« RÉSERVES, Indiens et autres populations »

ABORIGÈNES AUSTRALIENS

  • Écrit par 
  • Barbara GLOWCZEWSKI
  •  • 7 150 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre " Ethnocide et ségrégation" : …  Dès la constitution par les six anciennes colonies britanniques d'un État fédéral autonome, en 1901, l'administration australienne (Native Welfare) s'est employée à déraciner les populations indigènes de leur environnement de naissance, en les déportant dans des réserves, où il leur était interdit de reprendre leurs chasses semi-nomades et souvent de pratiquer leurs rites et d'élever eux-mêmes le […] Lire la suite

Les médias de la recherche « RÉSERVES, Indiens et autres populations » :

États-Unis, XIXe siècle
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Indiens Navajo
Crédits : Sylvain Grandadam/ The Image Bank/ Getty Images

photographie

Leçons d'agriculture
Crédits : Kurt Hutton/ Picture Post/ Getty Images

photographie

AFRIQUE DU SUD RÉPUBLIQUE D'

  • Écrit par 
  • Ivan CROUZEL, 
  • Dominique DARBON, 
  • Benoît DUPIN, 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Philippe-Joseph SALAZAR, 
  • Jean SÉVRY, 
  • Ernst VAN HEERDEN
  •  • 29 855 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre "La généralisation des discriminations raciales" : …  Légitimé au niveau international par sa participation aux deux guerres mondiales aux côtés des Alliés, et appuyé sur une alliance de partis politiques « modérés » afrikaners et britanniques (New South African Party et United Party), le pouvoir sud-africain va poursuivre une politique systématique de discrimination raciale sous la conduite successive de trois Premiers ministres (Louis Botha, Jan Sm […] Lire la suite

AMÉRINDIENS Amérique du Nord

  • Écrit par 
  • Marie-Pierre BOUSQUET, 
  • Roger RENAUD, 
  • Universalis 
  •  • 10 380 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre " Situation actuelle" : …  La population amérindienne est passée, États-Unis et Canada confondus, d'un peu moins de 500 000 individus en 1930 à plus de 3 000 000 en 2000. En 2001, on comptait quelque trois cents réserves indiennes aux États-Unis et environ deux mille cinq cents au Canada. Mais près de 75 p. 100 des Indiens des États-Unis et 42 p. 100 des Indiens du Canada vivent en dehors, à la recherche d'un emploi et de […] Lire la suite

APARTHEID

  • Écrit par 
  • Charles CADOUX, 
  • Benoît DUPIN
  •  • 9 061 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre "Des bantoustans aux États noirs" : …  Tandis que la séparation verticale des races concerne toutes les communautés, la politique des bantoustans ne vise que la communauté africaine, la grande majorité des non-Blancs. Mais, en trente ans, cette politique a subi des inflexions nombreuses et, à certains égards, elle demeure fluide. La création des bantoustans a été un pari qui apparaît perdu en cette fin du xx e  siècle. Au départ, elle […] Lire la suite

ARAPAHO

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 358 mots
  •  • 1 média

Indiens des plaines d'Amérique du Nord qui appartiennent à la famille linguistique des Algonkins, les Arapaho vivaient, au xix e siècle, le long des rivières Platte et Arkansas. Leurs plus anciens mythes laissent penser qu'ils étaient autrefois sédentaires et habitaient des villages établis dans les forêts de l'Est, où ils pratiquaient l'agriculture. Ils émigrèrent peu à peu vers l'ouest et, aprè […] Lire la suite

ARAUCANIE

  • Écrit par 
  • Hélène LAMICQ
  •  • 600 mots
  •  • 1 média

Région chilienne située au sud du Bío-Bío, entre le Chili colonial et la région des lacs, l'Araucanie, également appelée région de la frontière, est depuis le xv e  siècle le territoire des Mapuches (Araucans) et n’a été acquise par l’État chilien qu’à la fin du xix e  siècle. C'est, en effet, dans les quatre provinces d'Arauco, de Bío-Bío, de Malleco et de Cautín qu'ils organisèrent une résistanc […] Lire la suite

ARAWAKS & KARIBS

  • Écrit par 
  • Oruno D. LARA
  •  • 3 294 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre "Les données de l'anthropologie" : …  Tous les groupements arawaks et karibs subsistent sur le continent mais ils furent détruits dans le domaine insulaire, sauf en Dominique où une réserve ( Carib Reserve ) fut créée en 1903. Dirigés par un chef ( ubutu ), les Karibs de la Dominique subsistent grâce à un artisanat (objets de fil, de corde, fabrication des paniers caraïbes et de petite vannerie en général). Des Black Karibs , réfugiés […] Lire la suite

CANADA Espace et société

  • Écrit par 
  • Anne GILBERT
  •  • 12 678 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre "Les territoires autochtones" : …  Lors des premiers contacts soutenus avec les Européens, les Autochtones formaient déjà des sociétés complexes, bien implantées un peu partout sur le territoire canadien. L'hypothèse la plus probable est qu’ils sont entrés sur le continent nord-américain depuis la Sibérie orientale et l’Alaska, il y a environ 15 000 ans. Parce qu’ils ont été inclus tardivement dans les comptes officiels de la popu […] Lire la suite

CHEYENNE

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 678 mots

Indiens des plaines d'Amérique du Nord, les Cheyenne appartiennent au groupe linguistique algonquin. Ils habitaient, avant le xviii e  siècle, dans le Minnesota, cultivaient la terre, chassaient, récoltaient du riz sauvage et faisaient de la poterie. Plus tard, ils s'installèrent dans le Dakota du Nord, le long du fleuve Cheyenne ; ils y construisirent une ville de huttes de terre ; c'est probable […] Lire la suite

CHIRICAHUA

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 355 mots
  •  • 1 média

Tribu apache particulièrement crainte lors des guerres apaches du xix e  siècle, les Chiricahua vivaient dans les montagnes de Chiricahua et du Dragon (sud-est de l'Arizona), ainsi qu'à la frontière du Nouveau-Mexique et dans la région de Chihuahua. Le mode de vie de ces Indiens était encore plus nomade que celui des autres tribus apaches et cette forme d'existence leur permettait de s'adonner au […] Lire la suite

COCHISE (1812 env.-1874)

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 406 mots

On ne sait rien de la jeunesse de Cochise, chef apache de la tribu des Chiricahua, né vers 1812. Pendant les années 1850, la paix règne entre les colons et les Amérindiens qui travaillent comme bûcherons à la gare de la diligence d'Apache Pass. Les troubles commencent en 1861 lorsqu'un groupe d'Apache chasse le bétail d'un colon et enlève l'enfant d'un ouvrier du ranch. Un officier de l'armée a […] Lire la suite

COLOMBIE

  • Écrit par 
  • Marcel NIEDERGANG, 
  • Olivier PISSOAT, 
  • Clément THIBAUD, 
  • Universalis 
  •  • 13 690 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre "Le « tournant ethnique » colombien" : …  La population colombienne est fortement métissée entre des descendants des Indiens survivants de la conquête, des immigrants européens et des Africains importés par l'esclavage. Plus qu'ailleurs sur le continent, un consensus s'est imposé sur la reconnaissance du caractère multiculturel et pluriethnique de la population et la Colombie a inscrit, comme d'autres pays, le principe de la pluriethnici […] Lire la suite

COMANCHE

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 485 mots

Groupe nomade d'Amérique du Nord qui, aux xviii e et xix e siècles, parcourait les Grandes Plaines du Sud, les Comanche sont une ramification des Shoshone du Wyoming ; avant d'émigrer vers le sud, ils avaient vécu de façon semi-sédentaire de chasse et de cueillette. Ils se dirigèrent vers le sud par étapes successives. Au début du xix e siècle, les Comanche formaient une tribu puissante qui com […] Lire la suite

CRAZY HORSE (1842 env.-1877)

  • Écrit par 
  • Yves SUAUDEAU
  •  • 463 mots

Chef sioux de la tribu Oglala, Ta-Sunko-Witko, que les soldats des armées nord-américaines appelèrent Crazy Horse, se fait remarquer comme jeune chef dès 1865 en refusant les plans établis par Washington pour ménager aux pionniers une route d'accès aux champs de prospection aurifère du Montana ; sa tribu vivait dans le nord des Grandes Plaines (lui-même était probablement né dans l'actuel Dakota d […] Lire la suite

CREEK

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 856 mots

Tribu indienne d'Amérique du Nord, qui parlait une langue muskogean et occupait à l'origine une très grande partie des plaines de Georgie et d'Alabama. Le mode de subsistance des Creek reposait principalement sur la culture du maïs, des haricots et des courges ; les femmes s'occupaient surtout des cultures, tandis que les hommes de la tribu partaient à la chasse ou à la guerre. Les Creek étaient d […] Lire la suite

DAKOTA, Indiens

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 1 072 mots
  •  • 1 média

Confédération de tribus d'Amérique du Nord dont le nom signifie « alliés » et qui furent nommés Sioux par réduction de la traduction du nom ojibwa Nadouessioux . Il existe trois groupes principaux de Dakota, qui se distinguent par leur dialecte et leur histoire. Les Santee ou Dakota de l'Est (leurs descendants étaient au nombre de 16 000 en 2004), que les autres tribus appelaient Dakota, formaient […] Lire la suite

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) Géographie

  • Écrit par 
  • Jacqueline BEAUJEU-GARNIER, 
  • Catherine LEFORT, 
  • Laurent VERMEERSCH
  •  • 19 922 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre "Une géographie des groupes ethniques liée à l'histoire" : …  Les premiers peuples à s'installer en Amérique du Nord furent les Amérindiens, arrivés d'Asie il y a 30 000 ans par le détroit de Béring, alors gelé. Aucun groupe n'a connu, sur le territoire actuel des États-Unis, la prospérité des civilisations du Mexique central ; la proximité des foyers mexicains a pu cependant être à l'origine d'une plus grande maîtrise de l'agriculture chez les groupes du S […] Lire la suite

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) Histoire

  • Écrit par 
  • Claude FOHLEN, 
  • Annick FOUCRIER, 
  • Marie-France TOINET
  •  • 33 268 mots
  •  • 58 médias

Dans le chapitre "L'occupation de l'Ouest" : …  À cette population en rapide croissance, des horizons nouveaux s'ouvrent. La réalisation du premier chemin de fer transcontinental, en 1869, entre Omaha et San Francisco à travers l'Utah, marque une date historique dans l'occupation de l'Ouest : les deux portions du pays sont reliées par la voie ferrée qui amène de nouveaux chercheurs d'or en Californie et en incite d'autres à se fixer en route, […] Lire la suite

FAR WEST

  • Écrit par 
  • Claude FOHLEN
  •  • 2 786 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre "Chemins de fer et Indiens" : …  À ce moment, le Far West était en train de se transformer grâce aux chemins de fer. La question d'une jonction ferroviaire entre la vallée du Mississippi et la Californie s'était posée dès les débuts de la ruée vers l'or, mais avait été constamment renvoyée en raison de l'opposition des États du Sud, qui se voyaient perdants au profit du Nord. Profitant de la guerre de Sécession, le Congrès adopt […] Lire la suite

HIDATSA

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 546 mots

Indiens américains des Plaines appartenant au groupe linguistique sioux. Les Hidatsa vivaient sur le cours supérieur du Missouri, entre les rivières Heart et Little Missouri, dans des villages semi-permanents. On les connaît aussi sous le nom de Minitari et de Gros-Ventres du Missouri. Les Hidatsa, formés de trois groupes (Hidatra proprement dits, Awatixa et Awaxawi), étaient un peuple sédentaire […] Lire la suite

NOUVELLE-CALÉDONIE

  • Écrit par 
  • Jean-Christophe GAY
  •  • 5 051 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre "La colonisation" : …  Le contre-amiral Febvrier Despointes prend possession de la Nouvelle-Calédonie en 1853. L’année suivante, un établissement militaire est fondé et nommé Port-de-France, rebaptisé Nouméa en 1866. C’est le début d’une colonisation de peuplement qui se fait au détriment des premiers occupants et qui nie la propriété indigène. La mise en valeur agricole et minière joue un rôle considérable dans la spol […] Lire la suite

OSAGE ou WAZHAZHE

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 509 mots

Tribu indienne d'Amérique du Nord qui appartient à la branche dhegiha de la famille linguistique sioux. Comme tous les autres membres de cette sous-famille (les Omaha, les Ponca, les Kansa et les Quapaw), les Osage — déformation du nom par lequel ils s'appellent eux-mêmes ,Wazhazhe (« enfants de l'eau du milieu ») — se sont éloignés de la côte atlantique pour émigrer vers l'ouest. Les Wazhazhe s'i […] Lire la suite

PACIFIQUE RÉGION

  • Écrit par 
  • Bernard MOMER
  •  • 1 539 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre "Les populations autochtones" : …  Les peuples autochtones de la côte nord-ouest du Pacifique sont constitués de nombreuses nations et affiliations tribales, chacune ayant une identité culturelle et politique distincte. On estime que plusieurs tribus des Haïda et des Salish se sont installées dans le Nord-Ouest Pacifique il y a au moins 13 000 ans. Des fouilles archéologiques indiquent que la pêche du saumon influençait déjà l’éc […] Lire la suite

PAWNEE

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 600 mots

Indiens des plaines de l'Amérique du Nord qui appartiennent au groupe linguistique caddoan, les Pawnee, ou Pariki (« une corne », à cause de leur mèche de cheveux) ou Pari, ou Paneassa, vécurent sur les rives de la rivière Platte dans le Nebraska dès avant le xvi e siècle et jusqu'à la seconde moitié du xix e siècle. Au xix e siècle, la tribu pawnee était composée de bandes relativement indépen […] Lire la suite

PLAINES CENTRALES ou GRANDES PLAINES, États-Unis

  • Écrit par 
  • Florence NUSSBAUM
  •  • 1 150 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre "La conquête de l’Ouest contre les Indiens des plaines" : …  Au début du xix e  siècle, différents peuples amérindiens vivaient dans les Grandes Plaines, notamment les tribus sioux (Dakota, Lakota et Nakota) au nord, et des tribus nomades, comme les Comanches et les Cheyennes, au sud. L’essentiel des Plaines centrales est d’ailleurs considéré comme « Territoire indien » par l’Indian Intercourse Act de 1834. Par la suite, les territoires indiens sont peu à […] Lire la suite

SÉMINOLES

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 702 mots

Indiens d'Amérique du Nord, les Séminoles parlaient une langue muskogee et étaient issus de la nation creek ; en effet, dans la seconde partie du xviii e  siècle, des bandes de Creek quittèrent les villes indiennes de l'actuelle Georgie, où ils étaient installés, et gagnèrent le nord de la Floride. Ils s'établirent dans ce territoire, qui était précédemment occupé par des tribus apaches et timucua […] Lire la suite

SITTING BULL TATANKA IYOTAKE dit (1831-1890)

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 883 mots

Célèbre chef indien sioux né vers 1831 près de la région de Grand River, en territoire dakota (auj. dans le Dakota du Sud), Tatanka Iyotake (Taureau assis, ou Sitting Bull en anglais) est mort le 15 décembre 1890 près de Grand River. Membre de la bande Hunkpapa, Sitting Bull fait partie du peuple des Sioux Teton, appelés aussi Sioux Dakota. Il participe à sa première expédition guerrière dès l'â […] Lire la suite

UTES

  • Écrit par 
  • Agnès LEHUEN
  •  • 330 mots

Indiens de langue shoshone, les Utes vivaient dans l'ouest du Colorado et dans l'est de l'Utah, État auquel ils ont donné leur nom. Lorsque le père espagnol Silvestre Vélez de Escalante traversa leur territoire en 1776, alors qu'il cherchait un passage pour aller de Santa Fe (dans l'actuel Nouveau-Mexique) jusqu'aux missions californiennes, les Utes ne possédaient pas de chevaux. Ils vivaient en p […] Lire la suite

VANCOUVER

  • Écrit par 
  • Meg HOLDEN
  •  • 1 868 mots
  •  • 4 médias

Située dans l’extrême sud-ouest du Canada , dans la province de Colombie-Britannique , Vancouver est une ville de 630 000 habitants (recensement de 2016) au cœur d’une région urbaine de 2,5 millions d’habitants, la troisième du Canada. Réputée pour sa qualité de vie, Vancouver possède une histoire autochtone et multiculturelle mouvementée. Le centre-ville de Vancouver s'étend sur une péninsule bo […] Lire la suite

WOUNDED KNEE (déc. 1890)

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 626 mots
  •  • 1 média

Wounded Knee désigne un hameau et une crique situés sur la réserve indienne de Pine Ridge, au sud-ouest de l'État du Dakota du Sud, aux États-Unis. Ce fut le lieu de deux affrontements entre Indiens d'Amérique du Nord et représentants du pouvoir fédéral. Le 29 décembre 1890, plus de 200 Sioux, hommes, femmes et enfants, étaient massacrés par des soldats américains lors de la « bataille » de Wounde […] Lire la suite

ZIMBABWE

  • Écrit par 
  • Daniel COMPAGNON, 
  • Philippe GERVAIS-LAMBONY, 
  • Franck MODERNE, 
  • Universalis 
  •  • 16 900 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre "De la colonisation britannique à la Déclaration unilatérale d'indépendance de la Rhodésie" : …  Commencée sous ces auspices, la colonisation du territoire allait se poursuivre avec d'autres moyens. Une expédition fut d'abord montée par les soins de Cecil J. Rhodes en 1890 pour installer les pioneers en zone shona ; elle fut suivie en 1893 d'une seconde expédition qui envahit le pays ndebele lui-même. C'est à ce moment que, du vivant même de Rhodes, l'ensemble des territoires shona et ndebe […] Lire la suite