« DISCONTINUITÉ, musique »

DISCONTINUITÉ, musique

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 628 mots

On trouve le concept de discontinuité musicale en action au sein de la polyphonie prétonale (chacune des lignes de la polyphonie étant pensée pour elle-même, en dehors de la « verticalité » de leurs rencontres). Cependant, cette discontinuité ne resurgira véritablement qu'avec la naissance de la musique sérielle, si l'on excepte […] Lire la suite

MÉLODIE

  • Écrit par 
  • Henry BARRAUD
  •  • 4 137 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre "La discontinuité du discours wébernien" : …  Du point de vue de l'histoire de la mélodie, il faut distinguer nettement les deux tendances de l' école de Vienne : celle de son fondateur Schönberg, celle de son disciple Webern . Dans un cas comme dans l'autre, les intéressés se défendent énergiquement d'avoir sacrifié la mélodie. Cependant, même si l'auditeur moyen peut éprouver certaines difficultés à l'identifier dans la musique de Schönberg […] Lire la suite