« ANGLAIS ART »

ANGLAIS (ART ET CULTURE) Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 1 108 mots

Il est significatif que les deux ouvrages les plus importants consacrés au particularisme marqué de l'art anglais, à son caractère unique au sein de l'histoire de l'art occidental, et en tout cas les premiers à poser délibérément cette question et à en faire l'objet principal de leur réflexion, L'« Anglicité » de l'art anglais et Les Antécédents idéologiques de l […] Lire la suite

Les médias de la recherche « ANGLAIS ART » :

Affiche pour l'institut des Beaux-Arts de Glasgow, H. McNair, M. et F. Macdonald
Crédits : AKG

photographie

Armoire de Charles Rennie Mackintosh
Crédits : Erich Lessing/ AKG

photographie

Arrêtée par un magistrat
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Au bord de la rivière, John Crome
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Afficher les médias de « ANGLAIS ART »

ANGLAIS (ART ET CULTURE) Peinture

  • Écrit par 
  • Jacques CARRÉ, 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 8 176 mots
  •  • 13 médias

La peinture anglaise est souvent évoquée avec condescendance de ce côté-ci de la Manche – quand elle n'est pas complètement ignorée. On y discerne seulement, entre deux abîmes de médiocrité, un bref « âge d'or » allant de 1750 à 1850 et culminant avec Turner. Pour comprendre comment cette présentation caricaturale a pu longtemps être crédible, il faut aborder de front le reproche habituel fait à l […] Lire la suite

ANGLAIS (ART ET CULTURE) Aquarelle

  • Écrit par 
  • Jacques CARRÉ
  •  • 3 840 mots
  •  • 2 médias

Dupremier voyage de John Robert Cozens en Italie en 1776 à la mort de Turner en 1851, l'Angleterre a connu un âge d'or de l'aquarelle. Cette technique picturale, auparavant réservée au dessin topographique et architectural, a brusquement connu la faveur des artistes et de leurs clients au moment où les voyage […] Lire la suite

ANGLAIS (ART ET CULTURE) Sculpture

  • Écrit par 
  • Paul-Louis RINUY
  •  • 2 362 mots
  •  • 4 médias

La « sculpture anglaise » existe-t-elle vraiment ? Si l'on a évidemment pratiqué de tout temps la sculpture en Angleterre, l'expression ne prend corps qu'à l'âge contemporain avec l'invention de la sculpture moderne. Le xxe siècle est en effet marqué par une véritable effervescence de la création sculpturale en Angleterre, phénomène qui a été analysé […] Lire la suite

ANGLAIS (ART ET CULTURE) Architecture

  • Écrit par 
  • Monique MOSSER
  •  • 7 827 mots
  •  • 29 médias

L'architecture anglaise reste étrangement méconnue en France. Or le développement de cet art au cours des quatre siècles qui vont de la Renaissance à l'orée des temps contemporains, de l'avènement d'Élisabeth à la mort de Victoria, prouve qu'à côté de l'Italie et de la France l'Angleterre fut une des terres les plus fécondes en grands praticiens et en mo […] Lire la suite

ART DE COUR

  • Écrit par 
  • Philippe VERDIER
  •  • 4 801 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre "Le style de cour français, son extension à l'Angleterre" : …  Les vies parallèles de Saint Louis dans les vitraux de la Trinité de Fécamp et le vitrail héraldique de la cathédrale d'York, où sont représentés Édouard I er et la demi-sœur de Philippe le Bel, la reine Marguerite, Édouard II et sa femme Isabelle de France, illustrent ces rapports à travers les réconciliations dynastiques. L'abbatiale de Westminster, reconstruite après 1245, devint l'église du […] Lire la suite

ART NOUVEAU

  • Écrit par 
  • Françoise AUBRY
  •  • 8 824 mots
  •  • 23 médias

Dans le chapitre "La défense de l'artisanat" : …  Les défenseurs de l'artisanat poursuivaient un but social et esthétique. Ils s'élevaient contre l'asservissement de l'homme à la machine qui ôtait toute dignité au travail, et érigeaient en modèle le système de production des guildes médiévales. La première exposition universelle à Londres, en 1851, outragea le sens de la beauté de certains visiteurs : tant de laideurs étalées avec fierté par le […] Lire la suite

ASHBEE CHARLES ROBERT (1863-1942)

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 346 mots

L'architecte et dessinateur anglais Charles Robert Ashbee fut le chef de file du mouvement Arts and Crafts qui naquit en Angleterre durant la seconde moitié du xix e  siècle. Né le 17 mai 1863 à Isleworth, dans le Middlesex, Charles Robert Ashbee étudie au Wellington College et au King's College de Cambridge. Entré en apprentissage chez l'architecte G. F. Bodley, il s'implique activement dans le […] Lire la suite

BANDE DESSINÉE

  • Écrit par 
  • Dominique PETITFAUX
  •  • 17 067 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre "Grande-Bretagne" : …  Dans la dernière décennie du xx e  siècle, la bande dessinée anglaise s'enrichit de quatre œuvres profondément originales. Peter Blegvad (originaire des États-Unis) joue avec les codes graphiques dans Leviathan (1991), aventures fantasmatiques d'un bébé, souvent accompagné d'un chat. L'Histoire d'un vilain rat (1995) par Bryan Talbot a pour thème l'inceste. L'illustrateur Raymond Briggs rend un […] Lire la suite

BANKSY (1974- )

  • Écrit par 
  • Stéphanie LEMOINE
  •  • 1 126 mots

Figure incontournable de l'art urbain contemporain, Banksy en est aussi l'une des plus paradoxales : protégeant son anonymat, il sait entretenir au besoin la curiosité publique et médiatique. Résistant à toute tentative d'institutionnalisation, il n'en a pas moins publié plusieurs livres, monté une série d'expositions remarquées et même réalisé un (faux ?) documentaire, Exit through the gift shop […] Lire la suite

BEAUTÉ, MORALE ET VOLUPTÉ DANS L'ANGLETERRE D'OSCAR WILDE (exposition)

  • Écrit par 
  • Marie-Claude CHAUDONNERET
  •  • 1 029 mots
  •  • 1 média

Après le Victoria and Albert Museum de Londres (2 avril-17 juillet 2011), le musée d'Orsay (12 septembre 2011-15 janvier 2012), puis le Legion of Honor San Francisco (18 février-17 juin 2012), l'exposition consacrée à l' Aesthetic Movement a permis de mettre en lumière un mouvement artistique peu connu en France. Cette nouvelle esthétique, qui se développa de 1860 à 1900 dans l'Angleterre victor […] Lire la suite

BOIS DE BOUT, gravure

  • Écrit par 
  • Ségolène LE MEN
  •  • 879 mots

Après avoir connu de grandes heures dans les débuts du livre illustré, la gravure sur bois n'a survécu aux xvii e et xviii e  siècles qu'à titre ornemental dans le texte. Elle était réservée aux fleurons, bandeaux et culs-de-lampe, tandis que la gravure sur métal, plus noble, dominait pour les planches d'illustration proprement dite, présentées en hors-texte ; le bois gravé était presque tombé en […] Lire la suite

CARICATURE

  • Écrit par 
  • Marc THIVOLET
  •  • 8 333 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre "En Angleterre" : …  Il faudra attendre Hogarth (1697-1764) pour que la synthèse de l'esprit satirique et de la caricature se réalise définitivement . Caricaturiste des mœurs, il attaqua avec virulence les abus de son temps. Harlot's Progress , Rake's Progress , Beer Street , Ginger Lane sont ses œuvres les plus connues. Dans son Analyse du beau (1753), il affirme que le principe de la beauté réside dans la « li […] Lire la suite

CARO ANTHONY (1924-2013)

  • Écrit par 
  • Élisabeth LEBOVICI
  •  • 850 mots
  •  • 1 média

L'œuvre du sculpteur britannique Anthony Caro (né en 1924 à New Malden, Surrey) s'inscrit parmi les recherches formelles suscitées par la pratique de la soudure du métal. Cette technique, qui doit tant à Gonzalez et à Picasso, lui permet d'assembler, sans esquisse ou maquette préalable, des éléments industriels (poutres, solives, tuyaux, plaques et treillages découpés). Selon le critique américain […] Lire la suite

CARRINGTON LEONORA (1917-2011)

  • Écrit par 
  • Gérard-Georges LEMAIRE
  •  • 835 mots

Leonora Carrington, née en 1917 à Clayton Green, dans le Lancashire (Grande-Bretagne) et décédée en 2011 à Mexico, est une artiste et écrivain associée au groupe surréaliste. Issue d'une famille de riches industriels du textile et rétive à l'éducation des pensionnats religieux, Leonora Carrington poursuit ses études à Florence, où elle découvre l'art de la Renaissance italienne. En 1935, elle est […] Lire la suite

CRAGG TONY (1949- )

  • Écrit par 
  • Hervé GAUVILLE, 
  • Universalis 
  •  • 1 158 mots

Artiste britannique. Au début des années 1980, le mouvement de la Nouvelle Sculpture anglaise naît autour de l'œuvre de six ou sept artistes, dont Richard Deacon, Anish Kapoor, David Mach, Bill Woodrow et Boyd Webb, qui ont reçu le même type d'enseignement, à la St. Martin's School of Art de Londres. Tony Cragg, qui fait également partie de ce courant, est diplômé de la Wimbledon School of Art (19 […] Lire la suite

DAVIE ALAN (1920-2014)

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 402 mots

Peintre et lithographe écossais, Alan Davie fut fortement influencé par les expressionnistes abstraits américains, en particulier Jackson Pollock. Il créa ensuite sa propre voie, emplissant ses toiles et lithographies, aussi denses que brillamment colorées, de symboles mystiques et de pictogrammes religieux complexes, souvent empruntés à l’art asiatique, africain ou précolombien. Né le 28 septemb […] Lire la suite

ENLUMINURE

  • Écrit par 
  • Danielle GABORIT-CHOPIN, 
  • Eric PALAZZO
  •  • 11 812 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre "Enluminures insulaires et mérovingiennes" : …  L'enluminure suivit en Occident des voies différentes ; deux groupes distincts se formèrent aux vii e et viii e  siècles. Après l'évangélisation de l' Angleterre et de l' Irlande, les artistes locaux introduisirent dans le décor des livres leur vocabulaire ornemental, dérivé en grande partie de l'art du métal. L'art insulaire est caractérisé par les entrelacs et les spirales qui se déroulent sur […] Lire la suite

EPSTEIN sir JACOB (1880-1959)

  • Écrit par 
  • Nicole BARBIER
  •  • 367 mots
  •  • 1 média

C'est peu avant 1900 que Jacob Epstein, fils d'émigrés russo-polonais, décide de se consacrer à la sculpture. Il entre dans une fonderie de New York et suit, le soir, des cours de modelage. Venu à Paris en 1902, il s'inscrit à l'École des beaux-arts puis à l'académie Julian et achète des sculptures africaines à Paul Guillaume, formant ainsi le noyau d'une célèbre collection. Il s'installe à Londre […] Lire la suite

FINLAY IAN HAMILTON (1925-2006)

  • Écrit par 
  • Christophe DOMINO
  •  • 819 mots

L'artiste conceptuel britannique Ian Hamilton Finlay, né à Nassau (Bahamas) le 28 octobre 1925, présente une œuvre aux aspects multiples, dont plusieurs sont réunis sous l'apparence singulière d'un jardin : Little Sparta, son lieu de vie, à Stonypath, dans les Pentland Hills au sud de l'Écosse, non loin d'Édimbourg. Au croisement de l'avant-garde littéraire et d'un néo-classicisme ambigu, attach […] Lire la suite

FLANAGAN BARRY (1941-2009)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 869 mots

Le sculpteur britannique Barry Flanagan est célèbre pour ses lièvres malicieux et burlesques, réalisés en bronze, présents dans les musées et les espaces publics un peu partout dans le monde. On a tendance à oublier que le même artiste a joué, dans les années 1960, un rôle éminent au sein d'une communauté qui regroupait de jeunes plasticiens britanniques comme Richard Long, Gilbert et George, Ham […] Lire la suite

FLAXMAN JOHN (1755-1826)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 478 mots

L'Anglais John Flaxman fut à la fois un sculpteur et un dessinateur de grand talent. Son œuvre gravé, plus que sa sculpture, eut une action déterminante sur la formation et le rayonnement européen de l'esthétique néo-classique. Né dans le Yorkshire, John Flaxman a eu la carrière internationale typique des artistes à la fin du xviii e siècle. Après des études à Londres à la Royal Academy, où il re […] Lire la suite

FRY ROGER ELIOT (1866-1934)

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 443 mots

Critique d'art et peintre anglais, né le 14 décembre 1866 à Londres, mort le 9 septembre 1934 à Londres. Né dans une famille de quakers, Roger Eliot Fry poursuit des études scientifiques à l'université de Cambridge. Son intérêt grandissant pour l'art le mène en Italie où il étudie la peinture. Il devient conférencier d'art et commence à écrire sur ce domaine. Son premier livre, Giovanni Bellini , […] Lire la suite

FÜSSLI JOHANN HEINRICH, FUSELI ou FUSELY HENRY (1741-1825)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 670 mots
  •  • 4 médias

Deux hommes ont coexisté en bonne intelligence dans la personnalité d'Heinrich Füssli. Descendant d'un graveur zurichois du xvii e siècle qui avait imité avec succès Callot, fils d'un érudit qui pratiquait en amateur la peinture et entretint une longue correspondance avec Winckelmann, le jeune Füssli se brouilla cependant très vite avec sa famille. Il visita Berlin et l'Angleterre, puis, après un […] Lire la suite

GILBERT ALFRED (1854-1934)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 611 mots
  •  • 1 média

Sculpteur anglais au talent très personnel, Alfred Gilbert sut enrichir la sculpture des particularités thématiques et stylistiques propres au mouvement des Arts décoratifs tout-puissant en Angleterre à la fin du xix e siècle. L'œuvre de Gilbert est d'autant plus remarquable qu'elle s'inscrit dans la production d'une génération européenne de sculpteurs fortement soumis à l'art de Rodin et qu'elle […] Lire la suite

GILBERT ET GEORGE GILBERT PROESCH (1943- ) et GEORGE PASSMORE (1942- ), dits

  • Écrit par 
  • Bernard MARCADÉ, 
  • Universalis 
  •  • 1 583 mots
  •  • 1 média

Les artistes britanniques Gilbert & George forment assurément le couple le plus emblématique de la scène artistique contemporaine internationale. En se définissant, dès la fin des années 1960, comme « sculptures vivantes », ils situaient d'emblée leur démarche sous le signe d'une réconciliation de l'art et de la vie. Après avoir réalisé de nombreuses performances, la photographie va devenir pour […] Lire la suite

GILBERT & GEORGE (exposition)

  • Écrit par 
  • Françoise NYFFENEGGER-NINGHETTO
  •  • 1 372 mots

« Il est bien que nous soyons présents dans les œuvres pour rappeler au spectateur qu'il ne s'agit pas de simples œuvres d'art aussi ennuyeuses que les autres, d'expériences esthétiques. C'est nous qui nous adressons à eux. » Cette nécessité d'être dans les œuvres – leur manière de faire un art qui parle de la vie et non un art qui parle de l'art –, Gilbert & George l'ont affirmée impérieusement, […] Lire la suite

GILLRAY JAMES (1757-1815)

  • Écrit par 
  • Bernard PUIG CASTAING
  •  • 657 mots

« Lorsqu'apparaît à la devanture un nouveau dessin, l'enthousiasme est indescriptible. C'est absolument fou. Il faut se frayer un chemin dans la foule avec les poings », ainsi s'exprimait, dans une lettre datée de 1802, un émigré français à Londres à propos du dessinateur satirique anglais James Gillray. On doit, sans doute, tenir compte de l'hyperbole ; mais cette restriction faite, le témoignage […] Lire la suite

GOTHIQUE ART

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 14 896 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre "Architecture" : …  Le succès de cette nouvelle esthétique se marque en architecture par les changements radicaux qui furent imprimés à des édifices en cours de construction : le chœur de la cathédrale d'Amiens, les parties supérieures de Beauvais. Les architectes en tirèrent, dans les constructions neuves, un parti inconnu jusqu'alors. Jean Langlois aboutit dans le projet de Saint-Urbain de Troyes (1262) à une déma […] Lire la suite

GRAVEURS SUR BOIS ROMANTIQUES

  • Écrit par 
  • Ségolène LE MEN
  •  • 962 mots
  •  • 1 média

La gravure sur bois de bout a été importée en France par un graveur anglais, Charles Thompson. Appelé par Ambroise Firmin Didot en 1817, il forma un atelier avec des compatriotes et, peu à peu, des disciples français, et suscita rapidement une émulation sur place avec des graveurs concurrents, comme Brevière à Rouen ou Durouchail à Paris. Tout au long de la période romantique, le rôle des graveurs […] Lire la suite

HAMILTON RICHARD (1922-2011)

  • Écrit par 
  • Guitemie MALDONADO
  •  • 1 704 mots

« Artiste-technicien » (Richard Morphet), qui articule à la fois connaissance de la tradition artistique et intérêt pour le monde contemporain, Richard Hamilton a cherché, à partir des années 1960, à réagir aux mutations profondes de la société de son temps. Après avoir entamé une œuvre sous le signe de l'abstraction géométrique, il ouvre sa peinture aux objets du quotidien et aux moyens de commu […] Lire la suite

HAYTER STANLEY WILLIAM (1901-1988)

  • Écrit par 
  • Michel MELOT
  •  • 240 mots

Après des études de chimie et de géologie au King's College de Londres, Hayter a une activité d'ingénieur des pétroles en Iran. Il arrive à Paris en 1926 et fait une rencontre décisive pour lui, celle du graveur Joseph Hecht, qui lui apprend la technique du burin. Il installa en 1927, rue du Moulin-Vert, un atelier de gravure qui devint la pépinière des peintres-graveurs de l'entre-deux-guerres. C […] Lire la suite

HEPWORTH BARBARA (1903-1975)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 624 mots
  •  • 1 média

Considérée, avec son compatriote Henry Moore, comme l'un des sculpteurs les plus importants de sa génération, Barbara Hepworth a inscrit son œuvre dans le langage de la non-figuration. Non-figuration que marquent à la fois une perfection technique absolue et un sens magistral de la matière, que domine une inspiration féconde. Élève au Royal College of Art de Londres, Barbara Hepworth tente de se […] Lire la suite

HILL DAVID OCTAVIUS (1802-1870)

  • Écrit par 
  • Marc-Emmanuel MÉLON
  •  • 933 mots
  •  • 1 média

Peintre de paysages à l'origine, David Octavius Hill est surtout connu pour son œuvre de photographe, qu'il entreprit en collaboration avec le calotypiste Robert Adamson (1821-1848). Originaire de Perth, en Écosse, et issu d'une famille nombreuse vivant de l'édition, Hill entreprend des études de dessin à Édimbourg, où il s'initie notamment aux nouvelles méthodes d'impression en lithographie. À l' […] Lire la suite

HIRST DAMIEN (1965- )

  • Écrit par 
  • John H. MATHEWS, 
  • Universalis 
  •  • 641 mots

Damien Hirst est un artiste anglais né en 1965 à Bristol. Il s'installe à Londres au début des années 1980 et travaille dans le bâtiment avant de faire des études d'art au Goldsmiths College. Il commence par réaliser des peintures pointillistes et des sculptures utilisant des techniques mixtes. Sa carrière est lancé en 1988 quand le magnat britannique de la publicité Charles Saatchi visite une […] Lire la suite

HOGARTH WILLIAM (1697-1764)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 2 516 mots
  •  • 5 médias

Graveur de formation, William Hogarth se voulut avant tout un peintre dont l'ambition était d'égaler, voire de surpasser les modèles italiens et français, qui paraissaient inaccessibles, dans sa jeunesse, aux yeux de la plupart des artistes britanniques, une opinion partagée par un large public. Sa célébrité, depuis deux siècles, s'est pourtant essentiellement fondée sur ses estampes, dont la forc […] Lire la suite

INDE (Arts et culture) L'art

  • Écrit par 
  • Raïssa BRÉGEAT, 
  • Marie-Thérèse de MALLMANN, 
  • Rita RÉGNIER
  •  • 49 040 mots
  •  • 62 médias

Dans le chapitre "L'influence européenne au XIXe siècle" : …  À la fin du xviii e  siècle, dans le pays politiquement divisé et livré à la convoitise des étrangers, la flamme créatrice avait singulièrement pâli, sauf en quelques foyers écartés. Sitôt installés dans leurs comptoirs, les Européens avaient dressé des églises et des couvents, des bâtiments publics et résidentiels conformes à leurs besoins et aux conceptions qui leur étaient familières. Les Brita […] Lire la suite

JARDINS De l'Antiquité aux Lumières

  • Écrit par 
  • Pierre GRIMAL, 
  • Maurice LEVY
  •  • 8 145 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre "Le jardin anglais au XVIIIe siècle" : …  L'Angleterre est sans doute le pays d'Europe où l'art du jardin a été le plus assidûment pratiqué et le plus âprement discuté. Notamment au xviii e  siècle, où l'expression « jardin anglais » prit une signification particulière, désignant un type de parc aux traits distinctifs, produit spécifique d'une nation qui venait d'atteindre, en 1688, sa majorité politique : car la relation est plus étroite […] Lire la suite

JEKYLL GERTRUDE (1843-1932)

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 229 mots

Paysagiste anglaise née à Londres le 29 novembre 1843 et morte le 8 décembre 1932, Gertrude Jekyll figure parmi les plus importants promoteurs d'un jardin plus « naturel », ou même « sauvage » ( wild garden ). Elle apporta en outre aux théories de son collègue William Robinson (1838-1935) la sensibilité et la culture qui leur faisaient défaut. Issue d'une famille aisée, Gertrude Jekyll reçoit une […] Lire la suite

LANIER NICHOLAS (1588-1666)

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 212 mots

On attribue au compositeur, chanteur, luthiste, peintre et graveur anglais d'origine probablement française Nicholas Lanier l'introduction en Angleterre de la monodie italienne et du style recitativo créé par Jacopo Peri et Giulio Caccini, puis perfectionné par Claudio Monteverdi. Baptisé le 10 septembre 1588, à Greenwich, Nicholas (ou Nicolas) Lanier (ou Lanière, ou Lanières) collabore en 1617 […] Lire la suite

LONG RICHARD (1945- )

  • Écrit par 
  • Bénédicte RAMADE
  •  • 712 mots

Artiste britannique, né en 1945 à Bristol, formé à la Saint Martins' School de Londres (1966-1968), Richard Long se tourne dès ses années d'études vers un espace et un sujet délaissés à l'époque, le paysage. Il est en effet un artiste marcheur, arpenteur, randonneur et un sculpteur de territoires. La concomitance chronologique a amené l'histoire de l'art à catégoriser Richard Long parmi les prat […] Lire la suite

MANIÉRISME

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN, 
  • Marie-Alice DEBOUT
  •  • 10 161 mots
  •  • 28 médias

Dans le chapitre "Angleterre" : …  Les conditions historiques et artistiques favorisèrent l' art de cour en Angleterre où la volonté et le goût des souverains (Henri VIII, Élisabeth I re ) furent déterminants. Par rapport au reste de l'Europe, l'Angleterre est alors, dans le domaine artistique, souvent attardée, ce que la tradition gothique, « seul art véritablement anglais », explique en grande partie. Le renouvellement des thème […] Lire la suite

MCQUEEN STEVE (1969- )

  • Écrit par 
  • Alain MASSON
  •  • 1 026 mots
  •  • 1 média

L’ œuvre de Steve McQueen repose sur des paradoxes et une certitude. Auteur de longs-métrages, il demeure un artiste expérimental. Ses penchants politiques coexistent avec une vision neutre et ne l’empêchent pas, non sans ironie, de remplir pendant la seconde guerre d’Irak une mission « d’artiste officiel » : Queen and Country (2007) se compose d’une centaine de planches de timbres-poste représe […] Lire la suite

MINIATURE

  • Écrit par 
  • Roseline BACOU
  •  • 2 137 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre "XVIe et XVIIe siècles" : …  Il paraît certain que Lucas Horenbout, peintre de portraits à la cour du roi Henri VIII à Londres, ait produit des miniatures ; en 1521, Dürer acquit à Gand une miniature de sa fille, Susanna Horenbout. C'est peut-être sur les conseils de Horenbout que Hans Holbein le Jeune exécuta, pendant ses séjours en Angleterre (1526-1528, 1532-1543), des portraits-miniatures, d'une grande précision graphiqu […] Lire la suite

MOBILIER

  • Écrit par 
  • Colombe SAMOYAULT-VERLET
  •  • 4 416 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre "Le XXe siècle" : …  Le mobilier connaîtra une renaissance stylistique avec ce qu'on appelle l' Art nouveau. L'Angleterre lance le mouvement avec William Morris, qui tire de l'étude du gothique une nostalgie de l'œuvre originale et retrouve une source d'inspiration dans la nature. En Angleterre, l'école de Glasgow avec Mackmurdo et Mackintosh, en France le mouvement Art nouveau (Grasset, Gaillard) et l'école de Nancy […] Lire la suite

MODE Le phénomène et son évolution

  • Écrit par 
  • Valérie GUILLAUME
  •  • 11 172 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre "Grande-Bretagne" : …  Le département Textile and Dress du Victoria and Albert Museum à Londres comprend des costumes qui datent du xvii e  siècle à nos jours. Des salles d'exposition permanentes proposent un panorama de l'histoire du costume et de la mode en Occident et de l'histoire des matériaux et des techniques (tissus, dentelles, broderies...). Le département des Textiles et Costumes du London Museum rassemble un […] Lire la suite

MOORE HENRY (1898-1986)

  • Écrit par 
  • Gérard BERTRAND
  •  • 1 310 mots
  •  • 1 média

Le prestige d'Henry Moore a, depuis longtemps, débordé les frontières de son Angleterre natale. Révéré dans son pays à l'égal d'une institution, ce sculpteur a créé une œuvre considérable dont la puissance et la diversité forcent le respect, et dont témoignent les expositions triomphales de 1972 à Florence, 1977 à Paris, 1978 et 1983 à Londres, pour ses anniversaires, 1979 à Bonn et 1982 à Séoul. […] Lire la suite

MORRIS WILLIAM (1834-1896)

  • Écrit par 
  • Philip Prichard HENDERSON
  •  • 1 982 mots
  •  • 2 médias

Tout à tour dessinateur, poète, romancier, traducteur, peintre, théoricien, et finalement acteur notable du mouvement socialiste anglais, William Morris fonda le mouvement Arts and Crafts en Angleterre grâce à ses créations dans divers arts décoratifs (mobilier, textile, vitrail , papier peint), bouleversant l'esthétique de l'époque victorienne et contribuant à nous introduire dans l'ère du design […] Lire la suite

NÉO-CLASSICISME, arts

  • Écrit par 
  • Mario PRAZ, 
  • Daniel RABREAU
  •  • 8 074 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre "Les styles historiques" : …  Les éléments romantiques de retour au passé et de rêve exotique déjà signalés dans le néo-classicisme s'affirmèrent pendant l'Empire pour se déclarer franchement à partir de la Restauration. Déjà dans l'habillement, entre 1800 et 1810, parurent des formes non classiques, ornements à la Van Dyck, guimpes du xvi e  siècle, fraises élisabéthaines. C'est surtout en Angleterre, pendant la période Rege […] Lire la suite

ORFÈVRERIE

  • Écrit par 
  • Gérard MABILLE
  •  • 5 556 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre "Le XVIIIe siècle : du style rocaille au néo-classicisme" : …  C'est vers 1725-1730 que s'opéra un nouveau changement de goût, qui devait se traduire par l'épanouissement, en France, du genre pittoresque ou style rocaille, dont le rococo doit être considéré comme l'expansion internationale. L'orfèvre, dessinateur et architecte Juste Aurèle Meissonnier a sans aucun doute joué un rôle moteur dans la genèse de ce nouveau style, caractérisé par un goût effréné p […] Lire la suite

OSCAR WILDE, L'IMPERTINENT ABSOLU (exposition)

  • Écrit par 
  • Françoise COBLENCE
  •  • 1 078 mots
  •  • 1 média

Oscar Wilde aurait affirmé à André Gide : « J’ai mis tout mon génie dans ma vie ; je n’ai mis que mon talent dans mon œuvre. » Fidèle à cette déclaration, l’exposition du Petit Palais (28 septembre 2016-15 janvier 2017) présente Oscar Wilde en « impertinent absolu » et mêle étroitement la vie et l’œuvre, leurs échanges, leur éclat et leur influence mutuelle. À travers tableaux, photographies, let […] Lire la suite

PAOLOZZI EDUARDO (1924-2005)

  • Écrit par 
  • Christophe DOMINO
  •  • 878 mots

C'est en lord – il fut fait Her Majesty's Sculptor in Ordinary for Scotland à soixante-deux ans – qu'a disparu, le 22 avril 2005, Eduardo Paolozzi, né le 7 mars 1924 de parents italiens, près d'Édimbourg en Écosse. L'artiste doit ce titre à son rôle dans l'histoire du pop art en Angleterre, mais aussi à une carrière très remplie d'animateur et d'enseignant, qui l'a conduit à une reconnaissance d […] Lire la suite

PHOTOGRAPHIE (art) L'académisme

  • Écrit par 
  • Marc-Emmanuel MÉLON
  •  • 2 217 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre "Le réel et l'idée" : …  L' Angleterre victorienne, pudibonde et moralisatrice, a connu une longue tradition académique. Julia Margaret Cameron (1815-1879) est beaucoup plus célèbre pour ses portraits d'une étonnante modernité que pour ses reconstitutions théâtrales de scènes historiques ou littéraires, maniérées et désuètes, et marquées par l'esthétique préraphaélite . Mais c'est un photographe suédois travaillant à Lon […] Lire la suite

PITTORESQUE, art et esthétique

  • Écrit par 
  • Monique MOSSER
  •  • 1 649 mots
  •  • 2 médias

Si le mot pittoresque (de l'italien pittoresco ) apparaît en France en 1708 (il ne fut admis par l'Académie qu'en 1732), il qualifie à l'origine « une composition dont le coup d'œil fait un grand effet », c'est-à-dire qui répond aux canons de l'harmonie classique (abbé Du Bos, Réflexions critiques sur la poésie et la peinture , 1719) ; acception reprise tardivement par l' Encyclopédie tandis que, […] Lire la suite

POP ART

  • Écrit par 
  • Bertrand ROUGÉ
  •  • 3 816 mots
  •  • 3 médias

Né et baptisé dans l'Angleterre des années cinquante, quand l'Europe de l'après-guerre découvrait la société de consommation, les mass media et leur iconographie importés d'outre-Atlantique, le pop art n'eut sur le continent qu'un écho faible et déformé. Il caractérise surtout les États-Unis des années soixante où, spontanément et sans esprit d'école, des artistes nés au cours des années vingt […] Lire la suite

PORCELAINE

  • Écrit par 
  • Antoinette -HALLÉ, 
  • Marcelle BRUNET, 
  •  FA&Yuml, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Tamara PRÉAUD
  •  • 6 322 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre "La porcelaine tendre" : …  Les premières porcelaines chinoises sont parvenues en Europe au xv e  siècle. Aussi, dès la fin de ce siècle, des tentatives sont-elles faites en Italie pour les imiter. Mais il semble bien qu'à Venise et à Ferrare on ne soit parvenu qu'à des matériaux vitreux. Au contraire, à Florence, sous le règne du grand-duc François I er (1574-1587), des artisans ont réussi des pièces en porcelaine tendre h […] Lire la suite

POTERIE

  • Écrit par 
  • Colette CROUZET, 
  • Jeanne GIACOMOTTI, 
  • Henri MORISSON
  •  • 9 171 mots
  •  • 26 médias

Dans le chapitre "Les faïences fines" : …  La recherche d'une poterie blanche et dure pouvant remplacer la porcelaine (si l'on excepte les diverses tentatives de production de porcelaines tendres artificielles) devait aboutir, à la fin du xvii e  siècle, à un produit nouveau : la faïence fine anglaise. Toutefois, il faut noter que, dès le xvi e  siècle, probablement à Saint-Porchaire en Saintonge, une fabrication de haute qualité, mais san […] Lire la suite

POTTER BEATRIX (1866-1943)

  • Écrit par 
  • Laura NOESSER
  •  • 1 044 mots

Illustratrice anglaise. Née dans une famille cossue de l'industrie textile, Beatrix Potter vit une enfance contrainte et étouffée où, seuls, les séjours estivaux dans la campagne anglaise lui procurent détente et évasion. Très tôt, elle se livre à une observation minutieuse de la faune et de la flore, à des dissections, à l'élevage de très nombreux animaux. Cette proximité animale, source d'émerve […] Lire la suite

PRICE UVEDALE (1747-1829)

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 380 mots

Architecte de paysage anglais, né en 1747, mort le 14 septembre 1829 à Foxley, dans le Herefordshire. Riche propriétaire terrien, Uvedale Price est passionné par le paysagisme tout comme son ami et voisin Richard Payne Knight. S'opposant à l'académisme dominant, ils lancent, en 1794, le mouvement pittoresque : Knight avec The Landscape, a didactic poem (« Le paysage, poème didactique ») et Price […] Lire la suite

RELIURE

  • Écrit par 
  • Pascal FULACHER, 
  • Jacques GUIGNARD
  •  • 8 862 mots

Dans le chapitre "Le classicisme" : …  Les reliures les plus courantes sont faites de veau brun, et seul le dos en est décoré. Plus luxueuses, elles emploient le maroquin, le plus souvent de couleur rouge, parfois olive. En France, jusqu'au début du règne de Louis XIII, la décoration demeure luxuriante. Signe du classicisme, des types plus sobres apparaissent pourtant. Les reliures à semé , entièrement décorées par la répétition d'un o […] Lire la suite

ROMANTISME

  • Écrit par 
  • Henri PEYRE, 
  • Henri ZERNER
  •  • 22 170 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre "Les arts graphiques et le livre illustré" : …  Une place de choix doit être faite, au contraire, aux arts graphiques. On pouvait les traiter plus librement que les arts « majeurs ». Le retour à Rembrandt et à Dürer, la gloire de Piranèse, en qui les romantiques anglais et français découvrent et exaltent l'auteur des Prisons , l'exemple initiateur de Goya sont à l'origine d'un renouveau de l' eau-forte. Autour des aquafortistes des années trent […] Lire la suite

ROWLANDSON THOMAS (1756-1827)

  • Écrit par 
  • Pierre GEORGEL
  •  • 418 mots
  •  • 1 média

Peintre et dessinateur anglais. Rowlandson, sans doute le plus anglais des caricaturistes et l'héritier direct de Hogarth, commence par se former en France. Après un bref passage à la Royal Academy, il entre comme élève à l'Académie royale de Paris, où il est protégé par Pigalle (1772-1775). Ces études académiques, qui se poursuivent à la Royal Academy après son retour en Angleterre, lui font pein […] Lire la suite

SAATCHI CHARLES (1943- )

  • Écrit par 
  • Alain QUEMIN
  •  • 1 125 mots

L'homme d'affaires et collectionneur britannique d'art contemporain Charles Saatchi est né en 1943 dans une famille de chefs d'entreprise d'origine juive irakienne installée dans le nord de Londres. À dix-huit ans, il interrompt ses études pour travailler dans la publicité, domaine qui allait faire sa fortune et sa célébrité. Dès 1967, il crée une première société qui conçoit notamment pour le He […] Lire la suite

STYLE 1200

  • Écrit par 
  • Louis GRODECKI
  •  • 3 723 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre "Le facteur anglais" : …  Il ne faut pourtant pas penser que le « style 1200 » ait été homogène. La peinture de cette période – c'est-à-dire l' enluminure des manuscrits, le vitrail et, tout à fait subsidiairement, la peinture monumentale – en offre la meilleure démonstration. L'Angleterre présente, dans ces domaines, une œuvre de signification exceptionnelle : l'ensemble des vitraux du chœur de Canterbury, peints entre 1 […] Lire la suite

STYLE 1925

  • Écrit par 
  • Yvonne BRUNHAMMER
  •  • 4 671 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre "Angleterre, États-Unis" : …  Une fois disparue la génération des géants de l'Art nouveau, Beardsley, Mackmurdo, Mackintosh, l' Angleterre se lance dans l'art industriel, avec le soutien de l' Architectural Review et du Studio . Elle échappe à la folie du luxe et à la gratuité décorative qui caractérisent une partie de l'art français. Le décorateur George Sheringham est le plus européen du courant anglais qui favorise les cou […] Lire la suite

TATE GALLERIES

  • Écrit par 
  • Universalis 
  •  • 516 mots
  •  • 6 médias

Les Tate Galleries, musées d'art britanniques, hébergent la collection nationale d'art britannique du xvi e  siècle à nos jours ainsi que la collection nationale d'art moderne. Cette institution comporte quatre sites : la Tate Britain et la Tate Modern, à Londres, la Tate Liverpool, et enfin la Tate St. Ives implantée dans les Cornouailles. […] Lire la suite

TISSUS D'ART

  • Écrit par 
  • Anne KRAATZ, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Marie RISSELIN-STEENEBRUGEN
  •  • 22 617 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre "Les broderies en Orient et en Occident" : …  Il ne reste pratiquement aucune broderie que l'on puisse attribuer avec certitude à la grande période de Byzance, c'est-à-dire avant le xi e  siècle, même si certaines pièces célèbres sont exécutées dans le style byzantin. Par contre, à l'époque plus tardive des Paléologues (1260-1453), il semble que les ateliers de broderie de Constantinople aient connu un nouvel essor. La dalmatique dite du pap […] Lire la suite

TUDOR STYLE

  • Écrit par 
  • Colombe SAMOYAULT-VERLET
  •  • 303 mots

Style qui correspond à peu près aux règnes de cinq souverains Tudor (1485-1603) bien que des changements notables apparaissent surtout après 1500. Jusqu'à la fin du xv e  siècle, le mobilier gothique utilise les mêmes éléments décoratifs que l'architecture : en tiers point, fleurons, quadrilobes, etc. On assiste ensuite à l'emploi, sur des structures qui restent gothiques, d'une ornementation nouv […] Lire la suite

VERRE ART DU

  • Écrit par 
  • James BARRELET
  •  • 7 271 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre "La verrerie dans les autres pays européens aux XVIIe et XVIIIe siècles" : …  Après le règne du verre de Venise, puis du verre de Bohême, vint, au xviii e  siècle, celui du cristal anglais, qui fut de courte durée et dont l'influence fut plus limitée. Les verreries d'Angleterre furent forcées d'utiliser le charbon à la place du bois, dès le début du xvii e  siècle (1615). Elles furent amenées à adjoindre de l'oxyde de plomb à la masse en fusion pour faciliter la fonte en po […] Lire la suite

VITRAIL

  • Écrit par 
  • Catherine BRISAC, 
  • Louis GRODECKI
  •  • 5 914 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre "Les XIXe et XXe siècles" : …  Vers le milieu du xviii e  siècle apparaissent les premiers collectionneurs de vitraux anciens, en Angleterre tout d'abord (Horace Walpole). L'intérêt pour cet art se réveille, comme en témoigne le livre de Pierre Le Vieil (1774). Après la Révolution et les guerres qui ont provoqué de très nombreuses destructions, des tentatives sont faites en France (manufacture de Sèvres), en Angleterre et en Au […] Lire la suite

WEDGWOOD JOSIAH (1730-1795)

  • Écrit par 
  • Jeanne GIACOMOTTI
  •  • 375 mots

Principal représentant d'une importante dynastie de potiers anglais, Josiah Wedgwood, treizième enfant de Thomas Wedgwood, est né à Burslem (Staffordshire). Dès l'âge de neuf ans, il travaille à la poterie paternelle de Churchyard et, par la suite, chez son frère aîné. En 1754, il s'associe avec le célèbre potier Thomas Whieldon à Fenton, mais en se réservant le droit de poursuivre librement ses e […] Lire la suite

WILLIAM BLAKE (exposition)

  • Écrit par 
  • Jean-François POIRIER
  •  • 1 035 mots

On a pu dire que le xviii e  siècle avait autant été le siècle des Lumières que de l'illuminisme. Nul doute que William Blake (1757-1827) se situa du côté des illuminés, comme on le voit tout au long de l'exposition présentée au Petit Palais, en partenariat avec le musée de la Vie romantique, du 2 avril au 28 juin 2009. Car s'il est quelqu'un pour qui l'art a coïncidé avec toutes les vérités de l […] Lire la suite

WINCHESTER, histoire de l'art

  • Écrit par 
  • Anne PRACHE
  •  • 925 mots
  •  • 1 média

La première cathédrale de Winchester en Angleterre fut élevée au vii e  siècle, puis rebâtie au x e  siècle. L'édifice actuel remonte aux débuts de la conquête normande et fut consacré en 1093. Il en subsiste la crypte voûtée et une partie des bras du transept, où se dénote une forte influence de l'art roman de Normandie : élévation à trois étages, avec tribunes faisant le tour des bras du transep […] Lire la suite

WIND EDGAR (1900-1971)

  • Écrit par 
  • Daniel RUSSO
  •  • 1 125 mots

Dans le chapitre "À l'école de Warburg" : …  Edgar Wind est né à Berlin en 1900. Il commença par former son goût à l'étude des classiques et s'orienta ensuite vers la philosophie et l'histoire de l'art à Berlin, Fribourg, Vienne. En 1922, il obtint sa thèse de doctorat à Hambourg, sous la direction d'Erwin Panofsky (1892-1968), avec un travail sur les rapports entre l'expérience esthétique et les faits historiques. Toujours à Hambourg, il su […] Lire la suite

WINTHROP COLLECTION

  • Écrit par 
  • Robert DUPIN
  •  • 897 mots

L'initiative de présenter hors les murs du Fogg Art Museum de Cambridge, Massachusetts, les chefs-d'œuvre de la collection Winthrop revient à James Cuno, alors directeur des musées de l'université Harvard. Cette exposition présentée au musée des Beaux-Arts de Lyon, du 14 mars au 2 juin 2003, en a fait bénéficier plus de 134 000 visiteurs. Un véritable événement que cet accrochage, puisque, à l'in […] Lire la suite