« DION CASSIUS (155 env.-apr. 229) »

DION CASSIUS (155 env.-apr. 229)

  • Écrit par 
  • Pierre BRIANT
  •  • 159 mots

Historien grec. Né à Nicée en Bithynie, Dion Cassius est un homme politique d'une certaine audience. Son père est gouverneur de la Cilicie sous le règne de Commode (180-192) ; lui-même est consul suffectus sous Septime Sévère (193-211), puis consul ordinaire en 229. À partir de cette date, il se consacre à la rédaction de son Histoire romaine en quatre-vingt […] Lire la suite

ALEXANDRIE

  • Écrit par 
  • André BERNAND, 
  • Jean-Yves EMPEREUR, 
  • Jean-Marc PROST-TOURNIER
  •  • 5 666 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre "Fonctions d'Alexandrie" : …  La capitale de la monarchie lagide n'est pas seulement, en effet, une ville administrative. Pour parler comme Strabon (XVII, i , 6-18), c'est le « comptoir du monde ». C'est dire que le cosmopolitisme de cette ville tenait avant tout à son rôle de centre du commerce méditerranéen. Alexandrie draine les richesses de l'Égypte, qu'elle exploite par un système savant sur lequel le roi a mis son empris […] Lire la suite

BAR KOKHBA (IIe s.)

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 1 232 mots

Dans le chapitre "La guerre de Bar Kokhba (132-135)" : …  On ne connaissait cette guerre que par de courtes sources grecques : Dion Cassius ( Histoire romaine , LXIX, xiii , 2) , Épiphane et Eusèbe ( Histoire ecclésiastique , IV, 6). Le Talmud et les sources rabbiniques ( Ta‘anit , 29 a et Lamentations Rabba , 2) campent un chef énergique, autoritaire, pourvu d'une force physique hors du commun. Selon Dion Cassius, la guerre prit des proportions considér […] Lire la suite

ROME ET EMPIRE ROMAIN Le Haut-Empire

  • Écrit par 
  • Yann LE BOHEC, 
  • Paul PETIT
  •  • 35 262 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre "Les sensibilités : lettres, arts et religions" : …  Que le Haut-Empire ait été une grande époque dans l'histoire de l'humanité, nous en avons des preuves : en est une la mesure manifestée par les hommes de ce temps pour exprimer leurs sensibilités ; mais il y a aussi la puissance : dans tous les domaines de la vie intellectuelle et artistique, la production se caractérisa par son abondance. Il ne saurait être question d'aborder ici la littérature i […] Lire la suite