« SITUATION, philosophie »

SITUATION, philosophie

  • Écrit par 
  • Henry DUMÉRY
  •  • 203 mots

La situation, ou situs, était une des dix catégories (concepts fondamentaux) d'Aristote : par exemple, être couché, être assis. Mais ce sont les philosophes contemporains (également les sociologues) qui ont élargi cette notion et imposé son crédit. Au sens le plus large, la situation est un état complexe résultant de l'interaction, à un moment déterminé, d'un vivant ou d'une pe […] Lire la suite

ENGAGEMENT

  • Écrit par 
  • Jean LADRIÈRE, 
  • Jacques LECARME, 
  • Christiane MOATTI
  •  • 11 615 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre "L'engagement comme conduite" : …  La conduite d'engagement est un type d'attitude qui consiste à assumer activement une situation, un état de choses, une entreprise, une action en cours. Elle s'oppose aux attitudes de retrait, d'indifférence, de non-participation. Elle doit, bien entendu, se traduire par des actes, mais, en tant que conduite, elle ne s'identifie à aucun acte particulier, elle est plutôt un style d'existence, une f […] Lire la suite

HISTORICITÉ

  • Écrit par 
  • Hans Georg GADAMER
  •  • 6 456 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre "La phénoménologie et les philosophies de l'existence" : …  De l'historicité, il a été aussi question dans un autre ensemble systématique de la philosophie de cette époque ; ainsi chez Bergson et dans l'idée, dont l'influence est durable, d'une phénoménologie génétique et constitutive, telle que l'a développée Edmund Husserl. La question qui dirigeait les recherches de ce dernier était la suivante : comment, à partir de la temporalité absolue de la vie de […] Lire la suite