« NATIONALISME »

NATIONALISME

  • Écrit par 
  • Raoul GIRARDET
  •  • 3 760 mots

Il n'est guère de mot, dans le vocabulaire historique et politique de l'époque contemporaine, plus chargé d'ambiguïté que celui de nationalisme. Non seulement les considérations d'ordre moral, les préoccupations de la polémique, le souci de justifier et de condamner ne cessent d'en altérer l'utilisation, mais c'est surtout sur le terme même et sur sa définition que pèse durablement l'équivoque : m […] Lire la suite

Les médias de la recherche « NATIONALISME » :

1914 à 1939. De Sarajevo à Dantzig
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

1989 à 1999. Le monde contemporain
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

Peshmerga
Crédits : Hulton Getty

photographie

Sokols, vers 1930
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

ACTION FRANÇAISE

  • Écrit par 
  • Jean TOUCHARD, 
  • Universalis 
  •  • 5 156 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre "Doctrine de l'Action française" : …  On n'évoquera pas ici les idées et la personnalité du fondateur de l'Action française avec sa barbiche et son feutre noir, sa surdité, son intransigeance, sa passion pour le Midi méditerranéen et pour la Grèce antique, son goût pour la poésie, son culte de la rigueur, de l'ordre et de la raison, sa manie de corriger sans cesse par d'indéchiffrables ratures les manuscrits de ses articles quotidiens […] Lire la suite

AFFAIRE DREYFUS

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 249 mots
  •  • 1 média

Passé en conseil de guerre en 1894 pour intelligence avec l'Allemagne, le capitaine Dreyfus est condamné grâce à de fausses preuves. Lorsque celles-ci sont découvertes, la défense d'Alfred Dreyfus s'organise. C'est « J'accuse », l'article du romancier Émile Zola, qui, le 13 janvier 1898, donne à l'affaire toute sa publicité. Les passions s'enflamment et ce plus encore à partir du suicide de l'offi […] Lire la suite

AFRIQUE DU SUD RÉPUBLIQUE D'

  • Écrit par 
  • Ivan CROUZEL, 
  • Dominique DARBON, 
  • Benoît DUPIN, 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Philippe-Joseph SALAZAR, 
  • Jean SÉVRY, 
  • Ernst VAN HEERDEN
  •  • 29 855 mots
  •  • 28 médias

Dans le chapitre "L'implantation de la langue afrikaans" : …  L'afrikaans, qui a trouvé son expression littéraire au xx e  siècle, remonte aux dialectes parlés par les colons hollandais établis au Cap depuis 1652. Malgré l'apport de langues indigènes et européennes comme le hottentot, les langues bantoues, le malais, et le portugais, le français, l'allemand et l'anglais, il reste dans son essence, sa syntaxe et son vocabulaire une langue d'origine hollandai […] Lire la suite

AFRIQUE (Histoire) De l'entrée dans l'histoire à la période contemporaine

  • Écrit par 
  • Hubert DESCHAMPS, 
  • Jean DEVISSE, 
  • Henri MÉDARD
  •  • 9 660 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre "Un continent remodelé par la conquête coloniale" : …  L'Afrique contemporaine est diverse. Les logiques locales sont extrêmement variées. Néanmoins, on peut distinguer des tendances lourdes qui, aux xix e et xx e  siècles, se conjuguent sur l'ensemble du continent avec des logiques plus locales, des déclinaisons et des chronologies très variées. Les événements centraux à cette échelle continentale (mais pas nécessairement à une échelle plus fine) s […] Lire la suite

AFRIQUE (Histoire) Les décolonisations

  • Écrit par 
  • Marc MICHEL
  •  • 12 424 mots
  •  • 25 médias

Alors que s'achève la décolonisation en Asie à la fin des années 1940, le mouvement se déplace en Afrique , tout spécialement au Maghreb, en pleine ébullition. Il existe pourtant déjà un pays d'Afrique du Nord qui a obtenu son indépendance : la Libye. C'est un précédent et un exemple. À leur tour, les nationalistes du Maroc, de Tunisie et d'Algérie s'efforceront d'utiliser le levier international […] Lire la suite

ALGÉRIE

  • Écrit par 
  • Charles-Robert AGERON, 
  • Sid-Ahmed SOUIAH, 
  • Benjamin STORA, 
  • Pierre VERMEREN, 
  • Universalis 
  •  • 42 397 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre "Une réforme constitutionnelle en trompe-l’œil" : …  Les velléités de soulèvement et de révolte ont disparu, assurant en avril 2014 une confortable réélection au président Bouteflika pour un quatrième mandat, malgré sa quasi-disparition depuis l’année précédente – grabataire et mutique après deux AVC et longuement hospitalisé en France, il n’est plus, dans les faits, apte à gouverner. Les autorités engagent enfin la révision constitutionnelle promis […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Histoire) Allemagne moderne et contemporaine

  • Écrit par 
  • Michel EUDE, 
  • Alfred GROSSER
  •  • 26 883 mots
  •  • 39 médias

Dans le chapitre "Sous le signe de la défaite" : …  En dépit des espoirs qu'avaient fait naître, dans toute l'Europe, les années de stabilisation relative (1925-1929), jamais la République de Weimar n'a été vraiment acceptée de la majorité du peuple allemand. L'attitude la plus répandue est celle du refus : refus de la défaite, refus du régime, refus, chez certains, de sa structure capitaliste. La défaite de 1918 marque non seulement Weimar, mais l […] Lire la suite

ANDERSON BENEDICT (1936-2015)

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 1 202 mots

L’historien et politologue irlandais Benedict Anderson tient une place importante dans l’historiographie anglo-saxonne pour ses travaux sur les origines du nationalisme. Benedict Richard O’Gorman Anderson est né le 26 août 1936 à Kunming, dans le sud de la Chine, où son père occupe un poste au Bureau des douanes maritimes de l’Empire, un organisme britannique chargé de superviser le commerce avec […] Lire la suite

ANGOLA

  • Écrit par 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Didier PÉCLARD, 
  • Universalis 
  •  • 8 820 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre "Du salazarisme à l'indépendance" : …  En mai 1926, la République portugaise est, à son tour, renversée par un coup d'État militaire qui permet l'accession au pouvoir d' António de Oliveira Salazar. Dans les années 1930, celui-ci instaure l' Estado novo (État nouveau), régime autoritaire de type fasciste, qui prend fin, le 25 avril 1974, avec la révolution des œillets, une révolte d'officiers de l'armée coloniale qui permettra la déc […] Lire la suite

ANTISÉMITISME

  • Écrit par 
  • Esther BENBASSA
  •  • 12 229 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre "L'Europe de l'Est" : …  Après la guerre, pour la première fois de leur histoire en Europe de l'Est, des juifs accèdent au pouvoir politique. Dans ces régions détruites par la guerre et sous domination soviétique, avec une partie importante de ses nouveaux cadres dirigeants issue de la résistance juive, les conditions étaient réunies pour nourrir largement l'antisémitisme populaire. L'opposition anticommuniste, encore rep […] Lire la suite

APARTHEID

  • Écrit par 
  • Charles CADOUX, 
  • Benoît DUPIN
  •  • 9 061 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre "Les fondements de l'apartheid" : …  Les croyances traditionnelles du peuple boer, passées en héritage à la communauté afrikaner, et l'influence d'idéologies totalitaires sont les deux sources principales de cette doctrine. À vrai dire, il s'agit moins d'une doctrine scientifiquement élaborée que d'un ensemble de thèmes, propagés surtout dans les discours officiels, qui constituaient la philosophie politique du nationalisme afrikane […] Lire la suite

ARABISME

  • Écrit par 
  • Maxime RODINSON, 
  • Universalis 
  •  • 5 530 mots
  •  • 6 médias

Au-delà des théoriciens que le nationalisme arabe a tardé à se donner, encore qu'ils furent précédés par les pionniers de ce qui est un proto-nationalisme, l'arabisme est d'abord le sentiment d'appartenance à l'ethnie ou à la nationalité arabe. Il y a lieu, en effet, de parler – et très tôt – d'une conscience ethnique diffuse. Et ce que l'arabisme suggère d'une doctrine ne s'entend, bien entendu, […] Lire la suite

ARCHÉOLOGIE (Archéologie et société) Archéologie et enjeux de société

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 4 676 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre "Le peuple et la race" : …  Lorsque commencent à se constituer, à partir du début du xix e  siècle et du mouvement romantique, les États-nations au sens moderne du terme, ceux-ci se fondent d'abord sur une communauté de territoire et de langue, et plus profondément encore sur ce qui est perçu comme une communauté de destin, sinon « de sang », et bientôt « de race ». Cette dernière notion ne fait son apparition progressive qu […] Lire la suite

ARCHÉOLOGIE (Archéologie et société) Histoire de l'archéologie

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 5 390 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre "Chronologies et typologies" : …  Après l'accumulation, la tâche suivante des archéologues sera, dans le sillage de Winckelmann, mais aussi de Linné, de mettre en ordre leurs objets en les classant, par forme mais aussi dans le temps et l'espace. Pour ce qui regarde la chronologie, un conservateur du musée de Copenhague, Christian Thomsen, définit les trois âges successifs de la préhistoire, respectivement « de la pierre », « du […] Lire la suite

ARCHÉOLOGIE (Traitement et interprétation) Les modèles interprétatifs

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 2 426 mots

Dans le chapitre "Les modèles de représentation de la société" : …  On ne peut étudier une société que si l'on en a une certaine représentation. Ainsi, tant que l'archéologie s'identifiait à l'histoire de l'art, elle produisait en même temps une certaine représentation sociale, car, finalement, on ne s'intéressait qu'aux élites pour lesquelles ces objets d'art avaient été produits. L'intérêt, dorénavant, pour l'ensemble des productions matérielles d'une société, p […] Lire la suite

ARMÉNIE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ALEM, 
  • Françoise ARDILLIER-CARRAS, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Sirarpie DER NERSESSIAN, 
  • Kegham FENERDJIAN, 
  • Marguerite LEUWERS-HALADJIAN, 
  • Kegham TOROSSIAN
  •  • 23 787 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre "Le génocide" : …  Laissant une forte autonomie à ses minorités, l'Empire ottoman se raidit de plus en plus au fur et à mesure de son déclin politique et économique. Désormais, les réformes appliquées aux minorités chrétiennes seront le fruit de la pression des grandes puissances. Cet état de fait étant vécu comme une humiliation par les musulmans de l'Empire, les minorités vont être en butte à nombre d'exactions, […] Lire la suite

ARMÉNIENS GÉNOCIDE DES

  • Écrit par 
  • Raymond KÉVORKIAN
  •  • 4 950 mots

Parmi les innombrables violences observées durant la Première Guerre mondiale, l'extermination des Arméniens constitue l'épisode le plus sanglant touchant des populations civiles : près d'un million cinq cent mille personnes perdent la vie en 1915-1916, dans des conditions effroyables, victimes du régime jeune-turc. Le contexte de guerre – la Turquie est entrée dans le conflit aux côtés de l'Alle […] Lire la suite

ARNDT ERNST MORITZ (1769-1860)

  • Écrit par 
  • Lore de CHAMBURE
  •  • 482 mots

Le nom d'Ernst Moritz Arndt est lié à l'histoire de la guerre de libération (1813). Chez Arndt, en effet, la vie et l'œuvre sont fortement tributaires des événements politiques qui agitèrent l'Allemagne du xix e siècle : pendant près de cinquante ans, il jouera un rôle non négligeable dans l'histoire de ce conglomérat de principautés. À l'époque, seul son compagnon de lutte Theodor Körner acquit […] Lire la suite

ART SOUS L'OCCUPATION

  • Écrit par 
  • Laurence BERTRAND DORLÉAC
  •  • 7 408 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre "La tradition nationale" : …  Cette France était revendiquée par tous, sur tout l'échiquier politique et esthétique. Sur la scène artistique comme ailleurs, on opposa souvent au vainqueur les maigres arguments symboliques qui pouvaient conjurer la honte d'être occupé. Ce retour à la francité qui résistait « abstraitement » à l'épreuve imposée au pays reposait sur des convictions déjà anciennes confortées par quelques siècles d […] Lire la suite

ARYENS

  • Écrit par 
  • Raoul VANEIGEM
  •  • 1 028 mots

Francisé en « aryen », le terme sanskrit ārya (avestique, airya ) signifie « excellent, honorable, noble ». Ainsi se désignent, avec la morgue coutumière des conquérants, les populations de langue indo-européenne qui, vers la fin du III e  millénaire avant l'ère chrétienne, s'établissent sur le plateau iranien pour pénétrer dans le Pendjab entre les ~ xviii e et ~ xv e siècles. Une imposture de […] Lire la suite

AUX ORIGINES D'ISRAËL (Z. Sternhell) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Ariane BONZON
  •  • 1 519 mots

Qu'est-il advenu de la société nouvelle que les pères fondateurs d'Israël voulaient instaurer sur la Terre promise ? Tel est l'objet de la recherche que propose Zeev Sternhell dans son livre Aux origines d'Israël. Entre nationalisme et socialisme (Fayard). Présentée dès l'introduction de l'ouvrage, la réponse est abrupte : l'âge d'or n'a jamais existé, ce n'est qu'un mythe mobilisateur ou un alib […] Lire la suite

BAATH, BA'TH ou BAAS

  • Écrit par 
  • Françoise MEUSY
  •  • 1 044 mots
  •  • 1 média

Parti socialiste de la renaissance arabe, le Baath est un parti politique fortement structuré qui, dépassant les frontières des États, se veut un mouvement unitaire arabe et socialiste. Fondé en 1943 à Damas par un chrétien orthodoxe, Michel Aflak, le philosophe du parti, et Ṣālah al-Biṭar, qui en sera le tacticien et participera au pouvoir, le parti Baath adopte sa constitution en 1947 ; il recru […] Lire la suite

BALKANS ou PÉNINSULE BALKANIQUE

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • Michel ROUX
  •  • 7 514 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre " La fin des régimes communistes et les perspectives d'intégration européenne" : …  L'effondrement du pouvoir communiste en Europe du Centre-Est à partir de la fin de 1989, débouchant sur une transition de régime le plus souvent pacifique, a été considéré en général comme une ouverture à la réunification de l'Europe, avec des perspectives de développement de la démocratie, de généralisation de l'économie de marché et d'intégration à une Union européenne élargie. Dans les Balkans, […] Lire la suite

BARRÈS MAURICE (1862-1923)

  • Écrit par 
  • Jean TOUCHARD
  •  • 2 213 mots

Dans le chapitre "Les étapes du nationalisme barrésien" : …  L'année même où paraît Un homme libre , Barrès est élu député boulangiste de Nancy ; il a vingt-sept ans. À ce moment le boulangisme est déjà vaincu, mais Barrès voit avant tout dans le général Boulanger l'homme qui peut rendre à la France sa fierté et l'intégrité de son territoire : « En politique, écrira-t-il dans ses Cahiers en 1908, je n'ai jamais tenu profondément qu'à une chose : la reprise […] Lire la suite

BASQUES

  • Écrit par 
  • Jean HARITSCHELHAR, 
  • Pierre LAFITTE, 
  • Pierre LETAMENDIA, 
  • Maitane OSTOLAZA, 
  • Universalis 
  •  • 13 395 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre "Les nationalismes basques" : …  En 1988, le nationalisme basque domine la Communauté autonome d'Euskadi avec 69 p. 100 des suffrages exprimés aux élections locales et 65 p. 100 aux élections législatives espagnoles. Il obtient autour de 24 p. 100 en Navarre et n'a jamais dépassé 6 p. 100 des suffrages exprimés en Pays basque français. Ces proportions montrent bien que le vote nationaliste ne correspond pas à la distribution des […] Lire la suite

BIRMANIE (MYANMAR)

  • Écrit par 
  • Denise BERNOT, 
  • Pierre-Arnaud CHOUVY, 
  • Renaud EGRETEAU, 
  • Bernard Philippe GROSLIER, 
  • Jean PERRIN, 
  • Universalis 
  •  • 29 114 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre "Les guerres anglo-birmanes" : …  Les Anglais, de leur côté, s'assurèrent un point d'appui en occupant l'île de Negrais (Hainggyi) à l'embouchure de la rivière de Bassein (1753). Alaungpaya créa un nouveau port à Dagon, village de pêcheurs môn, qui est à l'origine de la fondation de Rangoon. Il détruisit ensuite la colonie britannique de Negrais sous prétexte qu'elle avait apporté un appui aux Môn. L'un de ses successeurs, Bodawpa […] Lire la suite

BLOC NATIONAL (1919-1924)

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 895 mots
  •  • 1 média

Coalition des partis du centre et de la droite, victorieuse aux élections de novembre 1919 des radicaux et des socialistes. Renversant la majorité de gauche élue à la veille de la guerre, les droites ont, pour la première fois depuis l'instauration de la III e  République, la majorité des élus. Les candidats du Bloc national disposent de quatre cent trente-trois sièges sur six cent treize, soit pl […] Lire la suite

BOLIVIE

  • Écrit par 
  • Virginie BABY-COLLIN, 
  • Jean-Pierre BERNARD, 
  • Jean-Pierre LAVAUD, 
  • Universalis 
  •  • 11 840 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre "La Bolivie contemporaine" : …  Des années 1880 aux années 1930, le pays jouit d'une stabilité politique relative : l'élite économique installée au pouvoir partage une même vision du progrès et de la nécessité de la paix civile, tandis que l'appareil d'État est peu développé et que l'armée est neutralisée. Mais l'apparition des doctrines socialistes, qui séduisent une partie des nouvelles élites, la naissance du mouvement ouvrie […] Lire la suite

BOSNIE-HERZÉGOVINE

  • Écrit par 
  • Emmanuelle CHAVENEAU, 
  • Renaud DORLHIAC, 
  • Nikola KOVAC, 
  • Noel R. MALCOLM, 
  • Universalis 
  •  • 13 518 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre "Trois années de guerre à trois fronts (1992-1995)" : …  De 1945 à 1990, la Bosnie-Herzégovine fut l'une des six républiques fédérées qui constituaient la République socialiste fédérative de Yougoslavie, chacune dotée d'un gouvernement propre. Les premières élections pluralistes de la Yougoslavie socialiste, décidées après le XIV e  congrès de la Ligue des communistes yougoslaves, furent organisées au niveau des républiques. En Slovénie (avril 1990), en […] Lire la suite

BOUDDHISME (Les grandes traditions) Bouddhisme japonais

  • Écrit par 
  • Jean-Noël ROBERT
  •  • 13 492 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre "La séparation du bouddhisme et du shintō" : …  La Restauration de Meiji, en 1868, apporta de profonds bouleversements dans la situation du bouddhisme japonais. Les attaques des partisans des études nationales s'étaient faites plus violentes et culminèrent avec le mouvement haibutsu kishaku (« destruction du bouddhisme »), qui accompagna la séparation forcée du bouddhisme et du shintoïsme ( shinbutsu bunri ). Dès l'époque de Kamakura, des théo […] Lire la suite

BOULANGISME

  • Écrit par 
  • Armel MARIN
  •  • 1 085 mots

C'est la première crise et la plus grave du régime républicain français entre 1886 et 1889. Le boulangisme dépasse par ses causes et par ses conséquences la personne même du général Boulanger. À l'origine des troubles qui pendant trois ans ébranlèrent la République, on trouve des causes à la fois rationnelles et irrationnelles : dégradation politique et mécontentement dus à l'instabilité ministéri […] Lire la suite

BULGARIE

  • Écrit par 
  • Roger BERNARD, 
  • André BLANC, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Nadia CHRISTOPHOROV, 
  • Jack FEUILLET, 
  • Vladimir KOSTOV, 
  • Edith LHOMEL, 
  • Robert PHILIPPOT
  •  • 26 998 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre "Un nationalisme utile" : …  Malgré une soumission totale à l'Union soviétique, les dirigeants communistes bulgares ont souvent été tentés par le nationalisme ; lorsque Moscou lâchait la bride, le « national-communisme » bulgare reprenait de la vigueur. De 1945 à 1948, Tito est le modèle de l'Europe de l'Est. Ce dernier ayant des visées sur la Macédoine bulgare (Macédoine du Pirin dont la capitale, Gorna Djoumaya, est devenu […] Lire la suite

CAMELOTS DU ROI

  • Écrit par 
  • Germaine LECLERC
  •  • 274 mots

Dès 1905, pour protester contre la « panthéonisation » de Zola, un groupe d'étudiants d'Action française conduit par Maurice Pujo s'organise afin de réveiller l'opinion « même en la scandalisant » ; mais c'est en 1908, lors d'une rencontre entre Maxime Réal del Sarte, Henry des Lyons et Pujo qu'il fut décidé de vendre le journal de Maurras aux portes des églises de Paris ; les vendeurs improvisés […] Lire la suite

CANADA Histoire et politique

  • Écrit par 
  • Michel BRUNET, 
  • Alain NOËL, 
  • Universalis 
  •  • 19 402 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre "Fondation et victoire du Parti québécois" : …  Le mouvement nationaliste québécois continua, néanmoins, à progresser. En 1968, tous les mouvements sécessionnistes dits « souverainistes » ou « indépendantistes » se fusionnèrent pour former le Parti québécois. René Lévesque, membre de l'Assemblée nationale du Québec et ancien ministre dans le gouvernement libéral de Jean Lesage (1960-1966), en prit la direction. Aux élections provinciales québé […] Lire la suite

CARBONARISME ou CHARBONNERIE

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 1 087 mots

Société secrète, répandue dans divers États européens pendant le premier tiers du xix e siècle, particulièrement en Italie, où elle suscite les débuts du Risorgimento national. En raison même de sa nature, de la fragmentation de ses structures et de ses localisations, la charbonnerie (appellation française ; les membres italiens de l'organisation se nomment carbonari ) demeure mal connue. On a éc […] Lire la suite

CAUCASE

  • Écrit par 
  • André BLANC, 
  • Georges CHARACHIDZÉ, 
  • Louis DUBERTRET, 
  • Silvia SERRANO, 
  • Universalis 
  •  • 17 147 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre "Conflits ethniques ou territoriaux ?" : …  Le Caucase est souvent décrit comme une mosaïque de peuples : plusieurs dizaines de groupes parlant leur propre langue et de confessions différentes y vivent sans que les frontières ne les séparent clairement. Ce n'est pourtant pas l'hétérogénéité ethnique – ni d'ailleurs religieuse – en tant que telle qui est conflictuelle. Ainsi, la république du Daghestan, où les populations sont les plus enche […] Lire la suite

CINQUIÈME RÉPUBLIQUE Les années Sarkozy (2007-2012)

  • Écrit par 
  • Pierre BRÉCHON
  •  • 5 662 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre "Affirmation d'un nationalisme identitaire" : …  Conformément à ses annonces de campagne, Nicolas Sarkozy crée en 2007 un ministère de l'Immigration, de l'Intégration, de l'Identité nationale et du Développement solidaire – lequel sera supprimé en 2010. Il s'agit de rendre plus simples, donc plus nombreuses, les expulsions d'immigrés en situation irrégulière, de contrôler davantage le droit d'asile, les regroupements familiaux et les accès à la […] Lire la suite

COMMUNISME Mouvement communiste et question nationale

  • Écrit par 
  • Roland LOMME
  •  • 21 116 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre "Autonomie territoriale contre autonomie nationale" : …  Au lendemain de la révolution d'Octobre, le fédéralisme est conçu par les bolcheviks comme une arme contre les aspirations indépendantistes des peuples sous domination russe, comme une concession tactique provisoire et non pas comme un modèle d'organisation de l'État ou une fin en soi. Le conflit qui oppose Lénine à Staline en 1922 concerne davantage les modalités de l'instauration de l'État fédé […] Lire la suite

CORSE

  • Écrit par 
  • Christian AMBROSI, 
  • Gilbert GIANNONI, 
  • Janine RENUCCI, 
  • André RONDEAU
  •  • 8 419 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre "Les tumultes des mouvements revendicatifs" : …  Si la Corse n'a pas l'exclusivité du nationalisme provincial, elle est celle pour qui la montée des revendications s'enracine dans la période charnière 1955-1965. Il y a eu cependant des précédents et un Parti corse autonomiste en 1927. Mais c'est la révélation du délabrement insulaire et le démarrage du changement avec l'intrusion brutale de la modernité qui ont engendré la contestation. Née d'un […] Lire la suite

CÔTE D'IVOIRE

  • Écrit par 
  • Richard BANÉGAS, 
  • Jean-Fabien STECK
  •  • 13 577 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre "La fin du régime d'Houphouët-Boigny et la radicalisation de l'ivoirité" : …  Le modèle d'intégration des allogènes va fonctionner tant bien que mal jusqu'à la fin des années 1970, date à laquelle il entre en crise, sous l'influence de divers facteurs tels que l'augmentation de la pression sur la terre ; la baisse des prix agricoles et la crise de l'économie de plantation ; la crise fiscale et la réduction des ressources publiques qui huilaient ce système ; les mesures d'aj […] Lire la suite

CROIX-DE-FEU

  • Écrit par 
  • Jacques NOBÉCOURT
  •  • 332 mots
  •  • 1 média

« L'association des combattants de l'avant et des blessés de guerre cités pour action d'éclat », dite « les Croix-de-Feu et Briscards », est créée en 1927 par l'homme de lettres Maurice d'Hartoy pour unir les anciens combattants titulaires de la croix de guerre dans une « grande force antirévolutionnaire et antidéfaitiste ». Elle est en fait au service de François Coty, chevalier d'industrie, parf […] Lire la suite

DAUDET LÉON (1867-1942)

  • Écrit par 
  • Pierre-Robert LECLERCQ
  •  • 406 mots

Après des études de médecine interrompues, qui lui inspirent Les Morticoles (1894), violente et savoureuse satire des milieux médicaux où apparaissent sa verve et sa causticité, Léon Daudet envisage une carrière littéraire que confirme bientôt Le Voyage de Shakespeare (1895), fresque fantastique sur les problèmes de la création esthétique. Journaliste-né, il fait ses débuts à La Libre Parole de […] Lire la suite

DE L'ALLEMAGNE (exposition)

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 1 122 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre "Une identité problématique" : …  Le directeur du Louvre, Henri Loyrette, a demandé à l’artiste allemand Anselm Kiefer une œuvre appelée à figurer au seuil de cette exposition. Pourquoi Kiefer ? En 2008, il a reçu, avec Christian Boltanski, le prix Charles de Gaulle-Konrad Adenauer, destiné à récompenser des personnalités ayant contribué à une meilleure compréhension réciproque entre la France et l’Allemagne. Voici donc De l’Alle […] Lire la suite

DICTIONNAIRE DU XIXe SIÈCLE EUROPÉEN (dir. M. Ambrière) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 1 346 mots

Faire renaître « notre avant-mémoire européenne et française » en révisant les jugements trop souvent injustes (le « stupide xix e  siècle » de Léon Daudet) portés sur ce dont elle est formée : tel est l'objectif que s'est proposé d'atteindre Madeleine Ambrière, maître d'œuvre du Dictionnaire du XIX e   siècle européen , publié aux Presses universitaires de France. Dans tous les domaines pris en c […] Lire la suite

DREYFUS (AFFAIRE)

  • Écrit par 
  • Vincent DUCLERT
  •  • 4 892 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre "La première affaire Dreyfus (1894-1897) " : …  La Section de statistique chargée à l'état-major général de l'espionnage et du contre-espionnage parvint à dérober à l'ambassade d'Allemagne à Paris un document, dit « le bordereau », attestant d'une entreprise de trahison d'un officier français (le commandant Esterházy) renseignant l'ennemi désigné. Bien qu'infondés et non validés par une enquête criminelle, les soupçons se portèrent sur un jeun […] Lire la suite

ÉCLATEMENT DE LA YOUGOSLAVIE (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 883 mots

4 mai 1980 Mort du maréchal Tito, président de la République socialiste fédérative de Yougoslavie, après trente-cinq ans de pouvoir sans partage. 1981 Le soulèvement des Albanais du Kosovo, qui réclament un statut de République, est violemment réprimé par Belgrade. 1987 Slobodan Milošević prend le pouvoir et impose un discours ultra-nationaliste visant à préserver la domination serbe. Avril-décemb […] Lire la suite

ÉCOSSE

  • Écrit par 
  • Edwige CAMP-PIETRAIN, 
  • Roland MARX
  •  • 6 834 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre "La mobilisation autour du référendum d'autodétermination" : …  Ce sont les nationalistes qui fixent la date du référendum, le 18 septembre 2014, année du sept centième anniversaire de la victoire de Bannockburn mais aussi de la tenue des Jeux du Commonwealth à Glasgow. La question est simple ( Should Scotland be an independent country  ? « L’Écosse devrait-elle être un pays indépendant ? ») et compréhensible par des personnes ne s'intéressant pas à la cho […] Lire la suite

ÉGYPTE L'Égypte coloniale

  • Écrit par 
  • Nada TOMICHE
  •  • 6 549 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre "Triomphe du nationalisme" : …  La désaffection à l'égard du Wafd, le mécontentement général favorisent la naissance ou l'activité de nombreux partis de toutes tendances. Le plus important est le groupement des «   Frères musulmans », créé en 1929. Nationaliste et anglophobe, il réussit mieux que les autres partis à s'organiser et à encadrer ses membres dans les innombrables « cellules » qui quadrillent le royaume, à former les […] Lire la suite

ÉRYTHRÉE

  • Écrit par 
  • Alain GASCON, 
  • Roland MARCHAL
  •  • 5 549 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre "Les trois moments du nationalisme érythréen" : …  La constitution d'un nationalisme est toujours un processus complexe qui ne passe pas uniquement par le champ politique. Dans le cas érythréen, l'analyse doit redoubler de prudence, car ses bases sociales ont évolué historiquement et ont toujours fait l'objet de controverses, pour qui refuse l'histoire nationaliste promue par les mouvements de libération. La défaite italienne se produit rapidement […] Lire la suite

ESPAGNE (Le territoire et les hommes) Le retour à la démocratie

  • Écrit par 
  • Guy HERMET, 
  • Mercedes YUSTA RODRIGO, 
  • Universalis 
  •  • 10 723 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre "La question nationaliste" : …  Les plus grandes difficultés que rencontre le premier gouvernement de José María Aznar sont sans aucun doute liées à la question des nationalismes, et plus particulièrement au problème du terrorisme meurtrier de l'ETA. À la fin de 1997, un projet de décret sur l'enseignement des sciences humaines, et en particulier celui de l'histoire, génère une polémique très marquée idéologiquement autour des p […] Lire la suite

EXTRÊME DROITE

  • Écrit par 
  • Jean-Yves CAMUS
  •  • 11 962 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre "Fascisme français ?" : …  Les années qui séparent la défaite de 1870 du début de la Grande Guerre ont changé complètement le paysage politique et idéologique français et européen. Elles ont finalement consacré la disparition de l’ordre politique, social et géopolitique traditionnel, chamboulé au sortir de la guerre par l’émergence des États-Unis et de l’URSS, dont les intérêts étaient opposés à l’affirmation d’une Europe-p […] Lire la suite

FASCISME

  • Écrit par 
  • Raoul GIRARDET, 
  • Universalis 
  •  • 3 107 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre "La pensée politique" : …  Les doctrines fascistes se définissent par le rejet des principes du libéralisme traditionnel, par la condamnation des institutions et des usages de la démocratie parlementaire et par la remise en cause des valeurs de l'individualisme tel que l'avait codifié, autour de la notion de droits naturels, la pensée philosophique du xviii e  siècle. Le fascisme apparaît ainsi comme un refus systématique d […] Lire la suite

FAYṢĀL Ier (1885-1933) roi d'Irak (1921-1933)

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 604 mots

Homme d'État arabe, leader nationaliste et roi d'Irak (1921-1933), né le 20 mai 1885 à La Mecque, mort le 8 septembre 1933 à Berne. Faysal est le fils de Husayn ibn 'Ali, émir et grand chérif de La Mecque qui dirige le Hedjaz de 1916 à 1924. La Première Guerre mondiale fournit une occasion de rébellion pour de nombreux dirigeants arabes qui en sont venus à haïr la domination ottomane. Parmi ceu […] Lire la suite

FENIANS

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 329 mots

Prétendant tirer leur nom de fianna , guerriers héroïques de la légende gaélique, les fenians ou Frères républicains irlandais sont des nationalistes décidés à recourir à la violence pour obtenir l'indépendance de leur île. Ils constituent leur société simultanément à New York sous la direction de John O'Mahony et à Dublin en 1858 et entendent préparer l'insurrection avec l'aide matérielle des Irl […] Lire la suite

FOLKLORE

  • Écrit par 
  • Nicole BELMONT
  •  • 12 229 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre "Histoire du folklore comme discipline" : …  Il est important de tenter de retracer la préhistoire de l'étude du folklore pour en saisir la spécificité. Lorsque cette discipline est née, au début du xix e siècle, l' ethnologie, en effet, existait déjà, même si elle n'en portait pas encore le nom. Elle s'était constituée à partir de la découverte au xvi e siècle du continent américain. Avec stupeur on avait appris alors l'existence d'une au […] Lire la suite

FRANCE (Histoire et institutions) Le temps des révolutions

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 6 926 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre " La Révolution contre la République (1880-1944)" : …  En dépit de ses inflexions « radicales », la République définitivement installée dans les années 1880 apparut ambiguë. Tout d'abord, le suffrage universel dont elle assurait une pratique honnête était strictement masculin. À partir de la fin du xix e  siècle, s'inspirant d'exemples révolutionnaires, tel le souvenir d'Olympe de Gouges, tout un mouvement féministe, de plus en plus écouté, réclama l […] Lire la suite

GALLES PAYS DE

  • Écrit par 
  • Roland MARX, 
  • Universalis 
  •  • 2 813 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre "La vie politique" : …  Les problèmes ont été longtemps sociaux et religieux ; depuis les années 1930, on note une importante résurgence du nationalisme. Au xix e  siècle, le pays de Galles a subi le reflet des luttes communes à toute la Grande-Bretagne sur le thème de la démocratie. Le mouvement chartiste des années 1838-1854 s'est manifesté avec une particulière violence en 1839 à Newport et dans sa région, où eut lie […] Lire la suite

GAULLISME

  • Écrit par 
  • Serge BERSTEIN
  •  • 5 668 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre "Le gaullisme au pouvoir" : …  Dès 1953, de Gaulle ne voit plus qu'une hypothèse qui lui permettrait de réaliser ses objectifs, une « secousse », un nouveau drame national, pour lequel il se pose d'avance en « recours ». C'est le cas de figure qui se réalise avec l'émeute algéroise du 13 mai 1958, la dissidence de l'« Algérie française » et la capitulation de la IV e  République qui, au tournant de mai-juin 1958, remet le desti […] Lire la suite

GEMAYEL PIERRE (1905-1984)

  • Écrit par 
  • Elizabeth PICARD
  •  • 1 282 mots

Petits notables maronites de la prospère bourgade de Bikfaya (Metn) au cœur du Mont-Liban, les Gemayel portent le titre de cheikh. Ils affichent leur hostilité à l'égard de la puissance ottomane et leur francophilie, au point d'être contraints d'émigrer en Égypte durant la Première Guerre mondiale. À son retour à Beyrouth, Pierre, né le 1 er  novembre 1905, poursuit ses études secondaires chez les […] Lire la suite

GÉORGIE

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET, 
  • Régis GAYRAUD, 
  • David Marshall LANG, 
  • Kalistrat SALIA, 
  • Universalis 
  •  • 15 766 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre "De la dissidence à l'indépendance" : …  Les turbulences de la perestroïka n'épargnent pas la Géorgie. En octobre 1987, des intellectuels nationalistes fondent l'association Ilya-Chavtchavadzé et organisent, pour la première fois depuis la soviétisation du pays, une manifestation célébrant le soixante-dixième anniversaire de l'indépendance. D'autres nationalistes fondent le Parti national démocratique. Ainsi, dès l'origine, l'opposition […] Lire la suite

GIRARDET RAOUL (1917-2013)

  • Écrit par 
  • Serge BERSTEIN
  •  • 951 mots

Avec la mort de Raoul Girardet disparaît un des historiens les plus importants et les plus originaux de l’histoire politique française des années 1950-1990. En première approche, Raoul Girardet apparaît comme un remarquable professeur. Elève de Pierre Renouvin qui domine l’histoire contemporaine à la Sorbonne, il y est nommé assistant, puis maître-assistant et impressionne ses étudiants par sa va […] Lire la suite

HISTOIRE GLOBALE

  • Écrit par 
  • Pierre-Yves SAUNIER
  •  • 5 932 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre "Partages et convergences" : …  Entre 1950 et 1970, l’histoire sociale a proposé un déplacement vertical du regard historien : une histoire des groupes sociaux ordinaires plutôt que des élites, une histoire par le bas en matière de catégories sociales. Les approches « globales » entreprennent quant à elles un déplacement horizontal au regard des catégories spatiales. Cette mouvance historiographique est marquée par ce souci rel […] Lire la suite

HISTORICISER LE MAL. UNE ÉDITION CRITIQUE DE MEIN KAMPF

  • Écrit par 
  • Jean-Marc DREYFUS
  •  • 1 805 mots

Dans le chapitre "L’histoire complexe de Mein Kampf" : …  Mein Kampf est l’un des livres les plus vendus au xx e  siècle et le succès des rééditions intervenues depuis qu’il est tombé dans le domaine public en 2016 ‒ en allemand, néerlandais et français par exemple ‒ va encore accentuer ce phénomène. À n’en pas douter, cet ouvrage, symbole du nazisme, a acquis un statut particulier. Hitler commence la rédaction de Mein Kampf ( Mon Combat ) durant les t […] Lire la suite

HITLER ADOLF (1889-1945)

  • Écrit par 
  • Philippe BURRIN
  •  • 4 770 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre "L'idéologue et le politique" : …  À partir de 1920, la vie d'Adolf Hitler se confond avec son action politique – sa vie privée, tenue hors des projecteurs, n'eut jamais de réelle épaisseur. Le petit parti auquel il avait adhéré en septembre 1919 prit le nom, l'année suivante, de Parti ouvrier national-socialiste allemand (Nationalsozialistische Deutsche Arbeiterpartei, N.S.D.A.P.). Hitler en assuma rapidement la direction et lui […] Lire la suite

HONGRIE

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER, 
  • Lorant CZIGANY, 
  • Albert GYERGYAI, 
  • Pierre KENDE, 
  • Edith LHOMEL, 
  • Marie-Claude MAUREL, 
  • Fridrun RINNER, 
  • Universalis 
  •  • 32 138 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre "La Hongrie et les Habsbourg" : …  Il s'agissait en fait d'un mariage de raison car, à quelques exceptions près, il n'y eut jamais beaucoup de sympathie entre les rois Habsbourg et leurs sujets. Ceux-ci se méfiaient des souverains étrangers à qui ils demandaient protection contre les Turcs. Ils les soupçonnaient de vouloir germaniser le pays et les accusaient de ne pas respecter les libertés politiques de la noblesse. Depuis le déb […] Lire la suite

INDE (Le territoire et les hommes) Histoire

  • Écrit par 
  • Christophe JAFFRELOT, 
  • Jacques POUCHEPADASS, 
  • Universalis 
  •  • 22 936 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre "L’essor du nationalisme hindou de Narendra Modi" : …  Les élections de 2014 font entrer l’Inde dans une ère nouvelle. Ce basculement est d’abord dû au succès électoral du BJP. À la différence de son premier passage au pouvoir dans les années 1990, le parti remporte en effet en 2014 une majorité absolue, le dispensant même de l’appui de ses partenaires de la NDA. Cette victoire s’explique certainement par l’usure du pouvoir qui a atteint le Congrès, d […] Lire la suite

INDO-EUROPÉENS (archéologie)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 5 145 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre "Les Indo-Germains" : …  Les données archéologiques restant embryonnaires, les chercheurs porteront aussi, durant toute la seconde moitié du xix e  siècle, une attention particulière à une nouvelle discipline, l'anthropologie physique, dont le propos est, selon les statuts de la Société d'anthropologie de Paris, « l'étude scientifique des races humaines », principalement par la mesure des crânes. On oppose ainsi classiqu […] Lire la suite

INDONÉSIE L'Indonésie contemporaine

  • Écrit par 
  • Romain BERTRAND, 
  • Françoise CAYRAC-BLANCHARD
  •  • 17 844 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre "Le mouvement nationaliste (1908-1941)" : …  C'est une période d'intense fermentation politique : la victoire du Japon sur la Russie (1905), les jeunes-turcs, le mouvement révolutionnaire chinois (1911) et, un peu plus tard, la révolution russe ouvrent de nouvelles perspectives. Diverses organisations se constituent dans les Indes néerlandaises contre l'oppression coloniale : le premier syndicat (cheminots), puis le Budi Utomo (1908), associ […] Lire la suite

INTÉGRISME

  • Écrit par 
  • Émile POULAT
  •  • 5 685 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre "L'intégrisme aujourd'hui" : …  Ce virage amorcé, nombre d'esprits, dès Pie X, étaient convaincus de sa nécessité et y travaillaient sans attendre. Fort peu sans doute imaginaient l'ampleur des remises en cause auxquelles il allait conduire, ni même sa durée. Trois pontificats séparent Pie X et Jean XXIII : Benoît XV (1914-1922), Pie XI (1922-1939), Pie XII (1939-1958). Les trois papes ont chacun renouvelé la condamnation du mod […] Lire la suite

INTERNATIONALES RELATIONS

  • Écrit par 
  • Marcel MERLE, 
  • Universalis 
  •  • 6 056 mots

Dans le chapitre "Quels facteurs ?" : …  L'échec relatif des interprétations philosophico-politique et organiciste laisse libre cours aux thèses déterministes. Celles-ci ne manquent pas, en effet, pour fournir l'explication qui se veut unique et exclusive. La première, qui vient spontanément à l'esprit de quiconque a la curiosité de se pencher sur un planisphère, est la dépendance dans laquelle la politique des États se trouve par rappor […] Lire la suite

IRAN Géographie

  • Écrit par 
  • Bernard HOURCADE
  •  • 5 178 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre "Diversité et cohésion culturelles" : …  L'Iran est un État à la fois multi-ethnique et fortement unifié par son histoire et sa culture. Le nationalisme iranien, fondé sur l'ancienneté et la stabilité de l'État, est capable d'unir toutes les catégories sociales et culturelles du pays, comme ce fut le cas au début de la guerre Irak-Iran (1980-1988). La moitié des Iraniens ont le persan pour langue maternelle, mais un quart parlent d'autr […] Lire la suite

IRLANDE

  • Écrit par 
  • David GREENE, 
  • Pierre JOANNON
  •  • 16 195 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre "La marche vers l'indépendance" : …  Écœurée par l'échec du grand rêve de Parnell, la jeune génération se recueille et prête l'oreille à d'autres sirènes. On est en pleine « renaissance irlandaise » : toute une pléiade d'auteurs, comme Standish O'Grady, William Butler Yeats, Lady Gregory , George Russell, James Stephens, récusent l'utilitarisme anglo-saxon et célèbrent les vertus de l'antique Celtie, redonnant aux jeunes Irlandais fo […] Lire la suite

IRLANDE DU NORD ou ULSTER

  • Écrit par 
  • Pierre JOANNON
  •  • 9 440 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre "La partition" : …  La partition trouve son origine juridique dans le Government of Ireland Act voté par le parlement de Westminster le 23 décembre 1920. Cette loi crée deux entités distinctes ayant chacune leurs institutions : l'Irlande du Sud, constituée par les vingt-six comtés de l'Irlande méridionale et nord-orientale ; l'Irlande du Nord, issue d'un morcellement de la province historique d'Ulster, comprenant le […] Lire la suite

ISLAM (Histoire) L'émergence des radicalismes

  • Écrit par 
  • Olivier ROY
  •  • 2 603 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre "Les mouvements islamistes" : …  Il faut en fait distinguer deux types de mouvements : les islamistes, qui insistent avant tout sur la mise en place d'un État islamique, et les fondamentalistes, préoccupés avant tout par l'instauration de la charia. Pour les islamistes, dont le mouvement est apparu dans les années 1920, l'islam est tout autant une idéologie politique qu'une religion ; ils empruntent d'ailleurs ce concept d'idéolo […] Lire la suite

ISLAM (Histoire) Le monde musulman contemporain

  • Écrit par 
  • Françoise AUBIN, 
  • Olivier CARRÉ, 
  • Nathalie CLAYER, 
  • Andrée FEILLARD, 
  • Marc GABORIEAU, 
  • Altan GOKALP, 
  • Denys LOMBARD, 
  • Robert MANTRAN, 
  • Alexandre POPOVIC, 
  • Catherine POUJOL, 
  • Jean-Louis TRIAUD, 
  • Universalis 
  •  • 31 426 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre "Panislamisme et anticolonialisme : le nationalisme composite" : …  Avec la montée du panislamisme au tournant du siècle, la majorité des oulémas et une partie de l'élite occidentalisée optèrent pour la lutte contre les Britanniques en s'alliant avec les nationalistes hindous. Popularisé par son premier théoricien Abul Kalam Azad dès 1910, puis scellé par le pacte de Lucknow de 1916, ce courant obtint la caution des Deobandī, qui fondèrent en 1919 la puissante as […] Lire la suite

ISLAM (La civilisation islamique) Islam et politique

  • Écrit par 
  • Louis GARDET, 
  • Olivier ROY
  •  • 11 501 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre "L'islamo-nationalisme" : …  Le phénomène de la ré-islamisation n'a pas renforcé la solidarité musulmane transnationale. Les instances supra-étatiques sont de simples forums de discussion (Organisation de la conférence islamique), ou ont été instrumentalisées par des États précis (la Ligue islamique mondiale par l'Arabie Saoudite). La prédication islamique est utilisée comme une arme étatique : l'Algérie maintient son contrôl […] Lire la suite

ISLAM (La religion musulmane) Les fondements

  • Écrit par 
  • Jacques JOMIER
  •  • 12 637 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre "Ce monde et l'autre" : …  L'islam refuse de dissocier ce monde et l'autre. À la différence du christianisme, il ne croit pas au péché originel et admet donc d'emblée que l'homme est bon et qu'avec l'aide de Dieu, il peut parfaitement tenir tête aux forces du mal (c'est-à-dire aux passions et à Satan). Aussi est-il normal qu'on recherche à la fois les biens de ce monde et ceux de l'autre, dans les limites légales. Certes, l […] Lire la suite

JAHN FRIEDRICH LUDWIG (1778-1852)

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 514 mots

Père de la gymnastique allemande, Friedrich Ludwig Jahn fonda le mouvement du Turnverein (clubs de gymnastique). Ce fervent patriote considérait que l'éducation physique, pilier de la santé et de la force de la nation, était essentielle pour endurcir le caractère et développer l'identité nationale. Né le 11 août 1778 à Lanz, ville du Brandebourg, en Prusse, Friedrich Ludwig Jahn étudie la théolog […] Lire la suite

JEANNE D'ARC (1412-1431)

  • Écrit par 
  • Jacques LE GOFF
  •  • 4 340 mots
  •  • 3 médias

Jeanne d'Arc qui, grâce à la documentation d'une exceptionnelle richesse constituée par les dossiers de ses deux procès (condamnation en 1431, réhabilitation en 1456), est l'un des personnages les mieux connus du xv e siècle reste pourtant mystérieuse. Cela tient d'abord au contraste qui rend son action et les sources historiques qui la présentent déconcertantes. Paysanne qui ne sait ni lire ni é […] Lire la suite

KĀDHĀFI MU‘AMMĀR AL- (1942-2011)

  • Écrit par 
  • Nora LAFI
  •  • 1 151 mots
  •  • 1 média

Mu’ammar al-Kādhāfi, homme politique libyen, a dirigé son pays d'une main de fer de 1969 à 2011. Né le 19 juin 1942, dans une famille semi-nomade des environs de Syrte qui appartient à la tribu des Kadhafa, Mu’ammar Mohammad ’Abd al-Salām Abū Minyār al-Kādhāfi est envoyé en 1956 dans une école préparatoire à Sebha, dans la province méridionale du Fezzan, avant d'entrer à vingt et un ans à l'Académ […] Lire la suite

KENYA

  • Écrit par 
  • Bernard CALAS, 
  • Denis Constant MARTIN, 
  • Marie-Christine MARTIN, 
  • Hervé MAUPEU
  •  • 12 215 mots
  •  • 13 médias

Dans le chapitre "Naissance et développement du nationalisme" : …  Ainsi, il ne s'écoule pas beaucoup plus d'une dizaine d'années entre les derniers mouvements de résistance à la colonisation et les premières manifestations de nationalisme. Celui-ci s'organise d'abord autour de la volonté de récupérer la terre. Rien d'étonnant, donc, à ce que les plus touchés, les Kikuyu, soient les premiers à réagir avec la Kikuyu Association (1920) puis la Young Kikuyu Associat […] Lire la suite

KURDES

  • Écrit par 
  • Thomas BOIS, 
  • Hamit BOZARSLAN, 
  • Christiane MORE, 
  • Éric ROULEAU
  •  • 16 452 mots
  •  • 6 médias

Le Kurdistan a fait son entrée sur la scène internationale, après la Première Guerre mondiale et l'effondrement de l'Empire ottoman, avec le traité de Sèvres, signé en 1920 par les belligérants. Le Kurdistan préconisé dans le traité ne regroupait pas toutes les régions habitées par les Kurdes de l'Empire ottoman et ignorait ceux de Perse, mais il faisait des « sauvages » décrits par les voyageurs […] Lire la suite

LA FABRIQUE DE L'ÉCRIVAIN NATIONAL (A.-M. Thiesse) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Marie-Ève THÉRENTY
  •  • 1 358 mots
  •  • 2 médias

Après l’incendie de la cathédrale Notre-Dame en 2019, les ventes de Notre- Dame de Paris de Victor Hugo se sont envolées au point que le roman a été en rupture de stock dans plusieurs librairies. « Atteinte dans sa chair, dans son identité, dans son histoire », pour reprendre les mots de l’ancien président de la République Nicolas Sarkozy, la nation répond par la littérature. L’explication de ce […] Lire la suite

L'ÂGE D'OR DE LA PEINTURE DANOISE (1801-1864) (exposition)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 1 230 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre "L’essor du sentiment national" : …  Alors que la monarchie, ruinée, ne fait plus guère de commandes d’œuvres, la vie artistique trouve un soutien nouveau auprès d’une bourgeoisie enrichie de marchands, d’universitaires et de fonctionnaires, dans un contexte de redressement économique. Cette société principalement luthérienne aime décorer ses intérieurs confortables mais sans opulence de petits tableaux qui reflètent une conception d […] Lire la suite

LÉGITIMITÉ

  • Écrit par 
  • Paul BASTID
  •  • 4 470 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre "La légitimité monarchique" : …  La légitimité de Louis XVIII s'appuyait sur deux idées fort distinctes : celle de droit divin et celle d'ancienneté historique. Le préambule de la Charte invoque la Providence qui a rappelé le roi dans ses États. Louis XVIII est roi par la grâce de Dieu, comme il l'avait déjà affirmé dans son exil. Mais, en même temps, il insiste longuement sur les titres de ses prédécesseurs. L'autorité de la dy […] Lire la suite

LE PORCHE DU MYSTÈRE DE LA DEUXIÈME VERTU, Charles Péguy - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Florence BRAUNSTEIN
  •  • 880 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre "Espérance et enfance" : …  À l'origine, le projet de Péguy est de reprendre la Jeanne d'Arc , en lui donnant pour suite Les Trois Mystères . Il apparaît toutefois que Le Porche du mystère de la deuxième vertu n'a pas de lien réel avec Le Mystère de la charité de Jeanne d'Arc , qui le précède immédiatement dans la trilogie. La forme n'est plus la même : le drame s'efface ici au profit du long monologue de Dieu consacré à c […] Lire la suite

LIBYE

  • Écrit par 
  • Nora LAFI, 
  • Olivier PLIEZ, 
  • Pierre ROSSI
  •  • 11 752 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre "Les fondements sociaux du nouveau régime" : …  La révolution libyenne est en ce sens marquée par une forte volonté de renouvellement du personnel politique, et par une idéologie aux forts accents sociaux : ouvrir l'accès au pouvoir à ceux que la colonisation, marquée par un pacte entre certaines hiérarchies de type tribal et les occupants italiens, puis les lendemains de la Seconde Guerre mondiale, marqués par une configuration du même type en […] Lire la suite

LORRAINE

  • Écrit par 
  • André HUMBERT, 
  • René TAVENEAUX
  •  • 7 589 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre "La Lorraine dans le monde contemporain" : …  Officiellement province du royaume depuis la mort de Stanislas en 1766, la Lorraine paracheva sous la Révolution son intégration dans l'unité française. Ses habitants surent éviter les excès les plus graves et faire la preuve de leur traditionnelle modération. Cependant, les paysans, qui depuis longtemps souffraient de l'exiguïté de la propriété terrienne, se félicitaient de la disparition des red […] Lire la suite

MADAGASCAR

  • Écrit par 
  • Marie Pierre BALLARIN, 
  • Chantal BLANC-PAMARD, 
  • Hubert DESCHAMPS, 
  • Bakoly DOMENICHINI-RAMIARAMANANA, 
  • Paul LE BOURDIEC, 
  • David RASAMUEL, 
  • Universalis 
  •  • 35 139 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre "La revendication nationaliste malgache" : …  La révolte des Menalambo , révolte « primaire » si l'on peut dire, avait été – à côté d'autres manifestations sporadiques de résistance au pouvoir merina ou français (xénophobie ou nationalisme populaire ?) – la première illustration d'une opposition nationale au moment de la conquête coloniale. La longue et difficile « pacification » entreprise par Gallieni et Lyautey apportait un autre témoignag […] Lire la suite

MAGHREB Le Maghreb politique

  • Écrit par 
  • Karima DIRÈCHE
  •  • 7 493 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre "Indépendances, régimes politiques, modèles économiques et projets de société " : …  À la fin des années 1950 et au début des années 1960, les nationalismes indépendantistes font accéder les anciennes colonies, majoritairement françaises, de l'Afrique du Nord à l'indépendance et à l'exercice de la souveraineté. Les libertés retrouvées et le nouvel ordre politique qui se met en place ne cachent ni les difficultés à instaurer un régime politique représentatif et démocratique, ni le […] Lire la suite

MAROC

  • Écrit par 
  • Raffaele CATTEDRA, 
  • Myriam CATUSSE, 
  • Fernand JOLY, 
  • Luis MARTINEZ, 
  • Jean-Louis MIÈGE, 
  • Universalis 
  •  • 20 360 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre "Renouveau du nationalisme" : …  Ce mouvement nationaliste urbain, influencé aussi par les doctrines réformistes et panarabes qui agitaient l'Islam, prit forme en 1930. Le premier parti politique marocain, sous le nom de Comité d'action marocaine, animé par Allal el- Fassi , Ouazzani et Balafrej, élabora un « plan de réformes » qui, sans remettre en cause le principe du protectorat, s'en prit à ses déviations et à l'administrati […] Lire la suite

MARXISME Les révisions du marxisme

  • Écrit par 
  • Pierre BOURETZ, 
  • Evelyne PISIER
  •  • 3 663 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre "Fascisme, nationalisme :nouveaux enjeux" : …  Il n'est pas certain que les austro-marxistes, avec pour chef de file Otto Bauer, doivent être considérés comme révisionnistes. Ils ne cessent en effet de renvoyer kautskystes et léninistes dos à dos : crétinisme parlementaire contre crétinisme insurrectionnel, fétichisme démocratique contre fétichisme militaire. Cette « internationale deux et demi » prône avant l'heure la pluralité des voies de […] Lire la suite

MÉDIAS (anthropologie)

  • Écrit par 
  • Julien BONHOMME
  •  • 1 394 mots

Longtemps ignorés par l’anthropologie, les médias se sont imposés comme l’un des nouveaux objets d’étude de la discipline au cours des années 1990. Les anthropologues ont pris la pleine mesure du fait que les terrains les plus isolés étaient désormais marqués par la présence de médias de toutes sortes, qu’il s’agisse des médias de masse traditionnels (presse écrite, radio, cinéma, télévision) ou d […] Lire la suite

MÉTHODIQUE ÉCOLE, histoire

  • Écrit par 
  • Olivier LÉVY-DUMOULIN
  •  • 2 352 mots

Dans le chapitre "Les contestations et l'amorce du déclin de l'école méthodique" : …  Derrière le triomphe de l'école méthodique se cachent les linéaments d'une crise dont les conséquences ne se dévoileront totalement qu'après 1918. Tout d'abord, l'affaire Dreyfus frappe de plein fouet la communauté des historiens de métier, unie par la méthode critique. En 1898, quand Émile Zola, en s'exposant avec « J'accuse », relance l'affaire, il cite pour sa défense quelques-uns des professe […] Lire la suite

MILOŠEVIĆ SLOBODAN (1941-2006)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 1 024 mots
  •  • 1 média

En onze ans de pouvoir, Slobodan Milošević aura été un des principaux acteurs de la désintégration de la Yougoslavie. Ambitieux, il a su instrumentaliser le nationalisme serbe dans un but unique : prendre et consolider son pouvoir. Né en août 1941 à Požarevac, en Serbie, d'un père monténégrin, pope orthodoxe défroqué devenu instituteur, et d'une mère communiste serbe, enseignante, Slobodan Miloše […] Lire la suite

MUSSOLINI BENITO (1883-1945)

  • Écrit par 
  • Pierre MILZA
  •  • 3 772 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre "Entre le rouge et le noir (1883-1922)" : …  Né le 29 juillet 1883 à Dovia di Predappio, près de Forlì, en Romagne, Benito Mussolini est issu par son père – forgeron et cafetier – d'un milieu de modestes propriétaires terriens prolétarisés, puis reconvertis dans l'artisanat et la boutique, et par sa mère de la moyenne bourgeoisie citadine (Rosa Maltoni est fille de vétérinaire et a fait des études secondaires avant d'obtenir son diplôme d'in […] Lire la suite

NATION L'idée de nation

  • Écrit par 
  • Georges BURDEAU, 
  • Pierre-Clément TIMBAL
  •  • 4 378 mots

Dans le chapitre "L'érosion externe du concept de nation" : …  L'affermissement du sentiment national dans les différents pays au cours du xix e  siècle ne s'est pas répercuté seulement sur les institutions politiques internes. Sur le plan international, il a été un facteur de mouvement qui, au nom du principe des nationalités, a donné une dimension nouvelle aux relations entre les États. Des alliances se formèrent entre eux, soit pour soutenir les groupes na […] Lire la suite

NATION Nation et idéologie

  • Écrit par 
  • Maxime RODINSON
  •  • 7 481 mots

Dans le chapitre "L'idéologie de la nation-État" : …  Très tôt, cette idéologie subit des tentations totalitaires et impérialistes qu'on traduit souvent par le terme de nationalisme. Ainsi, autour de 1300, Pierre Dubois, légiste au service de Philippe le Bel, préconisait l'abolition du pouvoir papal et ecclésiastique ainsi que l'hégémonie française dans le monde chrétien. Très tôt aussi, le modèle exerce une séduction irrésistible. Dès le xiv e  sièc […] Lire la suite

OUZBÉKISTAN

  • Écrit par 
  • Edward ALLWORTH, 
  • Arnaud RUFFIER, 
  • Julien THOREZ, 
  • Anne TOURNEVILLE, 
  • Universalis 
  •  • 7 670 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre "Un régime autoritaire et répressif face à l'islamisme naissant" : …  Les premières années d'indépendance ont vu un rapide durcissement des élites au pouvoir issues de la période soviétique – le président Karimov était premier secrétaire du Parti communiste d'Ouzbékistan depuis 1989 – contre les oppositions. Nationalistes et islamistes, celles-ci s'étaient organisées en trois partis durant la période de la perestroïka : Birlik (1988) ; Erk, issu d'une scission au s […] Lire la suite

PAKISTAN

  • Écrit par 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Christophe JAFFRELOT, 
  • Guy MENNESSIER, 
  • Gilbert ÉTIENNE, 
  • Universalis 
  •  • 19 778 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre "Le mouvement baloutche pour l'autodétermination" : …  La population des Baloutches s'étendant sur plusieurs pays, le Pakistan, l'Iran et l'Afghanistan, leur nationalisme comporte une dimension irrédentiste. Cette idéologie se réclame d'ailleurs du royaume de Kalat qui coïncidait pratiquement au xviii e  siècle avec l'aire d'extension des populations baloutches et qui constituait une principauté de l'État afghan. En 1947, le prince de l'État de Kal […] Lire la suite

PALESTINIENNE AUTORITÉ

  • Écrit par 
  • Olivier CARRÉ, 
  • Aude SIGNOLES, 
  • Universalis 
  •  • 28 770 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre "Le sentiment national palestinien avant 1914" : …  Avant la Première Guerre mondiale, peut-on parler d'un sentiment national palestinien arabe ? Oui, au sens d'un attachement local déterminé à la Galilée, à la région de Jérusalem et au littoral méditerranéen. La seule autre loyauté « nationale » connue concerne alors la vaste communauté musulmane qu'Istanbul incarne depuis plusieurs siècles de manière prestigieuse. Certes, un nationalisme arabe – […] Lire la suite

PANGERMANISME

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER
  •  • 737 mots

À l'origine, le pangermanisme traduit le désir de réaliser l'unité politique et culturelle de l'Allemagne et de faire saisir aux Allemands dispersés entre plusieurs États (avant 1848 la Prusse, l'Autriche et les nombreux membres de la Confédération germanique) qu'ils doivent collaborer à cette unification. Avant la création du II e Reich en 1871, le pangermanisme était synonyme de nationalisme al […] Lire la suite

PATRIMOINE, art et culture

  • Écrit par 
  • Jean-Michel LENIAUD
  •  • 13 211 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre "La politique de la langue" : …  Au même titre que le territoire et les institutions – et peut-être plus généralement encore puisque tous les groupes parlant une langue particulière ne possèdent pas un territoire spécifique –, la langue constitue l'une des strates les plus fondamentales du patrimoine. Or l'évolution d'une langue ne relève pas tant d'un déterminisme philologique que d'un effort volontaire, d'une conscience qui acc […] Lire la suite

PERÓN JUAN DOMINGO (1896-1974)

  • Écrit par 
  • Romain GAIGNARD, 
  • Universalis 
  •  • 1 388 mots
  •  • 2 médias

Président de la République argentine de 1946 à 1955 et, après dix-huit ans d'exil, de septembre 1973 à sa mort, le général Perón a marqué durablement la vie politique argentine. Fondateur du péronisme, un mouvement qui s'appuie sur son leadership charismatique et sa rhétorique nationaliste, il a instauré un régime autoritaire qui est devenu le paradigme du populisme latino-américain. […] Lire la suite

PÉTROLE Économie pétrolière

  • Écrit par 
  • Jean-Marie BOURDAIRE
  •  • 7 252 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre "Le deuxième choc (1979-1980) et l'émergence du marché" : …  Après le premier choc, la continuité n'est cependant qu'apparente, car la construction de nombreux équipements nouveaux a été lancée et leur mise en service n'attend que les cinq ou six années nécessaires à la construction des nouvelles centrales électriques, à charbon ou nucléaires, destinées à ne plus utiliser de produits pétroliers. Bref, la réaction économique au premier choc ne se manifeste q […] Lire la suite

PHILIPPINES

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS, 
  • Manuelle FRANCK, 
  • William GUÉRAICHE, 
  • Lucila V. HOSILLOS, 
  • Jean-Louis VESLOT, 
  • Universalis 
  •  • 21 489 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre "José Rizal (1861-1896)" : …  Le courant libéral s'était renforcé du fait de l'évolution des idées, des progrès de l'instruction et aussi du développement du commerce avec l'Europe qu'avait activé l'ouverture du canal de Suez. Il trouva bientôt son expression dans le Movimiento de propaganda qui visait à obtenir une véritable assimilation à l'Espagne par la transformation des Philippines en province espagnole, avec représentat […] Lire la suite

POPULISME

  • Écrit par 
  • Pierre-André TAGUIEFF
  •  • 8 444 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre "Deux types de populismes : le protestataire et l'identitaire" : …  Une première approche générale du populisme politique contemporain peut se fonder sur une distinction simple entre deux pôles – selon que le peuple est considéré comme dêmos ou comme ethnos  – du discours populiste ; l'un protestataire ou, plus précisément, protestataire-sociétal, l'autre identitaire ou identitaire-national, qui définit le noyau dur du national-populisme au sens strict. Cette dis […] Lire la suite

PRIMO DE RIVERA JOSÉ ANTONIO (1903-1936)

  • Écrit par 
  • André DESSENS
  •  • 535 mots

Fils aîné du général espagnol Miguel Primo de Rivera qui exerça la dictature de 1923 à 1930. Brillant avocat au barreau de Madrid, José Antonio Primo de Rivera ne fit de la politique active qu'après la mort de son père, dont il était soucieux de défendre la mémoire. Après un échec aux élections législatives d'octobre 1931, il étudia les récentes expériences fasciste et nazie, qu'il jugea inapplica […] Lire la suite

PROCHE ET MOYEN-ORIENT CONTEMPORAIN

  • Écrit par 
  • Nadine PICAUDOU, 
  • Aude SIGNOLES
  •  • 21 426 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre "Maturations nationalistes" : …  Si le panislamisme apporte aux mutations des sociétés une réponse issue de leur culture propre, le nationalisme apparaît à l'inverse comme un produit d'importation. Nombre de penseurs n'hésiteront pas à y voir le secret de la réussite occidentale, comme si l'Europe, après avoir proposé un modèle d'État, exportait désormais ses passions nationalistes. C'est une intelligentsia urbaine frottée d'id […] Lire la suite

RISORGIMENTO

  • Écrit par 
  • Paul GUICHONNET
  •  • 4 803 mots
  •  • 5 médias

Après avoir connu la gloire de l'Empire romain, puis la primauté de l'Italie pontificale du Moyen Âge, l'élite de la péninsule aspire, au xix e  siècle, à la réalisation de la « troisième Italie ». Le Risorgimento (de risorgere  : resurgir) répond, dans le domaine national, au Rinascimento , la Renaissance culturelle du xvi e  siècle. Popularisé à la fin du xviii e  siècle par le dramaturge Alfie […] Lire la suite

ROUMANIE

  • Écrit par 
  • Mihai BERZA, 
  • Catherine DURANDIN, 
  • Alain GUILLERMOU, 
  • Gustav INEICHEN, 
  • Edith LHOMEL, 
  • Philippe LOUBIÈRE, 
  • Robert PHILIPPOT, 
  • Valentin VIVIER
  •  • 35 002 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre "Le dévoilement des faiblesses" : …  La Roumanie s'est lancée dans l'industrialisation sans disposer des ressources énergétiques suffisantes et avec une faible productivité du travail. Elle subit de plein fouet les deux chocs pétroliers des années 1970. Le régime, qui s'obstine, pense trouver une parade dans la fuite en avant : les formes et les moyens de contrôle de la population sont renforcés, puis un revirement nationaliste allan […] Lire la suite

ROYAUME-UNI Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT, 
  • Frédéric RICHARD
  •  • 15 055 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre "Nations et processus de dévolution" : …  L'unité politique du Royaume-Uni s'est construite progressivement. Elle date formellement du xvi e  siècle pour le pays de Galles (avec son annexion par Henri VIII), de 1707 et l'Acte d'Union avec l'Écosse, de 1801 avec l'Irlande dans son ensemble et plus précisément de 1922 avec l'Irlande du Nord alors séparée de la partie sud de l'île. Pourtant, si leurs modes d'expression ont été très différent […] Lire la suite

ROYAUME-UNI Le système politique

  • Écrit par 
  • Jacques LERUEZ
  •  • 11 133 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre "Les partis nationalistes" : …  Les partis nationalistes écossais et gallois, nés respectivement en 1934 et en 1921, ne font vraiment parler d'eux qu'à partir des années 1970, lorsqu'ils commencent à gagner des sièges aux élections générales ; en octobre 1974 (les deuxièmes de l'année), le parti écossais fait sensation en obtenant 30,4 p. 100 des voix (à l'échelle de l'Écosse) et 11 sièges sur 72. Bien que le S.N.P. se déclare « […] Lire la suite

SÉRAPHEIM VISSARION TIKAS (1913-1998) , patriarche (1974-1998)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 684 mots

Chef de l'Église orthodoxe autocéphale grecque pendant près d'un quart de siècle, M gr  Sérapheim a accompagné la montée de l'intégrisme dans son pays, prenant des positions toujours très nationalistes. Né sous le nom de Vissarion Tikas le 26 octobre 1913, dans le petit village agricole d'Artesianon en Thessalie, il étudie la théologie à Athènes. Diacre en 1938 sous la dictature du général Métaxas […] Lire la suite

SERBIE

  • Écrit par 
  • Amaël CATTARUZZA, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Jovan DERETIC, 
  • Catherine LUTARD
  •  • 11 850 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre "La question nationale" : …  En juin 1948, Tito rompt officiellement avec Staline, mais la Yougoslavie restera jusqu'en 1952 une dictature communiste pure et dure. C'est en 1952-1953 que Tito se lance dans une troisième voie entre le bloc de l'Est et l'Occident, obtenant, grâce à un savant équilibre, le soutien des deux camps. À la fin des années 1960 et au début des années 1970, la politique titiste vise à réprimer la réap […] Lire la suite

SHINTŌ

  • Écrit par 
  • René SIEFFERT
  •  • 6 546 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre "Le shintō et l'idée de nation" : …  Lorsqu'à la fin du xix e  siècle les théoriciens de la restauration impériale voulurent doter le Japon d'une religion nationale à l'image de celles des pays occidentaux, ils s'efforcèrent de montrer que le shintō avait, de fondation, joué ce rôle dans l'Empire insulaire. Il fallait pour cela récrire l'histoire en minimisant le rôle du bouddhisme et en insistant sur la permanence du shintō , suppo […] Lire la suite

SOKOLS

  • Écrit par 
  • Vladimir Claude FISERA
  •  • 694 mots
  •  • 1 média

Société de gymnastique tchèque fondée en 1862 par M. Tyrš, professeur de philosophie, et par son beau-frère, le riche banquier et assureur J. Fügner, les Sokols (faucons) s'inspirent du Turnverein allemand alliant l'éducation physique et la formation patriotique de la jeunesse en une organisation nationaliste qui se veut paramilitaire. Cette société se développe surtout dans la Bohême du Nord et […] Lire la suite

SOUDAN

  • Écrit par 
  • Alain GASCON, 
  • Roland MARCHAL, 
  • Universalis 
  •  • 12 406 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre "Histoire" : …  À une civilisation connue sous le nom de Kerma, et qui remonte au II e  millénaire avant J.-C., succèdent au viii e  siècle avant J.-C. le royaume de Napata, dont plusieurs pharaons d'Égypte sont issus, puis celui de Méroé (qui prend fin au iv e  siècle de notre ère), célèbre pour ses pyramides encore bien conservées. L'époque chrétienne dure du viii e  siècle au début du xvi e  siècle. Les Nubien […] Lire la suite

STALINE JOSEPH VISSARIONOVITCH DJOUGACHVILI dit (1879-1953)

  • Écrit par 
  • Nicolas WERTH
  •  • 6 474 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre "Le vainqueur de Stalingrad, l'homme fort de Yalta" : …  La mémoire de ce crime de masse, gardé secret, fut totalement éclipsée – à l'intérieur comme à l'extérieur du pays – par le rôle majeur joué par l'Union soviétique dans l'écrasement du nazisme. La victoire de Stalingrad (2 février 1943) effaça à la fois la « Grande Terreur », mais aussi le pacte germano-soviétique du 23 août 1939, qui avait permis aux deux dictateurs, Hitler et Staline, de se par […] Lire la suite

STORA BENJAMIN (1950- )

  • Écrit par 
  • Pierre VERMEREN
  •  • 1 168 mots
  •  • 1 média

Benjamin Stora est un historien français spécialiste de l’histoire de l’Algérie contemporaine . Son œuvre, qui compte des dizaines de livres et de films, porte essentiellement sur le nationalisme algérien, la guerre d’Algérie, puis sur leurs mémoires croisées dans la longue durée, en France et en Algérie. En dépit d’une solide formation marxiste, il a rompu avec l’histoire anticolonialiste matéri […] Lire la suite

SUN YAT-SEN (1866-1925)

  • Écrit par 
  • Marie-Claire BERGERE
  •  • 2 349 mots
  •  • 2 médias

Sun Yat-sen (forme coutumière cantonaise de Sun Yixian) a marqué de sa personnalité l'histoire de la Chine à l'époque où s'engageait la longue lutte qui devait faire de ce pays une nation moderne délivrée de l'humiliation coloniale. Attiré à l'origine par l'idéologie et par les méthodes des rébellions paysannes traditionnelles, Sun s'ouvre aux conceptions politiques et sociales de l'Occident ; il […] Lire la suite

TERRE'BLANCHE EUGÈNE (1941-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 269 mots

Propriétaire terrien afrikaner et leader nationaliste sud-africain, Eugène Terre'Blanche était un farouche partisan de l'apartheid. Né le 31 janvier 1941 à Ventersdorp, dans la province sud-africaine du Transvaal (auj. province du Nord-Ouest), Eugène Ney Terre'Blanche est issu d'une ancienne famille de huguenots français. Après avoir suivi une formation d'officier de police, il intègre la garde ra […] Lire la suite

TERRORISME

  • Écrit par 
  • Gérard CHALIAND, 
  • Pierre DABEZIES, 
  • Sylvia PREUSS-LAUSSINOTTE, 
  • Jean SERVIER
  •  • 13 272 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre "Terrorisme et idéologie" : …  Le xix e siècle, pour ne parler que de l'époque moderne, a été marqué dans sa première partie par l'affrontement de la France et de l'Angleterre – conséquence d'anciennes rivalités. Nous comprenons ainsi le soutien donné par Hoche, en 1796, aux patriotes irlandais. La seconde moitié du xix e  siècle voit l'émergence et l'affirmation en Europe d'une Allemagne unifiée sous la domination prussienne, […] Lire la suite

TRIBALISME

  • Écrit par 
  • Jean COPANS
  •  • 4 435 mots
  •  • 3 médias

L'utilisation massive et hors de propos du terme « tribalisme » montre bien que certains abus de vocabulaire et d'interprétation idéologique ont leur source dans les imprécisions, pour ne pas dire les lacunes, du discours anthropologique. La notion de tribalisme recouvre des phénomènes et des réalités si différents et si disparates qu'on ne sait plus si elle renvoie au type de structure sociale qu […] Lire la suite

TROISIÈME REICH (1933-1945)

  • Écrit par 
  • Gilbert BADIA
  •  • 9 969 mots
  •  • 22 médias

Dans le chapitre "Le national-socialisme et la conquête du pouvoir" : …  Le Parti national-socialiste (en allemand : Nationalsozialistische Deutsche Arbeiterpartei , littéralement, Parti ouvrier allemand national-socialiste ; abréviation : N.S.D.A.P.), ou Parti nazi, n'a pu s'emparer du pouvoir que parce qu'il avait réussi à devenir un parti de masse, flanqué d'organisations paramilitaires puissantes, telles les sections d'assaut ( Sturm-Abteilungen , ou S.A.) qui on […] Lire la suite

TUNISIE

  • Écrit par 
  • Michel CAMAU, 
  • Roger COQUE, 
  • Jean GANIAGE, 
  • Claude LEPELLEY, 
  • Robert MANTRAN, 
  • Khadija MOHSEN-FINAN, 
  • Universalis 
  •  • 19 981 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre "Le triomphe du « zaïm »" : …  En 1956, la Tunisie accède à l’indépendance, ce qui ouvre une période de trois décennies au cours de laquelle Habib Bourguiba marque le pays de son empreinte . Pourtant, au moment de l’indépendance, il n’est pas le seul à pouvoir prétendre incarner la légitimité nationaliste. Sa popularité, mais aussi les relations qu’il a réussi à établir avec la puissance coloniale qui l’a aidé à éliminer ses a […] Lire la suite

U.F.A. (Universum-Film AG)

  • Écrit par 
  • Daniel SAUVAGET
  •  • 985 mots

Voici près d'un siècle, le cinéma allemand, en retard sur ses concurrents européens, était dispersé en petites entreprises affaiblies par la guerre lorsque, sous la pression de l'état-major soucieux de mieux maîtriser les armes de la propagande, la création d'une entreprise puissante fut décidée. C'est ainsi que naît, en 1917, la U.F.A. (Universum-Film Aktiengesellschaft), avec le concours financi […] Lire la suite

UKRAINE

  • Écrit par 
  • Annie DAUBENTON, 
  • Iryna DMYTRYCHYN, 
  • Lubomyr A. HAJDA, 
  • Georges LUCIANI, 
  • Yann RICHARD, 
  • Universalis 
  •  • 37 259 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre "L'Ukraine sur la voie de l'indépendance" : …  Au début de 1986, face aux problèmes économiques croissants de l'URSS, Mikhaïl Gorbatchev lança une campagne pour une perestroïka (« restructuration ») économique et une confrontation honnête avec les vrais problèmes, ou glasnost (« transparence »). Dans les républiques non russes, cette politique permit l'expression, non seulement des problèmes économiques, mais aussi et surtout des questions na […] Lire la suite

VICHY RÉGIME DE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre AZÉMA
  •  • 6 943 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre "Nationalisme fermé et antisémitisme d'État" : …  L'une des caractéristiques de l'idéologie de la « Révolution nationale » est – pour reprendre une formulation de Michel Winock – son « nationalisme fermé », engendré par une très profonde xénophobie. Cette xénophobie, véhiculée depuis plusieurs décennies par le national-populisme, avait engendré, dès les années 1890, un antisémitisme redoutable qui avait relayé l'antijudaïsme d'origine chrétienne […] Lire la suite

YOUGOSLAVIE

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET, 
  • Catherine LUTARD, 
  • Robert PHILIPPOT, 
  • Universalis 
  •  • 15 297 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre " L'éclatement de la Yougoslavie et la fin de la fédération" : …  Bien avant la disparition de la république socialiste fédérative de Yougoslavie en 1991-1992, les ferments de la désintégration étaient à l'œuvre. Sécessions et guerres se sont multipliées sur la quasi-totalité du territoire yougoslave. Par un effet de dominos, les combats ont glissé du nord vers le sud, partant de la Slovénie en 1991, pour atteindre le Kosovo en 1998 et la Macédoine en 2001 . Pen […] Lire la suite

ZIMBABWE

  • Écrit par 
  • Daniel COMPAGNON, 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Franck MODERNE, 
  • Universalis 
  •  • 16 900 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre "De la Déclaration unilatérale d'indépendance au Zimbabwe indépendant" : …  La situation de la Rhodésie est certes des plus claires sur le plan intérieur mais des plus confuses sur le plan international. La colonie est devenue rebelle à la suite de la Déclaration unilatérale d'indépendance que Londres refuse d'avaliser (mais l'utilisation de la force armée pour amener les colons à résipiscence est écartée dès 1965). Le gouvernement de Harold Wilson décide de recourir à d […] Lire la suite