« ROYAUME-UNI, histoire, de 1801 à 1914 »

AFGHANISTAN

  • Écrit par 
  • Daniel BALLAND, 
  • Gilles DORRONSORO, 
  • Mir Mohammad Sediq FARHANG, 
  • Pierre GENTELLE, 
  • Sayed Qassem RESHTIA, 
  • Olivier ROY, 
  • Francine TISSOT, 
  • Universalis 
  •  • 34 429 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre "L'empire des Durani" : …  Originaire du Khorassan et élevé dans la religion sunnite, Nadir avait choisi les membres de sa garde personnelle parmi les Pachtoun et les Ouzbek, sunnites comme lui-même. À sa mort, et selon ses ordres, un des capitaines de la garde, Ahmad khan, se mettant à la tête des cavaliers pachtouns, prit le chemin de Kandahar. Là il convoqua une assemblée des chefs des tribus pachtounes, dominée par ceu […] Lire la suite

Les médias de la recherche « ROYAUME-UNI, histoire, de 1801 à 1914 » :

Afrikaners
Crédits : Henry Guttmann/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Bataille de Balaklava
Crédits : Hulton Getty

photographie

Bateau d'émigrants
Crédits : Topical Press Agency/ Getty Images

photographie

Benjamin Disraeli
Crédits : Jabez Hughes/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Afficher les médias de « ROYAUME-UNI, histoire, de 1801 à 1914 »

ARBITRAGE, droit

  • Écrit par 
  • René DAVID, 
  • René Jean DUPUY, 
  • Universalis 
  •  • 10 830 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre "Arbitrage des conflits juridiques" : …  Le compromis fixe généralement les règles de droit que l'arbitre doit suivre. Ainsi, dans le compromis signé à Washington le 8 mai 1871, les États-Unis et la Grande-Bretagne, à l'occasion de l'affaire de l' Alabama , précisaient un certain nombre de règles relatives aux droits et devoirs des États neutres en cas de guerre maritime. De nombreux autres compromis contiennent des références à certain […] Lire la suite

ASQUITH HERBERT HENRY, 1er comte d'Oxford et Asquith (1852-1928)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 885 mots
  •  • 1 média

Homme d'État anglais, Premier ministre du Royaume-Uni de 1908 à 1916. Né dans une famille de manufacturiers du Lancashire, l'un des plus brillants étudiants jamais connus à Balliol College (Oxford), Asquith commença en 1876 une carrière d'avocat londonien. Très tôt attiré par le combat politique, séduit par le libéralisme de Gladstone, il entre au Parlement en 1886, s'y distingue rapidement au poi […] Lire la suite

BALFOUR ARTHUR JAMES comte de (1848-1930)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 618 mots
  •  • 1 média

Homme d'État britannique, Arthur James Balfour est né dans une famille de la gentry, petit-fils d'un marquis de Salisbury ; esprit brillant, d'abord attiré par les lettres et la philosophie, il fut l'auteur d'ouvrages métaphysiques comme les Fondements de la foi (1895). Il est progressivement amené à l'action politique sous l'influence de son oncle, lord Salisbury. Entré au Parlement en 1874, il […] Lire la suite

BANQUES CENTRALES

  • Écrit par 
  • Sylvie DIATKINE
  •  • 6 895 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre "Act de Peel (Grande-Bretagne, 1844)" : …  En régime d'étalon métallique apparaît l'opposition qu'on connaît aujourd'hui entre politique de règles et politique discrétionnaire ( rules versus discretion ). En est à l'origine l'antagonisme entre l'école de la circulation ( currency school ), avec Robert Torrens et les successeurs de David Ricardo, et l'école de la banque ( banking school ), avec Thomas Tooke, qui se solda, en 1844, en Grand […] Lire la suite

BLOCUS CONTINENTAL

  • Écrit par 
  • Marcel DUNAN, 
  • Universalis 
  •  • 1 241 mots

Instrument principal de la lutte conduite par Napoléon I er contre l'Angleterre, le Blocus continental amena dans toute l'Europe des perturbations profondes. Bien que son étanchéité n'ait jamais été absolue, il faillit ruiner l'économie britannique et provoqua en Angleterre de très graves désordres sociaux. Mais, son extension à l'ensemble des pays d'Europe continentale étant la condition de son […] Lire la suite

BRÉSIL La conquête de l'indépendance nationale

  • Écrit par 
  • Frédéric MAURO
  •  • 6 217 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre "Le cycle de l'industrialisation" : …  À l'époque coloniale, l'industrie était prohibée au Brésil. Il n'existait qu'une petite production artisanale, à moins de considérer la fabrication du sucre blanc dans les raffineries comme une industrie du raffinage. L'industrie textile, qui s'était installée dans le Minas Gerais vers 1750, a été supprimée par décision gouvernementale en 1785. Comme le Portugal était déjà une colonie de l'industr […] Lire la suite

BURNS JOHN ELLIOT (1858-1943)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 532 mots
  •  • 1 média

Alors qu'il n'est qu'un jeune ouvrier mécanicien, Burns adhère au socialisme. Il participe, avec Hyndmann notamment, à la fondation de la Democratic Federation, première organisation ouvrière anglaise se réclamant du marxisme. Dénonçant le « défensisme » des leaders syndicalistes, Burns et ses camarades exigent une action ouvrière offensive débouchant sur la politique ; ils avancent les mots d'ord […] Lire la suite

CANNING GEORGE (1770-1827)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 482 mots

Grand homme d'État anglais, Canning est entré très tôt dans la vie politique en étant élu à l'âge de vingt-quatre ans député de Newport. Juriste, fils d'un homme de loi, protégé d'un oncle banquier, il a commencé par partager les idées libérales à la mode dans sa famille et parmi ses premiers amis. Sa conversion à un conservatisme résolu date de la Révolution française et du choc qu'elle provoque […] Lire la suite

CASTLEREAGH HENRY ROBERT STEWART marquis de LONDONDERRY et vicomte (1769-1822)

  • Écrit par 
  • Guillaume de BERTHIER DE SAUVIGNY
  •  • 368 mots

Né la même année que Napoléon et Wellington, issu comme ce dernier de l'aristocratie anglaise établie en Irlande du Nord, Castlereagh fait d'abord carrière dans l'administration irlandaise ; après l'Acte d'union, en 1800, il est élu député au Parlement de Westminster. Après avoir occupé un poste secondaire dans le ministère d'Addington en 1802, il est appelé par Pitt au ministère de la Guerre et d […] Lire la suite

CHEMIN DE FER : LIGNE LIVERPOOL-MANCHESTER

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 188 mots
  •  • 1 média

Le 15 septembre 1830 était inaugurée la première ligne régulière de chemin de fer, laquelle devait servir de modèle à toutes les autres, tant pour le matériel que pour l'exploitation : la ligne Liverpool-Manchester. Pour l'établir, George Stephenson (1781-1848), l'ingénieur en chef de la compagnie du Liverpool and Manchester Ry, eut seul à résoudre tous les problèmes : traction, voies, ponts, tun […] Lire la suite

CHINE Histoire jusqu'en 1949

  • Écrit par 
  • Jean CHESNEAUX, 
  • Jacques GERNET
  •  • 44 594 mots
  •  • 50 médias

Dans le chapitre "Ouverture forcée aux nations occidentales" : …  Depuis la fin des guerres napoléoniennes, le renouveau des activités commerciales européennes en Extrême-Orient (Singapour est fondée en 1819) se traduisait par une pression constante en direction de la Chine. Les firmes étrangères acheteuses de thé et de soie supportaient avec impatience les restrictions imposées au xviii e  siècle par le gouvernement mandchou. Seul Canton était ouvert aux march […] Lire la suite

CHRISTIANISME SOCIAL ANGLAIS

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 680 mots

Le lien entre la foi religieuse et la volonté d'obtenir une société plus juste a été affirmé très tôt dans l'Angleterre du xix e siècle, aussi bien par les Églises non conformistes que par l'Église anglicane. Les racines historiques du christianisme social anglais plongent loin dans le passé : à la fin du Moyen Âge, les lollards ont proclamé la vocation fraternelle de l'Église ; au xvii e siècle […] Lire la suite

CHYPRE

  • Écrit par 
  • Marc AYMES, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Gilles GRIVAUD, 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX
  •  • 10 320 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre "Chypre, colonie britannique ?" : …  La convention anglo-ottomane du 4 juin 1878, censée garantir la souveraineté du sultan contre les incursions russes au Caucase, place Chypre sous tutelle britannique. Longtemps, cette passation de pouvoirs semble n'être que provisoire. Le sultan conserve ses droits sur l'île, il continue à en nommer les principaux dignitaires musulmans. Et si, en novembre 1914, la guerre déclarée entre Londres et […] Lire la suite

COALITION GUERRES DE (1792-1815)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 1 064 mots
  •  • 1 média

Pendant dix années consécutives, de 1792 à 1802, puis pendant douze autres années consécutives, de 1803 à 1815, la France s'est trouvée en guerre avec les principales puissances de l'Europe. La guerre déclarée par Louis XVI et l'Assemblée législative au « roi de Hongrie et de Bohême » trouve son origine dans les rassemblements d'émigrés en territoire allemand et les réclamations des princes posses […] Lire la suite

COBBETT WILLIAM (1762-1835)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 700 mots

Journaliste, agitateur radical, paysan, parlementaire anglais, William Cobbett est l'un des plus brillants esprits de son temps et l'un des plus indéfinissables. Né dans une humble famille paysanne, qui lui lègue l'amour de la terre et lui permet de comprendre les angoisses des fermiers et ouvriers agricoles, c'est un autodidacte. Soldat de carrière de 1783 à 1791, il émigre ensuite en France, pui […] Lire la suite

CONGRÈS DE VIENNE, en bref

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 198 mots
  •  • 1 média

Le 1 er  novembre 1814 débutent les négociations officielles du congrès de Vienne, réuni à l'initiative des quatre grands vainqueurs de Napoléon I er (Grande-Bretagne, Prusse, Russie et Autriche), afin de restaurer la paix en Europe et d'en finir avec l'ère révolutionnaire issue de 1789. Neuf jours avant Waterloo, l'Acte final du 9 juin 1815 dessine une nouvelle carte du continent : la Russie, la […] Lire la suite

CONSERVATEURS, Royaume-Uni

  • Écrit par 
  • Roland MARX, 
  • Universalis 
  •  • 1 422 mots
  •  • 4 médias

L'un des grands partis politiques britanniques, dont le nom apparaît vers 1836 pour succéder au traditionnel terme « tory ». Dès la naissance du parti, Robert Peel lui fixe l'objectif d'associer classes moyennes et supérieures et de favoriser les évolutions qui ne compromettraient pas les fondements de l'ordre et de la vie nationale. Constamment attentif à l'importance des problèmes sociaux et sol […] Lire la suite

CONSULAT

  • Écrit par 
  • Marcel DUNAN
  •  • 2 384 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre "La fragile paix d'Amiens" : …  Restait l'Angleterre, agrandie de l'Irlande par l'Acte d'union du 5 février 1800. Malgré la suprématie de ses flottes, la conquête des colonies que possédaient la France et la Hollande, ses principales rivales, la fructueuse contrebande avec les colonies d'Amérique espagnole, la prise imminente de l'Égypte et les progrès de Wellesley aux Indes, l'Angleterre s'inquiète du nouveau prestige de la Fra […] Lire la suite

CRIMÉE (GUERRE DE)

  • Écrit par 
  • William Peter Jackson SMITH
  •  • 496 mots
  •  • 2 médias

Conséquence de la politique menée par Napoléon III pour essayer de rompre la coalition européenne qui, depuis 1815, réduit le rôle de la politique étrangère de la France. Envisageant certains remaniements de frontières, avec l'accord de l'Angleterre et de la Russie, et voulant engager l'intérêt de ces deux pays, Napoléon III choisit comme terrain d'action le Moyen-Orient et, en homme habile qu'il […] Lire la suite

CROMER EVELYN BARING 1er comte (1841-1917)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 599 mots

Le nom de Baring, élevé à la pairie avec le titre de Cromer en 1901, est associé à la grande période de l'impérialisme britannique et, plus particulièrement, à la mainmise sur l'Égypte. Né dans le Norfolk, ayant perdu très jeune son père qui avait siégé aux Communes, il se destine à la carrière militaire et devient officier d'artillerie en 1858. Après avoir passé quelque temps en Méditerranée, il […] Lire la suite

CURZON GEORGE NATHANIEL, marquis de Kedleston (1859-1925)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 567 mots
  •  • 1 média

Fils d'un pasteur du Derbyshire, brillant élève à Eton et étudiant à Oxford, très tôt attiré par l'Orient, Curzon entame en 1884 une belle carrière politique dans les rangs du Parti conservateur britannique. Protégé par lord Salisbury, dont il est devenu à cette date le secrétaire adjoint, il réussit à se faire élire au Parlement en 1886. Revenu de ses premiers enthousiasmes pour le torysme démoc […] Lire la suite

DAILY EXPRESS

  • Écrit par 
  • Rupert SWYER
  •  • 688 mots
  •  • 2 médias

Quotidien britannique publié à Londres, le Daily Express est fondé en 1900 par C. Arthur Pearson. Son titre est alors The Daily Express and Morning Herald . La dernière partie du titre est bientôt abandonnée. Pearson s'oriente dans un premier temps vers une régionalisation de son système de presse. Les titres Midland Express , North Express et une édition spéciale pour le comté de Lancashire s […] Lire la suite

DOMINION

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 962 mots

Le terme de dominion, au contenu juridique vague à dessein, est né en 1867 à l'occasion de la fondation de la Fédération canadienne et de la dévolution à son gouvernement central de la souveraineté interne. Il n'entre dans la titulature royale qu'en 1901, à l'avènement d'Édouard VII, et s'applique encore à toutes les parties de l'empire, l'Inde exceptée. Progressivement, il a été réservé aux terri […] Lire la suite

DOST MOHAMMAD (1793-1863)

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 362 mots

Dirigeant d'Afghanistan (1826-1863), né en 1793, mort le 9 juin 1863 à Herat, Dost Mohammad parvint à maintenir l'indépendance afghane à une époque où la nation se trouvait au cœur de luttes d'influence entre la Grande-Bretagne et la Russie. Dost Mohammad est l'un des nombreux fils de Payenda Khan, chef du clan des Barakzaï. En 1816, le clan se rebelle contre Mahmud Shah, qui a fait exécuter son […] Lire la suite

DURHAM JOHN GEORGE LAMBTON comte de (1792-1840)

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 567 mots

Homme politique britannique, whig et réformiste, né le 12 avril 1792 à Londres, mort le 28 juillet 1840 à Cowes, sur l'île de Wight. Fils d'un grand propriétaire du comté de Durham, John George Lambton devient député whig à la Chambre des communes en 1813, où il siège jusqu'en 1828. Il est alors élevé à la pairie avec le titre de baron Durham (il deviendra comte en 1833). Son second mariage fai […] Lire la suite

ÉDOUARD VII (1841-1910) roi du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande (1901-1910)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 292 mots
  •  • 2 médias

Fils aîné de la reine Victoria et du prince consort Albert de Saxe-Cobourg, Édouard VII accéda au trône d'Angleterre à l'âge de soixante ans, après avoir goûté comme prince de Galles aux plaisirs de la vie parisienne réprouvés par la morale victorienne. Il exerça son métier de souverain avec un sens aigu de ses devoirs et des limites de son autorité. Très attaché à la France, où il fait encore des […] Lire la suite

EMPIRE (PREMIER)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 8 015 mots
  •  • 10 médias

Le 2 décembre 1804, Napoléon se fait couronner empereur, mais s'il choisit ce titre , c'est par désir d'éviter celui de roi, après dix années de révolution, plutôt que par référence à l'expansion territoriale de Rome ou de Charlemagne. Son objectif est alors de rétablir la monarchie héréditaire à son profit et non de poursuivre une guerre de conquête qui semble terminée depuis que la France a atte […] Lire la suite

FABIAN SOCIETY ou SOCIÉTÉ FABIENNE

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 978 mots
  •  • 1 média

Les « Fabiens » constituent depuis 1884 le plus célèbre club de pensée socialiste en Angleterre . Gros de quelques centaines de membres dans les années 1890, il en compte 2 462 en 1909, dont plus de la moitié sont des Londoniens. Ce nombre a plus que doublé à notre époque. Depuis sa naissance, on y a vu figurer la plupart des grands intellectuels de gauche, à commencer par G. B. Shaw et les Webb, […] Lire la suite

FAWCETT MILLICENT GARRETT (1847-1929)

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 472 mots

Millicent Garrett Fawcett fut, pendant cinquante ans, le chef de file des suffragettes britanniques. Née le 11 juin 1847 à Aldeburgh, dans le Suffolk, Millicent Garrett est la septième des dix enfants de l'armateur Newson Garrett. Ce radical soutiendra pendant des années les efforts de sa fille aînée, Elizabeth Garrett Anderson, lorsque celle-ci, l'une des premières femmes médecins et pionnière d […] Lire la suite

FRENCH JOHN (1852-1925) 1er comte d'Ypres

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 201 mots
  •  • 1 média

Né à Ripple dans le Kent, John French sert d'abord dans la marine et passe dans l'armée de terre en 1874. Il prend part à la campagne du Soudan de 1884-1885, sert un temps en Inde avant de passer au ministère de la Guerre en août 1895. Revenu au service actif, il est envoyé en Afrique du Sud et s'y révèle un chef brillant ; avec le grade de major général, il retourne en métropole, devient général […] Lire la suite

GALLES PAYS DE

  • Écrit par 
  • Roland MARX, 
  • Universalis 
  •  • 2 813 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre "La vie politique" : …  Les problèmes ont été longtemps sociaux et religieux ; depuis les années 1930, on note une importante résurgence du nationalisme. Au xix e  siècle, le pays de Galles a subi le reflet des luttes communes à toute la Grande-Bretagne sur le thème de la démocratie. Le mouvement chartiste des années 1838-1854 s'est manifesté avec une particulière violence en 1839 à Newport et dans sa région, où eut lie […] Lire la suite

GEORGE IV (1762-1830) roi du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande et roi de Hanovre (1820-1830)

  • Écrit par 
  • Pierre JOANNON
  •  • 609 mots
  •  • 1 média

Fils de George III, le futur George IV est, conformément à une tradition bien établie dans la dynastie hanovrienne, en très mauvais termes avec le roi son père qui lui reproche, à juste titre, sa prodigalité, sa vie de débauches et de scandales, ses liens avec l'aristocratie whig et son amitié pour le redoutable Charles James Fox. En 1811, la folie ayant définitivement obscurci l'esprit de George  […] Lire la suite

GREY CHARLES (1764-1845)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 353 mots

Originaire d'une grande famille aristocratique anglaise, qui lui vaut d'hériter en 1807 du titre de comte, député du comté de Northumberland à vingt-deux ans, Charles Grey fut pendant toute sa carrière politique un libéral modéré, très réservé à l'égard des courants les plus radicaux au sein du parti whig. Comme nombre de jeunes enthousiasmés par l'esprit des Lumières, il applaudit en 1789 à la Ré […] Lire la suite

GUILLAUME IV (1762-1837) roi du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande et roi de Hanovre (1830-1837)

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 511 mots

Roi du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande et roi de Hanovre (1830-1837), né le 21 août 1765 à Londres, mort le 20 juin 1837 au château de Windsor. Troisième fils du roi George III, le prince Guillaume Henri, duc de Clarence, surnommé par la suite le Roi marin, s'engage dans la Royal Navy à l'âge de 13 ans, combat dans la guerre d'indépendance américaine et, lorsqu'il est stationné aux A […] Lire la suite

HABEAS CORPUS

  • Écrit par 
  • André BOURDE
  •  • 2 223 mots

Dans le chapitre "Adaptations et suspensions" : …  Élaboré dans une situation donnée, l'Acte de 1679 ne pouvait tout prévoir. Aussi, au cours des périodes suivantes, la procédure d'habeas corpus fut-elle étendue à des situations spécifiques, amenuisant ainsi sans cesse le domaine de l'« illégalité » ou de l'injustice. En 1758 fut posé, par le biais de l'habeas corpus, le problème de la presse ou de l'enrôlement forcé dans l'armée ou la marine ; e […] Lire la suite

HUSKISSON WILLIAM (1770-1830)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 394 mots

Homme d'État britannique et grande figure du parti tory dans les premières décennies du xix e siècle, William Huskisson est né dans une famille modérément aisée du Worcestershire, il a bénéficié de la protection d'un oncle, médecin de l'ambassade d'Angleterre à Paris : il passe plusieurs années dans la capitale française à partir de 1783, assiste aux débuts de la Révolution et ne revient dans son […] Lire la suite

HYGIÈNE

  • Écrit par 
  • Philippe HARTEMANN, 
  • Maurice MAISONNET
  •  • 9 487 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre "Le XIXe siècle : premières réalisations d'envergure" : …  Au xix e  siècle fut mis sur pied, pour la première fois, un important programme de véritable santé publique. Les épidémies sévissaient toujours et entraînaient une forte mortalité et, pour lutter contre elles, la quarantaine et l'incinération de tout ce que le malade avait pu toucher constituaient les principaux recours . En Angleterre, où l'industrie se développait rapidement, les « hygiénistes  […] Lire la suite

INDE BRITANNIQUE (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 577 mots

Juin 1757 L'officier anglais Robert Clive écrase à Plassey une armée indigène et, en prenant le contrôle du Bengale, permet le renforcement de la présence anglaise en Inde. 1784 L'India Act renforce le pouvoir de la Couronne britannique sur l'East India Company. 1848-1856 Le gouverneur général des Indes, lord Dalhousie, engage une politique de modernisation économique et impose l'anglais comme […] Lire la suite

INDÉPENDANCE DE LA GRÈCE

  • Écrit par 
  • Vincent GOURDON
  •  • 214 mots

Signé le 3 février 1830, le protocole de Londres, qui décide la création d'un État grec indépendant sous la protection des puissances russe, britannique et française, et qui est entériné en 1832 par l'Empire ottoman vaincu, constitue une étape cruciale dans le lent avènement du principe des nationalités en Europe. Il en est en effet la première victoire sur le plan diplomatique depuis le congrès d […] Lire la suite

IONIENNES ÎLES

  • Écrit par 
  • Spyros ASDRACHAS, 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX
  •  • 1 004 mots
  •  • 2 médias

Les îles Ioniennes, ou Heptanèse (du nord au sud : Corfou, Paxos et Antipaxos, Leucade, Ithaque, Céphalonie, Zante), jalonnent la façade occidentale de la Grèce. Elles couvrent au total 2 307 kilomètres carrés . Elles ont en commun de nombreux points : leur proximité de l'Italie, leur sensibilité aux séismes, leur climat méditerranéen adouci par quelques pluies d'ouest en été, l'importance de leu […] Lire la suite

IRAN Histoire et politique

  • Écrit par 
  • Christian BROMBERGER, 
  • Robert MANTRAN, 
  • Universalis 
  •  • 22 450 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre " La monarchie iranienne" : …  La situation géographique de l'Iran entre le Proche-Orient et l'Inde d'une part, entre l'océan Indien et la Russie d'autre part a valu à ce pays, à partir de la fin du xviii e  siècle – qui voit l'avènement de la dynastie des Qadjar (1794-1925) et l'établissement de la capitale à Téhéran – d'être l'un des théâtres de la rivalité anglo-russe ; les Russes souhaitaient, à travers l'Iran, atteindre l […] Lire la suite

IRLANDE

  • Écrit par 
  • David GREENE, 
  • Pierre JOANNON
  •  • 16 195 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre "La nation protestante (1779-1800)" : …  Les vingt dernières années du siècle figurent l'âge d'or de la colonie protestante, qui voit triompher partout le blason des grandes maisons aristocratiques anglo-irlandaises. Elles possèdent la terre, source de richesse, les mandats parlementaires, source de pouvoir, et jusqu'au gouvernement des âmes que gère à leur profit l'Église anglicane d'Irlande, seul établissement ecclésiastique toléré, r […] Lire la suite

LIBRE-ÉCHANGE ET PROTECTIONNISME DES XVIIIe ET XIX e SIÈCLES (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Francis DEMIER
  •  • 131 mots

1786 Traité de commerce de libre-échange entre la France et la Grande-Bretagne. 1806 Tarif protectionniste français. 1815 La Corn Law protège l'agriculture britannique. 1822 Tournant prohibitionniste de l'économie française. 1846 Abolition des corn laws . 1849 Abolition de l'acte de navigation qui donnait le monopole du commerce de l'empire aux compagnies britanniques. 1860 Traité de libre- […] Lire la suite

LLOYD GEORGE DAVID (1863-1945)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 837 mots
  •  • 4 médias

Né à Manchester, fils d'un instituteur, Lloyd George passe son enfance au pays de Galles. Il fait des études juridiques et se taille une réputation de brillant avocat. De religion baptiste, il attaque constamment l'Église établie et l'aristocratie foncière : pour défendre les paysans, il organise une ligue agraire. Élu au Parlement comme libéral en 1890, il n'oublie cependant jamais la cause gallo […] Lire la suite

LONDRES

  • Écrit par 
  • Roland MARX, 
  • Frédéric RICHARD
  •  • 9 606 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre "L'âge d'or de l'urbanisme et la croissance ordonnée" : …  Avant que la révolution du chemin de fer et l'extraordinaire élan vital de l'âge victorien triomphant ne perturbent la ville, sa population augmente à un rythme soutenu, mais régulier et, sous l'égide des riches possesseurs du sol, s'étend par lotissements successifs de grande ampleur . En 1801, sa population approche le million d'habitants et représente alors environ 10,7 p. 100 du total national […] Lire la suite

LONDRES MÉTRO DE

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 193 mots
  •  • 1 média

Les travaux du chemin de fer métropolitain de Londres, le premier au monde, commencèrent en 1853. Dix ans plus tard, l' Inner Circle , dont les deux extrémités – Bishop's Gate et Mansion House – sont situées dans la City, était achevé. La ligne de 17 kilomètres et comptant vingt et une stations était gérée par deux compagnies : le Metropolitan Railway et le Metropolitan District. Le métro londonie […] Lire la suite

MACDONALD JAMES RAMSAY (1866-1937)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 930 mots
  •  • 1 média

Né dans une famille écossaise pauvre du Morayshire, d'esprit très religieux mais influencé très jeune par Henry George et Henry Mayers Hyndman, James Ramsay MacDonald eut une adolescence difficile. Membre de la Société fabienne dès 1886, il devient l'un des orateurs de la Fédération social-démocrate. Passé au journalisme, poursuivant une formation d'autodidacte, il entre, en 1894, dans l'Independe […] Lire la suite

MARINE MARCHANDE HISTOIRE DE LA

  • Écrit par 
  • Françoise ODIER, 
  • Yves POULIZAC, 
  • Martine RÉMOND-GOUILLOUD, 
  • Universalis 
  •  • 4 872 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre "Le libre-échange maritime" : …  Puisque les navires à vapeur brûlaient du charbon, l'Angleterre, grand producteur de ce minerai, pouvait non seulement approvisionner ses navires, mais leur assurer un précieux fret au départ de ses ports . Or elle était déjà maîtresse incontestée des mers depuis la chute de Napoléon I er , possédant à elle seule un tiers de la marine marchande du monde entier. Sa puissance maritime de fait était […] Lire la suite

MÉDITERRANÉE HISTOIRE DE LA

  • Écrit par 
  • André BOURDE, 
  • Georges DUBY, 
  • Claude LEPELLEY, 
  • Jean-Louis MIÈGE, 
  • Universalis 
  •  • 18 454 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre "Au temps du partage colonial (1875-1914)" : …  La volonté britannique d'écarter la France du Nil et la Russie du Bosphore, si nettement marquée durant tout le siècle, s'affirme à l'occasion de la crise orientale, née de la révolte des sujets orthodoxes de l'Empire ottoman (1876-1878). À chaque grande puissance une zone d'influence . Disraeli, qui avait dès 1875 racheté au khédive Ismā'īl, endetté, ses actions du canal de Suez, se fait céder pa […] Lire la suite

MOUVEMENT SUFFRAGISTE

  • Écrit par 
  • Muriel ROUYER
  •  • 247 mots
  •  • 1 média

La mobilisation des femmes pour obtenir le droit de vote débute au milieu du xix e  siècle dans le cadre de la démocratisation du Parlement britannique. Leur cause avait les sympathies du mouvement chartiste et de libéraux progressistes, tel John Stuart Mill, qui appuiera la première campagne suffragiste. Celle-ci commence en 1866 avec le dépôt au Parlement d'une pétition pour le droit de vote des […] Lire la suite

NANKIN TRAITÉ DE (1842)

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 179 mots

Conclu le 29 août 1842 entre la Grande-Bretagne et la Chine, le traité de Nankin met un terme à la première « guerre de l'opium » qui avait débuté lorsque les Britanniques étaient intervenus militairement dans l'Empire du Milieu pour protéger leurs activités commerciales (1839-1840). La Grande-Bretagne impose à la Chine de lui céder Hong Kong, d'ouvrir au commerce international cinq ports (dont Ca […] Lire la suite

NAPOLÉON Ier BONAPARTE (1769-1821) empereur des Français (1804-1814 et 1815)

  • Écrit par 
  • Jacques GODECHOT, 
  • Universalis 
  •  • 8 337 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre "Les campagnes militaires et la paix difficile" : …  Le Premier consul passa l'hiver 1799-1800 à réorganiser son armée et à préparer une attaque contre l'Autriche. Conscient de l'importance stratégique de la Confédération helvétique, à partir de laquelle il pouvait attaquer les Autrichiens soit en Allemagne, soit en Italie, il traversa le col du Grand-Saint-Bernard avant même la fonte des neiges et surprit l'armée autrichienne en train d'assiéger G […] Lire la suite

NAVARIN BATAILLE DE (20 oct. 1827)

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 227 mots

Cette bataille navale décisive de la guerre d'indépendance livrée par la Grèce contre la Turquie se déroula dans la baie de Navarin, au sud-ouest du Péloponnèse, et opposa une flotte égypto-turque, commandée par Tahir Pasha, à une flotte composée de navires français, britanniques et russes, commandée par l'amiral Edward Codrington . La flotte égypto-turque (3 vaisseaux, 15 frégates et plus de 50 b […] Lire la suite

NELSON HORATIO NELSON vicomte (1758-1805) amiral anglais

  • Écrit par 
  • Pierre GOBERT
  •  • 460 mots
  •  • 3 médias

Entré dans la marine à l'âge de douze ans, Horatio Nelson prend part à la guerre d'Amérique, puis il est affecté en 1793 à l'escadre de l'amiral Hood engagée contre la France en Méditerranée. C'est là, lors du siège et de la prise de Calvi, qu'il perd l'œil droit. Trois ans plus tard, à la bataille du cap Saint-Vincent, Nelson, qui commande le Captain sous les ordres de Jervi, prend à l'abordage […] Lire la suite

ORIENT QUESTION D'

  • Écrit par 
  • Robert MANTRAN
  •  • 6 470 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre "L'indépendance de la Grèce (1826-1832)" : …  De crainte que l'insurrection grecque ne puisse aboutir par elle-même, et en vue d'éviter un règlement international, le nouveau tsar de Russie, Nicolas I er , décide de prendre l'initiative ; il adresse à Mahmud II un ultimatum draconien que le sultan se voit contraint d'accepter (mars 1826). Peu après, Mahmud II se débarrasse des janissaires révoltés en les faisant massacrer (27-28 mai 1826) et […] Lire la suite

PALMERSTON HENRY JOHN TEMPLE 3e vicomte (1784-1865)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 590 mots
  •  • 1 média

L'un des plus grands hommes d'État britanniques du xix e siècle, Palmerston est le véritable inspirateur de la politique étrangère du Royaume-Uni entre 1830 et 1865. Issu d'une famille aristocratique irlandaise, député à l'âge de vingt-trois ans, il débute dans le parti tory et fait ses premières armes ministérielles sous des Premiers ministres de ce parti, occupant presque sans interruption le s […] Lire la suite

PANKHURST EMMELINE (1858-1928)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 893 mots

Le nom de Mrs. Pankhurst, associé à celui de sa fille Christabel, évoque avant tout les combats en faveur de l'émancipation civique des femmes et le mouvement des « suffragettes » anglaises avant 1914 . Préparée par ses parents à se battre pour des réformes radicales, elle trouve en son mari, l'homme de loi Richard Marsden Pankhurst, le compagnon de ses premières luttes. Elle est témoin et actrice […] Lire la suite

PITT LES

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 2 996 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre "De l'homme de paix à l'animateur de la guerre à outrance" : …  Fidèle aux idées de son père, Pitt avait privilégié les intérêts mondiaux, l'Empire, la maîtrise de la mer. Il s'était quelque peu détourné, par contre, des problèmes continentaux, ne se souciant d'intervenir qu'au moment d'une crise révolutionnaire en Hollande en 1787-1788, surmontée avec son accord par l'intervention de troupes prussiennes. Considérant la France comme une rivale et, grâce à son […] Lire la suite

PREMIÈRE GUERRE DE L'OPIUM

  • Écrit par 
  • Marc PÉNIN
  •  • 272 mots

Au début du xix e  siècle, la contrebande de l'opium en Chine prend une telle importance qu'elle pose au pays un problème politique (extension de la corruption de l'administration, mise en évidence de l'incapacité de l'empereur de faire respecter ses décisions, impact débilitant sur les fonctionnaires impériaux, grands consommateurs) et économique. Traditionnellement excédentaire, la balance comme […] Lire la suite

PRITCHARD GEORGE (1796-1883)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 154 mots

Pasteur anglais, chargé de 1842 à 1848 des fonctions de consul du Royaume-Uni à Tahiti, auprès de la reine Pomaré IV. L'attitude hostile de George Pritchard à une mainmise française sur le territoire et même à l'évangélisation catholique en fait le symbole de la rivalité coloniale des deux grandes puissances. Accusé d'avoir suscité des troubles et de créer un courant d'hostilité au protectorat fra […] Lire la suite

PROTECTION SOCIALE

  • Écrit par 
  • Vincent VIET
  •  • 4 332 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre "Naissances des États-providence" : …  Une chose est sûre : toutes les formes et techniques de protection, aujourd'hui identifiées, étaient connues et pratiquées en Europe occidentale dès avant 1914. Mais leur coexistence dans un pays donné ne permet pas de conclure à la réalité d'un État-providence où, pour bénéficier du droit aux prestations ou aux allocations, il suffit de relever de catégories prédéfinies (malade, invalide, retrait […] Lire la suite

RÉVOLUTION INDUSTRIELLE

  • Écrit par 
  • Jean-Charles ASSELAIN
  •  • 11 828 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre "Suprématie mondiale de la Grande-Bretagne" : …  Alors que la transition vers une société industrielle au plein sens du terme demeure longtemps inachevée, la révolution industrielle a eu un impact bien plus immédiat sur la position internationale de la Grande-Bretagne. Suprématie technique d'abord. Le sentiment de supériorité des Anglais, convaincus, tels John Aikin en 1795, que leur pays a réalisé des progrès « sans équivalent dans les annales […] Lire la suite

ROYAUME-UNI Histoire

  • Écrit par 
  • Bertrand LEMONNIER, 
  • Roland MARX
  •  • 43 856 mots
  •  • 67 médias

Dans le chapitre "Les « révolutions » économiques" : …  L'héritage des mutations économiques décisives compte davantage que les luttes politiques. À la révolution commerciale qui se poursuit, gonflée par les succès coloniaux, s'en ajoutent d'autres. La révolution agricole, née dans le Norfolk des années 1730 et 1740, ne se limite pas aux enclosures accélérées et à l'adoption de multiples plantes nouvelles qui viennent diversifier les méthodes d'assol […] Lire la suite

ROYAUME-UNI L'empire britannique

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 21 770 mots
  •  • 45 médias

Dans le chapitre "Le heurt des doctrines" : …  Jamais on n'a autant discuté des destinées de la colonisation. Au premier rang, les « manchestériens », ainsi nommés parce que leur « école » a recruté ses chantres les plus connus dans les milieux de l'industrie cotonnière, dont la capitale est indéniablement la métropole du Lancashire. Ils sont politiquement représentés par Richard Cobden et John Bright et traduisent les vues dominantes d'une f […] Lire la suite

SAINTE-ALLIANCE

  • Écrit par 
  • Guillaume de BERTHIER DE SAUVIGNY
  •  • 646 mots
  •  • 1 média

Dans l'usage commun, l'expression désigne aujourd'hui le système de réaction et de répression établi par les grandes monarchies absolutistes d'Europe après 1815 : « la ligue des rois contre les peuples ». Cette image résulte de la superposition de trois entités historiquement sensiblement différentes. 1. Le pacte primitif de la Sainte-Alliance, signé à Paris, le 26 septembre 1815, par les souverai […] Lire la suite

SALARIAT

  • Écrit par 
  • Denis CLERC
  •  • 8 743 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre "La « grande transformation »" : …  Du sweating system (« système de la sueur »), comme l'appela Marx, on a retenu l'exploitation dont il était porteur. Et il est vrai qu'elle était considérable : la relation était trop inégale, entre la survie des uns et les surprofits de l'autre. Cependant, cette intrusion des premières formes d'industrialisation s'est accomplie sans bouleverser la société familiale traditionnelle : elle l'a con […] Lire la suite

SAMOA

  • Écrit par 
  • Sophie FOSTER, 
  • Universalis 
  •  • 2 599 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre "Influence européenne" : …  Les navigateurs européens qui débarquent pour la première fois dans les Samoa en 1722 sont d'abord bien accueillis en raison des technologies et des biens qu'ils apportent. John Williams, membre de la Société missionnaire de Londres, parvient à établir une mission chrétienne en 1830. La population commence cependant à résister face aux implantations de colons, venus des États-Unis, du Royaume-Uni […] Lire la suite

SOCIALISME Histoire des mouvements socialistes (1870-1914)

  • Écrit par 
  • Daniel LIGOU
  •  • 8 110 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre "Formation du Labour Party" : …  Le travaillisme anglais est étroitement lié au syndicalisme. Jusqu'en 1900, les leaders syndicalistes se contentaient de négocier avec le Parti libéral l'entrée au Parlement d'un certain nombre de militants, qui prenaient l'étiquette « lib.-lab. » (libéral-labour) au moment des élections, puis qui siégeaient au groupe libéral de Westminster. Cette formule convenait à l'élite de la classe ouvrière […] Lire la suite

SPORT (Disciplines) Le rugby

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 9 416 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre "L'internationalisation du rugby" : …  Le 27 mars 1871 a lieu le premier match international : à Édimbourg, l'Écosse bat l'Angleterre. La pratique du rugby gagne l'ensemble des îles Britanniques . Exporté dans les possessions de l'empire britannique par des émigrants, le jeu s'implante en Australie et en Nouvelle-Zélande. En 1877, le nombre de joueurs par équipe est fixé à quinze ; les dimensions du terrain sont également codifiées : […] Lire la suite

STEPHENSON GEORGE (1781-1848)

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 718 mots

Ingénieur anglais, né le 9 juin 1781 à Wylam, près de Newcastle, mort le 12 août 1848 à Chesterfield. Fils d'un mécanicien assurant le fonctionnement d'une pompe de Newcomen dans une mine de charbon de Newcastle, George Stephenson doit travailler très jeune, sans même être allé à l'école. À l'âge de dix-neuf ans, il est responsable lui aussi d'une pompe Newcomen. C'est à cette période qu'il appren […] Lire la suite

STERLING LIVRE

  • Écrit par 
  • Sophie BRANA, 
  • Dominique LACOUE-LABARTHE, 
  • Universalis 
  •  • 7 214 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre "Le billet convertible" : …  Le Lord Liverpool's Coinage Act du 22 juin 1816 limite le pouvoir libératoire des pièces d'argent et ordonne la reprise de la frappe de l'or, qui était suspendue depuis 1797. En 1817, la Monnaie met à nouveau en fabrication des souverains, au cours de 20 s. et au poids de 5 d. 3 grains troy, restaurant ainsi le pair métallique auquel Newton avait stabilisé la livre un siècle plus tôt. Le billet r […] Lire la suite

SUEZ CANAL DE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CALLOT, 
  • Universalis 
  •  • 3 046 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre "La réalisation du canal actuel" : …  En 1498, Vasco de Gama doublait le cap de Bonne-Espérance et ouvrait une nouvelle route maritime des Indes. Les négociants de Venise et de Marseille n'en conçurent pas moins, dès le xvi e  siècle, le projet de restaurer la route de Suez, afin de ramener en Méditerranée, et par conséquent dans leurs ports, la plus grande partie des navires qui les avaient abandonnés. Cependant, aucun projet concret […] Lire la suite

SUFFRAGETTES

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 1 097 mots
  •  • 1 média

Le terme de suffragettes apparaît en 1903 en Grande-Bretagne pour désigner les militantes d'un mouvement nouveau, l'Union politique et sociale des femmes, fondée à Manchester par Emmeline Pankhurst. Il ne fait pas nécessairement double emploi avec celui, jusqu'alors courant, de « suffragistes », dans la mesure où il est employé pour symboliser un changement de stratégie : dans la revendication fém […] Lire la suite

SUPPRESSION DES "CORN LAWS"

  • Écrit par 
  • Francis DEMIER
  •  • 343 mots

L'abolition des corn laws consacre l'entrée du Royaume-Uni dans une économie de libre-échange. Face à la baisse du prix des céréales sous la pression de l'arrivée des blés russe et américain après les guerres napoléoniennes, les propriétaires fonciers obtiennent le vote de la Corn Law dès 1815. Le blé étranger ne peut entrer que lorsqu'il atteint un prix jugé rémunérateur par les landlords . Ce s […] Lire la suite

TÉLÉCOMMUNICATIONS Histoire

  • Écrit par 
  • René WALLSTEIN
  •  • 18 724 mots
  •  • 24 médias

Dans le chapitre "Le premier système commercial en Angleterre" : …  En 1836, un officier de retour de l'armée des Indes, William Cooke, rapporte en Angleterre un exemplaire du dispositif de Schilling qu'il s'était procuré en Allemagne à l'université de Heidelberg. Il s'associe avec un universitaire, Charles Wheatstone, pour perfectionner et exploiter cette invention. Le 12 juillet 1837, les deux hommes font une démonstration dans les faubourgs nord de Londres, su […] Lire la suite

THINK TANKS

  • Écrit par 
  • Keith DIXON
  •  • 4 211 mots

Dans le chapitre " Origines du phénomène" : …  Il y a encore discussion sur la genèse des think tanks. Si l'on accorde volontiers qu'il s'agit plutôt d'un phénomène anglo-américain, d'aucuns repèrent son émergence aux États-Unis au milieu du xix e  siècle, alors que d'autres considèrent que les Britanniques en ont la primeur. De toute manière, une des premières organisations qui a opéré comme un think tank moderne et sans aucun doute la premi […] Lire la suite

THORNTON HENRY (1760-1815)

  • Écrit par 
  • Jérôme de BOYER
  •  • 460 mots

L'Anglais Henry Thornton fut évangéliste, banquier, parlementaire et économiste. Descendant d'une lignée de pasteurs du Yorkshire, il est le fils cadet de John Thornton, riche négociant en affaires avec la Russie et les pays Baltes et grand philanthrope. Évangéliste militant comme son père, Henry Thornton fut un fondateur de la secte de Clapham et le trésorier de plusieurs sociétés religieuses : l […] Lire la suite

TORIES

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 461 mots

Nom attribué à l'un des premiers partis politiques anglais à partir de 1679-1680 et devenu aujourd'hui synonyme de conservateurs. Baptisés par leurs adversaires d'une expression injurieuse utilisée contre des hors-la-loi catholiques d'Irlande, les tories ont commencé par être le parti du roi et de l'Église d'Angleterre et ont lutté pour préserver les droits du catholique Jacques d'York à la succes […] Lire la suite

TRAFALGAR BATAILLE DE (1805)

  • Écrit par 
  • Michèle BATTESTI
  •  • 264 mots
  •  • 1 média

Retiré à Cadix, depuis qu'il a jugé impossible de rallier la Manche pour appuyer l'invasion de l'Angleterre, le vice-amiral français Villeneuve s'y retrouve bloqué par Nelson à partir d'août 1805. Engagé dans la campagne d'Allemagne, Napoléon lui ordonne de gagner Naples. Villeneuve appareille le 19 octobre avec 33 vaisseaux, dont 15 espagnols. Le 21 vers midi, il se heurte au large du cap Trafalg […] Lire la suite

TRAITÉ DE COMMERCE FRANCO-BRITANNIQUE

  • Écrit par 
  • Marie-France BAUD-BABIC
  •  • 269 mots

En octobre 1859, Michel Chevalier, polytechnicien passionné d'économie et connu pour ses conceptions libérales concernant les travaux publics et l'État, la concurrence et l'épargne, prend l'initiative d'aller consulter les responsables économiques britanniques, convertis au libre-échange depuis 1846 (suppression des corn laws ). À son retour, accompagné de Richard Cobden, le plus grand défenseur d […] Lire la suite

TRAVAILLISME

  • Écrit par 
  • Monica CHARLOT
  •  • 4 629 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre "Histoire d'un parti syndicaliste" : …  Durant la première moitié du xix e  siècle, la révolution industrielle avait nourri des idées nouvelles, telles celles de Robert Owen, et lancé, en dépit de la répression ( Peterloo massacre , 1819 ; Tolpuddle martyrs , 1834), un syndicalisme désormais distinct du corporatisme médiéval. La seconde moitié du siècle, avec l'extension du droit de suffrage en 1867 et 1884, donne au mouvement ouvrier […] Lire la suite

UNIONISTES

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 608 mots

Nom donné aux partisans, en Angleterre et en Irlande, du maintien partiel ou total de l'Irlande dans le Royaume-Uni. Il est employé publiquement en 1885-1886 par ceux des libéraux britanniques qui sont hostiles au projet de Gladstone d'accorder un Home Rule aux Irlandais. Derrière Joseph Chamberlain, une coalition de radicaux et de whigs constitue le Parti libéral unioniste qui présente des candid […] Lire la suite

UNIVERSITÉ

  • Écrit par 
  • Henry DUMÉRY, 
  • Pascale GRUSON, 
  • René RÉMOND, 
  • Alain TOURAINE
  •  • 13 333 mots

Dans le chapitre "Les universités anglaises" : …  De l'histoire des universités anglaises au xix e et au xx e  siècle, il convient de signaler la création de la Royal Institution en 1802 ; la création, en 1828, de l'université de Londres (dont la charte complète paraîtra en 1898) ; en 1854, le début d'une série de réformes à Oxford ; en 1856, le début des réformes de Cambridge ; la création des civics universities , dont beaucoup étaient d'anci […] Lire la suite

VICTORIA (1819-1901) reine du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande (1837-1901)

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 227 mots
  •  • 1 média

Montée sur le trône en 1837, et disparue le 22 janvier 1901, la reine Victoria aura symbolisé le Royaume-Uni à l'apogée de sa puissance. L'« ère victorienne » résume ainsi le succès et les ambiguïtés de l'Angleterre de la seconde moitié du xix e  siècle. Le pays a en effet été épargné par les guerres et les révolutions, tout en se taillant le premier empire colonial du monde (Victoria régnait sur […] Lire la suite

VICTORIENNE ÉPOQUE

  • Écrit par 
  • Louis BONNEROT, 
  • Roland MARX
  •  • 10 883 mots
  •  • 11 médias

Petite-fille de George III, Victoria succède, en 1837, à son oncle Guillaume IV. Elle est alors âgée de dix-huit ans et découvre un héritage des plus difficiles : une monarchie déconsidérée par le souvenir d'un George IV corrompu et d'un Guillaume qui, « dans sa vie privée, aurait fait un marin d'heureux caractère » ; une société bouleversée par la révolution industrielle, qui en est alors à sa de […] Lire la suite

VIENNE (CONGRÈS DE)

  • Écrit par 
  • Guillaume de BERTHIER DE SAUVIGNY
  •  • 957 mots
  •  • 1 média

Après leur victoire sur Napoléon, au printemps de 1814, les quatre principales puissances victorieuses décident de convoquer à Vienne un congrès de tous les États d'Europe . Vingt années de guerre et de bouleversements territoriaux ne permettent pas d'en revenir simplement au statut de 1789 ; un nouvel ordre européen doit être établi qui perpétuera la paix retrouvée. Dans la capitale autrichienne […] Lire la suite

VITORIA BATAILLE DE (21 juin 1813)

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 273 mots
  •  • 1 média

La bataille de Vitoria, au Pays basque, constitue une étape décisive de la guerre d'Espagne, aboutissant à la fin du pouvoir napoléonien dans la péninsule Ibérique. La bataille mit aux prises une armée formée de soldats anglais, espagnols et portugais, forte de 72 000 hommes et 90 canons, commandée par Arthur Wellesley, premier duc de Wellington, et une armée française de 57 000 hommes et 150 can […] Lire la suite

WELLINGTON ARTHUR WELLESLEY 1er duc de (1769-1852)

  • Écrit par 
  • Guillaume de BERTHIER DE SAUVIGNY
  •  • 730 mots
  •  • 2 médias

Issu de l'aristocratie britannique établie en Irlande depuis le xvii e  siècle, Arthur Wellesley sert aux Indes (où son frère aîné est vice-roi), de 1796 à 1805 ; il y révèle son talent de combiner les qualités de chef militaire, d'administrateur et de diplomate. De retour en Angleterre, élu à la Chambre des communes, il est secrétaire dans le gouvernement conservateur pour les affaires d'Irlande. […] Lire la suite

WHIGS

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 462 mots

Nom donné, à partir des années 1679-1680, à la fraction libérale de la classe politique anglaise. Celle-ci fut baptisée par ses adversaires du nom de révoltés écossais du début de la Restauration ; une nuance péjorative de banditisme et de violence y est attachée. Soupçonnés de nourrir les plus noirs desseins contre la personne royale au temps du conflit de l'exclusion, les whigs reçoivent peu apr […] Lire la suite

WILBERFORCE WILLIAM (1759-1833)

  • Écrit par 
  • Martine MEUSY
  •  • 605 mots

Homme politique et philanthrope anglais, William Wilberforce est né à Hull dans une vieille famille de propriétaires terriens du Yorkshire. Il fait ses études à Saint John's College de Cambridge et se lie d'amitié avec William Pitt jr. Il hérite, de ses grands-parents, une grosse fortune. En 1780, il entre au Parlement en même temps que Pitt, dont il soutiendra l'action jusqu'à sa mort, en tant qu […] Lire la suite

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et recevez en cadeau un ebook au choix !