« SOMPTUAIRES ARTS »

AFGHANISTAN

  • Écrit par 
  • Daniel BALLAND, 
  • Gilles DORRONSORO, 
  • Mir Mohammad Sediq FARHANG, 
  • Pierre GENTELLE, 
  • Sayed Qassem RESHTIA, 
  • Olivier ROY, 
  • Francine TISSOT, 
  • Universalis 
  •  • 34 429 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre "La période barbare" : …  On connaît l'époque pendant laquelle les Saka, les Parthes et les Kouchans envahissent ou traversent l'Afghanistan pour aller en Inde (fin du ii e  siècle av. J.-C. -  ii e  siècle apr. J.-C.) sous le nom de période barbare. Les orfèvres saka connaissaient depuis longtemps les différentes techniques de transformation du métal, ainsi que le montage des pierres dures ; ils ont travaillé pour toutes […] Lire la suite

Les médias de la recherche « SOMPTUAIRES ARTS » :

Couronne de Verghina
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Couronne du Saint Empire
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Couronne en or, art de l'Afghanistan
Crédits : Bridgeman Images

photographie

BYZANCE Les arts

  • Écrit par 
  • Catherine JOLIVET-LÉVY, 
  • Jean-Pierre SODINI
  •  • 13 538 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre " Les arts somptuaires" : …  L'importance du mécénat impérial et aristocratique a favorisé l'essor des différentes techniques d' art somptuaire dans lesquelles les Byzantins ont particulièrement excellé. La richesse des matériaux, le raffinement des formes et les effets de polychromie reflètent les goûts des classes supérieures de la société, qui aimaient s'entourer de ces objets précieux et les utilisaient comme instruments […] Lire la suite

CAROLINGIENS

  • Écrit par 
  • Robert FOLZ, 
  • Carol HEITZ
  •  • 12 125 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre "Les arts somptuaires" : …  L' aiguière dite de Charlemagne conservée au trésor de Saint-Maurice d'Agaune, monastère prestigieux de la vallée du Rhône, montre le goût subtil de l'époque. D'or fin, ornée sur la panse circulaire et sur les faces du col, d'émaux, de cabochons, de palmettes et de filigranes, l'aiguière représente une synthèse de toutes les techniques utilisées à l'époque carolingienne. Mais les émaux avec leurs […] Lire la suite

HOHENSTAUFEN ART DES

  • Écrit par 
  • Carol HEITZ
  •  • 3 629 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre "Arts somptuaires" : …  Les deux grandes expositions de Cologne-Bruxelles (Rhin-Meuse, 1972) et de Stuttgart (1976) ont surpris par le nombre et la qualité des objets d' art somptuaire présentés. Certes, la peinture manuscrite n'est plus prépondérante comme à l'époque carolingienne, mais dans les monastères souabes, saxons ou westphaliens on continue à peindre et surtout à dessiner : le scriptorium de Weingarten près du […] Lire la suite

PALÉOCHRÉTIEN ART

  • Écrit par 
  • François BARATTE, 
  • Françoise MONFRIN, 
  • Jean-Pierre SODINI
  •  • 13 503 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre " Les arts somptuaires" : …  Manifestation ostentatoire à la gloire de Dieu mais aussi du donateur ou du possesseur des objets, les arts somptuaires chrétiens ne pouvaient apparaître que dans certaines conditions politiques, sociales et économiques : il fallut attendre la « paix de l'Église », établie par Constantin au début du iv e  siècle. Le développement du mécénat impérial et l'accroissement de la richesse de l'Église, […] Lire la suite

ROMAN ART

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 20 556 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre "Les nouveaux trésors" : …  Jusqu'à l'époque romane, les arts que l'on qualifie aujourd'hui de « mineurs » avaient joué un rôle essentiel. Symboliquement associés à l'autorité, ils avaient pour mission de glorifier le pouvoir et d'assurer la pérennité aux régimes aristocratiques. L'or entra dans les sanctuaires chrétiens afin de procurer au culte divin un éclat au moins égal à celui qui caractérisait le service de cour et, […] Lire la suite