« MÉTHODIQUE ÉCOLE, histoire »

MÉTHODIQUE ÉCOLE, histoire

  • Écrit par 
  • Olivier LÉVY-DUMOULIN
  •  • 2 352 mots

Longtemps qualifiée à tort de positiviste, l'école méthodique représente le courant dominant de l'historiographie universitaire française, en voie de professionnalisation, depuis les débuts de la IIIe République (1870) jusqu'à sa remise en cause par l'école des Annales dans l'entre-deux-guerres.L'école méthodique se caractérise par sa démarche qui identif […] Lire la suite

APOGÉE ET DÉCADENCE

  • Écrit par 
  • Olivier LÉVY-DUMOULIN
  •  • 642 mots

Apogée et décadence, les deux notions s'associent pour signifier l'accomplissement puis la déchéance d'une institution, d'une nation, d'un empire ou d'une civilisation. L'histoire savante a souvent discuté le bien-fondé de ces notions, appuyées sur des jugements de valeur. Les grandes périodisations cycliques de l'histoire, le mythe de l'âge d'or chez les Grecs ou la chute des dynasties dans la C […] Lire la suite

HISTOIRE (Histoire et historiens) Courants et écoles historiques

  • Écrit par 
  • Bertrand MÜLLER
  •  • 6 837 mots

Dans le chapitre "L'école méthodique" : …  L' « école méthodique » a été une sorte d'équivalent « historiste » en France : ici aussi, en partie inspirée du modèle allemand, l'histoire s'affirma dans la convergence des disciplines de l'érudition et de la critique des sources. Pays centralisé avant l'Allemagne, la France s'est dotée tôt d'un lieu de formation national des archivistes, l'École des Chartes (1821 et 1824), et d'institutions pa […] Lire la suite

HISTOIRE (Histoire et historiens) L'écriture de l'histoire

  • Écrit par 
  • Christian DELACROIX
  •  • 4 397 mots

Dans le chapitre "Les historiographies positivistes" : …  En rupture avec le lien qu'avait établi l'historiographie antique avec la rhétorique, les historiens qui, au xix e  siècle, ont engagé le processus de professionnalisation et de scientifisation de l'histoire ont traité la question de l'écriture de l'histoire comme une question extérieure au travail spécifique de l'historien, dans la perspective de séparer nettement histoire et littérature. L'écri […] Lire la suite

HISTOIRE (Histoire et historiens) Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Olivier LÉVY-DUMOULIN
  •  • 1 099 mots

L 'histoire comme justification de la politique, comme caution de la mémoire des groupes, l'histoire redécouverte par les autres sciences humaines et sociales sont autant de signes qui témoignent de l'actualité du travail des héritiers d'Hérodote. Les articles qui suivent entendent montrer l'état de la discipline aujourd'hui. À l'heure du règne de l'expertise et de l'interdisciplinarité, il import […] Lire la suite

TEMPS PRÉSENT, notion de

  • Écrit par 
  • Olivier LÉVY-DUMOULIN
  •  • 1 372 mots

Dans le chapitre "Une histoire très ancienne et longtemps proscrite" : …  En Occident, l'histoire du temps présent est très ancienne. Au v e  siècle avant J.-C., Hérodote rend compte de faits très proches de lui, et son enquête repose sur ce qu'il a vu de ses propres yeux. Thucydide écrit au présent puisque, dans le cours même de l'événement, il conçoit le premier la guerre du Péloponnèse comme un tout. Les chroniqueurs médiévaux ou Jules Michelet avec Le Peuple (1846) […] Lire la suite

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et recevez en cadeau un ebook au choix !