« peau »

PEAU

  • Écrit par 
  • Louis DUBERTRET
  •  • 8 266 mots
  •  • 2 médias

La seule différence entre la peau noire et la peau blanche réside dans la taille des mélanosomes : dans la peau blanche ils sont de petite taille, injectés par petits groupes dans les kératinocytes et digérés rapidement lorsque que le kératinocyte migre vers la couche cornée. Dans la peau noire, ils sont plus gros, injectés un à un dans les kératinocytes et résistent du fait de leur taille à la digestion, de sorte qu'ils restent présents dans le stratum corneum. […] Lire la suite

Les médias de la recherche « peau » :

Peau

Peau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Peau : structure

Peau : structure
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Cellules de la peau

Cellules de la peau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Peau de triton

Peau de triton
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Afficher les médias de « peau »

PEAU D'ÂNE

  • Écrit par 
  • Marc SORIANO
  •  • 385 mots

Pour échapper au désir incestueux de son père, Peau d'Âne exige de lui des robes de plus en plus somptueuses, puis s'enfuit, déguisée en souillon. Peau d'Âne est l'un des contes les plus anciens et les plus aimés du répertoire populaire. Cité dès 1547 par Noël du Fail sous le titre de Cuir d'Anette, il est attesté par Molière en 1673 (Le Malade imaginaire) et par La Fontaine en 1678 (Le Pouvoir des fables, VIII, 4). […] Lire la suite

PEAU ET ULTRAVIOLET

  • Écrit par 
  • Chantal GUÉNIOT
  •  • 892 mots
  •  • 1 média

Mais leur emploi est limité aux cas les plus sévères, en raison du risque de cancer de la peau, mélanomes en particulier, lié aux UV et à la technique utilisée (PUVAthérapie). En revanche, la fréquentation des cabines à UV à des fins esthétiques, pour obtenir un bronzage artificiel, n'a cessé de se développer depuis les années 1980. Selon un rapport de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (D. […] Lire la suite

LA PEAU DE CHAGRIN, Honoré de Balzac - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Maurice MÉNARD
  •  • 1 008 mots
  •  • 1 média

Raphaël termine sa confession en révélant à Émile le secret de la fameuse peau, créatrice de richesse, mais également promesse de mort. La dernière partie fait se succéder les vaines tentatives de Raphaël pour s'empêcher d'exprimer le moindre désir. Ainsi, dès l'héritage des deux cent mille francs qu'il souhaitait, la peau a encore rétréci : « Il voyait la Mort. […] Lire la suite

DERMATITES ou DERMITES

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 543 mots

La dermatite est une inflammation de la peau. Le terme eczéma désigne plus particulièrement les dermatites caractérisées par une rougeur, un œdème, la formation de vésicules, un suintement et presque toujours des démangeaisons. Il existe divers types de dermatites. L'eczéma de contact est dû au contact de la peau avec une substance irritante ou un produit auquel la personne est allergique. […] Lire la suite

CUIR

  • Écrit par 
  • Laurent VILLA
  •  • 11 144 mots
  •  • 4 médias

La peau ainsi préparée, prête pour le tannage, est désignée sous le nom de « peau en tripe » ; l'ensemble des opérations qui conduisent à l'obtention de la peau en tripe, à partir de la peau brute, se nomme le « travail de rivière ». Cette expression a son origine dans le fait que les opérations qu'elle couvre étaient pratiquées en partie dans le courant de la rivière qui bordait toujours la tannerie. […] Lire la suite

COSMÉTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Louis DUBERTRET
  •  • 1 640 mots

Il suffit pour s'en convaincre de rencontrer un enfant souffrant d'eczéma atopique avec sa peau rêche, ses démangeaisons, ses joues rouges et fissurées, sa couche cornée sèche et poreuse (20 p. 100 des enfants en Europe). Cette mission de soin peut-elle être remplie par un simple traitement de surface n'ayant aucune activité pharmacologique sur la peau vivante sous-jacente ? Le seul fait de mettre un cosmétique sur la peau modifie les réponses cellulaires et moléculaires de l'épiderme et du derme. […] Lire la suite

COUP DE SOLEIL

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 349 mots

Les symptômes diminuent ensuite et, en fonction du degré de gravité, la peau pèle ou un léger bronzage apparaît. La mélanine (pigment de la peau produit par les mélanocytes) subit une oxydation qui la rend plus sombre (aspect tanné de la peau). Ce processus limite ainsi l'étendue des lésions. Les mélanocytes augmentent en taille et en nombre dans les deux à trois jours suivants. […] Lire la suite

CAISSE CLAIRE, en bref

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 1 182 mots
  •  • 11 médias

La caisse claire est un instrument de la famille des percussions, dont l'élément principal est un fût cylindrique en bois ou en métal d'environ 35 centimètres de diamètre, fermé de chaque côté par une peau. La caisse claire repose généralement sur un pied. La peau supérieure, appelée peau de frappe (autrefois peau de batterie), est percutée par des baguettes ou, parfois, des balais. […] Lire la suite

PSORIASIS

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 303 mots
  •  • 1 média

Le psoriasis est un trouble chronique ou récurrent de la peau, caractérisé par des plaques rougeâtres saillantes ou des papules, couvertes de squames de couleur blanc argenté. Dans la plupart des cas, les lésions sont réparties de façon symétrique sur les coudes et les genoux, le cuir chevelu, la poitrine et les fesses. Elles peuvent conserver leur petite taille et rester isolées ou fusionner pour former de grandes plaques d'aspect géométrique dont le centre contient de la peau normale. […] Lire la suite

VITILIGO

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 165 mots
  •  • 1 média

La couleur normale de la peau ne réapparaît que rarement. La guérison n'est pas possible. […] Lire la suite

TAMBOURS

  • Écrit par 
  • Juliette GARRIGUES
  •  • 962 mots
  •  • 7 médias

La première peau, appelée peau de batterie, forme le son en vibrant sur toute sa surface lorsqu'elle est frappée. La seconde, plus fine, appelée peau de timbre, vibre par sympathie ; cette seconde peau est doublée de cordes tendues qui claquent contre elle. Les tambours appartiennent à la famille des instruments à percussion dits bruyants, c'est-à-dire produisant des sons de hauteur indéterminée. […] Lire la suite

ALBINISME

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 193 mots

L'albinisme chez l'homme est dû à l'absence de mélanine, ce pigment brun normalement présent dans la peau, les poils et les yeux. L'albinos complet possède une peau et une pilosité blanc laiteux ; l'iris est rose et les pupilles apparaissent rouges du fait de la réflexion de la lumière par le sang de la choroïde dépourvue de pigment. […] Lire la suite

KÉRATOSES

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 406 mots

La kératose désigne toute protubérance de la peau résultant d'un surdéveloppement de la partie la plus superficielle de l'épiderme, la couche cornée, dont le principal constituant est une protéine, la kératine. La synthèse de cette dernière s'effectue au niveau de cellules cutanées particulières, les kératinocytes. De façon plus générale, la kératose correspond à tout trouble de la peau accompagné d'excroissances de la couche cornée. […] Lire la suite

ÉRYTHÈMES

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 475 mots

Un érythème désigne toute rougeur anormale de la peau. Il est dû à la dilatation et à l'irritation des capillaires irriguant le derme. L'érythème peut résulter de diverses causes. Le simple rougissement en est une forme transitoire. L'érythème pernio est un œdème inflammatoire de la peau des mains ou des pieds dû à l'exposition au froid. Les lésions tissulaires sont moins graves en cas d'engelures en températures hivernales normales qu'en cas d'engelures en conditions de froid intense lorsque la peau est gelée (alpinisme, par exemple). […] Lire la suite

ÉRYSIPÈLE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 224 mots
  •  • 1 média

L'érysipèle est une infection contagieuse de la peau et des tissus sous-jacents due au streptocoque bêta-hémolytique du groupe A. La peau devient rouge brillant, et un léger œdème se forme. Les marbrures ont des bords bien délimités et s'étendent rapidement à la peau adjacente. Ce type de lésions est principalement observé au niveau du visage, du cuir chevelu, des mains et des jambes. […] Lire la suite

DERMATOLOGIE

  • Écrit par 
  • Robert DEGOS
  •  • 4 585 mots
  •  • 1 média

La peau subit, plus que tout autre tissu, des agressions externes, physiques, chimiques et bactériologiques. Elle y répond par des réactions vasculaires et tissulaires non spécifiques, suivant un mécanisme parfois allergique. En second lieu, la peau est souvent le siège de manifestations qui dépendent de désordres internes, d'ordre infectieux, métabolique ou immunologique ; ces symptômes cutanés sont fréquemment les signes révélateurs de la maladie générale en cause (cf. […] Lire la suite

THÉRAPEUTIQUE Physiothérapie

  • Écrit par 
  • Henri DESGREZ
  •  • 2 967 mots
  •  • 1 média

Les réactions biologiques sont une sensation de picotement sous les électrodes, une analgésie par inhibition nerveuse au voisinage de l'électrode positive, une augmentation du métabolisme, une rubéfaction transitoire de la peau par vaso-dilatation, avec diminution de la résistance ohmique de la peau (A. Strohl). Les indications thérapeutiques découlent de ces propriétés : nous mentionnerons les œdèmes post-traumatiques et les œdèmes de stase. […] Lire la suite

SUSPECTS APPARENCE DES, psychologie

  • Écrit par 
  • Fanny VERKAMPT
  •  • 1 570 mots

Aux États-Unis, les personnes de couleur de peau noire, perçues a priori comme plus violentes et agressives que les personnes de couleur de peau blanche, ont longtemps été jugées plus sévèrement. En 1983, le professeur de droit David Baldus montrait ainsi que, en Georgie de 1973 à 1979, la peine capitale avait été prononcée dans 21 p. 100 (50/233) des affaires d’homicides impliquant un suspect noir et une victime blanche. […] Lire la suite

XIPE TOTEC

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 286 mots
  •  • 1 média

Associé au retour de la végétation, il était revêtu de la peau d'une victime humaine, symbole de la « nouvelle peau » qui recouvrait la terre au printemps. Les statues érigées en son honneur le dépeignent toujours portant la peau d'une victime fraîchement sacrifiée. Les premières représentations de Xipe Totec apparurent à Xolalpan, près de Teotihuacán, ainsi qu'à Texcoco, en lien avec la culture de Mazapán – c'est-à-dire durant la phase toltèque postclassique (ixe-xiie siècle). […] Lire la suite

CUTIS LAXA

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 121 mots

Maladie héréditaire ou acquise rendant la peau anormalement élastique et plissée. Il s'agit d'une anomalie du tissu conjonctif élastique de la peau, dont l'élastine est le principal constituant. Il y a plusieurs formes de la maladie, que l'on classe en formes héréditaires et formes acquises. Les formes héréditaires peuvent s'accompagner d'un nez en crochet avec des narines ouvertes vers l'extérieur et d'une longue lèvre supérieure. […] Lire la suite

TATOUAGE

  • Écrit par 
  • Catherine GROGNARD, 
  • Dominique PAQUET
  •  • 6 798 mots
  •  • 1 média

Aux fonctions symboliques analogues, la scarification, procédant par incisions superficielles de la peau pour la marquer de cicatrices indélébiles, recourt aussi parfois à une pigmentation au charbon de bois appliquée sur les plaies pour les assombrir. Selon Thierry Maertens, le tatouage « fait passer sur la face visible de la peau, à partir du symbolisme social, les traces contenues de la face cachée. […] Lire la suite

TOUBOU

  • Écrit par 
  • Roger MEUNIER
  •  • 406 mots

Leur peau est très foncée : ils diffèrent cependant des populations noires situées plus au sud. Quelques groupes, fixés dans les oasis, cultivent les céréales et entretiennent des palmeraies ; mais l'élevage nomade constitue l'activité principale : au nord, les Toubou élèvent des chameaux et des chèvres ; au sud, des bovins. Le troupeau fournit l'alimentation de base : lait, beurre et viande ; il procure également la peau pour les tentes et sert de moyen de transport. […] Lire la suite

PARCHEMIN

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 427 mots

Peau de mouton, de veau ou de chèvre spécialement préparée pour recevoir l'écriture. La peau de très jeune veau, d'une grande finesse, est dite « vélin ». L'invention du parchemin, attribuée par la légende aux habitants de Pergame (d'où le nom de pergamenum), date sans doute du début de l'ère chrétienne. C'est vers le ive siècle qu'il a commencé à concurrencer le papyrus, dont la fabrication s'est poursuivie jusqu'au milieu du xe siècle en Égypte et jusqu'au xie siècle en Sicile. […] Lire la suite

EXANTHÈME

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 194 mots

Manifestation caractéristique d'infections, en général fébriles, dont le déroulement provoque, au niveau de la peau, l'apparition d'une « éruption » cutanée. La confusion est facile avec des éruptions résultant d'intoxications (en général médicamenteuses) qui ont reçu le nom de toxidermies. Toute maladie infectieuse éruptive s'en distingue cependant par l'existence d'une période d'incubation et d'invasion altérant l'état général du malade. […] Lire la suite

ACNÉ

  • Écrit par 
  • Corinne TUTIN
  •  • 3 309 mots
  •  • 4 médias

La prévention de l’acné chez les sujets qui y sont susceptibles passe par des règles simples qui visent à la protection de la peau contre diverses agressions. La première est de conseiller aux acnéiques de se nettoyer la peau avec un gel adapté ou un pain sans savon, de ne pas recourir à des produits de maquillage ou crèmes hydratantes comédogènes, et d’éviter aussi les gommages de peau. […] Lire la suite

TAMBOUR

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 1 168 mots
  •  • 3 médias

On note le ras (c'est-à-dire deux petits coups de la baguette à main gauche, rebondis et rapides), le fla (coup simple que précède un effleurement de la seconde baguette) et le rim-shot (« coup donné par une baguette dont l'olive attaque la peau et dont le corps touche en même temps le cercle de la caisse, son métallique des drummers de jazz », d'après F. […] Lire la suite

LUPERCALES

  • Écrit par 
  • Jean-Paul BRISSON
  •  • 480 mots

Après avoir sacrifié une chèvre dont ils découpaient la peau en lanières, ces luperques, vêtus d'une simple peau de bouc, se lançaient dans une course folle autour du Palatin et fouettaient de leurs lanières tous ceux qu'ils rencontraient, les femmes en particulier. Il suffit de décrire brièvement cette fête étrange pour constater qu'elle contredisait aux règles ordinaires de la gravitas romaine et aux convenances sociales les plus élémentaires. […] Lire la suite

TAMBOURS SUR CADRE

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 1 493 mots
  •  • 2 médias

La mise en vibration de la peau peut se faire directement par un impact du bout des doigts regroupés de la main gauche, par la partie inférieure de la paume (près du poignet) ou indirectement par toutes sortes de baguettes, mailloches, tiges... La main droite peut parfois bloquer la peau pour arrêter la résonance ou provoquer une pression (variable) sur la peau, pour modifier le timbre et la hauteur du son. […] Lire la suite

SOLEIL ET SANTÉ

  • Écrit par 
  • Florence COURTEAUX
  •  • 2 747 mots

, qui pénètrent plus profondément dans la peau, diminuent la synthèse locale des fibres du tissu conjonctif, d'où l'apparition de rides, d'une perte de souplesse et d'un amincissement de la peau. Ils entraînent aussi la formation de radicaux libres, éléments toxiques pour les cellules cutanées et qui contribuent à leur vieillissement. Surtout, l'abus d'expositions solaires semble jouer un rôle important dans la forte augmentation des cancers cutanés, qui est observée dans tous les pays développés. […] Lire la suite

PSEUDOXANTHOME ÉLASTIQUE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 243 mots

Il est caractérisé par la survenue de plaques jaunes, un épaississement de la peau et la formation de sillons sur le visage, le cou et parfois au niveau du creux axillaire, de l'abdomen et de l'aine. La perte de l'élasticité de la peau entraîne sa dissociation des structures sous-jacentes. Les signes les plus fréquents sont une mauvaise circulation sanguine dans les extrémités, une fatigue musculaire apparaissant volontiers dans les jambes ainsi que des saignements spontanés dans les tissus et à partir de divers orifices. […] Lire la suite

REBEC, instrument de musique

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 218 mots

), possède un cheviller renversé qui, avec le manche, forme un angle presque droit ; sa caisse piriforme est tendue d'une peau sur laquelle peuvent être placées deux cordes. Le rebec est lui aussi muni d'un cheviller qui ressemble à une crosse et sa table d'harmonie peut être soit en bois, soit en métal et en bois. On compte ordinairement trois cordes. […] Lire la suite

GREFFES DE TISSUS CUTANÉS

  • Écrit par 
  • Jean THIVOLET
  •  • 760 mots

Les deux tissus qui constituent la peau – l'épiderme épithélial et le derme conjonctif mésenchymateux – peuvent être reconstitués par culture in vitro, isolément ou ensemble. Épiderme reconstitué. Les feuillets épidermiques sont obtenus en mettant en culture un à deux millions de cellules épithéliales, les kératinocytes, obtenues par des biopsies de peau normale. […] Lire la suite

HALL STUART (1932-2014)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 550 mots

Le milieu universitaire lui rappelle brutalement la couleur sombre de sa peau et son origine métisse, lui donnant le sentiment de ne pas être à sa place en Angleterre – mais, déjà en Jamaïque, où la couleur de peau jouait un rôle discriminant dans la société, ses propres parents lui interdisaient de fréquenter des enfants à la peau plus sombre. En 1957, Stuart Hall abandonne ses études de littérature et commence à développer une théorie de « l’encodage/décodage », destinée à analyser la façon dont les gouvernants communiquent avec les masses à travers la culture populaire et comment ceux qui reçoivent ces messages les interprètent. […] Lire la suite

PENONE GIUSEPPE (1947- )

  • Écrit par 
  • Thierry DUFRÊNE
  •  • 1 076 mots

Puis il développe l'image photographique de sa propre peau sur une porte-fenêtre comme s'il s'agissait d'une écorce (Dérouler sa peau, 1970-1972). À côté de celle de la taille directe utilisée pour créer d'autres « arbres » (alberi) dans Répéter la forêt (1969-1997), l'artiste se tourne de plus en plus vers les techniques du frottage (Pression, 1974-1981), de la prise d'empreintes (Paupière, 1978-1996) et du moulage. […] Lire la suite

ANTISEPSIE ET ASEPSIE

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 587 mots
  •  • 1 média

L’antisepsie est donc définie comme l’ensemble des méthodes qui permettent de détruire les microbes sur la peau ou dans une plaie. De fait, Lister publie en 1867 dans la revue médicale britannique The Lancet quatre articles dans lesquels il décrit les effets bénéfiques de l’application de pansements imprégnés d’une solution « antiseptique », du phénol dilué dans de l’eau, sur des blessures ou le site d’une intervention chirurgicale. […] Lire la suite

ÉRUPTIVES MALADIES

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 595 mots

Due à un virus spécifique (poxvirus), elle criblait d'énormes pustules la quasi-totalité de la peau. Connue aussi sous le nom de « petite vérole », elle causait une effrayante mortalité et laissait aux rescapés une peau « grêlée ». Son éradication grâce à la vaccination jennérienne (ainsi appelée du nom de son initiateur Edward Jenner, 1749-1823) est une des grandes victoires de la médecine du xxe siècle. […] Lire la suite

URODÈLES

  • Écrit par 
  • Hélène FRANCILLON, 
  • Jean-Claude RAGE
  •  • 1 624 mots
  •  • 2 médias

Seule la peau subit une métamorphose. […] Lire la suite

VÉLIN

  • Écrit par 
  • Danielle GABORIT-CHOPIN
  •  • 262 mots

Le mot vélin désigne soit un papier très blanc et soigné, dépourvu de traces de vergeures et de pontuseaux (le papier dit vergé porte les traces de la forme, sorte de tamis où se croisent à angle droit des vergeures et des pontuseaux, sur lequel est étendue la pâte à papier pour être façonnée en feuilles ; les vergeures laissent des marques horizontales, les pontuseaux des marques verticales, plus épaisses et plus espacées que les précédentes), soit une peau de veau préparée pour recevoir l'écriture ou l'enluminure. […] Lire la suite

BATTERIE

  • Écrit par 
  • Eugène LLEDO
  •  • 1 457 mots
  •  • 11 médias

La grosse caisse a un diamètre de 46 à 66 centimètres ; sa peau de frappe est fixe alors que sa peau antérieure est parfois déposée pour placer un micro ou pour rendre le son moins mat. La caisse claire est un tambour cylindrique aigu – ses dimensions standards sont 36 centimètres de diamètre et 14 centimètres de profondeur – dont la peau de frappe est complétée par une peau de timbre, ou peau de résonance ; une pièce formée de plusieurs fils de métal vibrants est placée sur cette peau inférieure. […] Lire la suite

CARY JOYCE (1888-1957)

  • Écrit par 
  • Louis BONNEROT
  •  • 280 mots

Il employa sa large sympathie humaine à cet effet, romancier-caméléon capable de changer de peau, et même de couleur de peau, comme le prouvent ses romans africains : Aïssa Saved (1932), The African Witch (1936) et Mister Johnson (1939) ; il est parfois, et c'est injustice, absent des livres de références traitant du roman contemporain. Ses deux trilogies, Herself Surprised (1941), To Be a Pilgrim (1942) et The Horse's Mouth (1944), puis Prisoner of Grace (1952), Except the Lord (1953) et Not Honour More (1955), forment un solide ensemble, la première étant consacrée à l'art, la seconde à la politique ; une troisième devait traiter de la religion. […] Lire la suite

MAIN

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT, 
  • François ISELIN, 
  • Marie PEZÉ
  •  • 3 924 mots
  •  • 3 médias

La lutte contre l'infection n'est pas affaire d'antibiotiques mais d'opérations sur une peau bien décontaminée, d'excision complète des tissus contus voués à la nécrose, et de couverture par peau saine convenablement placée sur les réparations sous-jacentes. Il n'y a aucun inconvénient à différer l'intervention réparatrice du temps nécessaire à obtenir une peau parfaitement propre et décontaminée, et une séparation nette des zones qui vont se nécroser, guidant ainsi l'excision avec sûreté. […] Lire la suite

FILARIOSES

  • Écrit par 
  • Robert DURIEZ
  •  • 1 324 mots
  •  • 1 média

Mais l'éléphantiasis constitue l'aspect spectaculaire de la maladie, sous la forme d'un épaississement monstrueux de la peau, transformant les membres en véritables pattes d'éléphant, ou le scrotum en une masse énorme pouvant peser jusqu'à cent kilogrammes. Le séquençage du génome de Brugia malayi, publié le 27 septembre 2007 dans Science par E. Ghedin et coll. […] Lire la suite

VERRUE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 345 mots

Une verrue est une excroissance de la peau bien délimitée, de taille et de forme variables, due à un virus. D'origine principalement infectieuse, une verrue est une tumeur bénigne de la peau due à la prolifération anormale de cellules de l'épiderme, leur surproduction étant liée à une infection virale. La forme la plus fréquente est une élevure, ronde, dont la surface est sèche et rugueuse. […] Lire la suite

DÉFAUTS DE FERMETURE DU TUBE NEURAL

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 680 mots

Dans le spina bifida occulta ou spina bifida caché, la vertèbre n'enferme pas complètement la moelle épinière ; la forme de la moelle est cependant normale, seulement recouverte par la peau du dos. Cette forme n'a pas de conséquences pathologiques et peut rester non détectée pendant la vie entière. Dans les formes plus graves, une partie de la moelle n'est pas recouverte par la peau ou fait saillie hors de la colonne vertébrale. […] Lire la suite

MÉLANOCORTINES

  • Écrit par 
  • Jacques HANOUNE
  •  • 377 mots

Les progrès récents de la biologie moléculaire ont révélé les relations entre des phénomènes aussi éloignés que l'obésité et la pigmentation de la peau ou du pelage. Ces progrès sont dus au clonage de récepteurs pour les mélanocortines. Les mélanocortines sont des peptides dérivant d'un précurseur protéique synthétisé dans la glande hypophyse, la proopiomélanocortine. […] Lire la suite

RENONCULES

  • Écrit par 
  • Pierre LIEUTAGHI
  •  • 400 mots
  •  • 1 média

) ou en parasiticides (gale) n'était pas moins dangereux, leur pulpe fraîche, appliquée sur la peau, y produisant rapidement de l'inflammation, puis des lésions pouvant aller jusqu'à la gangrène : « Ce remède, écrit P.-J.-B. Chomel au xviiie siècle, enlève quelquefois la peau comme si le feu y avait passé. » Les mendiants ont jadis tiré parti de cette causticité, se faisant avec les renoncules broyées des ulcères superficiels assez affreux pour ébranler les moins pitoyables. […] Lire la suite

LANGERHANS PAUL (1847-1888)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 400 mots

Auparavant, en 1868, Langerhans avait observé dans la peau humaine des cellules dotées de nombreux prolongements, qu’il appelle « nerfs de la peau » ou encore cellules dendritiques, dont la fonction réelle dans les défenses de l’organisme ne sera découverte qu’un siècle plus tard. Quoi qu’il en soit de ces erreurs d’interprétation, la découverte de ces deux types histologiques reste une démonstration de l’usage raisonné de colorants pour examiner des coupes anatomiques fines, une approche d’anatomie microscopique dans laquelle les chercheurs allemands ont excellé pendant les quarante dernières années du xixe siècle. […] Lire la suite

PIRI REIS CARTE DE

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 386 mots
  •  • 1 média

La datation au carbone 14 dit que la gazelle dont la peau a été utilisée est morte au début du xvie siècle. L'analyse des encres est compatible avec celle des encres utilisées dans l'Empire ottoman au début du xvie siècle. Cet argumentaire scientifique, développé en 1988, ne coupe pas court aux commentaires, mais permet une analyse plus neutre de cette carte. […] Lire la suite

ACNÉ ROSACÉE

  • Écrit par 
  • Pierre de GRACIANSKY
  •  • 379 mots

Principalement chez les femmes aux environs de la ménopause, mais parfois dans les deux sexes et à n'importe quel âge, l'acné rosacée peut débuter sur peau sèche. Elle est précédée par un stade d'érythrose faciale survenant au début par intermittence, à l'occasion de changements brutaux de température, d'absorption de boissons alcoolisées, d'un repas trop abondant en période prémenstruelle ou à la suite de perturbations diverses d'ordre psychologique. […] Lire la suite