« le Promeneur »

LES RÊVERIES DU PROMENEUR SOLITAIRE, Jean-Jacques Rousseau - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Michel DELON
  •  • 1 074 mots
  •  • 1 média

et d'obsessions récurrentes. Il meurt en laissant inachevée la dixième promenade. Les Rêveries du promeneur solitaire seront publiées après sa mort, en 1782. Le pur bonheur Chacune d'elles se développe à partir d'un thème ou d'un souvenir. Les thèmes peuvent être les persécutions […] Lire la suite

GLACIÈRE, architecture

  • Écrit par 
  • Christophe MORIN
  •  • 2 680 mots
  •  • 2 médias

(l'inspiration). Le promeneur ami pouvait lire ces vers : « Sous cette voûte souterraine / Les cœurs froids, les auteurs glacés / Sont avec la neige entassés/ Et ma glacière est toujours pleine. / Le génie habite plus haut / Ovide, Anacréon, Quinault / Sont les dieux de mon Hippocrène. » L'imagination […] Lire la suite

SCULPTURE CONTEMPORAINE

  • Écrit par 
  • Paul-Louis RINUY
  •  • 8 068 mots
  •  • 4 médias

de manipuler la perception du visiteur-spectateur-promeneur afin de créer des effets optiques qui induisent dans ses monumentales œuvres en acier une vertigineuse illusion de mouvement. Sculpter à l’échelle du monde À une échelle tout autre, le land art a ouvert l’expérience de la sculpture à la nature […] Lire la suite

BAILLY JEAN-CHRISTOPHE (1949- )

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 1 025 mots

même élan contemplé et traversé, et qui apparaît d'abord comme un espace en mouvement, un tourbillon de signes qui dessinent la trajectoire du promeneur-narrateur dans le temps. Le Dépaysement (Seuil, 2011) propose une cristallisation de l'écriture selon Bailly. La phrase liminaire […] Lire la suite

CORNELL JOSEPH (1903-1972)

  • Écrit par 
  • Alain JOUFFROY
  • , Universalis
  •  • 1 397 mots

et des rapports poétiques. Appliquant sa rêverie et sa méditation personnelle au cinéma, Cornell a également réalisé des courts-métrages expérimentaux. La fantaisie du promeneur Artiste américain, Joseph Cornell, né à Nyack, au nord de New York, a vécu son enfance auprès d'un père, élégant designer […] Lire la suite

ÉLOGE DE LA LUMIÈRE (G. Macchia)

  • Écrit par 
  • Adrien GOETZ
  •  • 1 418 mots

de vue permet à Macchia de voler légèrement d'un sujet à l'autre. En France, on a enfin pu lire de lui deux ouvrages fondamentaux : un essai sur Proust, L'Ange de la nuit (Gallimard, 1993), et un volume d'articles, Le Théâtre de la dissimulation (Le Promeneur […] Lire la suite

JARDINS - De l'Antiquité aux Lumières

  • Écrit par 
  • Pierre GRIMAL, 
  • Maurice LEVY
  •  • 8 140 mots
  •  • 12 médias

l'espace, interdisaient les vastes perspectives, enfermaient les propriétaires dans leurs terres. Les fossés que leur substitua Kent présentaient l'avantage pratique de tenir le bétail à distance – et celui, essentiel, d'ouvrir le paysage sur l'horizon. Le promeneur, parvenu à la limite extrême […] Lire la suite

JARDINS - Esthétique et philosophie

  • Écrit par 
  • Catherine CHOMARAT-RUIZ
  •  • 3 585 mots

). En somme, Carmontelle redéfinit le jardin en mettant en scène son essence. Le jardin est également esthétique au sens où il affecte la sensibilité du promeneur. Dans L'Art de former les jardins modernes (1770), Thomas Whately explique la composition variée des « scènes […] Lire la suite

PARC ZOOLOGIQUE DE PARIS ou ZOO DE VINCENNES

  • Écrit par 
  • Maryvonne LECLERC-CASSAN, 
  • Viviane TYTELMAN
  •  • 2 776 mots
  •  • 9 médias

, comme dans la nature. Car le concept de cette nouvelle espèce de zoo, comme il se définit lui-même, est celui du voyage : le promeneur est immergé dans plusieurs lieux de la planète où se côtoient et interagissent le minéral, le végétal et la biodiversité animale, formant ainsi une succession de tableaux […] Lire la suite

PARIS MA GRAND'VILLE (R. Grenier) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Yves LECLAIR
  •  • 953 mots

de musique qui s'éteint peu à peu au milieu des touristes, des amoureux et des enfants, tandis que le promeneur dans ses rêveries solitaires passe et s'éloigne sur le fameux pont aux cadenas. Traces et silhouettes Pour évoquer son Paris intime, Roger Grenier suit les lieux où il a habité, combattu, aimé […] Lire la suite

ROUSSEAU JEAN-JACQUES

  • Écrit par 
  • Bernard GAGNEBIN
  •  • 4 966 mots
  •  • 2 médias

du village et y remportait un succès éclatant. Il avait quarante ans. Une extraordinaire carrière littéraire s'ouvrait devant lui. Carrière fulgurante puisque, à l'exception de ses œuvres autobiographiques (Confessions, Dialogues, Rêveries du promeneur solitaire) qui sont toutes […] Lire la suite

AALTO ALVAR (1898-1976)

  • Écrit par 
  • Gilles RAGOT
  •  • 2 580 mots
  •  • 2 médias

derrière un écran composé d'éléments verticaux et parallèles qui ménagent au promeneur des séquences de vue au cours des déplacements, modulant la pénétration de la lumière suivant la rotation du soleil. À l'extérieur, l'écran s'inscrit généralement dans la continuité de la décoration murale […] Lire la suite

ALBI

  • Écrit par 
  • Robert MARCONIS
  •  • 711 mots
  •  • 2 médias

, et doté de beaux jardins surplombant la rivière, abrite le musée Toulouse-Lautrec (peintre né dans la ville en 1864). D'importants travaux ont permis de mettre en valeur ce patrimoine et son environnement urbain immédiat. Dans le « Vieil Albi », le promeneur peut désormais admirer la collégiale […] Lire la suite

ALPHAND ADOLPHE (1817-1891)

  • Écrit par 
  • Michel VERNÈS
  • , Universalis
  •  • 1 667 mots

 ». Il a ressuscité la simplicité empreinte de grandeur des premiers jardins anglais bien adaptés à un usage collectif et conformes à son goût personnel. Les allées de ses parcs « présentent un mouvement continu, sans brisure, ni retours multipliés ». Le promeneur voit le paysage changer d'aspect à mesure […] Lire la suite

ANDRÉ KERTÉSZ (exposition)

  • Écrit par 
  • Noël BOURCIER
  •  • 1 002 mots

-1925). On y voit la vie de soldats pendant la Première Guerre mondiale et le frère de Kertész, Jenö, bondissant sur les bords du Danube. À travers ces images s'exprime déjà tout le style de celui qui se disait « né photographe ». Pendant la période française (1925-1936), il devient ce promeneur […] Lire la suite

ARLAND MARCEL (1899-1986)

  • Écrit par 
  • Jérôme GARCIN
  •  • 733 mots

jamais en paix, éternel promeneur solitaire sur les chemins de l'ombre. Et Arland de murmurer : « On ne choisit pas sa blessure. Elle naît au monde avec nous, mais de plus loin, et, il me semble, de plus haut. Nous n'avons qu'à l'assumer. » Témoin, aussi, ce mot sur Gide : « Il m'est difficile […] Lire la suite

BOUBAT EDOUARD (1923-1999)

  • Écrit par 
  • Hervé LE GOFF
  •  • 1 394 mots

en 1947, et, deux ans plus tard, le prix du Salon de la Bibliothèque nationale partagé avec Robert Doisneau. La fréquentation et les conseils de photographes déjà célèbres comme Brassaï, Cartier-Bresson, Robert Frank ou Eugene Smith le confortent dans sa démarche de promeneur attentif. L'exposition […] Lire la suite

BOULEVARD THÉÂTRE DE

  • Écrit par 
  • Daniel ZERKI
  •  • 5 989 mots

au promeneur les attractions les plus diverses : feux d'artifice des frères Ruggieri, pantomimes, figures de cire de Curtius, et, dès 1759, dans le petit théâtre de Jean-Baptiste Nicolet (un transfuge de la foire Saint-Germain), de courtes comédies (parades, farces ou vaudevilles) alternant […] Lire la suite

BOUQUET MICHEL (1925- )

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 1 328 mots

 » (François Mitterrand), dans Le Promeneur du Champ de Mars, de Robert Guédiguian. En 2012, son interprétation de Pierre-Auguste Renoir dans le Renoir de Gilles Bourdos est magnifique de subtilité et d’émotion, malheureusement desservie par une réalisation […] Lire la suite

ROMANTISME

  • Écrit par 
  • Henri PEYRE, 
  • Henri ZERNER
  •  • 22 151 mots
  •  • 19 médias

, de faux. Une centaine d'années plus tard, le goût ayant changé, l'adjectif, d'abord en anglais et en allemand, devint un terme d'éloge. Il désignait le pittoresque dans un paysage (Rousseau l'emploie en ce sens dans sa célèbre cinquième Rêverie d'un promeneur solitaire) ou « une […] Lire la suite

CALET HENRI (1904-1956)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 1 085 mots

un des lecteurs les plus attentifs de celui qu'il rapproche du « pessimisme maupassantien » : « Économe de ses effets, Calet écrit une sorte de „prose parlée“ naturellement drue et qui lui permet sa curieuse progression de promeneur, ses digressions, ses retours en arrière, ses récits vifs […] Lire la suite

LA CAPITALE DES SIGNES. PARIS ET SON DISCOURS (K. Stierle)

  • Écrit par 
  • Gilles QUINSAT
  •  • 918 mots

, multipliant les vestiges de mémoire qui insufflent à la ville-texte un dynamisme sans précédent. Des premiers pas du promeneur solitaire dans ce monde sans assise au flâneur baudelairien, c'est l'histoire de notre modernité que Stierle retrace ici à travers l'analyse de telle ou telle œuvre clé. Citons […] Lire la suite

CHABANEIX PHILIPPE (1898-1982)

  • Écrit par 
  • Jacques JOUET
  •  • 493 mots

rue Mazarine) ou promeneur des villes et des campagnes de France. Soixante années durant, les recueils se suivent et se ressemblent, parmi lesquels, outre ceux déjà cités : Les Nocturnes (1950), Mémoire du cœur (1952), Musiques du temps perdu […] Lire la suite

CHINOISE CIVILISATION - Les arts

  • Écrit par 
  • Corinne DEBAINE-FRANCFORT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Michel NURIDSANY, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Pierre RYCKMANS, 
  • Alain THOTE
  •  • 54 374 mots
  •  • 43 médias

Les tendances esthétiques chinoises ordonnent les créations artistiques selon une hiérarchie profondément différente de celle de l'Occident : elles tiennent compte de leur lien plus ou moins direct avec l'esprit. L'écriture – et donc la calligraphie, véhicule par excellence de la pensée – prend ainsi la première pl […] Lire la suite

COSMOS (exposition)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis GAILLEMIN
  •  • 1 063 mots

 », mais aussi « son image réfléchie à l'intérieur de l'homme par l'intermédiaire des sens ». Quant à Carl Gustav Carus, son Promeneur au sommet d'une montagne – contemplation presque abstraite du jeu des éléments – sert de couverture au catalogue et d'affiche à l'exposition. Jean Clair […] Lire la suite

COURBET GUSTAVE (1819-1877)

  • Écrit par 
  • Pierre GEORGEL
  •  • 3 490 mots
  •  • 3 médias

 », et, à partir de 1880 environ, chacun ou presque convient qu'il est « un bon ouvrier ». Mais cet éloge est un blâme déguisé. « La nature, déclare un critique en 1891, déroule devant les yeux du promeneur une suite d'images sans poses... Il faut corriger par un travail intellectuel les erreurs […] Lire la suite

CSOKONAI VITÉZ MIHÁLY (1773-1805)

  • Écrit par 
  • Gyula SIPOS
  •  • 2 050 mots

de Hervey et de Young, l'influence du préromantisme et du sentimentalisme – celui de Bürger, de Gessner ou de Jean-Jacques – se fera sentir de plus en plus : le promeneur solitaire, à qui l'Arcadie terrestre se trouve définitivement refusée, ira se répandre en plaintes adressées à l'écho, aux forêts […] Lire la suite

DIALOGUES DE ROUSSEAU JUGE DE JEAN-JACQUES, Jean-Jacques Rousseau - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Anouchka VASAK
  •  • 1 049 mots

« Ici commence l'œuvre de ténèbres dans lequel, depuis huit ans, je me trouve enseveli, sans que, de quelque façon que je m'y sois pu prendre, il m'ait été possible d'en percer l'effrayante obscurité. » Ainsi s'ouvre le dernier livre des Confessions, qui s'achève sur le récit de leur lecture publique en 1770 et du silence qui l'a accueillie. L'« œuvre de ténèbres » remonterait […] Lire la suite

DISCOURS SUR L'ORIGINE ET LES FONDEMENTS DE L'INÉGALITÉ PARMI LES HOMMES (J.-J. Rousseau) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Anouchka VASAK
  •  • 1 159 mots
  •  • 2 médias

 ») et Rousseau n'en abandonnera jamais la (re)quête, jusqu'aux Rêverie du promeneur solitaires, tentative de ressaisie du moi à travers les seules « sensations ». Universel, le Discours de 1755, contenant en germe la philosophie politique moderne et l'anthropologie […] Lire la suite

DIVAGATIONS, Stéphane Mallarmé - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Patrick BESNIER
  •  • 1 035 mots
  •  • 1 média

une réconciliation de l'auteur avec son projet : « les Divagations apparentes traitent un sujet, de pensée, unique – si je les revois en étranger, comme un cloître quoique brisé, exhalerait au promeneur, sa doctrine ». Il y a donc bien une architecture, fût-elle brisée. À la fin du volume, une […] Lire la suite

DOIG PETER (1959- )

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET, 
  • Universalis
  •  • 1 025 mots

plans horizontaux très distincts et traités picturalement de manière différente. En son milieu, un grand canoë avec un homme à bord dont la silhouette se reflète dans l'eau. La forme flottante, comme le promeneur solitaire de Lapeyrouse Wall (2004) inspiré par une […] Lire la suite

DYNAMO (exposition)

  • Écrit par 
  • Maïten BOUISSET
  •  • 1 148 mots
  •  • 1 média

la société industrielle et préconisaient haut et fort: « Défense de ne pas toucher. » Dès lors, le spectateur (il faudrait dire le promeneur) devenait partie prenante du processus créateur. Sans qu’il soit possible de citer la centaine d’artistes dont les œuvres jalonnaient l’exposition, il fallait se […] Lire la suite

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Arts et culture) - La littérature

  • Écrit par 
  • Marc CHÉNETIER, 
  • Rachel ERTEL, 
  • Yves-Charles GRANDJEAT, 
  • Jean-Pierre MARTIN, 
  • Pierre-Yves PÉTILLON, 
  • Bernard POLI, 
  • Claudine RAYNAUD, 
  • Jacques ROUBAUD
  •  • 40 208 mots
  •  • 24 médias

virilité. Il y a dans les œuvres de Stephen Crane, Hemingway, Dos Passos, Faulkner un sens de la victoire et de la défaite ambiguës de l'homme dans la guerre et la violence. Promeneur dans les bois, fermier, chasseur ou vacancier, l'Américain dans la nature reste seul, en tout cas rarement accompagné […] Lire la suite

FRIEDRICH CASPAR DAVID (1774-1840)

  • Écrit par 
  • Julie RAMOS
  •  • 2 223 mots
  •  • 5 médias

, écrit-il, paraît plus grand et plus sublime, élève l'imagination et suscite l'attente, semblable à une fille voilée. » Le spectateur, comme la figure peinte, est donc souvent confiné au seuil de la vision. Le Promeneur au-dessus d'une mer de nuages [vers 1818, Hambourg, Kunsthalle […] Lire la suite

GÉNÉALOGIES DU BAROQUE (A. Mérot)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 1 237 mots

Avec Généalogies du baroque (Le Promeneur, Paris, 2007), une synthèse consacrée à l'histoire de la notion de « baroque » dans les arts visuels, Alain Mérot, professeur d'histoire de l'art moderne à la Sorbonne, spécialiste reconnu de la peinture française du […] Lire la suite

GOREY EDWARD (1925-2000)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 568 mots

d'ouvrages parus depuis 1993 dans la collection Le Cabinet du lettré, aux éditions Le Promeneur dirigées par Patrick Mauriès. Edward Gorey est mort à Hyannis, dans le Massachusetts, le 15 avril 2000. […] Lire la suite

LE SPLEEN DE PARIS, Charles Baudelaire - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 1 047 mots
  •  • 1 média

installe nombre de ces poèmes dans la poétique d'un Paris « à l'apogée du capitalisme », pour reprendre le titre d'un essai de Walter Benjamin. Baudelaire a successivement évoqué plusieurs titres : Poèmes nocturnes, Rêvasseries, Le Promeneur solitaire […] Lire la suite

GUÉDIGUIAN ROBERT (1953- )

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 1 103 mots
  •  • 1 média

Né en 1953 à Marseille, Robert Guédiguian réalise son premier long-métrage en s'inscrivant dans le courant régionaliste qui marque le début des années 1980 : l'écriture de Dernier Été (1980) résulte de la tension entre la volonté de quitter sa ville natale (pour « monter » à Paris faire du cinéma) et celle de planter d'entrée le décor géographique et humain qui sera celui de to […] Lire la suite

JOURNAL INTIME, notion de

  • Écrit par 
  • Elsa MARPEAU
  •  • 993 mots

tard, Jean-Jacques Rousseau livre Les Rêveries du promeneur solitaire (1776-1778), qui se présentent comme « un informe journal de [ses] rêveries ». Alors que Les Confessions (1764-1769) se voulaient une disculpation des accusations portées contre lui, Rousseau […] Lire la suite

HOMOPTÈRES

  • Écrit par 
  • Robert GAUMONT, 
  • Jean-Yves TOULLEC
  •  • 2 546 mots
  •  • 3 médias

en quantité devant les pas du promeneur. La plupart d'entre elles appartiennent à la famille des Jassidés, qui comprend plus de 4 000 espèces. Ce sont les cicadelles vraies qui sont le plus souvent inoffensives ; certaines d'entre elles s'attaquent aux cultures et il en est même de redoutables […] Lire la suite

HORACE (65-8 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Jacques PERRET
  •  • 3 197 mots

du recueil. Il faut lire ces pièces comme on regarderait par des fenêtres encore ouvertes pour nous sur la vie quotidienne des Romains : les ennuis d'un promeneur harcelé par un importun (I, ix), les péripéties d'un voyage en « province » (V), les propos […] Lire la suite

IMPRESSIONNISME

  • Écrit par 
  • Jean CASSOU
  •  • 9 470 mots
  •  • 26 médias

par des hommes fuyant la ville, cherchant, isolés ou entre camarades, les recueillements de la solitude. Corot est le type parfait de ces amants de la nature, un continuel promeneur, qui, dans toutes les villes, toutes les campagnes de la province, découvre un coin capable de produire une impression […] Lire la suite

LE JARDIN DES PLANTES (C. Simon) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 1 338 mots

même de l'écriture : « un jardin aux sentiers qui bifurquent », qui se réécrit sans cesse sous les pas du promeneur. La citation de Dostoïevski est un avertissement laissé au lecteur de ne pas lire ce texte comme un « témoignage », de ne pas y voir une autobiographie vulgaire ou, en termes […] Lire la suite

JARDINS "SECS", Kyōto (Japon)

  • Écrit par 
  • Alain THOTE
  •  • 187 mots
  •  • 1 média

formes noueuses et de petite taille, sont avec la mousse la seule végétation autorisée. Austérité et dépouillement inspirent ces créations. Supports de la méditation, les jardins secs, de dimensions réduites, sont destinés à être vus d'un point fixe, et non pas découverts par le promeneur au fur et à mesure de sa marche : il n'est pas convié à y pénétrer. […] Lire la suite

LACROIX CHRISTIAN (1951- )

  • Écrit par 
  • Farid CHENOUNE, 
  • Universalis
  •  • 828 mots

d'aujourd'hui, le Promeneur, 1995 ; avec Patrick Mauriès), étendant ainsi son territoire stylistique. En 2005, Bernard Arnault, en désaccord avec Christian Lacroix sur la stratégie de la maison de couture, a revendu celle-ci à la société Falic Group. En 2010, Christian Lacroix quitte la maison […] Lire la suite

FRANÇAISE LITTÉRATURE, XVIIIe s.

  • Écrit par 
  • Pierre FRANTZ
  •  • 7 653 mots
  •  • 4 médias

 : Les Rêveries du promeneur solitaire de Rousseau, les Salons de Diderot ou l’Oberman de Senancour témoignent de la relation nouvelle entre l’homme, la nature et la morale […] Lire la suite

LOI, épistémologie

  • Écrit par 
  • Pierre JACOB
  •  • 6 839 mots
  •  • 1 média

lois pose le problème de la sélection de la cause pertinente à l'intérieur de la cause « totale » d'un événement. Comme l'a fait valoir H. Putnam (1983), la cigarette jetée par un promeneur est tenue pour la cause de l'incendie qui a ravagé 30 hectares de forêt dans les Alpes maritimes. On tient […] Lire la suite

MACH ERNST (1838-1916)

  • Écrit par 
  • Michel PATY
  •  • 4 136 mots
  •  • 1 média

, Il a, suivant l'expression d'Einstein, « ébranlé la foi dogmatique » dans le mécanisme, ouvrant la voie aux révolutions de la physique du xxe siècle. Ce « promeneur sans préjugés, muni d'idées originales dans plusieurs champs de la connaissance », ainsi […] Lire la suite

MARMOTTAN PAUL (1856-1932)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 522 mots

Goût néoclassique, Le Promeneur, 1989), sa première visite à l'hôtel du Ranelagh ; lui-même poursuivra toute sa vie la recherche de la demeure idéale. Marmottan a donc participé à la naissance d'un « style Empire » pressenti par des amateurs comme Whistler ou Montesquiou et mis à […] Lire la suite

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et recevez en cadeau un ebook au choix !