« ÉVÉNEMENT, philosophie »

ÉVÉNEMENT, philosophie

  • Écrit par 
  • Jean GREISCH
  •  • 1 931 mots

Le verbe latin evenire (« venir hors de », « arriver ») et le substantif eventus (« issue », « succès ») nous rappellent que le monde de la vie ne se laisse pas décomposer en faits et en états de choses ; il se présente comme une suite ininterrompue d'événements, arrivant à un moment donné et en un lieu déterminé, apport […] Lire la suite

BADIOU ALAIN (1937- )

  • Écrit par 
  • Elie DURING
  •  • 2 613 mots

Dans le chapitre "Des vérités éternelles" : …  Comment refuser la pensée du consensus (ce qu'Alain Badiou appelle le « matérialisme démocratique ») qui conduit à renoncer à la catégorie de vérité au nom de la finitude du sujet et de la relativité des schèmes conceptuels ou culturels ? Sur le terrain philosophique, il s'agit de contrer le thème de la fin de la métaphysique en montrant qu'on n'est pas condamné à choisir entre la sophistique des […] Lire la suite

DELEUZE GILLES (1925-1995)

  • Écrit par 
  • Bruno PARADIS
  •  • 2 100 mots

Dans le chapitre "Le futur" : …  Le futur constitue la dimension insigne du temps. L'originalité de Deleuze est d'en saisir l'essence à partir de l'acte de création, et d'en faire le temps par excellence de la pensée. À ce titre, les développements de Différence et répétition (1968) sont fondamentaux, et ne cesseront d'animer le reste de l'œuvre. Le futur est l'inconditionné. Cela ne signifie pas qu'il surgisse de façon arbitrai […] Lire la suite