« THÈME, musique »

THÈME, musique

  • Écrit par 
  •  
  •  • 1 037 mots

Un thème est un motif mélodique ou rythmique ou mélodico-rythmique, parfois harmonique, suffisamment typé pour être facilement reconnaissable, et suffisamment riche pour être développé, varié, transposé ou transformé. Ce terme fut précédé de bien d'autres vocables au cours de l'histoire : cantus (firmus), ténor ou teneur, phrase, idée musicale, sujet dans le […] Lire la suite

Le média de la recherche « THÈME, musique » :

Adrian Le Roy : pavane pour le luth
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

COMPOSITION MUSICALE

  • Écrit par 
  • Michel PHILIPPOT
  •  • 6 846 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre "Le motif et le thème" : …  Le plus court et le plus simple de ces éléments semble être le motif (parfois appelé cellule par Vincent d'Indy). Il s'agit d'un très court élément caractéristique, dont la répétition contribue à donner à l'ensemble son homogénéité. Le motif peut être mélodique, rythmique ou harmonique ; dans ce dernier cas, les mêmes enchaînements d'accords sont répétés sur des degrés différents de la gamme. […] Lire la suite

IMPROVISATION MUSICALE

  • Écrit par 
  • André-Pierre BOESWILLWALD, 
  • Alain FÉRON, 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 5 113 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre "La loi de répétition" : …  L'improvisation, jeu combinatoire intellectuel et poétique, fondé techniquement sur l'imitation et la variation, répond au besoin psychologique de répétition. L'oreille se complaît à reconnaître le déjà entendu. La variation propose à nouveau le sujet dans le temps même où elle le modifie. L'improvisation joue de l'identité apaisante et de l'altérité surprenante ; elle se réfère à un objet musica […] Lire la suite

MESSE PANGE LINGUA (Josquin des Prés)

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 244 mots
  •  • 1 média

C'est dans ses œuvres religieuses, et plus particulièrement dans ses messes, que Josquin des Prés donne la pleine mesure de son génie  : les dix-huit messes complètes qui lui sont attribuées avec certitude mettent en évidence l'apport considérable du plus illustre représentant de l'école franco-flamande dans les domaines de l'invention mélodique et de l'expression lyrique, ainsi que dans l'élabora […] Lire la suite

POÈME SYMPHONIQUE

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 608 mots
  •  • 5 médias

Genre musical illustré pour la première fois sous cette dénomination par Liszt , et désignant une œuvre orchestrale déterminée au point de vue de la conception et de la structure par un argument extérieur d'ordre poétique, descriptif, pittoresque, légendaire, philosophique. Ainsi conçu, il correspond aussi bien à certaines tendances générales du xix e  siècle — spéculations philosophiques et litté […] Lire la suite

SONATE

  • Écrit par 
  • Michel PHILIPPOT
  •  • 3 543 mots

Dans le chapitre "La sonate dite d'école" : …  La sonate dite d'école est la représentation d'un schème formel issu des premières œuvres construites en plusieurs mouvements, et dont le premier était fondé sur l'opposition de deux thèmes, telles qu'elles avaient été écrites par les précurseurs du genre, c'est-à-dire les fils de Bach (et, tout particulièrement, Johann Christian et Carl Philipp Emanuel) et les musiciens de l'école de Mannheim. […] Lire la suite

VIVALDI ANTONIO

  • Écrit par 
  • Marc PINCHERLE, 
  • Roger-Claude TRAVERS
  •  • 3 242 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre "Le maître du concerto" : …  Vivaldi n'a pas créé de toutes pièces le concerto de soliste, qui devait supplanter le concerto grosso et ouvrir la voie à la sinfonia préclassique. Avant lui, on trouve chez Albinoni, Torelli et d'autres le dispositif qui consiste à encadrer un mouvement lent entre deux allégros (le mouvement lent parfois réduit à quelques mesures, voire à une simple cadence) ; mais aucun de ses devanciers n'ava […] Lire la suite

Recevez les offres exclusives Universalis