« VILLA FRANCISCO, dit PANCHO (1878-1923) »

VILLA FRANCISCO, dit PANCHO (1878-1923)

  • Écrit par 
  • Annick LEMPÉRIÈRE
  •  • 844 mots
  •  • 2 médias

La légende a longtemps attribué à Pancho Villa, héros du panthéon mexicain, les débuts d'un « bandit social » très populaire. La réalité est plus prosaïque. Né au Rancho de la Coyotada, dans l'État de Durango, de son vrai nom Doroteo Arango, métayer dans un grand domaine, il mène dès son adolescence la vie d'un petit hors-la-loi, ce qui lui vaut d'être versé dans la troupe. Déserteur en 1902, il a […] Lire la suite

Les médias de la recherche « VILLA FRANCISCO, dit PANCHO (1878-1923) » :

Pancho Villa
Crédits : Topical Press Agency/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

John Pershing
Crédits : Hulton Getty

photographie

CARRANZA VENUSTIANO (1859-1920)

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 533 mots

Homme politique mexicain né le 29 décembre 1859 à Cuatro Ciénegas (État de Coahuila), mort dans la nuit du 20 au 21 mai 1920 à Tlaxcalantongo (État de Puebla). Fils d'un propriétaire terrien, Venustiano Carranza entame une carrière politique locale en 1877. En 1910, alors qu'il est gouverneur de l'État de Coahuila, il rejoint Francisco Madero dans sa lutte pour renverser le dictateur Porfirio Día […] Lire la suite

GUZMÁN MARTÍN LUIS (1887-1977)

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ
  •  • 635 mots

Écrivain mexicain. Né à Chihuahua le 6 octobre 1887, Martín Luis Guzmán passe son enfance à Veracruz. Il est étudiant en droit à l'université de Mexico quand éclate la révolution de 1910 contre le régime de Porfirio Díaz, à laquelle il participe activement. Après l'assassinat de F. Madero en 1913, il rejoint Pancho Villa, caudillo des armées du Nord, dont il devient le secrétaire personnel . En 1 […] Lire la suite

MEXIQUE

  • Écrit par 
  • Jacques BRASSEUL, 
  • Henri ENJALBERT, 
  • Roland LABARRE, 
  • Cécile LACHENAL, 
  • Jean A. MEYER, 
  • Marie-France PRÉVÔT-SCHAPIRA, 
  • Philippe SIERRA
  •  • 32 293 mots
  •  • 25 médias

Dans le chapitre "L'étape madériste" : …  La classe moyenne, encore peu nombreuse, née du développement urbain et industriel, aspirait à la démocratie politique, et les jeunes enthousiastes et idéalistes répondirent à l'appel de Francisco Madero, riche propriétaire du Nord, qui voulut faire du Mexique une véritable démocratie d'où l'oppression serait à jamais bannie. La dernière tentative de Porfirio Díaz pour se faire réélire à la prési […] Lire la suite

RÉVOLUTION MEXICAINE (1910)

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 197 mots
  •  • 1 média

Alors que le vieux dictateur Porfirio Díaz vient d'être reconduit à la tête du Mexique qu'il dirige depuis 1876, Francisco Madero, grand propriétaire terrien partisan d'une évolution libérale et démocratique, lance un appel à l'insurrection générale pour le 20 novembre 1910, inaugurant ainsi la révolution mexicaine. Après avoir obtenu le départ de Díaz en mai 1911, Madero est élu président de la R […] Lire la suite

ZAPATA EMILIANO (1879 env.-1919)

  • Écrit par 
  • Annick LEMPÉRIÈRE
  •  • 886 mots
  •  • 1 média

La révolution mexicaine a fait d'Emiliano Zapata un martyr de la réforme agraire et un héros national. Sa vie se confond, pour l'essentiel, avec celle des paysans qui combattirent à ses côtés entre 1911 et 1919 pour faire reconnaître leurs droits sur la terre. Emiliano Zapata, petit propriétaire métis, réputé expert en chevaux, est né à San Miguel de Anenecuilco, un village de l'État de Morelos, s […] Lire la suite

Recevez les offres exclusives Universalis