'Amérique du Nord britannique, qui est une loi du Parlement du Royaume-Uni réunissant le Haut et le Bas-Canada (aujourd'hui Ontario et Québec), la Nouvelle-Écosse et le Nouveau-Brunswick, et prévoyant, en même temps, l'adhésion future des autres provinces. Le Manitoba a joint la Confédération en 1870, la Colombie-Britanni […] Lire la suite

ARCHAÏQUE, Amérique du Nord

  • Écrit par 
  • Patrick PLUMET
  •  • 2 403 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre "L'Archaïque maritime (8000-3700 B.P.)" : …  Ce faciès de l'Archaïque se retrouve dans la région littorale du Nord-Est, depuis le nord du Labrador jusqu'au Maine, et dans l'estuaire du Saint-Laurent. Dans le détroit de Belle-Isle, il est difficile de distinguer ses premières manifestations d'un éventuel Paléoindien (phase Plano) tardif. Il témoigne d'une exploitation croissante des ressources maritimes (phoque, morse, baleine, poisson) compl […] Lire la suite

ARCTIQUE (géopolitique)

  • Écrit par 
  • François CARRÉ
  •  • 6 944 mots

Dans le chapitre "Le statut des routes maritimes arctiques" : …  Cette dernière solution lèverait un autre obstacle de taille à l'accroissement du trafic sur ces routes : celui de leur statut juridique qui ne s'est guère posé tant qu'elles ont été empruntées occasionnellement en Amérique, ou pour le seul cabotage intérieur en U.R.S.S., puis en Russie. En effet, très côtières pour éviter la banquise permanente de l'Arctique central, ces routes doivent franchir […] Lire la suite

BOURASSA HENRI (1868-1952)

  • Écrit par 
  • Roger DUHAMEL
  •  • 603 mots

Sans aucun doute, Bourassa fut l'un des orateurs les plus entraînants de sa génération, à la fois tribun et parlementaire. Sa logique implacable, sa vaste érudition, son verbe incisif, son ironie cruelle en firent l'idole des foules et la terreur des gouvernements qu'il soutint et combattit tout à tour. Nourri des écrivains catholiques du xix e  siècle français et des grands parlementaires britann […] Lire la suite

BRÉBEUF JEAN DE (1593-1649)

  • Écrit par 
  • André VACHON
  •  • 489 mots

Missionnaire français, Jean de Brébeuf a vécu pendant quinze années au milieu des Hurons. Nul ne les connaissait mieux que lui : il leur a consacré des pages qui comptent parmi les plus précieuses de l'ethnographie amérindienne. Né à Condé-sur-Vire, il entre chez les Jésuites en 1617 : il est ordonné prêtre en 1622. Désigné pour la nouvelle mission jésuite du Canada, il débarque à Québec en 1625. […] Lire la suite

CANADA Arts et culture

  • Écrit par 
  • Andrée DESAUTELS, 
  • Roger DUHAMEL, 
  • Marta DVORAK, 
  • Juliette GARRIGUES, 
  • Constance NAUBERT-RISER, 
  • Philip STRATFORD, 
  • Universalis 
  •  • 24 894 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre "Un théâtre de l'hybridité" : …  Dès les années 1950, les dramaturges et metteurs en scène cherchaient plus explicitement un ancrage nationaliste et identitaire pour leur art. On peut citer la pièce de John Coulter, Riel (1950), qui met en scène la révolte des Métis vers la fin du xix e  siècle devant l'afflux de colons blancs venus de l'est, et qui donne un statut mythique à Louis Riel, le chef qui avait su rallier les Indiens […] Lire la suite

CANADA, économie

  • Écrit par 
  • Serge COULOMBE
  •  • 7 923 mots

Dans le chapitre "La naissance d’une nation" : …  Avec l’arrivée des Anglais et des Français aux xvi e et xvii e  siècles à Terre-Neuve, sur la côte atlantique et dans la vallée du Saint-Laurent, l’économie d’un Canada en devenir repose sur la traite des fourrures, le commerce avec les nations autochtones, la pêche et l’agriculture. Jusqu’au milieu du xix e  siècle, le transport se fait essentiellement par voie maritime. La population et les cen […] Lire la suite

CANADA Espace et société

  • Écrit par 
  • Anne GILBERT
  •  • 12 678 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre "Les formes élémentaires de l’écoumène" : …  Ce n’est pas le continent lui-même qui attire les premiers Européens sur le territoire canadien, mais plutôt la recherche d’un passage vers l’Orient. Leurs multiples voyages leur font prendre conscience toutefois de l’immense potentiel de ses matières premières, si bien que Français et Anglais décident de s’y établir de façon permanente dès le début du xvii e  siècle, à des fins tant économiques q […] Lire la suite

CARTIER JACQUES (1491-1557)

  • Écrit par 
  • André VACHON
  •  • 1 510 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre "Premier voyage : dans le golfe du Saint-Laurent" : …  Après avoir obtenu de l'amiral Chabot la permission de « voyager, découvrir et conquérir à Neuve-France, ainsi que trouver, par le Nord, le passage au Cathay », Cartier reçut de François I er l'ordre d'aller « de ce royaume ès Terres Neufves pour découvrir certaines ysles et pays où l'on dit qu'il se doibt trouver grant quantité d'or et autres riches choses ». Ce double objectif, recherche du pas […] Lire la suite

CHAMPLAIN SAMUEL DE (1567-1635)

  • Écrit par 
  • André VACHON
  •  • 1 780 mots
  •  • 2 médias

Géographe et explorateur, fondateur de Québec en 1608, Samuel de Champlain, par son inlassable activité et sa largeur de vue, mérita le titre de « père de la Nouvelle-France » –  cette colonie française qui, au début du xviii e  siècle, atteignait les proportions d'un empire et s'étendait de Terre-Neuve aux Rocheuses et de la baie d'Hudson au golfe du Mexique. Aujourd'hui encore, les Canadiens […] Lire la suite

DURHAM JOHN GEORGE LAMBTON comte de (1792-1840)

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 567 mots

Homme politique britannique, whig et réformiste, né le 12 avril 1792 à Londres, mort le 28 juillet 1840 à Cowes, sur l'île de Wight. Fils d'un grand propriétaire du comté de Durham, John George Lambton devient député whig à la Chambre des communes en 1813, où il siège jusqu'en 1828. Il est alors élevé à la pairie avec le titre de baron Durham (il deviendra comte en 1833). Son second mariage fai […] Lire la suite

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) La littérature

  • Écrit par 
  • Marc CHÉNETIER, 
  • Rachel ERTEL, 
  • Yves-Charles GRANDJEAT, 
  • Jean-Pierre MARTIN, 
  • Bernard POLI, 
  • Pierre-Yves PÉTILLON, 
  • Claudine RAYNAUD, 
  • Jacques ROUBAUD
  •  • 40 118 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre "Francis Parkman à la recherche d'un monde perdu : 1846-1892" : …  Patricien de Boston, Francis Parkman le restera jusque dans son goût pour la culture des roses auxquelles il consacrera un ouvrage resté classique, mais c'est un patricien qui a le vif sentiment de l'étiolement de sa ville natale et qui va rechercher d'abord sur les pistes de l'Ouest, puis dans l'histoire héroïque du continent à l'époque des guerres indiennes quelque chose de la vigueur virile et […] Lire la suite

FONDATION DE QUÉBEC PAR CHAMPLAIN

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 180 mots
  •  • 1 média

Après plusieurs voyages au long cours où il s'est initié à la navigation et à la cartographie, Samuel de Champlain embarque une première fois pour la Nouvelle-France en mars 1603. De retour après quelques mois d'exploration de la future Acadie, il publie le récit de son voyage, Des sauvages , et forme le projet de substituer à la politique des monopoles commerciaux une véritable colonisation franç […] Lire la suite

FRANÇAIS EMPIRE COLONIAL

  • Écrit par 
  • Jean BRUHAT
  •  • 16 688 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre "Consolidation du domaine colonial" : …  Néanmoins, après l'effondrement du « système » de Law et surtout grâce à la paix, on observe une certaine consolidation du domaine colonial et même des velléités d'expansion. Aux Antilles, la population s'accroît, mais le pourcentage des Noirs augmente plus vite que celui des Blancs. Sur le continent américain, des tribus indiennes sont pourchassées, reléguées, voire exterminées, telles que les Re […] Lire la suite

GROULX LIONEL (1878-1967)

  • Écrit par 
  • Roger DUHAMEL
  •  • 883 mots

Dans le chapitre "Un historien engagé" : …  Né à Vaudreuil (chef-lieu du comté du même nom dans le Québec), d'une famille de paysans, Lionel Groulx est ordonné prêtre en 1903. Un séjour de quelques années à Rome, à Fribourg-en-Brisgau et à Paris le dote d'une formation en profondeur. De retour au Canada, il s'adonne à l'enseignement secondaire et fait preuve d'un intérêt passionné pour l'histoire nationale. C'est en 1915 qu'il inaugure, à […] Lire la suite

GUYART MARIE (1599-1672)

  • Écrit par 
  • André VACHON
  •  • 874 mots

Première religieuse missionnaire de la chrétienté, supérieure et fondatrice des Ursulines de Québec, mystique doublée d'une femme d'affaires, Marie Guyart, en religion Marie de l'Incarnation, occupe une place privilégiée dans l'histoire religieuse de la Nouvelle-France. Vingt ans avant l'arrivée en Nouvelle-France du premier évêque, le vicaire apostolique François de Laval, cette intrépide mission […] Lire la suite

JACQUES CARTIER AU CANADA

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 240 mots
  •  • 1 média

En 1534, Jacques Cartier fut chargé par le roi de France, François I er , de découvrir une route menant en Asie par le nord. Face aux entreprises semi-étatiques du Portugal ou aux grands convois espagnols, les expéditions françaises ou anglaises ont été jusque-là le fait de découvreurs anonymes ou de particuliers (pêcheurs et commerçants). Cependant dès 1524, François I er avait envoyé le Florent […] Lire la suite

LA SALLE ROBERT CAVELIER DE (1643-1687)

  • Écrit par 
  • Jean-Marcel CHAMPION
  •  • 415 mots
  •  • 1 média

Explorateur français. Né à Rouen dans une famille de riches négociants, Robert Cavelier de La Salle se destine d'abord à l'Église et entre chez les Jésuites (1658-1667). Renonçant à recevoir les ordres majeurs, il abandonne l'état ecclésiastique et part pour le Canada où il obtient, en 1667, une concession à La Chine, en amont de Montréal. Il apprend les langues indiennes et, à partir de 1668, se […] Lire la suite

LAURENTIENNE RÉGION

  • Écrit par 
  • Marcel BÉLANGER
  •  • 808 mots
  •  • 1 média

L'ensemble de terres basses qui va s'élargissant depuis l'estuaire du Saint-Laurent jusqu'à la plaine de Montréal constitue la région laurentienne. Lieu privilégié de l'établissement français au Nouveau Monde et berceau d'une civilisation rurale, base économique de l'État québécois et prolongement septentrional des concentrations industrielles et urbaines des Grands Lacs et de la Nouvelle-Angleter […] Lire la suite

LAVAL FRANÇOIS DE (1623-1708)

  • Écrit par 
  • André VACHON
  •  • 844 mots

Avant l'arrivée à Québec de M gr  François de Laval en 1659, il n'existait pas, à proprement parler, d'Église canadienne. Il appartenait à ce jeune évêque français de trente-six ans d'en jeter les fondements : il lui fallut à la fois créer l'armature ecclésiastique de la Nouvelle-France, aider les congrégations, notamment la Compagnie de Jésus, et lutter contre le gallicanisme des gouverneurs. Dur […] Lire la suite

MANITOBA, Canada

  • Écrit par 
  • J. H. RICHARDS
  •  • 1 122 mots
  •  • 1 média

La province du Manitoba est née en 1870, de même que les Territoires du Nord-Ouest, du partage d'une ancienne colonie britannique, la Terre de Rupert, concédée à la Compagnie de la baie d'Hudson. D'abord limité à la région faiblement peuplée de la rivière Rouge, le territoire de cette province s'agrandit en 1881, et de nouveau en 1912, d'une vaste partie du bouclier canadien et d'une zone côtière […] Lire la suite

MICMACS

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 511 mots

Les Micmacs (ou Mi'kmaq) constituent la plus grande et la plus importante tribu indienne des Provinces maritimes du Canada (Nouvelle-Écosse, Nouveau-Brunswick et Île-du-Prince-Édouard). Les recensements canadiens conduisent à estimer le nombre de Micmacs à environ 20 000 au début du xxi e  siècle. Leur dialecte algonkin, parlé encore par un tiers d'entre eux, est très différent de celui de leurs v […] Lire la suite

MONTRÉAL

  • Écrit par 
  • Annick GERMAIN, 
  • Damaris ROSE
  •  • 2 342 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre "Des origines religieuses à l’expansion d’une économie mercantile" : …  Le navigateur français Jacques Cartier explore l’île et, en montant sur le mont Royal, aperçoit un village d’Iroquois, mais ceux-ci n’occupent plus ces lieux lorsque Samuel de Champlain débarque en Nouvelle-France en 1603. C’est un projet missionnaire qui donne naissance à Ville-Marie, premier nom de la cité en 1642. Les Sulpiciens prennent le relais pour créer une cité catholique idéale. Le prem […] Lire la suite

NOUVEAU-BRUNSWICK

  • Écrit par 
  • Gregory KENNEDY, 
  • Majella SIMARD
  •  • 1 564 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre "Population et peuplement" : …  La présence de plusieurs communautés de chasseurs-cueilleurs sur cette vaste étendue boisée est attestée par un certain nombre de vestiges archéologiques, dont certains remonteraient à plus de 9 000 ans avant l’ère chrétienne. Au moment de l’arrivée des Européens, trois pays autochtones distincts occupent le territoire : au nord du bassin versant de la rivière Saint-Jean, celui des Mi’kmaq ; au c […] Lire la suite

NOUVEAU MONDE CHRONIQUES DU

  • Écrit par 
  • Jacques LAFAYE, 
  • Itamar OLIVARES
  •  • 3 656 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre "Les Français au Canada et en Floride" : …  Les côtes atlantiques de l'Amérique septentrionale furent visitées, au cours du xvi e  siècle, par des explorateurs français, dont certains nous ont laissé des récits d'une grande valeur historique et ethnographique. Le premier, Giovanni da Verrazano, capitaine florentin au service de la France, partit en 1524 pour le compte de François I er à la recherche d'un passage direct vers le Cathay en Ch […] Lire la suite

NOUVELLE-ÉCOSSE

  • Écrit par 
  • Gregory KENNEDY, 
  • Majella SIMARD
  •  • 1 558 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre "Population et peuplement" : …  La présence humaine en Nouvelle-Écosse remonte à 9 000 ans avant l’ère chrétienne. Les fouilles archéologiques témoignent de l’existence de plusieurs communautés de chasseurs-cueilleurs, mais aussi de pêcheurs, et ce, pendant plusieurs millénaires. En effet, lorsque les premiers Européens arrivent dans la région au xvi e  siècle, la Nouvelle-Écosse n’est qu’une partie d’un plus grand pays : le ter […] Lire la suite

ONTARIO PROVINCE D'

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 865 mots
  •  • 3 médias

De toutes les provinces canadiennes, l'Ontario est la plus peuplée (12 160 280 hab. en 2006, soit plus du tiers de la population canadienne) et la plus productive. Son territoire, qui s'étend sur plus de 1 600 kilomètres du lac Érié à la baie d'Hudson et sur plus de 2 100 kilomètres de la frontière du Québec à celle du Manitoba, couvre 1 068 464 kilomètres carrés ; c'est, après le Québec, la plus […] Lire la suite

OTTAWA

  • Écrit par 
  • Marc BROSSEAU
  •  • 1 762 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre "Ottawa, capitale du Canada" : …  Située en territoire traditionnel algonquin, la rivière des Outaouais et ses nombreux affluents étaient au centre d’un vaste réseau de commerce pour les divers peuples algonquins. Ce réseau sert ensuite à la traite des fourrures organisée depuis Montréal. Étienne Brûlé fut le premier Européen à remonter le cours de la rivière en 1608, bientôt suivi de Samuel de Champlain en 1613. Ce dernier a d’a […] Lire la suite

PEARSON LESTER BOWLES (1897-1972)

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 237 mots

D'abord professeur d'histoire à Toronto et à Oxford, puis diplomate à Londres, Pearson est rappelé au Canada en 1941, et devient sous-secrétaire d'État adjoint. Après avoir été ambassadeur aux États-Unis, il représente le Canada dans des conférences internationales et à l'O.N.U. En 1947, il préside la commission des affaires politiques et de sécurité de l'Assemblée générale des Nations unies. Dépu […] Lire la suite

POTLATCH

  • Écrit par 
  • Claude MEILLASSOUX
  •  • 2 938 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre "Perspectives historiques et fonctionnalistes" : …  Plusieurs auteurs contemporains ont noté que le potlatch, tel qu'il a été observé par Boas, était déjà profondément affecté par le commerce de fourrures entrepris par ces populations avec les traitants européens installés sur la côte dès 1849. De nouveaux biens ostentatoires (horloges, machines à coudre, phonographes, bijoux, etc.) s'ajoutèrent aux biens de prestige traditionnels ; le volume des […] Lire la suite

PRÉDORSÉTIEN

  • Écrit par 
  • Patrick PLUMET
  •  • 175 mots

Le terme anglais pre -Dorset désigna d'abord, après 1925, les formations archéologiques de l'Arctique canadien antérieures au Dorsétien et dont les relations avec ce dernier n'étaient pas encore comprises. Depuis 1968, des fouilles effectuées à l'extrémité nord-ouest de l'Arctique québécois ont montré que le Dorsétien avait évolué à partir d'un « Prédorsétien » régional et qu'aucune influence ext […] Lire la suite

PRINCE-ÉDOUARD ÎLE DU

  • Écrit par 
  • Edward MACDONALD, 
  • Majella SIMARD
  •  • 1 182 mots
  •  • 3 médias

Située à l’extrémité est du Canada, l’Île-du-Prince-Édouard (Prince Edward Island en anglais) est la plus petite des trois provinces maritimes – qui comptent aussi le Nouveau-Brunswick et la Nouvelle-Écosse –, tant en termes de population que de superficie (5 660 km 2 ). Par ailleurs, elle possède la densité démographique la plus élevée à l’échelle canadienne. Le pont de la Confédération (12,9 km […] Lire la suite

QUÉBEC BATAILLE DE (13 sept. 1759)

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 205 mots
  •  • 1 média

Bataille décisive de la guerre de Sept Ans, sur son théâtre d'Amérique du Nord, au terme de laquelle les Britanniques, placés sous le commandement du major général James Wolfe, vainquirent les Français, placés sous le commandement du marquis de Montcalm. Après la chute de Louisbourg, dans l'île du Cap Breton, en 1758, Québec devint la principale cible des Britanniques. Le mois de juin 1759, le jeu […] Lire la suite

RÉGION ATLANTIQUE, Canada

  • Écrit par 
  • Majella SIMARD
  •  • 1 870 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre "Population et peuplement" : …  La diversité ethnique et la présence autochtone constituent le trait commun qui caractérise l’histoire de la région atlantique, malgré de nombreuses différences – persistantes – entre Terre-Neuve-et-Labrador et les Maritimes, liées à des processus spécifiques de colonisation durant plusieurs siècles. Si l’arrivée des premiers Européens, au début du xvii e  siècle, et, par la suite, celle des loyal […] Lire la suite

ROBERVAL JEAN FRANÇOIS DE LA ROQUE DE (1500-1561)

  • Écrit par 
  • Jean MEYER
  •  • 313 mots

Colonisateur français appartenant à la haute noblesse languedocienne par son père et picarde par sa mère. Noble de cour (Clouet a fait son portrait, l'un des quelque trois cents qui se trouvent à Chantilly), Roberval est cependant obligé de s'enfuir, en tant que protestant, en 1535, comme Marot dont il est l'un des protecteurs. La faveur royale lui permet un retour rapide d'exil, puis lui vaut, en […] Lire la suite

ROYAUME-UNI L'empire britannique

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 21 770 mots
  •  • 45 médias

Dans le chapitre "Le Canada, l'Australie et la Nouvelle-Zélande" : …  Une évolution toute différente caractérise le Canada, l'Australie et la Nouvelle-Zélande. Au Canada, par le loi sur le Québec (Quebec Act) de 1774, on avait d'abord choisi de soumettre l'ancienne province française à un gouverneur anglais, assisté d'un conseil consultatif nommé, et on avait laissé une pleine autonomie aux provinces de Terre-Neuve, de Nouvelle-Écosse, à l'île du Prince-Édouard, pu […] Lire la suite

SAINT-LAURENT

  • Écrit par 
  • Pierre CAMU, 
  • Universalis 
  •  • 3 086 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre "Le développement historique et économique" : …  En 1535, le navigateur malouin Jacques Cartier découvrit le fleuve et en remonta le cours jusqu'à Montréal lors de son deuxième voyage au Canada. Au début du xvii e  siècle, Samuel de Champlain l'explora à partir de l'Outaouais et découvrit le lac Ontario et la baie Géorgienne. En peu de temps, on s'aventura sur les Grands Lacs, on fonda des forts aux endroits stratégiques, et peu à peu la traite […] Lire la suite

TERRE-NEUVE-ET-LABRADOR

  • Écrit par 
  • Amanda CROMPTON, 
  • Majella SIMARD
  •  • 1 665 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre "Population et peuplement" : …  L’occupation humaine de l’île de Terre-Neuve et du Labrador par des peuples autochtones a débuté il y a environ 9 000 ans. Des groupes dits de l’Archaïque maritime y ont tout d’abord vécu, avant que d'autres, appartenant aux cultures Groswater et Dorset, arrivent en provenance de l’Arctique. Ces derniers ont ensuite fait place aux Premières Nations et aux Inuit. La présence des Vikings est attest […] Lire la suite

VANCOUVER

  • Écrit par 
  • Meg HOLDEN
  •  • 1 868 mots
  •  • 4 médias

Située dans l’extrême sud-ouest du Canada , dans la province de Colombie-Britannique , Vancouver est une ville de 630 000 habitants (recensement de 2016) au cœur d’une région urbaine de 2,5 millions d’habitants, la troisième du Canada. Réputée pour sa qualité de vie, Vancouver possède une histoire autochtone et multiculturelle mouvementée. Le centre-ville de Vancouver s'étend sur une péninsule bo […] Lire la suite

WESTMINSTER STATUT DE (1931)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 1 016 mots
  •  • 2 médias

Véritable constitution adoptée par le Parlement britannique en 1931 pour définir les rapports entre le Royaume-Uni et les dominions, l'originalité du statut de Westminster, en dehors de ses dispositions fondamentales, est de soumettre son entrée en vigueur à la ratification de chacun des États concernés. Il consacre la naissance d'un « Commonwealth britannique des nations ». Celui-ci associe la mé […] Lire la suite