« MÉNANDRE (342 av. J.-C.?-? 292 av. J.-C.) »

MÉNANDRE (342 av. J.-C.?-? 292 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MOURLON
  •  • 442 mots

Auteur dramatique athénien que les critiques de l'Antiquité considéraient comme le plus grand poète de la nouvelle comédie attique — c'est-à-dire la dernière floraison de la comédie scénique athénienne. Il ne connut durant sa vie qu'un succès limité ; bien qu'il eût écrit plus de cent pièces, il ne remporta que huit fois la victoire aux fêtes dramatiques d […] Lire la suite

COMÉDIE

  • Écrit par 
  • Robert ABIRACHED
  •  • 5 412 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre "La comédie antique" : …  La comédie européenne est née en Grèce, dans le cadre des fêtes traditionnelles en l'honneur de Dionysos. Au milieu des réjouissances populaires qui suivaient les cérémonies religieuses, un cortège burlesque se formait dans une explosion de plaisanteries et de chansons : ce théâtre quasi spontané engendra dès le vi e siècle avant J.-C., dans les pays doriens, puis à Mégare et en Sicile, des repré […] Lire la suite

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) Langue et littérature

  • Écrit par 
  • Joseph MOGENET, 
  • Jacqueline de ROMILLY
  •  • 8 259 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre "Le théâtre" : …  Issu des traditions populaires en relation avec le culte de Dionysos, le théâtre athénien naît et se développe à travers tout le v e  siècle, illustré d'abord par la tragédie, puis par la comédie dont l'évolution ne s'achèvera qu'à la fin du siècle suivant. Les représentations étaient organisées par la ville sous forme de concours, à l'occasion des dionysies – grandes et petites – et des lénéenne […] Lire la suite

PAPYROLOGIE

  • Écrit par 
  • Patrice CAUDERLIER
  •  • 1 498 mots

Dans le chapitre "Des textes fragiles, mais un apport précieux" : …  Le travail du papyrologue consiste à lire et à transcrire, puis à dater et commenter les documents qu'il possède. Le plus souvent l'écriture est cursive, les lettres sont ligaturées ; la graphie évolue suivant les époques, de la « sécheresse » des archives de Zénon aux fioritures byzantines. Dans la plupart des cas, le papyrus ne parvient pas indemne : l'éditeur doit en combler les lacunes, ce qu […] Lire la suite

PLAUTE (env. 254-184 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Barthélemy A. TALADOIRE
  •  • 2 543 mots

Dans le chapitre "Le répertoire plautinien" : …  Titus Maccus Plautus né à Sarsina en Ombrie, à la fois auteur et animateur de théâtre, comme Shakespeare et Molière, passe pour avoir composé cent trente pièces, dont vingt nous sont parvenues, que l'on peut justement tenir pour authentiques. Ce sont, dans l'ordre alphabétique, aucune chronologie n'ayant pu être établie avec certitude : Amphitryon , Asinaria  ( La Comédie aux ânes ), Aulularia ( L […] Lire la suite