« objet »

OBJET

  • Écrit par 
  • Gilles Gaston GRANGER
  •  • 8 222 mots

L'étymologie du mot objet (ce qui est placé devant) indique qu'il s'agit de ce que l'on vise, soit pour l'atteindre, soit pour le connaître. C'est cette dernière acception qui nous retiendra. C'est d'abord par l'usage de nos sens que nous percevons […] Lire la suite

OBJET, psychanalyse

  • Écrit par 
  • Carlos MAFFI
  •  • 1 356 mots

En psychanalyse, le mot « objet » renvoie en premier lieu à « l'objet sexuel » dont la toute première et plus simple définition est donnée par Freud en 1905 dans son texte Les Trois Essais : « la personne dont émane l'attraction sexuelle ». L'objet est donc essentiellement […] Lire la suite

OBJET UNIVERSEL, mathématique

  • Écrit par 
  • Patrick DEHORNOY
  •  • 1 106 mots

Des objets universels apparaissent dans de multiples contextes mathématiques, mais l'idée de base est commune : un objet universel est un objet à partir duquel tous les autres membres de la famille considérée peuvent se reconstruire. Par conséquent, un objet universel est, quand il existe, le plus […] Lire la suite

OBJET MATHÉMATIQUE

  • Écrit par 
  • Patrick DEHORNOY
  •  • 1 074 mots

divers, ensembles d'ensembles, etc. Les objets mathématiques n'appartenant pas au monde sensible, leur nature même pose problème, non seulement d'un point de vue ontologique dans une démarche philosophique, mais aussi dans une perspective pratique purement mathématique : comment définir un objet […] Lire la suite

OBJET SONORE

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 223 mots

Dans le sens que Pierre Schaeffer a donné à ce vocable dès 1952 dans À la recherche d'une musique concrète, puis développé dans son ouvrage fondateur Traité des objets musicaux (1966), l'objet sonore constitue en quelque sorte une extension de la notion […] Lire la suite

PERMANENCE DE L'OBJET, psychologie

  • Écrit par 
  • Sylvie METAIS
  •  • 1 218 mots

L'expression « permanence de l'objet » est due à Jean Piaget. Il l'a proposée dans les années 1940 pour rendre compte de tout un ensemble d'observations que ses travaux relatifs à la psychogenèse de l'enfant lui avaient fait découvrir. Piaget montra que le nourrisson doit stabiliser un univers […] Lire la suite

ART (Aspects culturels) - L'objet culturel

  • Écrit par 
  • Jean-Louis FERRIER
  •  • 6 281 mots
  •  • 3 médias

et la mort du Christ, etc.) sur laquelle est fondée la tradition, par une observation du visible. On attribue le plus souvent le scandale dont il fut l'objet, à la fin du xixe siècle, à l'utilisation de tons clairs, de pastilles colorées […] Lire la suite

ART (L'art et son objet) - Le faux en art

  • Écrit par 
  • Germain BAZIN
  •  • 6 714 mots

conséquence de l'amateurisme, qui, tant en Orient qu'en Occident, apparaît aux époques où l'œuvre d'art est considérée comme un objet spécifique, valable en tant que tel, dépouillé de sa finalité religieuse ou profane. Sur un marché restreint aux possibilités de la création individuelle, une demande […] Lire la suite

ART (L'art et son objet) - Création contemporaine

  • Écrit par 
  • Paul ARDENNE
  •  • 3 566 mots
  •  • 2 médias

), de beauté, de sublimation ? Formulé autrement, « quand y a-t-il art ? », pour reprendre la célèbre question de l'esthéticien américain Nelson Goodman, dès lors que l'œuvre d'art, pour advenir, se résume à un acte banal, au simple déplacement d'un objet usuel d'un lieu vers un autre. Subsidiairement […] Lire la suite

ART (L'art et son objet) - L'œuvre

  • Écrit par 
  • Thierry DUFRÊNE
  •  • 2 296 mots
  •  • 4 médias

'« œuvre » leur production, préférant parler de « pièce », d'« objet spécifique », de « travail », de « proposition » ou d'« action ». Duchamp avait voulu faire « des œuvres qui ne soient pas d'art », le Belge Marcel Broodthaers expose désormais ses œuvres avec la légende : « Ceci n'est pas un objet […] Lire la suite

ART (L'art et son objet) - L'anonymat dans l'art

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 1 098 mots
  •  • 4 médias

de l'auteur du dessin et du graveur). Les œuvres d'art faisant l'objet d'un commerce actif sont rarement anonymes ; c'est pourquoi les signatures sont particulièrement fréquentes sur les peintures relativement récentes, les petites sculptures, les meubles (mais le nombre des estampilles authentiques […] Lire la suite

ART (L'art et son objet) - La signature des œuvres d'art

  • Écrit par 
  • Marie-José MONDZAIN-BAUDINET
  •  • 1 043 mots
  •  • 1 média

Avec le titre et la dédicace, la signature est l'un des « textes » fondamentaux qui encadrent l'œuvre et la présentent au spectateur. Elle ancre l'objet dans l'histoire individuelle aussi bien que collective et, par conséquent, elle est un repère non arbitraire pour la fondation du jugement […] Lire la suite

ART (L'art et son objet) - L'attribution

  • Écrit par 
  • Enrico CASTELNUOVO
  •  • 6 555 mots
  •  • 1 média

, par exemple. En ce qui concerne l'archéologie, il suffirait de citer le nom du Maître d'Olympie et de nombreux céramistes indiqués comme Maître de Berlin, Maître de Chicago, etc., selon l'emplacement de l'objet (amphore, cratère, etc.), d'où ils tirent leurs noms. Un des plus grands créateurs […] Lire la suite

ART (L'art et son objet) - La reproduction en art

  • Écrit par 
  • Denys RIOUT
  •  • 2 028 mots
  •  • 4 médias

Tributaire de l'évolution des techniques et des mentalités, la notion de « reproduction », en art, implique une ressemblance entre deux objets, mais elle ne requiert pas leur similitude. Il existe en effet plusieurs sortes de reproductions. Les copies et les répliques de peintures ou les moulages de sculptures diffèrent peu de leurs modèles, tandis que les gravures ou les photographies ne peuvent […] Lire la suite

ASTRE ou OBJET CÉLESTE

  • Écrit par 
  • Marc LACHIÈZE-REY
  •  • 1 245 mots

Le nom d'« astre » s'applique à tout corps céleste. Pour l'astronome de l'Antiquité, il désignait l'une des quelques milliers d'étoiles suffisamment brillantes pour être visibles à l'œil nu ou l'une des sept planètes (du grec planêtes [asteres], « astres errants »), dites aussi « promeneuses du ciel […] Lire la suite

MICROSCOPIE

  • Écrit par 
  • Christian COLLIEX, 
  • Jean DAVOUST, 
  • Étienne DELAIN, 
  • Pierre FLEURY, 
  • Georges NOMARSKI, 
  • Frank SALVAN, 
  • Jean-Paul THIÉRY
  •  • 19 715 mots
  •  • 15 médias

La révolution qui consiste, à la fin du xvie siècle, à regarder « à la loupe » non plus directement un objet, mais son image agrandie est à l'origine de la microscopie. L'étymologie (du grec mikros, petit, et skopein […] Lire la suite

OPTIQUE - Images optiques

  • Écrit par 
  • Michel CAGNET
  •  • 5 728 mots
  •  • 30 médias

Les « pièces optiques » (lentilles et parfois miroirs), seules ou convenablement associées – on dira dans tous les cas les « systèmes optiques » –, permettent d'obtenir d'un objet, lumineux par lui-même ou parce qu'il est convenablement éclairé, une image destinée à agir sur un […] Lire la suite

PSYCHANALYSE & PEINTURE

  • Écrit par 
  • Jean-François LYOTARD
  •  • 7 908 mots

de la psychanalyse avec l'œuvre est constituée dans tous les cas de façon unilatérale, la première étant la méthode qui s'applique à la seconde prise comme objet. Réintroduirait-on la dimension du transfert dans la conception de la production artistique qu'on ne restituerait pas pour autant la portée inventive […] Lire la suite

LIBIDO

  • Écrit par 
  • Pierre KAUFMANN
  •  • 11 318 mots

, écrivait Ovide en conclusion du livre II [...]. Que tous ceux qui, grâce au glaive reçu de moi, triompheront d'une Amazone inscrivent sur les dépouilles triomphales : Naso était mon maître. Mais voici que les tendres jeunes filles me demandent des préceptes : vous serez le premier objet dont […] Lire la suite

PSYCHANALYSE & CONCEPT D'OPPOSITION

  • Écrit par 
  • Émile JALLEY
  •  • 14 034 mots

 » (1916-1917). Cette distinction, bien qu'il en ait remodelé le contenu en y intégrant le concept kantien d'opposition réelle, se situe dans la tradition orthodoxe de la logique aristotélicienne, qui constituait l'objet de l'enseignement de son maître en philosophie Brentano. Si la contradiction […] Lire la suite

ESTHÉTIQUE - Esthétique et philosophie

  • Écrit par 
  • Mikel DUFRENNE
  •  • 7 348 mots

de s'interroger sur la beauté, et sur le lieu où elle se produit, où elle est produite, qui est principalement l'art. L'étymologie du mot nous le dit, en nous ramenant à la vieille source grecque : ἀισθητ́ον, c'est le sensible ; car ce qui est beau, c'est proprement une chose, et non une idée : un objet […] Lire la suite

HOLOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Pierre FLEURY, 
  • Michel HENRY
  •  • 5 742 mots
  •  • 10 médias

limite sa cohérence spatiale, dite aussi transversale. Holographie : principe et réalisations Principe Nous voyons un objet parce qu'il modifie, avant de la réémettre vers l'œil, la lumière qu'il reçoit. Cette modification porte, en général, sur les deux paramètres fondamentaux de l'onde lumineuse […] Lire la suite

PERFORMANCE, art

  • Écrit par 
  • Daniel CHARLES
  •  • 19 226 mots
  •  • 1 média

négliger tout ce par quoi l'art nous aide à vivre en plein vent, et il réclame que ne soit pas laissé pour compte l'autre côté, celui de l'œuvre-processus, de l'œuvre en procès, qui ne se coagule pas nécessairement en un objet mais assume éventuellement le risque de l'inachèvement, du […] Lire la suite

OPTIQUE - Optique instrumentale

  • Écrit par 
  • Albert ARNULF
  •  • 6 762 mots
  •  • 11 médias

On appelle « instrument d'optique » tout système formant l'image d'un objet sur un ou plusieurs récepteurs sensibles à la lumière et dont le rôle est de percevoir ou d'exploiter cette image. Par exemple, une lunette comporte plusieurs lentilles formant l'image et un récepteur associé, généralement […] Lire la suite

ARCHÉOLOGIE (Traitement et interprétation) - La photogrammétrie architecturale

  • Écrit par 
  • Jean-Paul SAINT AUBIN
  •  • 5 210 mots
  •  • 1 média

objet photographié. Après s'être imposée en cartographie au début du xxe siècle, la photogrammétrie qui s'était révélée, durant une courte période, indispensable dans le domaine culturel, a subi une éclipse résultant d'un coût jugé prohibitif […] Lire la suite

MEINONG ALEXIUS VON (1853-1920)

  • Écrit par 
  • Francis JACQUES
  •  • 2 677 mots

admettre une opposition radicale entre le connaître et le connu. Un objet connu ne saurait être identique au processus du connaître ; et, si la connaissance implique la reconnaissance de relations entre les éléments du connu, il convient d'admettre l'existence d'actes mentaux […] Lire la suite

KANT EMMANUEL

  • Écrit par 
  • Louis GUILLERMIT
  •  • 13 382 mots
  •  • 1 média

humaine dont le passé de la philosophie lui léguait le projet sous le nom de métaphysique, il fut amené à procurer à la pensée un point d'appui tout à fait nouveau pour sa réflexion. Si la raison peut être à la fois le sujet et l'objet de la critique, c'est qu'elle est ce pouvoir spécifique […] Lire la suite

MUSÉOLOGIE

  • Écrit par 
  • Germain BAZIN, 
  • André DESVALLÉES, 
  • Raymonde MOULIN
  •  • 13 792 mots
  •  • 3 médias

et l'incendie, double sécurité dont les conditions sont contradictoires, puisque pour empêcher le vol il est préférable que l'objet soit rendu difficile à transporter, tandis que sa mobilité permet une évacuation rapide en cas de sinistre. Le programme de la muséologie comprend aussi l'étude […] Lire la suite

OPPOSITION CONCEPT D'

  • Écrit par 
  • Émile JALLEY
  •  • 18 813 mots
  •  • 3 médias

) = 0. Ce concept désigne « quelque chose de vraiment positif en soi », mais qui est opposé, en tant que terme négatif, à l'autre grandeur positive. L'opposition réelle concerne « deux principes positifs », cependant qu'elle « pose réellement, dans un seul et même objet […] Lire la suite

PHÉNOMÈNE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DUMONT
  •  • 3 342 mots

L'usage courant du français d'aujourd'hui serait de désigner par le terme de phénomène l'élément matériel d'un fait empirique. Dans cette tendance subsiste l'influence de la conception kantienne de l'Erscheinung qui situe dans le temps ou dans l'espace l'apparition de l'objet […] Lire la suite

MODÈLE

  • Écrit par 
  • Raymond BOUDON, 
  • Hubert DAMISCH, 
  • Jean GOGUEL, 
  • Sylvanie GUINAND, 
  • Bernard JAULIN, 
  • Noël MOULOUD, 
  • Jean-François RICHARD, 
  • Bernard VICTORRI
  •  • 24 440 mots
  •  • 2 médias

Le langage de la philosophie aiderait peu à éclairer l'origine de la notion de modèle, qui a reçu un emploi très large dans la méthodologie des sciences. Cette origine est technologique : le modèle est d'abord la « maquette », l'objet réduit et maniable qui reproduit en lui, sous une forme […] Lire la suite

MOYEN ÂGE - La pensée médiévale

  • Écrit par 
  • Alain de LIBERA
  •  • 22 370 mots

des mentalités. Il faut, hélas, en rabattre : le genre n'existe pas. Quel type d'histoire faut-il alors risquer ? La réponse est difficile, mais on peut au moins l'esquisser. Il faut d'abord se donner un objet qui, sans être la totalité même, la reflète de multiples façons. Il faut ensuite tenter […] Lire la suite

NOSTALGIE

  • Écrit par 
  • Marie-Claude LAMBOTTE
  •  • 5 257 mots
  •  • 1 média

ou mourir ceux qui l'entendoient, tant il excitoit en eux l'ardent désir de revoir leur pays. » Mais, bientôt, la nostalgie cessa d'être l'apanage des Suisses expatriés et fit l'objet, durant tout le xviiie siècle, de savantes études de la part […] Lire la suite

IDENTIFICATION

  • Écrit par 
  • Pierre KAUFMANN
  •  • 3 375 mots

, que l'aliénation spéculaire est destinée à transmettre son modèle aux puissances successives de l'identification. De l'identification imaginaire à l'identification symbolique Aussi bien l'alternative ouverte au stade spéculaire se répétera-t-elle au niveau des premiers investissements d'objet, le […] Lire la suite

MÉTAPHYSIQUE

  • Écrit par 
  • Ferdinand ALQUIÉ
  •  • 9 360 mots
  •  • 1 média

sur la première cause de ce qui est. En ce sens, la métaphysique d'Aristote tend à devenir une théologie. D'autre part, Aristote aperçoit que la saisie des principes premiers de la connaissance se situe au-delà de toute science particulière. En effet, si est objet de science ce qui peut être démontré […] Lire la suite

IMAGINAIRE ET IMAGINATION

  • Écrit par 
  • Pierre KAUFMANN
  •  • 12 540 mots
  •  • 1 média

sont tout naturellement tournés par une série d'emprunts dont l'usage français a lui-même bénéficié. De l'équivalent grec de l'imago latine, c'est-à-dire de l'« icône » (εικ́ων), on dissociera le fantasme (ϕ́αντασμα), c'est-à-dire l'objet de la ϕαντασ́ια (fantaisie) auquel le ϕανταστικ́ον […] Lire la suite

LACAN JACQUES (1901-1981)

  • Écrit par 
  • Patrick GUYOMARD
  •  • 6 767 mots

peut la dire systématique, en ce sens, bien que refusant le système. Elle est rebutante à qui n'en a pas les clés, relativement simple à qui les détient, au risque, cependant, que la valeur d'usage n'en efface les aspérités. Elle est aussi d'une grande liberté face à elle-même, se pliant à son objet […] Lire la suite

LIVRE

  • Écrit par 
  • Jacques-Alexandre BRETON, 
  • Henri-Jean MARTIN, 
  • Jean TOULET
  •  • 26 563 mots
  •  • 4 médias

au moins, le Bureau de la librairie enregistre en théorie tout ce qui s'imprime. Aux uns, il décerne un privilège général, valable pour toute la France ; pour les ouvrages qui ne peuvent faire l'objet d'un seul monopole sur tout le territoire, il accorde un privilège local ; pour ceux dont la diffusion […] Lire la suite

MINIMAL ET CONCEPTUEL ART

  • Écrit par 
  • Jacinto LAGEIRA, 
  • Catherine MILLET, 
  • Erik VERHAGEN
  •  • 6 311 mots

de cette recherche, faisant dire à Greenberg, qui en tire, malgré lui, les conséquences, qu'« une toile tendue ou clouée existe déjà en tant que tableau, sans pour autant être nécessairement un tableau réussi » (Clement Greenberg, « Après l'expressionnisme abstrait », 1962). C'est à cet objet-tableau […] Lire la suite

NARCISSISME

  • Écrit par 
  • Michèle MONTRELAY
  •  • 4 743 mots
  •  • 1 média

de constance. Dans l'œuvre de Freud, il fut l'objet, pendant vingt-cinq ans, de travaux qui précisèrent, modifièrent aussi partiellement sa portée. Puisque le narcissisme désigne l'investissement de l'énergie psychique (ou libido) qui a pour objet le moi, l'analyse de cet […] Lire la suite

RÉALISME, philosophie

  • Écrit par 
  • Jean LARGEAULT
  •  • 6 966 mots

la réflexion sur la logique et le langage des sciences ; elle n'a pas d'objet à connaître ; elle consiste en l'étude des possibilités de connaître ce qui est connu (« systèmes de l'examen », « connaissance de la connaissance », rationalisme critique, etc.). Les thèses métaphysiques du réalisme Renouvier […] Lire la suite

SURMOI

  • Écrit par 
  • Jean-Michel VAPPEREAU
  •  • 5 137 mots
  •  • 8 médias

Pour introduire le narcissisme (1914), Freud essaie de rendre compte d'une distinction entre l'énergie non sexuelle des pulsions du moi et la libido, à l'occasion du passage, par le jeu d'investissements d'images, de la libido du moi à la libido d'objet. Le narcissisme est un moyen […] Lire la suite

ZEN

  • Écrit par 
  • Claude GRÉGORY
  •  • 18 847 mots

d'anātman qui fut à l'occasion tournée sinon révoquée, il en est d'aussi importantes qui furent l'objet de vues très dissemblables : ainsi celle du nirvāṇa, pour l'ensemble du Mahāyāna (qui règne quasi sans partage sur le bouddhisme chinois, vietnamien […] Lire la suite

CONNAISSANCE

  • Écrit par 
  • Michaël FOESSEL, 
  • Yves GINGRAS, 
  • Jean LADRIÈRE
  •  • 9 092 mots
  •  • 1 média

au monde que la connaissance prétend ériger en norme de toute pensée, c'est-à-dire le rapport sujet /objet, nous installe dans des modes d'être inauthentiques. Loin de nous faire saisir la réalité, la connaissance nous éloigne de l'être au point de nous faire oublier jusqu'à la question […] Lire la suite

LANGUES TYPOLOGIE DES

  • Écrit par 
  • Loïc DEPECKER
  •  • 8 357 mots

, que lorsque l'objet suit le verbe, le complément de nom ou le génitif suit l'objet. Quelle classification ? Si on regarde comment s'est posée l'idée d'une classification scientifique des langues, principalement à partir du xixe siècle, on note […] Lire la suite

MOI

  • Écrit par 
  • Catherine CLÉMENT, 
  • Henry DUMÉRY
  •  • 12 471 mots

de l'homme un objet d'étude anthropologique qui n'a plus rien d'anthropomorphique, qui n'est qu'une variante entre beaucoup d'autres d'un thème organisateur partout répandu (dans le social comme dans le vital, dans l'animé comme dans l'inanimé, car la science n'atteint que du cosmique au sens grec […] Lire la suite

ŒUVRE D'ART

  • Écrit par 
  • Mikel DUFRENNE
  •  • 7 918 mots

, le modèle de toute œuvre. Mais si l'on veut aussi comprendre l'œuvre d'art comme œuvre, l'esthétique débouche sur la philosophie : l'analyse de l'œuvre comme œuvre d'art fait lever tous les problèmes qui gravitent autour des concepts d'objet et de sujet. Or il se trouve qu'aujourd'hui, selon une remarquable […] Lire la suite

ANTHROPOLOGIE

  • Écrit par 
  • Élisabeth COPET-ROUGIER, 
  • Christian GHASARIAN
  •  • 16 099 mots
  •  • 1 média

La relative jeunesse d'une discipline qui ne se comprend qu'au travers des conditions de son avènement, de ses hésitations, de ses multiples cheminements rend malaisé de définir en quelques lignes l'anthropologie, son objet, ses méthodes et son histoire. Par ailleurs, le succès que connaît cette […] Lire la suite

PROPRIÉTÉ

  • Écrit par 
  • Georges ROUHETTE
  •  • 11 271 mots

ni celle d'un particulier. Est-il licite, dès lors, de présenter une théorie générale de la propriété ? Sans doute, si par « général » on entend « abstrait » et non « commun ». L'épure de la propriété s'analyse comme une relation d'appartenance entre un objet et un sujet […] Lire la suite

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et recevez en cadeau un ebook au choix !