« IRLANDAISE DE LANGUE ANGLAISE LITTÉRATURE »

BECKETT SAMUEL

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre SARRAZAC
  •  • 4 808 mots
  •  • 2 médias

Pour Samuel Beckett plus que pour tout autre écrivain moderne – sauf peut-être Kafka –, la création littéraire aura signifié exil, isolement, résistance. Né en 1906 dans une famille protestante de la banlieue de Dublin, l'écrivain multipliera, toute son existence, fugues, évasions et autres évitements. D'abord, au Trinity College de Dublin, en étudiant les langues romanes, italien et français ; p […] Lire la suite

Les médias de la recherche « IRLANDAISE DE LANGUE ANGLAISE LITTÉRATURE » :

Augusta Gregory
Crédits : Hulton Getty

photographie

Beckett
Crédits : Rosemarie Clausen/ Ullstein Bild/ Getty Images

photographie

Iris Murdoch
Crédits : Evening Standard/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

James Joyce
Crédits : Hulton-Deutsch Collection/ Corbis Historical/ Getty Images

photographie

Afficher les médias de « IRLANDAISE DE LANGUE ANGLAISE LITTÉRATURE »

BECKETT SAMUEL (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Florence BRAUNSTEIN
  •  • 298 mots

13 avril 1906 Naissance de Samuel Beckett à Dublin. 1914-1918 Première Guerre mondiale. 1928-1930 Vit à Paris. Il est lecteur à l’École normale supérieure. Durant ces années, il se lie d’amitié avec James Joyce. 1934 Publication d’un recueil de nouvelles, More Pricks than Kicks . 1938 Murphy . Commence à écrire des poèmes en français. 1939-1944 À Paris, Beckett entre dans la Résistance, puis […] Lire la suite

DURRELL LAWRENCE (1912-1990)

  • Écrit par 
  • Ann Daphné GRIEVE
  •  • 1 044 mots

Irlandais comme James Joyce, né aux Indes comme Rudyard Kipling, diplomate comme Saint-John Perse, Lawrence Durrell est à la fois un romancier et un poète. C'est aussi un essayiste. Il abandonne ses études à dix-sept ans. Sa vie, pendant les années trente, jusqu'à la guerre, sera celle d'un « beatnik » avant la lettre. Il exerce plusieurs métiers : pianiste, photographe, et il publie ses premiers […] Lire la suite

GREGORY AUGUSTA (1852-1932)

  • Écrit par 
  • Louis BONNEROT
  •  • 241 mots
  •  • 1 média

Dramaturge irlandaise. Issue d'une riche famille aristocratique, mariée à un membre du Parlement, ancien gouverneur de Ceylan, Augusta Gregory ne semblait pas destinée au rôle qu'elle joua dans la renaissance celtique. C'est après la mort de son mari, en 1892, et à l'occasion d'une rencontre avec W. B. Yeats (1898), qu'elle découvrit sa vocation double, à la fois comme administrateur, très effica […] Lire la suite

HANLEY JAMES (1901-1985)

  • Écrit par 
  • Michael SCOTT
  •  • 855 mots

Cet auteur a été surtout considéré comme un grand écrivain de la mer au style réaliste. Ces qualificatifs se révèlent insuffisants à l'analyse ; en effet, si les grands romans de la mer de James Hanley ont suscité l'enthousiasme de ses pairs, ils ne représentent avec les nouvelles portant sur le même sujet qu'à peine le quart de son œuvre. Quant à son « réalisme », si la toile de fond de ses récit […] Lire la suite

HEANEY SEAMUS (1939-2013)

  • Écrit par 
  • André TOPIA
  •  • 1 104 mots
  •  • 1 média

Né en 1939 dans une famille de fermiers du comté de Derry en Irlande du Nord, Seamus Heaney appartient à une minorité catholique dans une population en large majorité protestante. Il a été marqué dès l'enfance par un catholicisme qui, dans cette petite communauté rurale, représentait la forme principale de vie sociale. Le paysage, avec ses tourbières encore imprégnées des vestiges de cultes magiq […] Lire la suite

JOYCE JAMES (1882-1941)

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques MAYOUX
  •  • 7 706 mots
  •  • 1 média

Joyce est peut-être le dernier de ces héros des lettres pures qui ont marqué l'histoire occidentale. Il serait vain de prêter à l'écrivain irlandais un message social ; en 1939, quand la guerre se déchaîna, il la trouva malencontreuse : qui allait lire Finnegans Wake qu'il venait justement de publier ? C'est ainsi qu'il voyait les choses. Au reste, on peut dire de l'ouvrage que, s'il a été le mo […] Lire la suite

KEANE MOLLY (1904-1996)

  • Écrit par 
  • Christine JORDIS
  •  • 578 mots

Élevée dans une grande demeure isolée de la campagne irlandaise, dans le comté de Kildane, entourée, comme il se doit, de gouvernantes qui suppléaient des parents absents, Molly Keane était destinée à devenir la digne représentante d'une espèce en voie de disparition : l'aristocratie terrienne encore fortunée. « On attendait de moi que je remplisse mon rôle de jeune fille de la maison, prenne soin […] Lire la suite

LE RÉGISSEUR DE LA CHRÉTIENTÉ (S. Barry) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Raymonde TEMKINE
  •  • 943 mots

L'Irlande n'a jamais été en reste d'auteurs dramatiques renommés. L'attachement à leur terre natale et à leur culture, la singularité de leurs conditions de colonisés, économiquement et socialement défavorisés, appauvris de surcroît par une émigration qui fut une véritable saignée, puis la volonté d'émancipation exacerbée jusqu'à la révolte et à la guerre civile qui a perduré jusqu'à nos jours, on […] Lire la suite

LES VOYAGES DE GULLIVER, Jonathan Swift - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Nathalie ZIMPFER
  •  • 1 021 mots
  •  • 1 média

Lorsque paraissent les Voyages de Gulliver (1726), Jonathan Swift (1667-1745), doyen de la cathédrale anglicane St. Patrick à Dublin, a près de soixante ans et une longue carrière politique et littéraire derrière lui. Le rôle qu'il a joué de 1710 à 1714 en Angleterre comme ministre occulte de la propagande du gouvernement tory lui permet d'alimenter la satire politique des Voyages de Gulliver . L […] Lire la suite

LEWIS C. S. (1898-1963)

  • Écrit par 
  • Anne Isabelle FRANÇOIS
  •  • 1 118 mots

C. S.  Lewis est avant tout connu en France comme l'auteur des Chroniques de Narnia et comme l' ami de J. R. R. Tolkien. La fantasy moderne est directement issue d'un pari littéraire entre les deux amis : Tolkien se chargerait d'un voyage dans le temps, Lewis d'un voyage dans l'espace. Mais Lewis n'est pas l'homme d'un seul livre. Chercheur érudit dont les ouvrages font encore partie du curricul […] Lire la suite

MATURIN CHARLES ROBERT (1782-1824)

  • Écrit par 
  • Ann Daphné GRIEVE
  •  • 333 mots

Personnage qui séduit les surréalistes par son extravagance : danseur, dandy, allant à la pêche en bas de soie ou portant une hostie rouge au front pour signaler qu'il se livre à la composition littéraire, Maturin débute pourtant dans la carrière ecclésiastique après de sérieuses études à Dublin, puis à Trinity College. D'impérieux besoins d'argent le poussent à écrire pour le théâtre, et sa premi […] Lire la suite

MCCAFFREY ANNE (1926-2011)

  • Écrit par 
  • Richard PALLARDY
  •  • 255 mots

Écrivain irlandaise d'origine américaine, Anne McCaffrey a marqué la science-fiction et la fantasy par ses descriptions d'héroïnes impitoyables, en particulier dans le cycle romanesque La Ballade de Pern , qui s'étend sur une vingtaine de volumes. Née le 1 er  avril 1926 à Cambridge, dans le Massachusetts, Anne Inez McCaffrey obtient en 1947 une licence de langues et de littérature slaves au Radcl […] Lire la suite

MOORE GEORGE AUGUSTUS (1852-1933)

  • Écrit par 
  • Jean NOËL
  •  • 750 mots

Né à Moore Hall, dans l'ouest de l'Irlande, Moore est élevé dans un collège catholique anglais. Dès l'adolescence, semble-t-il, il perd la foi. Il sera jusqu'à la fin de sa vie agnostique. Choisissant de vivre loin de la catholique Irlande, il séjourne à Paris (1873-1880) puis à Londres. Viscéralement attaché malgré tout au pays natal, il rejoindra Dublin en 1901, à l'appel de Yeats, pour particip […] Lire la suite

MOORE THOMAS (1779-1852)

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 422 mots

Poète irlandais, né le 28 mai 1779 à Dublin, mort le 25 février 1852 à Sloperton, dans le comté du Wiltshire (Angleterre). Fils d'un négociant en vins catholique, Thomas Moore est diplômé du Trinity College de Dublin en 1799, puis il étudie le droit à Londres où il devient un ami proche de Lord Byron et de Percy Bysshe Shelley. Sa principale œuvre poétique, Irish Melodies (1807-1834, Mélodies ir […] Lire la suite

MURDOCH IRIS (1919-1999)

  • Écrit par 
  • Christine JORDIS
  •  • 1 023 mots
  •  • 1 média

Née à Dublin dans une famille anglo-irlandaise, Dame Iris Murdoch a vécu en Angleterre, à Oxford, où elle enseigna la philosophie dès 1948. En 1953, elle se fait connaître des milieux universitaires en publiant un ouvrage sur Sartre ( Sartre : Romantic Rationalist ), qui sera suivi, en 1970, par un essai sur les rapports de la morale et de la métaphysique : The Sovereignty of the Good . En 1954, […] Lire la suite

NOUVEAUX POÈMES, William Butler Yeats - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Claude-Henry du BORD
  •  • 927 mots
  •  • 1 média

William Butler Yeats (1865-1939) ne fut pas seulement un grand poète novateur et visionnaire. Il s'engagea en politique, explora l'histoire celte, cofonda l'Abbey Theatre, le théâtre national irlandais. Né à sandymount, dans la banlieue de Dublin, ce fils de peintre n'est guère séduit pas l'école. Il ne le sera pas davantage par Londres où la famille s'installe en 1874 : William ne peut se passer […] Lire la suite

O'BRIEN EDNA (1930- )

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 537 mots

Femme de lettres irlandaise née le 15 décembre 1930 à Twamgraney, dans le comté de Clare (Irlande). Edna O’Brien commence à écrire des saynètes et des contes dès son enfance. Après avoir reçu une éducation stricte dans un couvent catholique, elle part étudier la pharmacie à Dublin, où elle obtient son diplôme en 1950. En 1952, elle épouse le romancier Ernest Gebler, dont elle aura deux fils. En 1 […] Lire la suite

O'CASEY SEAN (1880-1964)

  • Écrit par 
  • Louis BONNEROT
  •  • 462 mots
  •  • 1 média

Le plus grand nom du théâtre irlandais moderne. O'Casey (anglicisation de Shaun O'Cathasaigh) , génie enraciné dans son Dublin natal, tire sa sève des détresses et des misères sociales, vécues avec une résignation héroïque et qu'il a observées, autour de lui, avec une indignation vengeresse. Dernier enfant d'une famille nombreuse, souffrant d'une demi-cécité, il n'avait reçu qu'une instruction trè […] Lire la suite

O'FLAHERTY LIAM (1896-1984)

  • Écrit par 
  • Michael SCOTT
  •  • 1 562 mots
  •  • 1 média

Mort à l'âge de quatre-vingt-huit ans, Liam O'Flaherty était, de l'avis de la plupart de ses pairs, un des plus grands écrivains de sa génération, voire, comme l'a dit Sean O'Faolain, le tout premier dans son genre. Dans les années 1920 – sa période de créativité la plus féconde –, son nom est souvent cité avec ceux des Dublinois Joyce et O'Casey comme faisant partie de l'école « réaliste », par o […] Lire la suite

RUSSELL GEORGE WILLIAM, dit Æ (1867-1935)

  • Écrit par 
  • Louis BONNEROT
  •  • 249 mots

Poète, peintre, journaliste et économiste irlandais, George William Russell est communément désigné par son pseudonyme Æ, AE ou encore A. E. (résultant d'une erreur de prote qui déchiffra de travers « Aeon »). C'est une figure attachante, mais assez énigmatique en raison de la variété de ses curiosités. Après avoir fréquenté, à Dublin, l'École des beaux-arts, il abandonna vite l'idée de faire une […] Lire la suite

SHAW GEORGE BERNARD (1856-1950)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude AMALRIC
  •  • 1 858 mots

La personnalité de Shaw, son extraordinaire vitalité, ses écrits politiques, sociaux et philosophiques, surtout son éblouissant théâtre d'idées dominent la scène littéraire anglaise de la fin du xix e et du début du xx e siècle. Tour à tour romancier, critique littéraire, musical, dramatique, vulgarisateur des idées socialistes, brillant causeur, pamphlétaire paradoxal, réformateur impénitent et […] Lire la suite

SHERIDAN RICHARD BRINSLEY (1751-1816)

  • Écrit par 
  • Jean DULCK
  •  • 1 062 mots
  •  • 1 média

La vie et l'œuvre de Sheridan se partagent entre le théâtre et la politique. Jouet d'une oligarchie puissante, qui se servait de son éloquence, il n'a pas réussi vraiment sa carrière politique bien qu'ayant écrit quelques-uns des meilleurs discours de l'histoire parlementaire britannique. Son œuvre théâtrale demeure pétillante d'esprit, trépidante de vie et de gaieté. Ses comédies narquoises reflè […] Lire la suite

STOKER ABRAHAM dit BRAM (1847-1912)

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 410 mots

Auteur britannique, né le 8 novembre 1847 à Dublin, mort le 20 avril 1912 à Londres. Abraham Stoker, dit Bram, est un enfant maladif qui ne peut se tenir debout ou marcher avant l'âge de sept ans. Il surmonte sa faiblesse et devient un athlète exceptionnel et un joueur de football à l'université de Dublin. Devenu fonctionnaire au château de Dublin, il travaille parallèlement comme critique de thé […] Lire la suite

SWIFT JONATHAN (1667-1745)

  • Écrit par 
  • Henri FLUCHÈRE
  •  • 5 419 mots
  •  • 1 média

Jonathan Swift, le docteur Swift, doyen de St. Patrick (Irlande), l'amant de Stella, l'auteur des Voyages de Gulliver  : voilà, dans la mémoire populaire, un écrivain anglais pour les grands et les petits, mais aussi, pour le critique, le plus difficile à catégoriser qui soit dans une histoire de la littérature. En premier lieu, il est irlandais (ce qui peut expliquer bien des choses, encore que […] Lire la suite

SYNGE JOHN MILLINGTON (1871-1909)

  • Écrit par 
  • Diane de MARGERIE
  •  • 1 467 mots

Contemporain et admirateur de Yeats, auquel, dans les profondeurs, il s'opposa sans doute plus qu'on ne pense, ami de lady Gregory qui fit tant pour la renaissance des anciennes légendes essentielles au patrimoine culturel de leur pays, Synge est indissociablement lié à l'histoire du théâtre en Irlande. Il ne fut pas seulement un créateur qui inventa un ton nouveau dans le drame et la farce, mais […] Lire la suite

TREVOR WILLIAM (1928-2016)

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 367 mots

L' écrivain irlandais William Trevor s'est fait connaître par ses nouvelles et ses romans où l'ironie se mêle au macabre. Influencé par le James Joyce de Gens de Dublin et par Charles Dickens, il campe admirablement ses personnages, pour la plupart excentriques et marginaux. William Trevor Cox naît le 24 mai 1928 à Mitchelstown (comté de Cork). Après des études conduites au Trinity College de Dub […] Lire la suite

ULYSSE, James Joyce - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Marc PORÉE
  •  • 895 mots
  •  • 1 média

L'année de la parution du poème de T. S. Eliot, La Terre vaine (1922), parut Ulysse de l'écrivain irlandais James Joyce (1882-1941), autre tournant majeur de la révolution moderniste. Rédigé entre 1914 et 1921, de Trieste à Zurich, de Zurich à Paris, il fut d'abord publié dès 1921 sous forme de fragments dans une revue américaine d'avant-garde, la Little Review , avant que la censure ne s'en mê […] Lire la suite

WEST REBECCA (1892-1983)

  • Écrit par 
  • Christine JORDIS
  •  • 971 mots

Cecily Isabel Fairfield est née dans le comté de Kerry, en Irlande, le 25 décembre 1892. Elle avait dix ans lorsque mourut son père, Charles Fairfield, officier de l'armée et correspondant de guerre. Sa mère, pianiste de grand talent (trait que la romancière utilise dans The Fountain Overflows ), retourna alors à Édimbourg, sa ville natale, où Cecily continua ses études tout en suivant des cours […] Lire la suite

YEATS WILLIAM BUTLER (1865-1939)

  • Écrit par 
  • Diane de MARGERIE
  •  • 2 575 mots
  •  • 1 média

La personnalité de Yeats est aussi mouvante que son œuvre et ne se laisse pas cerner. On ne saurait parler des influences qu'il a subies (Blake, Donne, Spenser, Mallarmé, la pensée hindoue, celle de Boehme) ou de ses amitiés (Synge, Morris) sans aussitôt constater combien ce poète, un des plus grands de son siècle, s'élance au-delà d'elles : « au-delà de » pourrait constituer sa devise. Car, au-d […] Lire la suite