« oscar wilde »

WILDE OSCAR (1854-1900)

  • Écrit par 
  • Diane de MARGERIE
  •  • 1 774 mots
  •  • 2 médias

La célébrité d'Oscar Wilde tient à son destin. Prodigieusement doué, d'un esprit étincelant qui subjugua la société londonienne, fin lettré, nourri de Swinburne, de Ruskin, de Walter Pater, il a surtout été considéré comme un esthète décadent et révolté : son procès pour mœurs acheva de faire […] Lire la suite

OSCAR WILDE, L'IMPERTINENT ABSOLU (exposition)

  • Écrit par 
  • Françoise COBLENCE
  •  • 1 084 mots
  •  • 1 média

Oscar Wilde aurait affirmé à André Gide : « J’ai mis tout mon génie dans ma vie ; je n’ai mis que mon talent dans mon œuvre. » Fidèle à cette déclaration, l’exposition du Petit Palais (28 septembre 2016-15 janvier 2017) présente Oscar Wilde en « impertinent absolu » et mêle étroitement la vie […] Lire la suite

LE PORTRAIT DE DORIAN GRAY, Oscar Wilde - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Marie-Gabrielle SLAMA
  •  • 732 mots
  •  • 1 média

Le Portrait de Dorian Gray est l'unique roman du sulfureux écrivain d'origine irlandaise Oscar Wilde (1854-1900), par ailleurs dramaturge et auteur de contes. En l'écrivant, Wilde relevait le défi de l'éditeur américain J. M. Stoddart, à la recherche de textes pour sa revue […] Lire la suite

BEAUTÉ, MORALE ET VOLUPTÉ DANS L'ANGLETERRE D'OSCAR WILDE (exposition)

  • Écrit par 
  • Marie-Claude CHAUDONNERET
  •  • 1 030 mots
  •  • 1 média

ne sont pas réunis par une théorie précise mais par un goût commun de la provocation, une volonté commune d'échapper aux rigidités morales de la société bourgeoise, de se libérer des conventions académiques et du matérialisme de l'âge industriel. Oscar Wilde, porte-parole de l' […] Lire la suite

ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Littérature

  • Écrit par 
  • Elisabeth ANGEL-PEREZ, 
  • Jacques DARRAS, 
  • Jean GATTÉGNO, 
  • Vanessa GUIGNERY, 
  • Christine JORDIS, 
  • Ann LECERCLE, 
  • Mario PRAZ
  •  • 28 328 mots
  •  • 28 médias

Toute histoire littéraire sous-entend une perspective et la perspective a rapport au temps présent, le passé étant vu en fonction de problèmes contemporains ; ainsi, maint écrivain dont le nom est consacré dans le panthéon des célébrités peut se trouver aujourd'hui ou demain dans la situation de la semence qui tombe sur le basalte. Si l'on conçoit l'histoire littéraire comme dynamique et non plus […] Lire la suite

SYMBOLISME - Littérature

  • Écrit par 
  • Pierre CITTI
  •  • 11 889 mots
  •  • 3 médias

dans la dimension collective. En Angleterre, en revanche, et en Allemagne, en partie, le symbolisme français est reçu plutôt comme une leçon d'art pour l'art et l'affranchissement de pesanteurs morales et nationales. C'est évidemment le cas d'Oscar Wilde (1854-1900) et du mouvement « esthétique […] Lire la suite

DANDYSME

  • Écrit par 
  • Françoise COBLENCE
  •  • 1 981 mots
  •  • 5 médias

 » la véritable élégance. Le premier dandy s'avère un personnage déroutant, flegmatique et apathique, maniant davantage l'humour que la bouffonnerie romantique, préférant les ruses du minuscule et du presque rien à la démesure ou à l'excentricité. Mettant, comme le voudra Oscar Wilde, « son génie […] Lire la suite

STOPPARD TOM (1937- )

  • Écrit par 
  • Elisabeth ANGEL-PEREZ
  •  • 933 mots

britannique – né le 3 juillet 1937 à Zlin, en Tchécoslovaquie, sous le nom de Thomas Straussler – est l'héritier d'Oscar Wilde et de la witty comedy (« comédie du bel esprit »), il n'en est pas moins également un philosophe du langage théâtral […] Lire la suite

EXOTISME

  • Écrit par 
  • Mario PRAZ
  •  • 3 510 mots
  •  • 4 médias

Herzensergiessungen eines kunstliebenden Klosterbruders, 1797), Coleridge (Kubla Khan, 1798), et chez Thomas Wainewright, qui doit sa renommée surtout au portrait que donna de lui Oscar Wilde dans Intentions (« Pen, Pencil and Poison […] Lire la suite

PACINO AL (1940- )

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 2 506 mots
  •  • 1 média

Dustin Hoffman et Robert de Niro ont montré à quel point, dans le cinéma hollywoodien moderne, une star pouvait être autre chose qu’un Clark Gable, un Humphrey Bogart, un Paul […] Lire la suite

ROYAUME-UNI - Histoire

  • Écrit par 
  • Bertrand LEMONNIER, 
  • Roland MARX
  •  • 43 250 mots
  •  • 66 médias

L'espace géographique britannique n'a pas coïncidé, pendant longtemps, avec une réalité politique. Sans évoquer immédiatement les divisions tribales qui frappèrent un César, pourtant bien préparé par sa conquête de la Gaule à rencontrer des peuples séparés, on retiendra que seuls l'Angleterre et le […] Lire la suite

SCHROETER WERNER (1945-2010)

  • Écrit par 
  • Daniel SAUVAGET
  •  • 1 031 mots

de metteur en scène à partir de la fin des années 1970, et qui persisteront à travers toute son œuvre. Cinéaste baroque et « décadent », Schroeter trouve son inspiration chez Verdi, Donizetti, Oscar Wilde, voire Lautréamont, non sans pratiquer le mélange des genres, comme le montre bien la bande […] Lire la suite

ZEMLINSKY ALEXANDER VON (1871-1942)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 466 mots
  •  • 1 média

la pièce A Florentine Tragedy d'Oscar Wilde traduite en allemand par Max Meyerfeld, créé le 30 janvier 1917 au Hoftheater de Stuttgart, et Der Zwerg, également en un acte, sur un livret de Georg C. Klaren d'après The Birthday of the Infanta […] Lire la suite

BEARDSLEY AUBREY VINCENT (1872-1898)

  • Écrit par 
  • Élisabeth ZADORA
  •  • 462 mots

Remarquable illustrateur, Beardsley est, après Oscar Wilde, le personnage le plus célèbre du mouvement esthétisant et décadent qui marque en Angleterre la dernière décennie du xixe siècle. Beardsley s'intéresse au dessin dès l'enfance. Arrivé à […] Lire la suite

GIDE ANDRÉ (1869-1951)

  • Écrit par 
  • Éric MARTY
  •  • 3 665 mots
  •  • 2 médias

en faire le séjour de son voyage de noces avec Madeleine en 1895-1896. Gide a longuement raconté, dans Si le grain ne meurt, l'expérience pédérastique, l'expérience de liberté, sa rencontre avec Oscar Wilde et ce qui s'ensuivit, mais il serait réducteur de limiter cette aventure à […] Lire la suite

HOFMANNSTHAL HUGO VON (1874-1929)

  • Écrit par 
  • Jacques LE RIDER
  •  • 2 845 mots
  •  • 2 médias

orientalisant, les costumes aux couleurs violettes, dorées, pourpres, les éclairages nocturnes faisaient de l'affrontement entre Clytemnestre, la mère indigne, et sa fille parricide un spectacle saisissant. Richard Strauss, qui avait choisi en 1905 la Salomé d'Oscar Wilde comme livret […] Lire la suite

VASSILIEV ANATOLI (1942- )

  • Écrit par 
  • Béatrice PICON-VALLIN
  •  • 1 046 mots

Miramas, 1988 ; Oscar Wilde, Moscou, 1990 ; À chacun sa vérité, Rome, Centro Teatro Ateneo, 1993 ; Joseph et ses frères d'après T. Mann, à Wroclaw, Pologne, et à Toga, Japon). Entre ces chantiers s'intercalent des spectacles : […] Lire la suite

VICTORIENNE ÉPOQUE

  • Écrit par 
  • Louis BONNEROT, 
  • Roland MARX
  •  • 10 869 mots
  •  • 11 médias

au moins trois Britanniques sur quatre. Parce qu'elle est elle-même d'une morale rigide, on s'aveugle devant la montée d'une société plus fiévreuse et plus avide : même si les juges n'hésitent pas à faire subir à un Oscar Wilde, dans les années qui suivent, une loi sur l'homosexualité, une […] Lire la suite

CAFÉS LITTÉRAIRES

  • Écrit par 
  • Gérard-Georges LEMAIRE
  •  • 7 804 mots
  •  • 3 médias

de la guerre en 1939. Depuis longtemps, le Flore a trouvé un rival à sa hauteur : le café Aux Deux Magots. Oscar Wilde y vient vivre ses derniers mois d'exil, Jarry et Rachilde en sont les figures tutélaires, et Bernard Grasset y convoque son état-major […] Lire la suite

MODE - Le phénomène et son évolution

  • Écrit par 
  • Valérie GUILLAUME
  •  • 11 182 mots
  •  • 23 médias

Il est communément admis que le costume ou la coutume – deux termes d'acception proche que l'on a longtemps confondus – deviennent « objets de la mode » en France, au milieu du xive siècle, c'est-à-dire qu'ils se dotent d'une grammaire spécifique ordonnée selon un temps, désormais cyclique, fait de périodes plus ou moins longues (de cinq à dix ans env […] Lire la suite

ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Sculpture

  • Écrit par 
  • Paul-Louis RINUY
  •  • 2 366 mots
  •  • 4 médias

jusqu'en 1930. Après le succès de scandale de la tombe d'Oscar Wilde (1910-1912, Paris, cimetière du Père-Lachaise), l'extraordinaire Rock Drill (1913-1915, aujourd'hui disparu), torse en plâtre surmonté d'un réel marteau-piqueur et Female Figure in Flenite (1913 […] Lire la suite

ANGLAIS (ART ET CULTURE) - Cinéma

  • Écrit par 
  • N.T. BINH
  •  • 3 484 mots
  •  • 4 médias

Chambre avec vue, 1986), que l'on peut rapprocher des films à costumes d'après Jane Austen (Raison et sentiment, 1995, réalisé par le Taïwanais Ang Lee ; Orgueil et préjugés, de Joe Wright, 2005), tandis que la biographie Oscar Wilde […] Lire la suite

À REBOURS, Joris-Karl Huysmans - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 883 mots

la vie et transformant son existence en œuvre d'art. Le goût de Des Esseintes pour la perversité, son attrait pour les mystifications étaient aussi dans l'air du temps. L'impact d'À rebours s'étendit jusqu'à l'Angleterre en la personne d'Oscar Wilde, qui le cite dans Le Portrait de Dorian Gray (1891) et se prolongea avec Monsieur de Phocas de Jean Lorrain (1901). […] Lire la suite

ART NOUVEAU

  • Écrit par 
  • Françoise AUBRY
  •  • 8 789 mots
  •  • 23 médias

Capricho (1883-1885) à Comillas et Vicens (1883-1888) à Barcelone de Gaudí affichent une exubérance qui ravissait l'imaginaire. « L'arabesque volutante et longuement déroulée » (Émile Verhaeren) Le japonisme de Whistler et le climat sulfureux entourant Oscar Wilde, qui venait d'achever sa pièce […] Lire la suite

BRIOUSSOV VALERIÏ (1873-1924)

  • Écrit par 
  • Sophie LAFFITTE
  •  • 2 332 mots

de la perversité humaine. Brioussov fut enfin un remarquable traducteur. Il traduisit, entre autres, Pelléas et Mélisande de Maeterlinck, La Ballade de la geôle de Reading d'Oscar Wilde, L'Énéide de Virgile ; ses traductions des poètes arméniens (La Poésie de l'Arménie, de l'Antiquité à nos jours, 1916) sont devenues des classiques. […] Lire la suite

CACOYANNIS MICHAEL (1922-2011)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 320 mots

en 1947, dans la Salomé d'Oscar Wilde. À partir de 1951, il travaille également comme scénariste. Son premier film, Le Réveil du dimanche (1954), est salué par la critique. Sa filmographie comporte notamment Stella (1955), film qui révéla […] Lire la suite

CREMER BRUNO (1929-2010)

  • Écrit par 
  • Alain GAREL
  •  • 785 mots
  •  • 1 média

. Après avoir joué Oscar Wilde, Alfred de Vigny, Jean Anouilh, William Shakespeare, George Bernard Shaw et Georges Soria sous la direction, entre autres, de Michel Bouquet, Jean Négroni et Jean-Marie Serreau, il s'affirme, en 1959, dans Becket, ou l'Honneur de Dieu de Jean Anouilh […] Lire la suite

LE DAHLIA NOIR (B. de Palma)

  • Écrit par 
  • Christian VIVIANI
  •  • 1 018 mots

Short, surnommée le Dahlia noir. Le décor, le milieu, le mystère, les personnages qui gravitaient autour de la jeune femme paraissaient comme un débordement de la vague hollywoodienne du « film noir » jusque dans la vraie vie, comme si un paradoxe à la Oscar Wilde se vérifiait, la réalité venant imiter […] Lire la suite

DARASSE XAVIER (1934-1992)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 944 mots

aussi composé l'une des premières messes en français selon la liturgie postconciliaire, la Messe pour Montserrat, créée au Congrès de la musique sacrée de Liverpool en 1978 et aussitôt reprise au festival d'Avignon. Il avait entrepris un opéra d'après le roman d'Oscar Wilde […] Lire la suite

DÉCADENCE

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 9 959 mots

à Pierre Louÿs en 1890, « artiste ultra-raffiné ». La sacralisation de l'artificiel, défendue par Oscar Wilde, est au cœur du décadentisme qui n'est pas seulement une réaction négative au naturalisme, un simple avatar du mouvement symboliste, une transition. L'imaginaire décadent marque les œuvres […] Lire la suite

DICTIONNAIRE DES LITTÉRATURES POLICIÈRES, (dir. C. Mesplède)

  • Écrit par 
  • Fanny BRASLERET
  •  • 1 067 mots

que des animaux de toutes espèces – mammifères, arthropodes, arachnides, reptiles, etc. –, fréquentent assidûment les récits policiers, et que Walter Scott, Jane Austen, Oscar Wilde ou encore Casanova sont devenus, sous des plumes inventives, des personnages de fiction. Multipliant les perspectives […] Lire la suite

EPSTEIN sir JACOB (1880-1959)

  • Écrit par 
  • Nicole BARBIER
  •  • 366 mots
  •  • 1 média

le début d'une hostilité que l'artiste va connaître tout au long de sa carrière de la part du public. En 1911, il est chargé d'exécuter la tombe d'Oscar Wilde au cimetière du Père-Lachaise. Son séjour à Paris lui permet de rencontrer Picasso, Brancusi et Modigliani. Un nouveau scandale éclate […] Lire la suite

ESTHÉTISME

  • Écrit par 
  • Jean-Paul BOUILLON
  •  • 745 mots

des conditions d'existence bien précises, beaucoup plus qu'à une doctrine véritablement constituée. Exemple caractéristique : Goncourt ne peut apprécier un paysage qu'à travers les tableaux de Constable, de Corot ou de Turner ; et il anticipe par là sur les paradoxes les plus célèbres d'Oscar Wilde […] Lire la suite

FANTASTIQUE

  • Écrit par 
  • Roger CAILLOIS, 
  • Éric DUFOUR, 
  • Jean-Claude ROMER
  •  • 21 074 mots
  •  • 18 médias

 : entre l'une et l'autre, sinon des analogies, du moins des convergences se font jour. Le merveilleux, tel qu'il apparaît dans Les Mille et Une nuits, dans les contes de Grimm ou de Perrault, dans les créations plus savantes d'Andersen ou d'Oscar Wilde, évoquerait assez bien […] Lire la suite

LE FANTÔME DU PARADIS, film de Brian De Palma

  • Écrit par 
  • Michel CHION
  •  • 906 mots

de posséder les droits du livre – du roman français Le Fantôme de l'opéra (1910), de Gaston Leroux, si souvent porté à l'écran ou à la scène, mais aussi de l'histoire de Faust, ainsi que du Portrait de Dorian Gray (1891) d'Oscar Wilde, et d'un grand nombre […] Lire la suite

FÉNÉON FÉLIX (1861-1944)

  • Écrit par 
  • Maurice IMBERT
  •  • 976 mots
  •  • 1 média

Natanson dont il est selon André Gide le « sûr et subtil pilote du bâtiment ». À La Revue blanche il côtoie Guillaume Apollinaire, Alfred Jarry, Paul Valéry, Léon Blum, Oscar Wilde, les peintres Pierre Bonnard, Henri de Toulouse-Lautrec, Édouard Vuillard, Kees Van Dongen […] Lire la suite

FORTNER WOLFGANG (1907-1987)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 983 mots

) et au collage (Carmen, ballet d'après Bizet, 1971). Il parvient ainsi à éviter le piège d'une écriture dodécaphonique austère et c'est surtout dans le domaine théâtral qu'il met en valeur les différentes facettes de son art : le ballet Die weisse Rose, d'après Oscar […] Lire la suite

FRANCE (Arts et culture) - Les Français en question

  • Écrit par 
  • Theodore ZELDIN
  •  • 12 309 mots

« Une nation, a dit Renan, est une grande solidarité constituée par le sentiment des sacrifices qu'on a faits et de ceux qu'on est disposé à faire encore. » Mais des enquêtes nous apprennent qu'un pourcentage considérable des citoyens français, loin d'avoir la moindre idée un peu claire de ce qu'ont été les sacrifices de leurs ancêtres, est incapable de retrouver dans sa mémoire ne fût-ce que la d […] Lire la suite

GID RAYMOND (1905-2000)

  • Écrit par 
  • Pascal FULACHER
  •  • 984 mots

Babel, édition qu'admira Borges ; La Ballade de la geôle de Reading d'Oscar Wilde que Gid n'hésita pas à traduire et à typographier lui-même. Catalogues, revues de prestige, programmes et affiches de théâtre (pour Silvia Monfort notamment), couvertures comme celle […] Lire la suite

GIRAUDEAU BERNARD (1947-2010)

  • Écrit par 
  • Alain GAREL
  •  • 786 mots
  •  • 1 média

de Jean Giraudoux (1976). En dépit de ses activités au cinéma et à la télévision, il n'abandonnera jamais la scène : de 1971 à 2003, il joue dans dix-huit pièces d'auteurs classiques (William Shakespeare, Jules Renard, Oscar Wilde) et contemporains (Jean-Claude Carrière, Patrick Meyers, Eric […] Lire la suite

GÓMEZ DE LA SERNA RAMÓN (1888-1963)

  • Écrit par 
  • Florence DELAY
  •  • 611 mots

, d'Oscar Wilde, de Quevedo ; une autobiographie intitulée Automoribundia (1955). Mais, s'il cultiva tant de genres, il n'en créa qu'un seul : la greguería. Groupées autour d'un thème comme dans El Circo (1923), le plus souvent publiées telles […] Lire la suite

HARE DAVID (1947- )

  • Écrit par 
  • Elisabeth ANGEL-PEREZ
  •  • 722 mots

de son théâtre, évidente dans The Judas Kiss (1998), dédié à Oscar Wilde, ou encore dans The Blue Room (1998), réécriture de La Ronde de Schnitzler, transparaît plus subtilement dans cette pièce-limite qu'est Via Dolorosa […] Lire la suite

HOMOSEXUALITÉ

  • Écrit par 
  • Frédéric MARTEL
  •  • 9 204 mots

Guerre mondiale, parallèlement au travail des écrivains, et notamment l'itinéraire d'un Oscar Wilde (depuis son procès en 1895 jusqu'au récit bouleversant De Profundis), le courage d'un André Gide (Corydon, défense et illustration de la pédérastie qui rappelle […] Lire la suite

IBERT JACQUES (1890-1962)

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 431 mots

(1950). Dans le domaine symphonique, il faut retenir La Ballade de la Geôle de Reading, d'après Oscar Wilde (1920) ; le Concerto pour violoncelle et instruments à vent (1926) ; le Concerto pour flûte (1934) ; l' […] Lire la suite

JAMES HENRY (1843-1916)

  • Écrit par 
  • Diane de MARGERIE
  •  • 2 125 mots
  •  • 2 médias

alors que les pièces d'Oscar Wilde triomphaient, James revient au roman. Cette dernière période (1895-1916) marque la parution de ses œuvres les plus célèbres : Les Ailes de la colombe, Les Ambassadeurs, La Coupe d'or. Il meurt à Londres en 1916, ayant pris la nationalité anglaise à la veille de la guerre. […] Lire la suite

LE RÉGISSEUR DE LA CHRÉTIENTÉ (S. Barry) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Raymonde TEMKINE
  •  • 940 mots

et au xxe, citons Sean O'Casey, W. B. Yeats, J. M. Synge, Oscar Wilde, Bernard Shaw… On a découvert par la suite une nouvelle génération, elle aussi très douée. Les traductions françaises ont débouché à plus ou moins longue échéance sur la création […] Lire la suite

L'ESPACE INTÉRIEUR (J.-L. Chrétien) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO
  •  • 1 107 mots

tradition de longue durée et évoque ainsi Le Portrait de Dorian Gray d’Oscar Wilde comme un rejeton lointain et sans doute inconscient de que le père de l’Église déterminait comme des images tyranniques formées par l’objet de mon désir […] Lire la suite

LE VOYAGE VERTICAL et BARTLEBY ET COMPAGNIE (E. Vila-Matas) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre RESSOT
  •  • 988 mots

(mais tout en passant de l'un à l'autre avec une très grande liberté), les cas d'écrivains qui ont renoncé à écrire. On trouve, pêle-mêle, Socrate (qui n'aurait jamais écrit une seule ligne), Rimbaud, Kafka, Thomas de Quincey, Juan Rulfo, Herman Melville lui-même, Oscar Wilde... Vila-Matas s'intéresse notamment au cas […] Lire la suite

LITTÉRATURE - La littérature comparée

  • Écrit par 
  • Pierre BRUNEL
  •  • 11 123 mots
  •  • 2 médias

, dans le roman d'Oscar Wilde Le Portrait de Dorian Gray (1891), pouvait présenter Dorian Gray à lord Henry comme « un motif artistique ». Il va être le sujet de toutes ses toiles, même de celles dont il est apparemment absent. Ou plutôt, il sera toujours là, même s'il s'agit […] Lire la suite