« VKHOUTEMAS ou VHUTEMAS (Ateliers supérieurs d'art et de technique) »

VKHOUTEMAS ou VHUTEMAS (Ateliers supérieurs d'art et de technique)

  • Écrit par 
  • Anatole KOPP
  •  • 618 mots

Ateliers supérieurs d'art et de technique, les Vkhoutemas ont été créés en 1920 à Moscou par le Narkompros (commissariat à l'Éducation du peuple) à partir de la refonte des Ateliers libres d'État, venus remplacer le Collège de peinture, sculpture et architecture et l'école Stroganov d'art industriel, fermés en 1918 parce que jugés trop académiques. La vocatio […] Lire la suite

CONSTRUCTIVISME

  • Écrit par 
  • Andréi NAKOV
  •  • 3 373 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre "L'évolution du milieu russe" : …  Les nombreuses prises de position esthétiques dans les années 1918-1920 et les discussions publiques à l'école d'art Vhutemas sont l'expression d'une lutte acharnée entre les tendances « idéaliste » et « matérialiste » au sein de l'avant-garde russe. Un groupe marxiste s'oppose à l'esthétique antimatérialiste des admirateurs de Kandinsky et de Malevitch. Le titre d'une des nombreuses discussions […] Lire la suite

LISSITZKY ELIEZER dit EL (1890-1941)

  • Écrit par 
  • Marcella LISTA
  •  • 2 303 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre "Le constructivisme international" : …  Au cours de l'année 1921, alors qu'il enseigne la peinture monumentale et l'architecture aux Vkhoutemas (Ateliers supérieurs d'art et de technique de l'État) de Moscou, l'artiste se rapproche des partisans de la « culture matérielle » tel Vladimir Tatline, qui lui inspire un photomontage représentant l'artiste-ingénieur, Tatline travaillant à son monument (1921-1922, collection Estorick, Londres) […] Lire la suite

RODTCHENKO ALEXANDER MIKHAÏLOVITCH (1891-1955)

  • Écrit par 
  • Marc-Emmanuel MÉLON
  •  • 1 362 mots

Dans le chapitre "Le monochrome et la ligne" : …  Dans le travail de peintre proprement dit de Rodtchenko, il y a déjà deux voies. L'une est la reprise des travaux monochromes de Malévitch, reprise qui deviendra rapidement refonte. Le Noir sur noir de Rodtchenko, peint en 1918, répond maladroitement au Carré blanc sur fond blanc de Malévitch : la toile de Rodtchenko présente de telles différences formelles, de telles variations de valeurs qu' […] Lire la suite

SOCIALISTES ART DANS LES PAYS

  • Écrit par 
  • Robert ABIRACHED, 
  • Louis MARCORELLES, 
  • Jean-Jacques NATTIEZ
  •  • 12 602 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre "L'architecture révolutionnaire soviétique de 1925 à 1932" : …  On retrouve en architecture le même esprit : comme l'écrit Anatole Kopp, « ce sont des formes nouvelles qui, seules, peuvent traduire les rapports sociaux nouveaux fondés sur l'esprit collectif, l'abolition de l'exploitation et la planification économique » ( Ville et révolution ). Le pavillon de l'U.R.S.S. à l'Exposition des arts décoratifs de Paris (1925), conçu par Melnikov, parce qu'il rompt […] Lire la suite

STÉPANOVA VARVARA FEDOROVNA (1894-1958)

  • Écrit par 
  • Cécile GODEFROY
  •  • 613 mots

Peintre, typographe, décoratrice de théâtre, créatrice de textiles et de vêtements, Varvara Fédorovna Stépanova, née à Kaunas en 1894, est une figure importante de l'avant-garde russe. Médaillée d'or au lycée de Kovno, la jeune fille fréquente en 1911-1912 l'école d'art de Kazan, où elle rencontre Alexandre Rodtchenko. Elle part vivre à Moscou en 1915, étudie dans l'atelier de Youon et de Leblanc […] Lire la suite