« marbre »

PREMIERS TEMPLES EN MARBRE (Rome)

  • Écrit par 
  • Gilles SAURON
  •  • 146 mots
  •  • 1 média

Pendant un quart de siècle environ une première « Rome de marbre » (un siècle avant celle d'Auguste !) fut édifiée, avec de nouveaux temples en marbre grec qui adoptèrent parfois les caractéristiques de l'architecture hellénique. […] Lire la suite

Les médias de la recherche « marbre » :

Marbre rose

Marbre rose
Crédits : A.Rizzi/ De Agostini/ Getty Images

photographie

Trajan, buste en marbre

Trajan, buste en marbre
Crédits : Erich Lessing/ AKG-images

photographie

Statuette en marbre, Naxos

Statuette en marbre, Naxos
Crédits : Bridgeman Images

photographie

César, buste en marbre

César, buste en marbre
Crédits : Erich Lessing/ AKG-images

photographie

Afficher les médias de « marbre »

SUR LES FALAISES DE MARBRE, Ernst Jünger - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Lionel RICHARD
  •  • 991 mots

Ernst Jünger (1895-1998) rapporte qu'il a entrepris le bref roman Sur les falaises de marbre à la suite d'un rêve, en février 1939, alors qu'il vivait à Ueberlingen, près du lac de Constance, dans la douceur du pays souabe. Il l'a terminé le 18 juillet 1939 dans son nouveau domicile de Kirchhorst, près de Hanovre, au climat plus rude. Le récit se déroule à une époque indéterminée. […] Lire la suite

PREMIERS TEMPLES EN MARBRE (Rome) (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Gilles SAURON
  •  • 116 mots

Caecilius Metellus Macedonicus, le vainqueur des guerres de Macédoine, fait édifier, dans le quartier du circus Flaminius, le premier temple en marbre de Rome, celui de Jupiter Stator, œuvre de l'architecte grec Hermodoros de Salamine. Vers — 140 Temple rond près du Tibre, à l'emplacement du forum Boarium, de plan périptère, en marbre du Pentélique sur crépis (plate-forme avec emmarchement périphérique) et d'ordre corinthien, dédié à Hercules Victor. […] Lire la suite

NAXOS

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 1 988 mots
  •  • 5 médias

En tout cas, il y a là l'affirmation d'une originalité qui va surtout s'épanouir dans le travail du marbre local. Il semble bien en effet que ce soit à Naxos, où s'était peut-être perpétué un artisanat de petits objets en marbre, qu'a eu lieu depuis le milieu du viie siècle le passage au marbre pour la sculpture, dont les types essentiels – le couros, jeune homme nu, et la corè, jeune fille vêtue – avaient été précédemment établis en Crète : la plus ancienne statue en marbre et de grandeur naturelle est celle, en marbre de Naxos, que dédia à l'Artémis de Délos la Naxienne Nicandrè (Musée national d'Athènes). […] Lire la suite

ACROLITHE STATUE

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 419 mots

On appelle pseudo-acrolithes les statues dont toutes les parties nues visibles (visage, mains et bras, pieds et jambes) sont en marbre blanc, cependant que toutes les parties vêtues sont taillées dans un autre type de pierre. On agit parfois ainsi dans un but d'économie afin de restreindre l'usage du marbre considéré comme trop coûteux (gisants médiévaux dont le masque et les mains sont en marbre et le corps en pierre de liais). […] Lire la suite

"IDOLES" DES CYCLADES

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 195 mots
  •  • 1 média

Deux mille ans avant que l'art grec ne réinvente des figures en marbre rehaussées de couleur et obéissant souvent à un canon de proportions très élaboré, on a pratiqué dans les Cyclades une sculpture en marbre dont l'apparente rigueur séduit le goût de notre époque. […] Lire la suite

CHAUDET ANTOINE DENIS (1763-1810)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 411 mots
  •  • 1 média

Chaudet les conçoit avec la lisibilité propre au néo-classicisme et les exécute dans un style poli et précieux, Cyparisse pleurant un jeune cerf (marbre, musée de l'Ermitage), Œdipe enfant rappelé à la vie (marbre, Louvre). Son ouvrage le plus célèbre, L'Amour (marbre, Louvre), reprend un thème favori du néo-classicisme international traité par tous les grands sculpteurs de son époque : Chaudet en donne une représentation originale et élégante. […] Lire la suite

CLAUDEL CAMILLE (1864-1943)

  • Écrit par 
  • Anne RIVIÈRE
  •  • 1 871 mots
  •  • 3 médias

Il en est ainsi des Causeuses en marbre-onyx (1895, Paris, musée Rodin), de La Vague en marbre-onyx et bronze (1897, Paris, musée Rodin) et surtout de deux variations autour d'une cheminée : La Profonde Pensée (1898) et Rêve au coin du feu (1900). Ces modèles, grâce à l'éditeur et fondeur Eugène Blot, seront déclinés dans divers matériaux : marbre blanc, albâtre, marbre blanc et bronze, marbre rose, onyx et bronze, marbre veiné et bronze. […] Lire la suite

MADERNO STEFANO (1576 env.-1636)

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 265 mots

Une occasion lui est encore offerte, entre 1628 et 1630, de tailler deux anges en marbre pour une chapelle à Santa Maria di Loreto. Mais, malgré ses efforts pour s'adapter au style mis à la mode par son heureux concurrent, il ne donne que des œuvres d'un maniérisme tardif qui n'auront aucun retentissement. […] Lire la suite

BASE-BALL

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 1 021 mots

L'une de ces bases se nomme marbre, ou plaque de but. Les autres sont les première, deuxième et troisième bases. Le champ extérieur, qui entoure le champ intérieur, est une pelouse délimitée par un mur. En son centre, le diamant comporte un cercle surélevé où se trouve un repère appelé plaque. De là, un joueur, appelé lanceur, lance la balle vers le marbre. […] Lire la suite

EUPHRANOR (actif entre 370 av. J.-C. et 325 av. J.-C. env.)

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 324 mots

Un heureux hasard nous a conservé un original de l'une de ses œuvres : la statue en marbre d'Apollon Patrôos (musée de l'Agora, inv. 2154, Athènes), retrouvée en 1907 à proximité du petit temple où Pausanias (I, 3, 4) l'avait vue. Cette création tardive (vers envir ; 330) doit servir de point de départ à toute tentative pour reconstituer une œuvre dont les textes nous laissent entrevoir la diversité (Pline, XXXV, 128-130). […] Lire la suite

PAROS

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 2 325 mots
  •  • 3 médias

Dès lors, Paros, après un siècle de grandeur politique et artistique (550-450), ne fait plus guère parler d'elle et reste sagement dans l'orbite de la puissance du moment, ce qui ne l'empêche pas de cultiver jusqu'à la fin de l'Antiquité une tradition glorieuse : le travail du marbre. Le marbre de Paros Bien que rien jusqu'ici ne le prouve, il est probable que le travail du marbre a dû commencer à Paros au même moment qu'à Naxos, l'île voisine et rivale, dans la seconde moitié du viie siècle ; mais les plus anciennes sculptures connues à ce jour ne datent que de 580-570. […] Lire la suite

LEMOYNE LES

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 371 mots
  •  • 2 médias

Jean-Louis Lemoyne était proche de Robert Le Lorrain et sa Compagne de Diane (marbre, 1724, National Gallery, Washington) a une élégance précieuse, une simplicité recherchée qui sont bien caractéristiques de l'art de la Régence. Jean-Baptiste le Jeune est un artiste plus important. Parmi ses premières œuvres, le Baptême du Christ (marbre, 1731, Saint-Roch, Paris), commencé par Jean-Baptiste l'Aîné, montre déjà ce caractère un peu déchiqueté dans les drapés, ce dessin brusque et anguleux que l'on retrouve tout au long de sa carrière. […] Lire la suite

NON FINITO, art

  • Écrit par 
  • Guy BELOUET
  •  • 913 mots
  •  • 1 média

Il est évident que la Pietà Rondanini (Accademia, Florence) inachevée satisfait mieux notre sensibilité contemporaine que la Pietà du Vatican (Saint-Pierre de Rome), la seule achevée et dont le polissage parfait donne au marbre la pureté translucide de l'albâtre. De même, nous préférons la violence contenue des Esclaves (Accademia et musée du Louvre), à peine échappés, prisonniers encore de leur gangue de marbre, à la force souveraine et terrible du David de l'Académie de Florence. […] Lire la suite

MONT-CASSIN ABBAYE DU

  • Écrit par 
  • Élisabeth ZADORA
  •  • 411 mots

Pendant la construction, Désidérius fit venir de Constantinople des artistes habiles dans l'art de la mosaïque et de la marqueterie de marbre pour exécuter des pavements multicolores, représentant des figures géométriques élémentaires, et revêtir de mosaïques la voûte du vestibule, l'arc triomphal et la conque de l'abside. Cet art de l'incrustation de marbre enseigné par les artistes grecs, que les Bénédictins pratiqueront les premiers, fut adopté dans l'Europe entière, jusqu'en Angleterre (décoration du tombeau d'Édouard le Confesseur). […] Lire la suite

POLYCHROMIE, histoire de l'art

  • Écrit par 
  • Adeline GRAND-CLÉMENT
  •  • 4 330 mots
  •  • 9 médias

, suggère que l’essentiel de la polychromie se concentrait sur les frontons en marbre et quelques éléments architectoniques (métopes et triglyphes en particulier). Les colonnes et les murs, en calcaire, étaient enduits d’un stuc lumineux, réalisé avec de la poudre de marbre, tandis qu’une partie du sol était recouverte d’une peinture rouge. Le décor de l’habitat privé grec est bien documenté pour la période du ive au iie siècle av. […] Lire la suite

ADAM LE JEUNE NICOLAS SÉBASTIEN ADAM dit (1705-1778)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 483 mots

Pour le compte du roi, il fait des bas-reliefs à l'abbaye de Saint-Denis, le bas-relief en bronze à la chapelle de Versailles représentant le Martyre de sainte Victoire, un des meilleurs de la série, un grand vase de marbre avec les attributs de l'Automne. Dans le domaine de l'art sacré, il sculpte pour les Jésuites un groupe : La Religion instruisant un jeune Américain (à Saint-Paul-Saint-Louis) et le décor en bas relief et en ronde bosse de la façade de l'église de l'Oratoire de la rue Saint-Honoré (disparu pendant la Révolution), une Vierge en marbre pour la cathédrale de Beauvais. […] Lire la suite

LAHORE

  • Écrit par 
  • Marie GUILLET
  •  • 536 mots
  •  • 2 médias

Celui de Shāhdara abrite la tombe de l'empereur mogol Jahāngīr (1569-1627) : splendide monument de marbre à l'intérieur d'un édifice de grès rouge, cette tombe offre une profusion d'ornements en marbre disposés en élégantes mosaïques qui représentent des fleurs et des inscriptions arabo-persanes. Les jardins de Shālīmār, dessinés en 1641 par Shāh Jāhān, sont parmi les plus beaux au monde. […] Lire la suite

L'HOMME DE FER, film de Andrzej Wajda

  • Écrit par 
  • Kristian FEIGELSON
  •  • 818 mots
  •  • 1 média

Il rencontre Tomczyk et apprend la mort tragique de Birkut, le père de celui-ci, ouvrier modèle de l'époque stalinienne (et héros alors de L'Homme de marbre). Ce dernier a mystérieusement disparu après les grèves de 1970. Hanté par le souvenir de son père, Tomczyk a abandonné ses études pour suivre sa trace. Devenu un « homme de fer », il ne cède ni aux pressions ni aux brimades, et reprend le flambeau des luttes ouvrières. […] Lire la suite

BOLOGNE JEAN ou BOULONGNE JEHAN ou GIAMBOLOGNA (1529-1608)

  • Écrit par 
  • Charles H. F. AVERY
  •  • 1 485 mots
  •  • 4 médias

Les grands groupes de marbre et les bronzes La première grande œuvre réalisée par Bologne à Florence fut un groupe destiné à faire pendant à la Victoire de Michel-Ange : Florence, victorieuse de Pise. Bologne, qui admirait la hardiesse de la sculpture hellénistique, était affronté à son tour au problème de la représentation de plusieurs personnages en action. […] Lire la suite

ĀGRĀ

  • Écrit par 
  • François DURAND-DASTÈS
  •  • 265 mots
  •  • 1 média

Il y reste encore des industries dont l'origine remonte à l'artisanat de cour (textile et travail du marbre), mais elles tendent actuellement à se diversifier et à se moderniser. La ville comptait 1 275 000 habitants au recensement de 2001. […] Lire la suite

MONREALE CATHÉDRALE DE

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 300 mots
  •  • 3 médias

Un cloître de marbre, aux colonnettes sculptées et incrustées et aux chapiteaux historiés, s'étend au sud de la cathédrale. Édifié à la fin du xiie siècle, il a certainement subi l'influence des cloîtres provençaux contemporains, mêlant avec succès les réminiscences antiques, les formes empruntées à Byzance et la virtuosité des sculpteurs romans. […] Lire la suite

COLOMBE MICHEL (1430 env.-env. 1512)

  • Écrit par 
  • Pierre DU COLOMBIER
  •  • 317 mots

Les gisants sont couchés sur une dalle de marbre noir. Des statuettes d'apôtres dans des niches ornent le pourtour du tombeau. Aux angles se trouvent de grandes statues des Vertus qui constituent le chef-d'œuvre de Colombe. Celui-ci est encore l'auteur, en 1508-1509, d'un relief en marbre, un Saint Georges terrassant le dragon franchement italianisant, pour la chapelle du château de Gaillon ; il est aujourd'hui au Louvre. […] Lire la suite

VELA VINCENZO (1820-1891)

  • Écrit par 
  • Jacques de CASO
  •  • 663 mots

L'œuvre en marbre de Vela est dispersée et des sculptures importantes ont disparu. La collection presque entière de ses modèles en plâtre est conservée au musée Vela, à Ligornetto, dans le canton du Tessin, en Suisse. […] Lire la suite

LE PRINTEMPS DE LA RENAISSANCE. LA SCULPTURE ET LES ARTS À FLORENCE 1400-1460 (exposition)

  • Écrit par 
  • Christian HECK
  •  • 1 029 mots
  •  • 2 médias

Pourtant, c’est dès 1417 que Donatello réalise pour son Saint Georges une prédelle en bas-relief de marbre, qui est la première œuvre, tous domaines confondus, à utiliser les ressources de la perspective linéaire établie par Brunelleschi. Il s’y appuie sur des lignes convergeant vers un point de fuite unique. Il propose aussi, pour la première fois, un sentiment de l’espace extérieur par la technique du stiacciato, traitement subtil de la surface du marbre en bas-relief qui rappelle la douceur du dessin. […] Lire la suite

LEONI LES

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 372 mots

La dernière œuvre de Pompeo est le Tombeau des marquis de Poza, fait de marbre (église san Pablo, Palencia). […] Lire la suite

JOUARRE ABBAYE DE

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG
  •  • 412 mots

Les splendides chapiteaux ont été taillés dans le marbre blanc des Pyrénées. Le tombeau d'Angilbert, exécuté vers 673, se rattache encore aux traditions antiques par son style et à l'Orient par son iconographie qui demeure unique. Un petit relief doit être rapproché de ce tombeau dont il est sans doute contemporain : on y voit Angilbert et un ange balançant un encensoir. […] Lire la suite

DESJARDINS MARTIN VAN DEN BOGAERT dit MARTIN (1640-1694)

  • Écrit par 
  • François SOUCHAL
  •  • 400 mots

Sa contribution à Versailles, pour être moins importante que celle de ses grands contemporains, n'en comprend pas moins des œuvres aussi merveilleuses que la figure en marbre du Soir ou une Diane chasseresse (1680) qui s'élance, légère, l'arc au bout du bras, suivie de sa levrette. Ce Néerlandais parfaitement acclimaté préférera la capitale, où il décore le collège des Quatre-Nations et, sous la direction de Pierre Bullet, la porte Saint-Martin. […] Lire la suite

HAJDU ÉTIENNE (1907-1996)

  • Écrit par 
  • Nicole BARBIER
  •  • 410 mots

Après s'être essayé quelque temps à la sculpture abstraite, il se consacre à la représentation d'insectes et d'oiseaux stylisés, taillés dans le marbre des carrières pyrénéennes. En 1946, il trouve une forme d'expression personnelle qui s'enrichira d'année en année dans des bas-reliefs où il fait intervenir deux composantes importantes à ses yeux : les éléments simples (fuseau, cercle. […] Lire la suite

WAJDA ANDRZEJ (1926-2016)

  • Écrit par 
  • Michel ESTÈVE
  •  • 848 mots
  •  • 1 média

Un registre expressionniste s'observe dans le rythme d'une séquence (la mort de Maciek) ou le choix d'un objectif à très courtes focales, avec d'amples mouvements de caméra dans La Terre de la grande promesse (1975) et L'Homme de marbre. Andrzej Wajda meurt à Varsovie le 9 octobre 2016. […] Lire la suite

PIGALLE JEAN-BAPTISTE (1714-1785)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 454 mots
  •  • 1 média

Envoyé à Rome de 1736 à 1739, Pigalle parcourra les échelons de la hiérarchie académique avec facilité, commençant par un coup d'éclat : le Mercure, son morceau de réception (terre cuite, 1740, Metropolitan Museum ; marbre, 1744, Louvre), statue qui reste l'une des plus fameuses du xviiie siècle. Plus qu'à l'art de Lemoyne, c'est à celui de Robert Le Lorrain, l'autre maître de Pigalle, que fait penser le Mercure. […] Lire la suite

DARGOMYJSKI ALEXANDRE SERGUEÏEVITCH (1813-1869)

  • Écrit par 
  • Michel-Rostislav HOFMANN
  •  • 485 mots

À Esméralda succèdent un grandiloquent Triomphe de Bacchus, puis un remarquable opéra, Roussalka, d'après Pouchkine, qui témoigne de la conversion du compositeur à une musique d'inspiration nationale ; enfin le prodigieux Convive de marbre, son opéra posthume, achevé par Rimski-Korsakov, où l'on trouve bien des pages qui annoncent Boris Godounov de Moussorgski. […] Lire la suite

PHOQUE

  • Écrit par 
  • Marie-Claude BOMSEL
  •  • 464 mots
  •  • 2 médias

La taille et le poids des phoques varient de 1,20 mètre et 45 kilogrammes chez le phoque marbré à 5,50 mètres pour 2,5 tonnes chez l'éléphant de mer mâle. Leur espérance de vie est de l'ordre de vingt à trente-cinq ans. Excellents nageurs, ces animaux passent l'essentiel de leur temps dans l'eau. Ils consomment surtout du poisson, plus rarement des crevettes, des mollusques ou du krill. […] Lire la suite

PHIDIAS (Ve s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 2 742 mots
  •  • 2 médias

, aucune copie en marbre de la statue de culte de Zeus n'est connue : c'est qu'il n'y avait pas à Olympie, région dépourvue de marbre, d'ateliers de copistes monnayant les grandes œuvres du sanctuaire. On en est donc réduit à la description de Pausanias, heureusement très minutieuse (V, xi, 1-11), et au témoignage de quelques monnaies frappées sous Hadrien, qui reproduisent la statue. […] Lire la suite

LA NATURE EXPOSÉE (E. De Luca) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Yves LECLAIR
  •  • 922 mots
  •  • 1 média

En cherchant du travail, il rencontre un curé qui lui propose de restaurer la nudité d’un Christ en marbre. À travers le monologue du narrateur, que rend parfaitement le style haché et proche de l’oral d’Erri De Luca, ce roman protéiforme tisse les fils de plusieurs intrigues qui procèdent de l’autofiction aussi bien que du roman d’amour, du roman policier, de la fable politique et du « récit théologique ». […] Lire la suite

DONATELLO (1383 ou 1386-1466)

  • Écrit par 
  • Patrick OLSSON
  •  • 2 657 mots
  •  • 5 médias

C'est ce procédé que Donatello, sa vie durant, développera, sur le marbre d'abord, puis sur la terre cuite ou le stuc peint, sur la pierre dorée, et enfin – et exclusivement – sur le bronze. Du Combat de saint Georges aux ultimes scènes destinées à Saint-Laurent, Donatello ne cesse d'améliorer sa technique : rendre le maximum d'espace par un minimum de relief. […] Lire la suite

DU QUESNOY FRANÇOIS (1597-1643)

  • Écrit par 
  • Marion BOUDON
  •  • 1 362 mots
  •  • 1 média

Sa production était alors constituée de sculptures de petit format, en terre cuite, en ivoire, en bronze et parfois en marbre, destinées à une clientèle d'amateurs. De ces œuvres, très peu sont identifiées de façon certaine. Dès cette époque, le sculpteur se fit connaître pour ses figures de petits enfants, appelés putti, en ronde bosse ou en relief, qui établirent définitivement sa réputation dans ce genre. […] Lire la suite

SCULPTURE Matériaux et techniques

  • Écrit par 
  • Jean-René GABORIT
  •  • 7 447 mots
  •  • 4 médias

La technique de la taille avec mise au point implique l'existence d'un modèle à grandeur qu'il s'agit de traduire très exactement dans la pierre ou le marbre. Trois points, dits points de basement, matérialisés par des clous à tête percée, sont choisis sur le modèle (en général un au sommet et deux aux points les plus saillants de la forme à reproduire). […] Lire la suite

MARQUETERIE

  • Écrit par 
  • Catherine ROSEAU-LÉVESQUE
  •  • 3 418 mots
  •  • 2 médias

Au xive siècle apparaît un type de tarsia en marbre noir et blanc. À l'intérieur de cavités réalisées dans des plaques de marbre, l'artiste plaçait un mélange obtenu à partir de poix. Les exemples les plus célèbres se trouvent dans le baptistère de Florence, le dôme de Sienne, la bibliothèque Laurentienne à Florence. La marqueterie de marbre ne connut qu'à la période baroque un développement nouveau, bien qu'éphémère, auquel succéda un déclin définitif. […] Lire la suite

MOI, AUGUSTE, EMPEREUR DE ROME (exposition)

  • Écrit par 
  • Gilles SAURON
  •  • 1 104 mots

Des témoignages sculptés évoquent les guerres civiles romaines, avec les images de César, Pompée et Crassus, qui avaient formé un triumvirat pour s’emparer du pouvoir, et surtout avec une frise en marbre, Le Relief d’Actium, qui représente la dernière phase de cette guerre entre Romains qui dura un siècle et dont le futur Auguste est finalement sorti vainqueur. […] Lire la suite

HALL : GÉOLOGIE EXPÉRIMENTALE

  • Écrit par 
  • Florence DANIEL
  •  • 124 mots

Il a également obtenu un marbre à partir de roches carbonatées. Hall a par ailleurs modélisé en laboratoire les plissements des couches qu'il observait parfois sur le terrain avec James Hutton et John Playfair ; son expérience a consisté à empiler des draps entre deux planches qu'il a rapprochées progressivement pour simuler les forces en présence. […] Lire la suite

HALL sir JAMES (1761-1832)

  • Écrit par 
  • Myriam COHEN
  •  • 137 mots

Voulant vérifier les théories de ce dernier sur l'origine des roches, il tente de reproduire celles-ci expérimentalement et il réussit ainsi à obtenir, par refroidissement d'un mélange fondu, de la dolérite, puis il réalise un marbre à partir de roches carbonatées. Au cours de ces expériences, il est amené à poser le rôle de la température comme facteur important dans la genèse des roches ignées. […] Lire la suite

HÉROLD FERDINAND (1791-1833)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 130 mots

Nommé maître de chant à l'Opéra, il n'y essuiera que des échecs jusqu'à ses deux chefs-d'œuvre : Zampa ou la Fiancée de marbre (1831), partition injustement dénigrée par Berlioz, et surtout Le Pré-aux-Clercs (1832). […] Lire la suite

STRIGILE

  • Écrit par 
  • Alain MAHUZIER
  •  • 164 mots

L'utilisation du strigile avait inspiré à Lysippe sa statue de L'Apoxyomène (original de ~ 330, connu par une copie en marbre du Vatican, et une reconstitution en bronze, du Musée national de Varsovie). Les strigiles ont été utilisés comme motif décoratif sur les sarcophages romains (du type lenoi), et cela dans la seconde moitié du iie siècle. Le groupe des sarcophages aquitains qui sont décorés de ces ornements et dont on observe la multiplication autour de Toulouse aux vie et viie siècles, représente la dernière manifestation de l'art antique en Occident. […] Lire la suite

HOFFMANN JOSEF (1870-1956)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 689 mots
  •  • 3 médias

Toutes les façades, très sobres, sont revêtues de plaques de marbre blanc et animées de nombreuses fenêtres régulièrement espacées. Les surfaces planes sont soulignées par des cadres de métal moulé, ce qui, avec la cage d'escalier vitrée, confère une fragile élégance à l'ensemble. La salle à manger, réalisée par les ateliers, renferme les fameuses compositions de marbre et de pierres semi-précieuses réalisées d'après des dessins de Klimt (Attente et Accomplissement). […] Lire la suite

RELIEFS VOTIFS GRECS

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 1 059 mots

Rien d'étonnant à ce que les plus anciens reliefs votifs se rencontrent, encore isolément, là où la pratique du marbre est la plus développée : à Paros, puis à Athènes (G. Neumann, Probleme des griechischen Weihreliefs, Wasmuth, Tübingen, 1979). En fait, c'est seulement à Athènes, et à la suite des travaux du Parthénon (447-438) où se sont formés un grand nombre de sculpteurs, que les reliefs votifs en marbre se multiplient, tandis qu'y reprennent aussi les reliefs funéraires interdits par une loi somptuaire depuis la fin du vie siècle. […] Lire la suite

ABOU MINA KARM

  • Écrit par 
  • Marie-Hélène RUTSCHOWSCAYA
  •  • 640 mots

La même ornementation de marbre blanc des Îles, de marbres colorés et de mosaïques dorées était appliquée sur les murs et les sols de tous ces monuments. Vers 833, sous le patriarche Joseph, tous ces placages, ainsi que les colonnes, furent enlevés et transportés dans la nouvelle capitale de Samarra. Cette spoliation amena l'abandon et la ruine définitive de la basilique d'Arcadius. […] Lire la suite

BRANCUSI CONSTANTIN (1876-1957)

  • Écrit par 
  • Alain JOUFFROY
  •  • 2 703 mots
  •  • 1 média

Quand il a pris la baronne Renée Frachon comme modèle en 1907, il l'avait d'abord sculptée en pierre, mais, dès qu'il recommence son portrait en marbre, il estompe les traits de cette tête couchée, où le souvenir de Rodin sommeille encore. Il la transformera en Sommeil en 1908, puis en Muse endormie, dont le marbre est de 1909 et le bronze de 1910. […] Lire la suite

DÉLOS

  • Écrit par 
  • Bernard HOLTZMANN
  •  • 2 194 mots
  •  • 4 médias

On y saisit la mutation, décisive pour l'essor de l'art grec, que constitue la maîtrise par les Naxiens du travail du marbre, en sculpture comme en architecture. La plus ancienne statue de marbre connue est celle, de grandeur naturelle, que dédie à Artémis la Naxienne Nicandrè, vers 640. Alors aussi commence la série des statues masculines (couroï) en marbre de Naxos consacrées à Apollon. […] Lire la suite

KEYSER HENDRICK DE (1565-1621)

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques DUTHOY
  •  • 182 mots

L'œuvre la plus célèbre de Hendrick de Keyser (avec la collaboration de son fils Thomas) est le fastueux mausolée de Guillaume le Taciturne, dans le chœur de la Nieuwe Kerk de Delft, de marbre noir et blanc (1614-1621) : figures allégoriques, double représentation du mort selon la formule des monuments funéraires français du xvie siècle, décoration abondante. […] Lire la suite