« ACTE, philosophie »

ACTE, philosophie

  • Écrit par 
  • Paul GILBERT
  •  • 1 282 mots

Acte signifie « réalité vive, terminée ». Cette signification, féconde dans le domaine juridique, fait appel à une structure métaphysique venue de l'aristotélisme. Mais avant d'examiner cette source et la tradition qui en est née, il convient de distinguer, sans les […] Lire la suite

DEVOIR (notions de base)

  • Écrit par 
  • Philippe GRANAROLO
  •  • 2 244 mots

Dans le chapitre "Le devoir, une affirmation de la raison" : …  Un siècle avant Nietzsche, Emmanuel Kant (1724-1804) avait dû admettre que la morale ne se prouve pas. Mais il complétait ce constat par l’idée suivante : si nous sommes dans l’illusion en supposant que nous menons nos existences d’après des principes que nous choisissons de suivre, si nous ne sommes que des êtres conditionnés ou des animaux-machines, c’est alors l’idée même de morale qui s’écrou […] Lire la suite

LIBERTÉ (notions de base)

  • Écrit par 
  • Philippe GRANAROLO
  •  • 2 520 mots

Dans le chapitre "« Je dois » : un postulat fondateur" : …  Cependant, aussi extravagante qu’elle paraisse sur un plan métaphysique, l’hypothèse du libre arbitre peut-elle être aisément éliminée ? On doit à Kant , au xviii e  siècle, d’avoir enrichi en la rendant plus subtile l’idée de libre arbitre. C’est en partant à la recherche des fondements de la morale qu’Emmanuel Kant (1724-1804) va revisiter la thèse cartésienne. Sa réflexion prend appui sur un […] Lire la suite

SUICIDE ET CONDUITES SUICIDAIRES

  • Écrit par 
  • Fabrice JOLLANT
  •  • 5 967 mots
  •  • 4 médias

Le suicide et les conduites suicidaires sont des actes humains qui interpellent la société. S’ils ont longtemps été étudiés sous un angle philosophique, religieux et légal, ils sont devenus un objet d’étude de la psychiatrie puis de la sociologie naissante au xix e  siècle, avant d’intéresser la psychologie et l’épidémiologie au siècle suivant, et enfin les neurosciences à partir de la fin du xx e […] Lire la suite