« SEUIL D'AUDITION »

AUDITION Acoustique physiologique

  • Écrit par 
  • Pierre BONFILS, 
  • Yves GALIFRET, 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 14 809 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre "Localisation et caractéristiques des canaux de la transduction" : …  La première indication concernant la localisation des canaux potassium à l'extrémité des stéréocils a été fournie par Hudspeth (1982) sur les cellules ciliées du saccule de Grenouille. Avec une très fine tige de verre, il provoquait l'inclinaison des cils et recueillait le potentiel de récepteur avec une microélectrode extracellulaire placée en divers points autour de la touffe de cils. Il consta […] Lire la suite

Les médias de la recherche « SEUIL D'AUDITION » :

Masque d'un son pur, courbes d'effet
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Seuils d'audition et intolérable chez l'homme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

AUDITION Psycho-acoustique

  • Écrit par 
  • Marie-Claire BOTTE, 
  • Christel SORIN
  •  • 4 489 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre "Adaptation et fatigue" : …  L'exposition prolongée à une stimulation auditive donne lieu à deux types de modifications du fonctionnement du système auditif : l'adaptation et la fatigue auditive. L'adaptation est une diminution progressive de la sonie durant l'écoute prolongée d'un son de niveau stable. À la différence de ce que l'on observe dans d'autres modalités sensorielles, l'adaptation auditive ne se produit que pour l […] Lire la suite

SONS Audiométrie

  • Écrit par 
  • André DIDIER
  •  • 3 371 mots
  •  • 5 médias

Il est facile de constater que la sensation sonore dépend des caractéristiques physiques des sons et des bruits. Un son trop faible n'est pas perçu. Un son trop fort provoque une gêne, voire une douleur. Il existe donc des limites d'intensité du stimulus physique hors desquelles l'écoute est impossible. Il en est de même quant à la hauteur ou fréquence des sons. Un son trop grave ne provoque pas […] Lire la suite