« SHIGAJIKU, art japonais »

SHŪBUN TENSHŌ (XVe s.)

  • Écrit par 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  •  • 1 262 mots

Dans le chapitre "Les shigajiku" : …  L'art académique des Song du Sud apparut alors à Kyōto avec les paysages monochromes de Li Tang, Ma Yuan et Xia Gui. Les moines-peintres s'étaient accoutumés à la technique du lavis ( suiboku ), en imitant les images pieuses venues de Chine, mais ils eurent quelque difficulté à rendre l'impression de profondeur par l'agencement d'une succession de plans et par l'emploi des valeurs aériennes. En c […] Lire la suite