« zone+pellucide »

FIVETE (fécondation in vitro et transfert d'embryon)

  • Écrit par 
  • Jean COHEN
  •  • 3 540 mots
  •  • 2 médias

Micro-injection Diverses tentatives de faire pénétrer les spermatozoïdes dans l'ovocyte ont été essayées dans les cas où les spermatozoïdes se révélaient incapables de traverser la zone pellucide (enveloppe de l'ovocyte). La PZD (partial zona dissection) consiste à faire une fente dans la zone pellucide pour faciliter l'entrée des spermatozoïdes. […] Lire la suite

Le média de la recherche « zone+pellucide » :

Marcello Malpighi et le développement précoce de l’œuf de poule

Marcello Malpighi et le développement précoce de l’œuf de poule
Crédits : Wellcome Collection ; CC-BY 4.0

photographie

CLONAGE

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE, 
  • Jean-Paul RENARD
  •  • 5 025 mots
  •  • 3 médias

À ce stade, atteint quatre à sept jours après la fécondation selon les espèces (quatre jours chez l'homme), l'embryon doit se libérer d'une petite coque qui entourait l'ovocyte (ovule), la zone pellucide. Dans les conditions naturelles, il peut apparaître une sorte de hernie à travers la fente qui se forme dans la zone pellucide lors de la sortie de l'embryon ; cette hernie favorise la séparation en deux demi-embryons qui donneront naissance à une paire de jumeaux vrais issus du même embryon (jumeaux monozygotes). […] Lire la suite

PROCRÉATION

  • Écrit par 
  • Bernard JAMAIN, 
  • Paul-François LEROLLE, 
  • Yves MALINAS, 
  • Jacques TESTART
  •  • 12 380 mots
  •  • 15 médias

Plusieurs spermatozoïdes, tous capacités, parviennent donc jusqu'à la zone pellucide qui entoure l'ovule et se fixent à sa surface. Cette fixation résulte d'une interaction entre des protéines membranaires du spermatozoïde et des glycoprotéines constitutives de la zone pellucide. La glycoprotéine ZP3, responsable de cet attachement, diffère d'une espèce de mammifère à une autre, et le gène qui la code a été séquencé dans l'espèce humaine. […] Lire la suite

GAMÈTES

  • Écrit par 
  • Michel FAVRE-DUCHARTRE, 
  • Jacques TESTART
  •  • 4 173 mots
  •  • 5 médias

Au sein d'un massif de cellules de la granulosa (le cumulus oophorus) se trouve l'ovocyte I, progressivement entouré d'une coque amorphe (la zone pellucide) composée de glycoprotéines sécrétées par l'ovocyte. C'est la gonodatropine hypophysaire F.S.H. qui induit le recrutement des follicules de la réserve et l'évolution se poursuit pendant deux mois depuis la formation de l'antrum jusqu'à l'ovulation. […] Lire la suite

EMBRYOLOGIE

  • Écrit par 
  • Maurice PANIGEL, 
  • Josselyne SALAÜN, 
  • Denise SCHEIB, 
  • Jean SCHOWING
  •  • 13 279 mots
  •  • 17 médias

Celui-ci comporte une zone centrale transparente (l'aire pellucide), reposant sur la cavité sous-germinale remplie de vitellus liquéfié, et une zone périphérique (l'aire opaque), formée par l'anneau des blastomères périphériques qui s'appliquent sur le vitellus solide (fig. 3 : schéma central). Le jaune comporte des couches concentriques alternées ; il est délimité par la membrane vitelline (anhiste). […] Lire la suite

DÉVELOPPEMENT (biologie) Le développement humain

  • Écrit par 
  • Jacques-Michel ROBERT
  •  • 11 132 mots
  •  • 10 médias

Phénomènes cytologiques Le spermatozoïde (en concurrence avec plusieurs dizaines ou centaines de ses congénères, seuls parvenus jusqu'à la trompe utérine, dans laquelle l'ovule roule doucement à leur rencontre) comporte une tête effilée en pointe, l'acrosome, qui secrète des enzymes « digestives » (leur structure est proche de celle de la trypsine pancréatique) grâce auxquelles il pourra franchir d'abord la zone pellucide, amas gélatineux amorphe qui entoure l'ovule comme un halo, puis successivement les deux membranes ovulaires (membrane vitelline et membrane plasmique). […] Lire la suite

 
 

Recevez les offres exclusives Universalis