« ÉCHELLES, musique »

CHROMATISME, musique

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 929 mots

En musique, le terme « chromatisme » recouvre deux acceptions. La plus simple indique l'altération d'un demi-ton – vers le grave ou vers l'aigu – d'un degré diatonique ; dans ce cas, le chromatisme implique l'adoption d'une échelle de référence, l'échelle heptatonique naturelle, dernier stade du diatonisme. C'est sur cette échelle de sept sons diatonique qu'est fondée la musique dite tonale ; c […] Lire la suite

Les médias de la recherche « ÉCHELLES, musique » :

Dastgah et avaz iraniens
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Diêu vietnamiens, bhur mauritaniens et patet indonésiens
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Maqamat de base
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

That de l'Inde du Nord
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Afficher les médias de « ÉCHELLES, musique »

ETHNOLOGIE Ethnomusicologie

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques NATTIEZ
  •  • 6 989 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre "L'école de Berlin" : …  À la fin du xix e siècle et au début du xx e , avec Carl Stumpf, Otto Abraham et Erich M. von Hornbostel, apparaît la première école ethnomusicologique : l'école de Berlin. Ces chercheurs s'intéressent aux processus mentaux impliqués par la musique (la psychologie est, à l'époque, la reine des sciences humaines) en se fondant sur l'analyse des hauteurs et de la mélodie, sur les systèmes d'accorda […] Lire la suite

GAMME

  • Écrit par 
  • Michel PHILIPPOT
  •  • 4 969 mots

Dans le chapitre "Vers la plus grande généralisation possible" : …  Il ressort de tout ce qui précède que l'évolution des modes et des gammes se traduit par un effort constant pour donner à l'ensemble des fréquences audibles une sorte de statut qui permette de choisir, l'une étant prise comme fréquence de base, celles qui serviront ensuite à faire véritablement de la musique. De ce point de vue, le système tempéré occidental est un immense succès puisqu'on lui do […] Lire la suite

MODES MUSICAUX

  • Écrit par 
  •  TRAN VAN KHÊ
  •  • 4 585 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre "Les modes du Vietnam, de la Mauritanie et de l'Indonésie" : …  Si l'on examine toutes les notions de mode précitées à la lumière des critères retenus, il apparaît que les tiao chinois, les chō japonais, les jo coréens n'ont qu'une échelle, organisée d'une certaine façon, une hiérarchie des degrés (le degré kong en Chine, kyū au Japon, kung en Corée est fondamental et plus important que les autres). Mais il n'existe ni formule mélodique, ni sentiment mo […] Lire la suite

MUSICALES (TRADITIONS) Le fonds musical européen

  • Écrit par 
  • Roberto LEYDI
  •  • 4 244 mots

Dans le chapitre "Les échelles et les modes de la musique populaire européenne" : …  Les modèles d'échelle que nous trouvons dans la musique populaire européenne de tradition orale sont très nombreux. Les échelles de moins de cinq tons sont les plus fréquentes dans les comptines, alors que les échelles pentatoniques semblent, au contraire, caractériser le système musical de certaines zones ; on les retrouve dans la musique populaire magyare mais aussi dans la musique populaire a […] Lire la suite

MUSICALES (TRADITIONS) Musique de l'Inde

  • Écrit par 
  • Mireille HELFFER
  •  • 3 496 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre "L'échelle musicale" : …  En prenant pour point de départ un degré tonique désigné par la syllabe sa , les théoriciens de la musique indienne ont procédé à un certain découpage de l'espace sonore : au sein de l'intervalle d'octave, divisé en vingt-deux intervalles audibles ( śruti ), ils ont défini la position de sept degrés ( svara ) séparés les uns des autres par deux, trois ou quatre śruti et désignés par les noms suiv […] Lire la suite

MUSICALES (TRADITIONS) Musiques de l'Asie du Sud-Est

  • Écrit par 
  •  TRAN VAN KHÊ
  •  • 4 850 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre "Caractères communs" : …  Les échelles théoriques fondamentales en usage dans les pays de l'Asie du Sud-Est ne peuvent être reconstituées par le cycle des quintes comme celles des pays d'Extrême-Orient, ni par l'adjonction des tétracordes comme celles des pays du monde turco-arabo-persan. Elles ont été obtenues par le principe d'égalisation. L'octave est divisée théoriquement en sept parties égales dans la tradition thai- […] Lire la suite

TEMPÉRAMENT, musique

  • Écrit par 
  • Antoine GARRIGUES
  •  • 1 172 mots

Avant la gamme diatonique ( fa - sol - la - si - do - ré - mi - fa ), il existait des échelles sonores comportant moins de sons, parmi lesquelles l'échelle pentatonique ( fa - sol - la - do - ré ) : cette échelle, universellement répandue, s'est vraisemblablement construite à partir de l'octave, de la quinte et de la quarte, qui sont les intervalles fondamentaux de la plupart des musiques du mo […] Lire la suite

Recevez les offres exclusives Universalis