« NORVÉGIEN ART »

EDVARD MUNCH, L'ŒIL MODERNE (exposition)

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 973 mots

Le début de carrière du peintre norvégien Edvard Munch (1863-1944) date des années 1880. Séjournant à Paris et à Berlin, il a acquis une réputation européenne avant 1914. Une nouvelle exposition au Centre Georges-Pompidou à Paris (21 septembre 2011 - 23 janvier 2012), avec pour commissaires Angela Lampe et Clément Chéroux, tend à montrer que son image d'artiste solitaire et tourmenté n'était qu'u […] Lire la suite

Les médias de la recherche « NORVÉGIEN ART » :

Église de Borgund, Norvège
Crédits : R. Semik/ Shutterstock

photographie

Église en bois d'Urnes
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Navire d'Oseberg
Crédits : W. Forman/ AKG

photographie

MUNCH EDVARD (1863-1944)

  • Écrit par 
  • Hans BISANZ, 
  • Frank CLAUSTRAT
  •  • 1 787 mots

Parallèlement aux grandes œuvres des écrivains scandinaves, Henrik Ibsen, August Strindberg, la production d'Edvard Munch représente la contribution inattendue de la Norvège à l'épanouissement de la peinture et de la gravure au xx e  siècle. La période décisive de l'évolution de Munch fut placée sous le signe du dialogue avec la France et avec l'Allemagne. Cependant, il nourrit un profond sceptici […] Lire la suite

SCANDINAVIE

  • Écrit par 
  • Martin Edvard BLINDHEIM, 
  • Régis BOYER, 
  • Georges CHABOT, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Nicole PÉRIN, 
  • Jean-Michel QUENARDEL
  •  • 22 005 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre "Architecture" : …  Durant la période romane, qui couvre presque tout le xii e  siècle et le commencement du xiii e , les vieux styles nationaux se dégradent pour faire place aux styles romans européens. Jusque dans la seconde moitié du xii e  siècle, les mélanges de styles sont fréquents. Dans l'architecture religieuse, les églises en pierre évincent les églises en bois debout, sauf en Norvège. À la suite d'amélior […] Lire la suite

VIKINGS

  • Écrit par 
  • Lucien MUSSET
  •  • 5 193 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre "Origine et épanouissement du décor" : …  Les origines directes de l'art des Vikings sont à rechercher dans les œuvres de la « période de Vendel » (site de la Suède centrale, vii e viii e s.)  : des animaux étirés en S et en entrelacs s'étalent sur les bijoux , mais on trouve aussi, sur des casques, des scènes figurées, sobres et expressives, de nature surtout mythologique, qui disparaîtront ensuite. À bout d'imagination, les artistes em […] Lire la suite