« PERSONNES DIVINES »

JOACHIM DE FLORE (1132 env.-env. 1202)

  • Écrit par 
  • Maurice de GANDILLAC
  •  • 1 580 mots

Dans le chapitre "L'attente du « troisième état »" : …  Fils de notaire, né à Celico en Calabre, Joachim fut sans doute page à la cour du roi (normand) de Sicile. Atteint, à Constantinople, au cours d'un pèlerinage en Terre sainte, par une maladie épidémique et guéri d'une manière « miraculeuse », il renonça au monde. Moine cistercien, on le trouve en 1178 abbé de Corazzo. Comme Pierre Damien et Bernard de Clairvaux, il se méfie des écoles urbaines et […] Lire la suite