« BRENDEL ALFRED (1931- ) »

BRENDEL ALFRED (1931- )

  • Écrit par 
  • Pierre BRETON
  •  • 1 743 mots

« Si j'appartiens à une tradition, il s'agit d'une tradition dans laquelle c'est le chef-d'œuvre qui indique à l'interprète ce qu'il doit faire, et non pas d'une tradition où l'interprète impose ses conceptions à l'ouvrage, ou tente de dire au compositeur ce qu'il aurait dû composer. » (Alfred Brendel. Man and Mask). Cette phrase résume de manière parfaite l'art du pianiste aut […] Lire la suite

INTERPRÉTATION MUSICALE

  • Écrit par 
  • Jacqueline PILON, 
  • Alain PÂRIS
  •  • 7 438 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre "Reconstitution et recréation" : …  « Comprendre les intentions du compositeur signifie les transmettre selon la compréhension qu'on en a [...]. Les exécutions les plus impressionnantes d'une œuvre ne sont pas toujours celles qui sont les plus „justes“ historiquement... Il faut jouer de la façon la plus sublime, la plus visionnaire, émouvante, mystérieuse, recueillie, humoristique, gracieuse possible – mais cette exigence morale sou […] Lire la suite

PIANO

  • Écrit par 
  • Daniel MAGNE, 
  • Alain PÂRIS
  •  • 4 342 mots
  •  • 15 médias

Dans le chapitre "L'interprétation pianistique" : …  On sait peu de chose des grands virtuoses du xix e  siècle, en dehors des témoignages et de ce que leur musique nous révèle. Clementi, Cramer, Frédéric Kalkbrenner et Johann Nepomuk Hummel ont assuré la transition vers le xix e siècle, alors que Henri Herz, Henry Litolff, Camille-Marie Stamaty, Liszt, Sigismund Thalberg ou Clara Schumann correspondent au stéréotype du virtuose romantique, entour […] Lire la suite