« TRANSPIRATION ANIMALE ou SUDATION ANIMALE »

HYPERHIDROSE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 170 mots

L' hyperhidrose désigne une sudation profuse, soit générale, soit locale. Une personne peut avoir une sueur profuse au niveau des creux axillaires, de la paume des mains, de la plante des pieds et du front lorsqu'elle est en état d'excitation, de frayeur ou d'anxiété. L'inflammation des nerfs sympathiques, le pied des tranchées ou pied d'immersion (résultant de longues périodes pendant lesquelles […] Lire la suite

MILIEU, écologie

  • Écrit par 
  • Cesare F. SACCHI
  •  • 7 840 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'eau »  : […] Solvant universel de la biosphère, indispensable à toute réaction biochimique, l'eau constitue à la fois le milieu environnant des organismes aquatiques et le milieu intérieur de tous les organismes aquatiques ou terrestres. Les cellules vivantes sont en effet constituées de solutions, suspensions et émulsions aqueuses, dans lesquelles les proportions pondérales en eau vont de 70 p. 100 (tissus t […] Lire la suite

PEAU

  • Écrit par 
  • Louis DUBERTRET
  •  • 8 222 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les glandes sudorales eccrines »  : […] Elles sont réparties irrégulièrement sur tous les territoires cutanés. Elles sont particulièrement abondantes sur les paumes et les plantes, où on en compte jusqu'à 620 par centimètre carré. Elles sont également très nombreuses au niveau des aisselles, du front et de la poitrine. On en compte de 2 à 5 millions et leur densité est la même quelle que soit la couleur de la peau. Elles se développent […] Lire la suite

THERMORÉGULATION, biologie

  • Écrit par 
  • René LAFONT
  •  • 7 977 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les modes d'évaporation »  : […] Placé dans un environnement chaud, un homme transpire. Cette sudation est le fait de glandes sudoripares réparties sur toute la surface du corps. Les chiens sont dépourvus de glandes sudoripares, et ils se refroidissent par évaporation au niveau de la partie supérieure du tractus respiratoire (par halètement ou polypnée thermique). Il existe une troisième méthode, qui est le léchage des membres […] Lire la suite

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et recevez en cadeau un ebook au choix !