« CORÉENNE MUSIQUE »

MUSICALES (TRADITIONS) Musiques d'inspiration chinoise

  • Écrit par 
  •  TRAN VAN KHÊ
  •  • 8 648 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre "Les instruments" : …  Plusieurs instruments de même type, souvent de même nom, se rencontrent en Chine, en Corée, au Japon, en Mongolie et au Vietnam (pays dont les noms, à la suite des désignations vernaculaires d'instruments ou de pièces de musique, seront abrégés comme suit : Ch, C, J, M, VN). Ainsi, les flûtes traversières en bambou avec ou sans mirliton : di (Ch), Tang tchuk (C), yokobue (J), luu-tu biskigür (M), […] Lire la suite

Le média de la recherche « CORÉENNE MUSIQUE » :

Le compositeur Isang Yun
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie

NOTATION MUSICALE

  • Écrit par 
  • Mireille HELFFER, 
  • Alain PÂRIS
  •  • 5 199 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre "La notation chinoise et ses dérivées" : …  Certains idéogrammes chinois ont été traditionnellement associés à douze hauteurs de sons ( lü ), définies par rapport à la longueur de douze tuyaux-étalons ou de jeux de douze cloches. Seuls cinq de ces sons, complétés par deux sons auxiliaires ( bian zhi et bian gong ), ont été employés dans les compositions musicales. La notation musicale repose donc sur l'emploi de cinq idéogrammes, adoptés, […] Lire la suite

TSUZUMI

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 312 mots

Tsuzumi désigne une famille de tambours japonais à deux membranes dont le fût a la forme d'un sablier. L'orchestre de l'ancienne musique de cour impériale japonaise comportait trois sortes de tambours de ce type, dont seul le san-no-tsuzumi subsiste dans la musique de cour dite komagaku . Les tsuzumi sont toujours présents dans les orchestres des théâtres nō et kabuki. Le plus petit, le kotsuzu […] Lire la suite