« protéines »

PROTÉINES (histoire de la notion)

  • Écrit par 
  • Pierre VIGNAIS, 
  • Universalis
  •  • 2 490 mots
  •  • 4 médias

protéines, de leurs structures et de leurs fonctions. En revanche, les travaux sur le contrôle de leur expression et sur la relation entre structure et fonctions des protéines occupent une place dominante. […] Lire la suite

Les médias de la recherche « protéines » :

Protéines de transport

Protéines de transport
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Types de protéines

Types de protéines
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Gènes et protéines

Gènes et protéines
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Renouvellement des protéines corporelles

Renouvellement des protéines corporelles
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Afficher les médias de « protéines »

PROTÉINES Structures

  • Écrit par 
  • Philippe BRION, 
  • René LAFONT, 
  • Universalis
  •  • 6 273 mots
  •  • 6 médias

protéines qui en contiennent quelques dizaines, et les protéines pouvant contenir jusqu'à un millier d'acides aminés. Il existe des protéines de taille plus grande, mais elles sont le plus souvent formées par l'association non covalente de plusieurs autres protéines. Des associations peuvent également conduire à constituer, dans les cellules, des édifices […] Lire la suite

PAULING ET LES PROTÉINES

  • Écrit par 
  • Paul MAZLIAK
  •  • 231 mots
  •  • 1 média

protéines. Il élabora, en 1951, la structure secondaire des protéines fibrillaires (kératine des cheveux, fibroïne de la soie, etc.), point de départ des études sur la biologie structurale des protéines. Toutes les protéines ont une structure primaire : une ou plusieurs longues chaînes d'acides aminés qui sont unis par des liaisons peptidiques, formant […] Lire la suite

PROTÉINES DE L'ALIMENTATION HUMAINE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MEUNIER
  •  • 3 360 mots

protéines alimentaires destinées au mieux-être, à la musculation ou à l’amaigrissement. Les principales protéines alimentaires Les protéines végétales Les végétaux, assimilant azote et carbone, devraient potentiellement être des fournisseurs de premier choix en protéines pour l'homme. Mais il n'en est rien : faible titre en protéines (les végétaux […] Lire la suite

R-MOLÉCULES ou PROTÉINES RECOMBINANTES

  • Écrit par 
  • Betty DODET
  •  • 676 mots

protéines normalement synthétisées par l'organisme, de façon physiologique ou en réponse à des situations particulières. Les médicaments recombinants s'adressent à deux types de pathologies : – les déficits hormonaux ou bien enzymatiques innés ou acquis, dans le cas desquels les doses utilisées se rapprochent le plus possible des doses physiologiques […] Lire la suite

BIOLOGIE La bio-informatique

  • Écrit par 
  • Bernard CAUDRON
  •  • 5 467 mots
  •  • 3 médias

protéines adoptent une structure dans l'espace qui leur confèrent leur fonctionnalité. Un nombre croissant de protéines ont vu leur structure déterminée, essentiellement par diffraction de cristaux de protéines par des rayons X. La première banque de données structurales P.D.B. (Protein Database Brookhaven) reprend les données issues de la cristallographie […] Lire la suite

BIOCHIMIE

  • Écrit par 
  • Pierre KAMOUN
  •  • 3 880 mots
  •  • 5 médias

protéines alimentaires fournissent ces acides aminés indispensables. Définies dès 1838 par Mulder, les protéines synthétisées par les êtres vivants sont extrêmement nombreuses. On ne connaît aujourd'hui qu'un petit nombre d'entre elles, et dans un nombre limité d'espèces animales ou végétales. Le problème posé par l'étude de la structure de ces protéines […] Lire la suite

ÉLECTROPHORÈSE, en bref

  • Écrit par 
  • Paul MAZLIAK
  •  • 220 mots

protéines du sérum sanguin. En appliquant un champ électrique au sérum sanguin – qui est contenu dans un tube et mélangé à un tampon salin –, il obtenait sur le pôle + des protéines de charge très négative (albumine) tandis que les protéines de charge plus positive (globulines α, β, γ) migraient près du pôle —. Cette méthode physique fut ensuite perfectionnée […] Lire la suite

RIBOSOMES

  • Écrit par 
  • Carlo COCITO
  •  • 4 724 mots
  •  • 7 médias

protéines ribosomales (protéines r) : on y retrouve trois types d'ARNr et 52 protéines. La sous-unité 30 S renferme une molécule d'ARNr 16 S et les protéines S 1 à S 21. La sous-unité 50 S contient un ARNr 5 S, un ARNr 23 S, ainsi que les protéines L 1 à L 34. Les 3 ARNr diffèrent dans leur taille, la séquence de leurs nucléotides et leur structure […] Lire la suite

PROTÉASOME

  • Écrit par 
  • Yves BRIAND, 
  • Universalis
  •  • 2 186 mots
  •  • 2 médias

protéines cellulaires mais, pour être reconnues par le protéasome 26S puis dégradées, ces protéines devront être au préalable marquées par l'ubiquitine, une protéine de 76 aminoacides qui sert d’indicateur aux protéines devant être dégradées par les protéasomes. Le régulateur 19S possède une base composée de 9 sous-unités dont 6 ATPases qui interagissent […] Lire la suite

PRIX NOBEL DE CHIMIE 2012

  • Écrit par 
  • Gilles SAUCLIÈRES
  •  • 448 mots
  •  • 1 média

protéines est associée à de petites protéines typiquement constituées de trois sous-unités, les protéines G : on parle alors de GPCR pour G-proteins coupled receptors, pour désigner cet ensemble très diversifié de complexes moléculaires essentiels à l'interaction entre une cellule, un organisme et son environnement, puis à la construction d'une réponse […] Lire la suite

CELLULE L'organisation

  • Écrit par 
  • Pierre FAVARD
  •  • 11 028 mots
  •  • 10 médias

protéines membranaires sont positionnées au niveau de la bicouche lipidique de façon différente selon leurs caractères de solubilité ; les protéines hydrophiles (solubles dans l'eau) interagissent avec les pôles hydrophiles des lipides et sont situées à la périphérie de la bicouche, ces protéines sont dites périphériques ; les protéines hydrophobes […] Lire la suite

CODE GÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Antoine DANCHIN
  •  • 1 390 mots
  •  • 1 média

protéines. Les protéines sont, là encore, des enchaînements de modules de base appelés acides aminés, mais cette fois de vingt types différents. Les protéines effectuent presque toutes les tâches moléculaires que la cellule a à effectuer (construire son architecture, gérer ses aliments, contrôler son comportement...). Certaines régions de l'ADN appelées […] Lire la suite

TISELIUS ARNE WILHELM KAURIN (1902-1971)

  • Écrit par 
  • Robert ROSSET, 
  • Universalis
  •  • 333 mots

protéines alors que, dans le même laboratoire, Svedberg cherche à les séparer par ultracentrifugation. En 1925, Tiselius montre que de nombreuses protéines qui semblent homogènes par ultracentrifugation peuvent être fractionnées en plusieurs espèces par électrophorèse. À partir de 1935, il abandonne ce sujet pendant plusieurs années. Il s’intéresse […] Lire la suite

BIOLOGIE La biologie moléculaire

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 7 405 mots
  •  • 11 médias

protéines effectrices) et de gènes de régulation (codant pour les protéines régulatrices), notion dont le corollaire est celle de séquences d'ADN régulatrices (sur lesquelles se fixent les protéines régulatrices) et de séquences codantes (envers des protéines soit régulatrices soit effectrices). La synthèse des protéines lors de l'expression d'un gène […] Lire la suite

VIRUS

  • Écrit par 
  • Vincent BARGOIN
  •  • 8 338 mots
  •  • 4 médias

protéines de la capside, la transcriptase inverse et la glycoprotéine d'enveloppe, constitutives du virion. D'une manière générale, on peut distinguer plusieurs catégories de protéines codées par les gènes viraux et élaborées par la machinerie métabolique de la cellule hôte : – Les protéines de structure virale ; protéines de grande taille qui constituent […] Lire la suite

BLOBEL GÜNTER (1936-2018)

  • Écrit par 
  • Elisabeth BURSAUX
  •  • 461 mots
  •  • 1 média

protéines portent l'indication de leur localisation finale. Les cellules sont des espaces organisés en compartiments séparés par des membranes. Pour que les protéines issues de la traduction des gènes trouvent leur destination finale, il faut qu'elles portent en elles les codes qui leur permettront de traverser les membranes et de s'arrêter une fois […] Lire la suite

GILMAN ALFRED (1941-2015)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 500 mots

protéines G différentes, dont 500 correspondent à des signaux gustatifs et olfactifs. Les 400 autres protéines G sont spécialisées dans la transduction d’informations extérieures, comme la lumière, et intérieures comme de nombreuses hormones. Un fonctionnement anormal des protéines G est impliqué dans de nombreuses maladies. […] Lire la suite

ROSE IRWIN (1926-2015)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 418 mots

protéines couplées à une molécule d’ubiquitine peuvent accéder. Rose et ses collaborateurs démontrèrent également que la dégradation des protéines induite par l’ubiquitinylation aide à contrôler un grand nombre de processus biochimiques cruciaux, tels que la division cellulaire, la réparation des défauts de l’ADN et la transcription des gènes, c’est-à-dire […] Lire la suite

ANTIGÈNES

  • Écrit par 
  • Joseph ALOUF
  •  • 7 382 mots
  •  • 5 médias

Protéines Les antigènes protéiques constituent les immunogènes naturels les plus nombreux et les plus diversifiés. De nombreux vaccins bactériens et viraux sont constitués par des protéines, comme c'est le cas, par exemple, des anatoxines diphtériques et tétaniques. La plupart des protéines et de nombreux polypeptides sont immunogènes lorsqu'ils ne […] Lire la suite

AMINOACIDES INDISPENSABLES

  • Écrit par 
  • Geneviève DI COSTANZO
  •  • 601 mots

protéines d'origines animale et végétale (30 p. 100 des premières au maximum). […] Lire la suite

NIRENBERG MARSHALL WARREN (1927-2010)

  • Écrit par 
  • Samya OTHMAN, 
  • Universalis
  •  • 646 mots
  •  • 2 médias

protéines, avait été établi : en effet, ils sont indispensables à la production de protéines et copiés sur l'ADN. Pour élucider le code porté par les ARNm, Nirenberg et H. Matthaei eurent l'idée de synthétiser de courts ARN (polyribonucléotides) de séquence connue et de les faire traduire en protéines dans des solutions contenant tous les ingrédients […] Lire la suite

FER Rôle biologique du fer

  • Écrit par 
  • Carole BEAUMONT
  •  • 4 731 mots
  •  • 3 médias

protéines clés du métabolisme du fer impliquées dans le transport, le stockage et l'utilisation du fer est régulée par le fer labile intracellulaire. Cette régulation dépend de l'interaction entre des protéines cytoplasmiques appelées iron regulatory protein (IRPs), qui jouent le rôle de senseur du fer, et un motif ARN très conservé, appelé iron responsive […] Lire la suite

SANG Composition et propriétés

  • Écrit par 
  • Alain COSSON, 
  • Jacques ROUFFY
  •  • 4 059 mots
  •  • 7 médias

protéines (tabl. 1). La balance électrolytique plasmatique est bien différente de celle d'autres espaces liquidiens de l'organisme, en particulier des liquides intracellulaires, où l'ion potassium domine de très loin l'ion sodium. Les protéines plasmatiques Les protéines plasmatiques se divisent en trois classes : albumine, globulines, fibrinogène […] Lire la suite

STRUCTURE EXONS-INTRONS DES GÈNES

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 654 mots

protéines. […] Lire la suite

COMMUNICATION CELLULAIRE

  • Écrit par 
  • Yves COMBARNOUS
  •  • 6 596 mots
  •  • 7 médias

protéines, interaction qui module ainsi l’activité des unes et des autres. Par exemple, chez les vertébrés adultes, les lymphocytes (globules blancs) sont identifiés par les immunologistes par la présence ou l’absence de protéines spécifiques à leur surface membranaire (comme T4 ou T8 des lymphocytes T chez l’homme). Mais ces protéines ne sont pas  […] Lire la suite

MYXOVIRUS

  • Écrit par 
  • Claude HANNOUN
  •  • 659 mots

protéines pour former des nucléocapsides filamenteuses, à symétrie hélicoïdale de six à neuf nanomètres de diamètre qu'entoure une enveloppe constituée de lipides et de protéines. Le virus est détruit par les solvants des lipides (éther, détergents). Les particules contiennent 66 p. 100 de protéines, 25 p. 100 de lipides, 8 p. 100 de glucides et 1  […] Lire la suite

FARINES ANIMALES

  • Écrit par 
  • Alain BLOGOWSKI
  •  • 4 470 mots
  •  • 3 médias

protéines de toutes ces matières premières sont néanmoins très nettement inférieurs (de l’ordre de 27 p. 100 pour les tourteaux de tournesol et de 34 p. 100 pour ceux de colza) à ceux que l’on peut trouver dans les tourteaux de soja (contenant 45 p.100 de protéines) ou les farines de poisson (jusqu’à 72 p. 100 de protéines). Confrontés au faible taux […] Lire la suite

ARN (acide ribonucléique) ou RNA (ribonucleic acid)

  • Écrit par 
  • Marie-Christine MAUREL
  •  • 2 772 mots
  •  • 2 médias

ADN-ARN-protéines contemporain. Le message de dizaines d'années de recherche est maintenant bien clair. Dans les laboratoires, l'ARN a changé de statut : de simple molécule au rôle transitoire permettant de bâtir des objets plus complexes, les protéines, elle est devenue, au fil des découvertes, une molécule aux multiples fonctions métaboliques. Ce […] Lire la suite

ARCHÉES ASGARD

  • Écrit par 
  • Patrick FORTERRE
  •  • 3 785 mots
  •  • 3 médias

protéines. Si on s’intéresse aux plus grosses protéines, qui portent plus de signaux pour placer correctement les organismes car elles permettent de comparer les positions d’un plus grand nombre d’acides aminés, les archées Asgard se retrouvent le plus souvent placées au milieu des autres archées. Dans les concaténations, les très nombreuses protéines […] Lire la suite

ADN (acide désoxyribonucléique) ou DNA (deoxyribonucleic acid)

  • Écrit par 
  • Michel DUGUET, 
  • David MONCHAUD, 
  • Michel MORANGE, 
  • Universalis
  •  • 10 074 mots
  •  • 10 médias

protéines semblait bien établi, les relations entre ADN, ARN et protéines restaient floues. L'idée qu'il existait un intermédiaire entre l'ADN et les protéines, l'ARN messager (ARNm), copié directement sur les gènes et traduit ensuite en protéines, ne s'imposa finalement que grâce au travail sur les enzymes dites inductibles (ainsi nommées parce que […] Lire la suite

PRIX NOBEL DE CHIMIE 2018

  • Écrit par 
  • Wadih GHATTAS, 
  • Jean-Pierre MAHY
  •  • 1 386 mots
  •  • 3 médias

protéines, comme alternative à la conception rationnelle des protéines modifiées, et dans les études sur les mécanismes moléculaires de l’évolution des protéines en laboratoire. Le phage display : des virus qui affichent des protéines à leur surface George Smith et Gregory Winter ont été récompensés pour l’invention d’un procédé appelé phage display […] Lire la suite

GÉNOMIQUE Génomique et cancérologie

  • Écrit par 
  • Daniel LOUVARD, 
  • François SIGAUX
  •  • 4 785 mots
  •  • 1 média

protéines tumorales, il importe de conserver, liés par un même système d'information, les tumeurs et les sérums. Génomique descriptive et cancérologie L'établissement des cartes d'identité tumorales nécessite en théorie une analyse de la structure (ADN) et de l'expression (ARN, protéines) de tous les gènes. Cet objectif reste aujourd'hui encore  […] Lire la suite

MITOCHONDRIES

  • Écrit par 
  • Roger DURAND
  •  • 10 929 mots
  •  • 20 médias

protéines se fait dans la matrice. Les 22 ARNt sont suffisants pour cette traduction. Les acides aminés et toutes les protéines indispensables à la […] Lire la suite

PERUTZ MAX FERDINAND (1914-2002)

  • Écrit par 
  • Joël JANIN
  •  • 1 118 mots

protéines ? En 1937, la nature chimique de ces molécules est encore mal établie. On sait que ce sont des polymères d'acides aminés, qu'une protéine comme l'hémoglobine du sang comporte des milliers d'atomes, et aussi que les protéines peuvent cristalliser. En septembre 1937, Gilbert Smithson Adair confie à Perutz des cristaux d'hémoglobine de cheval […] Lire la suite

MEMBRANES CELLULAIRES (DYNAMIQUE DES)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 4 831 mots
  •  • 5 médias

protéines. Comment concilier la nécessaire imperméabilité avec la nécessité des échanges et donc la présence de protéines fonctionnelles dans les membranes ? Le modèle proposé par Nicholson et Singer en 1972 résout presque parfaitement ces propositions contradictoires en apparence. Dans ce modèle, la double couche héberge certes des protéines hydrophobes […] Lire la suite

MORTS CELLULAIRES

  • Écrit par 
  • Jean-Luc PERFETTINI
  •  • 5 795 mots
  •  • 2 médias

protéines VPS15 et VPS34 (vacuolar protein sorting factor proteins 15 and 34), la protéine UVRAG (UV radiation resistance-associated gene) et l'endophiline B1 (BIF-1). Identifiée comme étant une nouvelle protéine à un seul domaine BH3, la protéine Becline-1 peut interagir par l'intermédiaire de ce domaine, avec des protéines anti-apoptotiques de la […] Lire la suite

SANG Écoulement

  • Écrit par 
  • Jean-François STOLTZ
  •  • 2 555 mots

protéines de poids moléculaire anormalement élevé, et, d'autre part, par la tendance ou non à provoquer la formation d'agrégats érythrocytaires. Il ressort, en fait, que l'augmentation de la viscosité plasmatique n'est pas l'apanage des seules protéines à hauts poids moléculaires. En effet, lorsque les protéines totales dépassent 90 g/l, l'augmentation […] Lire la suite

MÉNEZ ANDRÉ (1943-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 273 mots

protéines toxiques d'origine animale à travers ses activités d'enseignement en biochimie moléculaire – qu'il mena non seulement à l'université de Paris-XI et au Muséum, mais également à l'université de Singapour – et ses quelque trois cents publications scientifiques. […] Lire la suite

GÉNOMIQUE Théorie et applications

  • Écrit par 
  • Louis-Marie HOUDEBINE
  •  • 4 042 mots

protéines sous une forme biologiquement active. Une nouvelle branche de l'industrie pharmaceutique est ainsi en train de naître. Au cours de l'évolution, la nature n'a pu exploiter qu'une petite partie des protéines théoriquement synthétisables. Il est donc possible d'inventer de nouvelles protéines (et les gènes correspondants), de les synthétiser […] Lire la suite

WÜTHRICH KURT (1938- )

  • Écrit par 
  • Arnaud HAUDRECHY
  •  • 490 mots

protéines à l'aide de techniques informatiques sophistiquées, Kurt Wüthrich offre une technique complémentaire des diffractions de rayons X sur cristaux en étudiant ainsi des protéines en solution. Ses travaux marquent une avancée remarquable dans la connaissance des mécanismes et interactions entre protéines au niveau cellulaire et offrent une ouverture […] Lire la suite

ENDOCRINIEN SYSTÈME

  • Écrit par 
  • René LAFONT
  •  • 5 266 mots
  •  • 7 médias

protéines de transport, généralistes (comme les albumines, protéines majeures du plasma) ou au contraire très spécifiques. Outre la solubilisation, ces protéines de transport limitent l'excrétion urinaire des petites molécules (hydrophobes ou non, d'ailleurs) et les protègent également contre une éventuelle destruction par des enzymes circulantes.  […] Lire la suite

TECHNIQUES DU GÉNIE GÉNÉTIQUE (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Nicolas CHEVASSUS-au-LOUIS
  •  • 505 mots

protéines. 1996 Commercialisation de la première puce à ADN (DNA chip, en anglais) outil de quelques millimètres carrés fondé sur la technique d'hybridation, qui est capable d'analyser simultanément l'expression de milliers de gènes. 2001 Première puce à protéines, permettant l'analyse du protéome, c'est-à-dire des milliers de protéines codées directement […] Lire la suite

ACTINE

  • Écrit par 
  • Gérard BISERTE, 
  • Daniel TETAERT
  •  • 691 mots

protéines contractiles a permis une meilleure connaissance de l'organisation moléculaire des systèmes contractiles et de la motilité cellulaire, mais elle a aussi montré la complexité de ce modèle moléculaire qui est constitué par une série de familles de protéines polymorphes. […] Lire la suite

RÉSERVES PHYSIOLOGIQUES Réserves végétales

  • Écrit par 
  • Jacques MIÈGE
  •  • 8 617 mots
  •  • 11 médias

protéines emmagasinées dans la feuille migrent vers la graine lors de la croissance de celle-ci. Les hautes teneurs en protéines des feuilles sont à la source d'une industrie de concentrés utilisés pour la nourriture du bétail ; cette utilisation est envisagée pour l'alimentation des hommes dans les régions où les protéines animales font défaut. Fruits […] Lire la suite

MICHEL HARTMUT (1948- )

  • Écrit par 
  • Georges BRAM
  •  • 329 mots

protéines membranaires. Michel travaille à mettre au point des méthodes pour obtenir ces protéines membranaires sous formes cristallisées. Leur cristallisation est un problème difficile, en raison de la nature en grande partie hydrophobe de leurs structures. Par ailleurs, il ne suffit pas d'obtenir un cristal, encore faut-il que celui-ci soit d'une […] Lire la suite

WARSHEL ARIEH (1940- )

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 348 mots
  •  • 1 média

protéines, le processus qui assure la fonctionnalité des protéines. À partir de 1976, Warshel enseigne à l’université de Californie du Sud à Los Angeles où il est nommé professeur en 1984. Avec ses collaborateurs, il développe des logiciels spécialisés (appelés Molaris, Polaris et Enzymix), dédiés à la simulation des réactions chimiques avec des macromolécules […] Lire la suite

SVEDBERG THEODOR (1884-1971)

  • Écrit par 
  • Georges BRAM, 
  • Universalis
  •  • 662 mots

protéines associées aux activités enzymatiques, mais il reste encore à savoir si les diverses protéines et enzymes sont des formes variées d’un unique colloïde ou des molécules distinctes les unes des autres. Svedberg cherche à les distinguer au moyen d’un ultramicroscope. En 1907, il soutient à Uppsala une thèse de doctorat concernant l'étude de ces […] Lire la suite

IONOGRAMME

  • Écrit par 
  • François BOURNÉRIAS
  •  • 423 mots

protéines, 16 ; sulfates, 1 ; phosphates, 2 ; « indosés » anioniques, 6. Les mesures du ionogramme sanguin et urinaire font partie des examens de routine qui sont effectués actuellement grâce à des procédés automatisés rapides et extrêmement fiables. On mesure habituellement Na+, K+, Ca+ pour les cations, Cl— et HCO3—, ainsi que les protéines pour  […] Lire la suite

ÉLECTROPHORÈSE

  • Écrit par 
  • Jean GUASTALLA, 
  • Jean MORETTI, 
  • Jean SALVINIEN
  •  • 4 740 mots
  •  • 9 médias

protéines à séparer sont déposées à une extrémité du gel dans lequel elles se déplacent sous l'action du champ électrique. Après coloration, les protéines sont visibles sous forme de disques parallèles, superposés, d'où le nom de Disc-electrophoresis utilisé par les Anglo-Saxons. Cette technique est rapide, précise, reproductible, sensible. Un sérum […] Lire la suite