« gaule belgique »

GAULE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE, 
  • Jean-Jacques HATT
  •  • 26 438 mots
  •  • 5 médias

La politique gauloise des empereurs L'empereur Auguste créa les bases administratives de la Gaule romaine, après avoir achevé la pacification des zones limitrophes des Alpes et des Pyrénées. Il organisa les circonscriptions nouvelles en remodelant les anciennes cités et divisa la Gaule en quatre parties (Narbonnaise, Gaule aquitaine, Gaule celtique, Gaule belgique, auxquelles s'ajoutera plus tard la Germanie). […] Lire la suite

BELGIQUE Histoire

  • Écrit par 
  • Guido PEETERS
  •  • 20 701 mots
  •  • 16 médias

Ils s'emparèrent de Tournai, en firent leur capitale, et sous Clovis ils commencèrent, à partir de 481, la deuxième conquête de la Gaule, cette fois par le nord. Deux faits historiques remontent à cette période des Mérovingiens : d'une part la division entre l'Austrasie et la Neustrie (depuis 639), la frontière (nord-sud) traversait le territoire de la Belgique actuelle et, d'autre part, la naissance du clivage entre les dialectes romans et thiois (ligne ouest-est). […] Lire la suite

GAULLE CHARLES DE (1890-1970)

  • Écrit par 
  • Jean LACOUTURE
  •  • 7 663 mots
  •  • 18 médias

L'empreinte qu'il aura laissée sur l'histoire de son temps, le caractère à la fois tragique et décisif de ses interventions dans la vie du pays, l'originalité exubérante de son personnage, l'ampleur de ses vues, les talents d'orateur, d'artiste et d'écrivain qu'il aura déployés pour les faire prévaloir, font sans doute de Charles de Gaulle le Français capital du xxe siècle. […] Lire la suite

CHILDÉRIC Ier (436 env.-481) roi des Francs Saliens (457-481)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 153 mots

Les Francs Saliens, ayant signé un traité d'alliance avec l'Empire romain, s'étaient installés en Belgique Seconde, dans le nord-ouest de la Gaule Belgique, entre la Meuse et la Somme, et avaient fait de Tournai leur capitale. Childéric Ier, chassé par le peuple en révolte, passa quelques années en exil en Thuringe. Rappelé et rétabli en 463, il joua un rôle important en tant qu'allié barbare des Romains. […] Lire la suite

PLINE L'ANCIEN (23-79)

  • Écrit par 
  • Pierre GRIMAL
  •  • 911 mots

L'arrivée au pouvoir de Vespasien, qui était son ami, le rappela à l'activité administrative : en 70, on le trouve procurateur des finances impériales en Gaule narbonnaise, puis en Afrique (71-72) ; en 73, il est procurateur d'Espagne citérieure. Nommé en Gaule Belgique, il est rappelé à Rome, où il collabore étroitement avec l'empereur ; peut-être est-il dès lors préfet de la flotte de Misène, l'une des plus hautes fonctions confiées à des chevaliers. […] Lire la suite

BRUXELLES CAPITALE DE LA BANDE DESSINÉE (expositions)

  • Écrit par 
  • Dominique PETITFAUX
  •  • 1 008 mots

À l'automne de 2009, alors que Lutèce fêtait le cinquantenaire de la création d'Astérix (cérémonie à l'université de Paris-XIII, apposition d'une plaque sur l'immeuble HLM de Bobigny où, en août 1959, René Goscinny et Albert Uderzo eurent l'idée du personnage, exposition de planches originales dans les thermes gallo-romains du musée de Cluny), la Gaule belgique célébrait l'âge d'or de sa bande dessinée. […] Lire la suite

FRANCS

  • Écrit par 
  • Lucien MUSSET
  •  • 2 626 mots
  •  • 1 média

Modalités de l'expansion franque Sous le règne de Gallien, vers 257, des Francs prirent part à un raid qui, à travers la Gaule, les mena jusqu'en Espagne. D'autres, sous Probus, vers 280, déportés aux bouches du Danube, auraient réussi à regagner par mer leur pays d'origine. En 285, Dioclétien confia à Carausius le soin de défendre les côtes de Belgique et d'Armorique contre les Francs et les Saxons. […] Lire la suite

CARAUSIUS MARCUS AURELIUS VALERIUS (250 env.-293)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 334 mots

C'est notamment le cas de Postumus et de Tetricus en Gaule, de Domitianus en Égypte et, enfin, de Carausius en Bretagne (la Grande-Bretagne actuelle). Carausius, né à Menapia en Belgique, est entré dans l'armée romaine qu'il a servie avec zèle ; il a participé à la répression de l'insurrection des Bagaudes, sorte de jacquerie provoquée par les crises économiques successives qui ravagent l'Empire. […] Lire la suite

GERMANIE

  • Écrit par 
  • Raymond CHEVALLIER
  •  • 2 733 mots
  •  • 2 médias

Pendant la période d'anarchie militaire, l'empire des Gaules (258-268) tente de prendre la relève de Rome pour mieux assurer la défense du limes : Postumus, appuyé par l'armée du Rhin et la Gaule du Nord et du Nord-Est, installe sa capitale à Trèves.L'année 257-258 marque le repli sur la ligne rhénane. Francs et Alamans percent le limes et envahissent la Gaule. […] Lire la suite

RÉVOLTE DE VERCINGÉTORIX

  • Écrit par 
  • Xavier LAPRAY
  •  • 208 mots

La révolte de Vercingétorix ouvre l'ultime phase de la conquête romaine d'une partie du monde celtique, nommée Gaule par César. Celui-ci a en effet pris l'initiative en — 58 de se lancer à la conquête des territoires de la Belgique et de la France actuelles, le sud de celle-ci étant déjà sous domination romaine. Le général romain l'emporte d'abord sur les différents peuples qui s'opposent à lui, mais doit faire face en — 52 à un soulèvement quasi général dirigé par le chef arverne Vercingétorix. […] Lire la suite

DRUSUS NERO CLAUDIUS (38-9 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 286 mots
  •  • 1 média

Drusus et son frère Tibère participent à de brillantes campagnes dans les Alpes autrichiennes, puis Drusus reçoit le commandement des armées romaines en Gaule à la fin de ~ 13. Avec ses légions, il entreprend le début de la conquête de la Germanie, installe des garnisons sur son passage, atteint la Weser et, en ~ 9, l'Elbe. Il meurt d'une chute de cheval au retour de cette campagne victorieuse. […] Lire la suite

DES FRANCS AUX MÉROVINGIENS (expositions)

  • Écrit par 
  • Claude SEILLIER
  •  • 1 292 mots

Précurseurs de l'Europe nous rappelait en outre que les Francs sont d'origine germanique et que les souverains mérovingiens, dont le royaume s'étendait sur la France, l'Allemagne, la Suisse, la Belgique et les Pays-Bas, ont écrit une page d'histoire commune aux pays d'Europe occidentale. […] Lire la suite

CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE

  • Écrit par 
  • Marcel BAZIN
  •  • 840 mots
  •  • 1 média

La ville tient son nom de la peuplade gauloise des Catalaunes, établie aux confins de la Belgique et de la Celtique, de part et d'autre de la vallée de la Marne, dont le chef-lieu fut déplacé par les conquérants romains de l'oppidum de Vieil-Châlons (La Cheppe) à l'emplacement actuel sur la rive nord de la Marne. Celui-ci offrait de meilleures facilités de communication, à la jonction des deux grands itinéraires reliant Lyon (Lugdunum) au nord de la Gaule, l'un par Dijon, Langres et Bar-sur-Aube et l'autre par Autun et Troyes. […] Lire la suite

COQ GAULOIS

  • Écrit par 
  • Hervé PINOTEAU
  •  • 587 mots

La Belgique d'expression française ou Wallonie emploie le coq sur son drapeau et elle l'oppose au lion des Flamands et des flamingants. […] Lire la suite

REIMS

  • Écrit par 
  • Marcel BAZIN
  •  • 900 mots
  •  • 3 médias

Ayant accordé à César son appui lors de la conquête de la Gaule, la ville s'est développée à un carrefour de voies allant vers Boulogne, Bavay, Trèves, Metz, Toul et Langres. Métropole de la Belgique seconde au iiie siècle, elle a pris alors le nom de Reims (du nom des Remi) et s'est entourée d'une enceinte fortifiée ovale, dont la trace est bien visible dans le plan actuel de la ville. […] Lire la suite

AUSTRASIE, LE ROYAUME MÉROVINGIEN OUBLIÉ (exposition)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 975 mots
  •  • 1 média

Symétriquement, la France et ses quarante rois auraient daté du baptême fondateur de Clovis, alors même que la Gaule et l’empire étaient christianisés depuis un siècle et toute autre religion interdite et persécutée. Cette vision a changé intégralement depuis deux décennies, notamment grâce à la multiplication des fouilles archéologiques préventives, qui ont fait surgir des pans entiers de ces siècles obscurs, avec leurs villages inconnus jusqu’alors, leurs nécropoles aux riches offrandes et leur artisanat sophistiqué. […] Lire la suite

BRONZES ANTIQUES

  • Écrit par 
  • Claude ROLLEY
  •  • 5 573 mots
  •  • 7 médias

Cela s'explique en partie par des découvertes spectaculaires : plusieurs milliers de bronzes géométriques et archaïques dans le stade d'Olympie ; une riche vaisselle de bronze et d'argent dans les tombes de Macédoine et de Thrace ; des vases étrusques et grecs en Gaule de l'Est et en Allemagne du Sud-Ouest, dont le cratère de Vix n'est que l'exemple le plus frappant. […] Lire la suite

BURGONDES

  • Écrit par 
  • Patrick PÉRIN
  •  • 3 318 mots
  •  • 5 médias

Ce royaume, assez mal connu, fut éphémère car les Huns l'anéantirent en 436 à la demande du « maître de la milice », le Romain Aetius, qui craignait une expansion territoriale burgonde vers la Belgique : le souvenir de ces événements, au cours desquels une partie de la famille royale (dont le roi Guntiarius) et de l'aristocratie burgondes périt, est à l'origine de la célèbre légende des Nibelungen. […] Lire la suite

CELTES

  • Écrit par 
  • Christian-Joseph GUYONVARC'H, 
  • Pierre-Yves LAMBERT, 
  • Stéphane VERGER
  •  • 15 826 mots
  •  • 5 médias

L'étendue et le degré de cohésion des civitates sont variables : à côté des grands États de Gaule centrale (Arvernes, Bituriges, Éduens, Séquanes, Helvètes), autour desquels gravitent des peuples clients, on trouve dans certaines régions une multitude de petits groupes (en Armorique et en Gaule Belgique) qui conservent une organisation tribale forte. […] Lire la suite

GERMAINS

  • Écrit par 
  • Lucien MUSSET
  •  • 4 636 mots
  •  • 1 média

Le limes du Rhin moyen est enfoncé en 254, les Germains pénètrent en Belgique vers 259, puis entre 268 et 278 errent librement dans l'intérieur de la Gaule, incendiant et saccageant presque toutes les cités et les villae rurales. Une bonne partie de l'œuvre de romanisation des trois siècles précédents est anéantie. En 260 et en 270, les Alamans pénètrent en Italie du Nord. […] Lire la suite

CÉSAR (101-44 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Claude NICOLET, 
  • Michel RAMBAUD
  •  • 7 706 mots
  •  • 6 médias

, un nouveau danger planait sur la Gaule, et peut-être sur l'Italie elle-même, qui n'avait pas perdu le souvenir des menaces des Cimbres et des Teutons : le chef suève Arioviste avait réussi à s'immiscer dans les rivalités intérieures qui opposaient les Éduens, les Séquanes et les Arvernes pour la domination de la Gaule, et les avait successivement battus en Alsace. […] Lire la suite

BÉNÉDICTINS

  • Écrit par 
  • Jacques DUBOIS
  •  • 5 515 mots

Certains monastères y virent un moyen d'échapper à la juridiction des évêques et constituèrent en Belgique et en France des congrégations dites « des Exempts » ; la plupart des monastères ainsi groupés passèrent à des congrégations d'esprit nouveau. Les 55 monastères des Exempts de France (en 1580) étaient réduits à 11 lors de leur suppression en 1768. […] Lire la suite

MOSAÏQUE, art

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre DARMON, 
  • Henri STERN
  •  • 4 181 mots
  •  • 13 médias

La Gaule et la Germanie excellent dans le dessin géométrique compliqué, l'Angleterre développe un style provincial très particulier, qui reste néanmoins tributaire des modèles de la Gaule et de l'Italie. L'Espagne, dont les mosaïques romaines sont encore insuffisamment connues, semble avoir subi l'influence combinée de l'Afrique du Nord et de l'Italie. […] Lire la suite

AMPHITHÉÂTRE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude GOLVIN
  •  • 3 167 mots
  •  • 7 médias

Dans toutes les provinces de la Gaule, cet édifice fut l'apanage des grandes villes neuves créées ou rebâties sur un plan orthogonal. Cependant, dans les provinces de Belgique, Lyonnaise et Aquitaine, qui furent les dernières conquises, d'autres types de monuments apparurent aussi en relation avec de grands sanctuaires. On découvre ainsi à Grand (Vosges) un monument comprenant une arène elliptique mais qui n'est entourée que partiellement par la cavea (type d'édifice que l'on désigne sous le nom de « semi-amphithéâtre »). […] Lire la suite

ÉMAUX

  • Écrit par 
  • Marie-Madeleine GAUTHIER
  •  • 4 384 mots
  •  • 1 média

Les pièces antérieures à la crise iconoclaste (viiie-ixe siècle) sont conservées en nombre infime : elles ont subsisté loin de la capitale, en Gaule (reliquaire de sainte Radegonde à Poitiers), en Italie, en Syrie. Des bijoux, tels les bracelets de Salonique ou des plaques de vases précieux, suscitèrent l'émulation des orfèvres carolingiens qui les sertirent en remploi (aiguière de Saint-Maurice d'Agaune), puis les imitèrent en Gaule franque (reliure de l'évangéliaire de Metz, Paris, Bibliothèque nationale), en Aquitaine (reliquaire de Pépin à Conques), dans les Asturies (croix de la Victoire à Oviedo), en Lombardie (paliotto de Sant Ambrogio à Milan), à Rome avec un programme historié de style latin (croix du pape Pascal, Vatican). […] Lire la suite

ROME ET EMPIRE ROMAIN La République

  • Écrit par 
  • Raymond BLOCH
  •  • 10 958 mots
  •  • 9 médias

La République romaine a duré pendant près de cinq siècles, de 509 à 27 avant J.-C. Elle a connu tour à tour la mise en place d'institutions qui ont subsisté jusqu'au principat d'Auguste, la conquête de l'Italie, puis du bassin méditerranéen, enfin les divisions et les guerres civiles qui, affaiblissant progressivement le régime, ont abouti peu avant l'ère chrétienne à sa disparition définitive. […] Lire la suite

RURALE CIVILISATION

  • Écrit par 
  • Emmanuel LE ROY LADURIE
  •  • 14 358 mots
  •  • 2 médias

La civilisation rurale se définit d'abord par oppositions. Qui dit campagne dit villes ; qui dit paysan dit citadins. La civilisation rurale est un tissu monotone qui rapproche les uns des autres un certain nombre de groupes cellulaires, villages, paroisses ou communes, ces groupes étant, selon les cas, englobés ou dominés par des pouvoirs ou (et) par des forces économiques et sociales qui sont extérieures ou supérieures aux cellules en question. […] Lire la suite

DUMAS ALEXANDRE (1802-1870)

  • Écrit par 
  • Claude SCHOPP
  •  • 5 658 mots
  •  • 2 médias

Il sera le Juif errant de la littérature, éternel voyageur à travers l'Europe : le Midi de la France (1834), l'Italie et la Sicile (1835), la Belgique, les bords du Rhin (1838), Florence (1840-1843), l'Espagne et l'Afrique du Nord (1846), la Hollande (1849), Londres (1857), la Russie, le Caucase, la Grèce (1858-1859), l'Italie du Nord (1860), la Sicile et Naples (1860-1864), l'Autriche et la Hongrie (1864-1865), l'Espagne à nouveau (1870). […] Lire la suite

NORMANDIE

  • Écrit par 
  • Armand FRÉMONT, 
  • Lucien MUSSET
  •  • 7 271 mots
  •  • 10 médias

Quand commence, timidement, l'histoire écrite, vers le milieu du iie siècle avant l'ère chrétienne, le pays apparaît divisé entre deux aires de civilisation : au nord de la Seine, les peuples des Véliocasses (de Rouen à l'Oise) et des Calètes (pays de Caux) appartiennent à la Belgique ; au sud du fleuve, les Abrincates de l'Avranchin, les Unelles du Cotentin et des îles, les Bajocasses du Bessin, les Viducasses de la plaine de Caen, les Esuvii (plus tard Sagii) du pays de Sées, les Eburovices de la région d'Évreux, les Lexoves de Lisieux se rattachent à la Gaule celtique. […] Lire la suite

VERRE ART DU

  • Écrit par 
  • James BARRELET
  •  • 7 271 mots
  •  • 8 médias

Ces objets ont été trouvés en nombre assez important dans les tombes franques ou mérovingiennes, particulièrement en Allemagne occidentale, dans le nord de la France, en Belgique, en Angleterre, en Scandinavie où le mobilier funéraire est resté plus longtemps à l'abri, de nouvelles prescriptions chrétiennes interdisant la présence d'objets d'usage domestique dans les tombes. […] Lire la suite

ROME ET EMPIRE ROMAIN Le Haut-Empire

  • Écrit par 
  • Yann LE BOHEC, 
  • Paul PETIT
  •  • 35 262 mots
  •  • 17 médias

Pendant plusieurs siècles, l'Empire romain a assuré la paix et l'unité du monde méditerranéen et façonné dans ses provinces la majeure partie de l'Europe. Les Romains n'avaient certes pas que des qualités et leur domination résulte partout de l'emploi judicieux de la force. Mais, une fois établie, cette domination s'est maintenue grâce à la diffusion d'une civilisation en partie héritée des Grecs, et par la participation des élites indigènes au gouvernement et à l'administration. […] Lire la suite

MONNAIE Histoire de la monnaie

  • Écrit par 
  • Michel BRUGUIÈRE
  •  • 9 774 mots
  •  • 7 médias

Ainsi le monnayage romain dura-t-il, dans la Gaule méridionale, jusqu'au milieu du viie siècle. Les souverains barbares se contentèrent au début d'adjoindre leur propre monogramme, puis leur nom entier (les rois francs en prirent l'initiative après la mort de Clovis). C'est en 538 que Théodebert Ier s'enhardit jusqu'à frapper une monnaie d'or à son nom, rompant ainsi l'unité fictive de l'Empire. […] Lire la suite

RWANDA

  • Écrit par 
  • François BART, 
  • Jean-Pierre CHRÉTIEN, 
  • Marcel KABANDA
  •  • 11 976 mots
  •  • 5 médias

La convention anglo-belge dite Orts-Milner de 1919 prévoit l'attribution du Rwanda et du Burundi à la Belgique. Les frontières avec le Congo et l'Ouganda n'avaient été définitivement établies qu'en 1910 ; il faut attendre 1923 pour que le Gisaka, initialement attribué au Tanganyika Territory, soit réintégré au Rwanda. Et, en 1924, la Belgique accepte officiellement d'exercer le mandat de la S. […] Lire la suite

FRANCE (Arts et culture) La langue française

  • Écrit par 
  • Gérald ANTOINE, 
  • Jean-Claude CHEVALIER, 
  • Loïc DEPECKER, 
  • Françoise HELGORSKY
  •  • 15 699 mots
  •  • 1 média

Pour rendre compte de l'évolution d'une langue, le linguiste distingue traditionnellement deux sortes de facteurs : des facteurs internes, c'est-à-dire des mécanismes de changements proprement linguistiques, dus aux modifications et au réaménagement des systèmes, et des facteurs externes, à savoir les modifications de la société, des techniques, etc. […] Lire la suite

ROMAIN DROIT

  • Écrit par 
  • Jean GAUDEMET
  •  • 6 341 mots

Et, parce que le Code Napoléon inspira la Hollande, la Belgique, l'Italie, l'Espagne et, par ces derniers pays, l'Amérique latine, la persistance du droit romain s'étendit à tous les pays d'obédience juridique « latine ». Cependant, en Allemagne, une école juridique éminente, celle des pandectistes, poursuivit pendant tout le xixe siècle un enseignement dogmatique de droit romain dans les universités. […] Lire la suite

NAPOLÉON Ier BONAPARTE (1769-1821) empereur des Français (1804-1814 et 1815)

  • Écrit par 
  • Jacques GODECHOT, 
  • Universalis
  •  • 8 337 mots
  •  • 16 médias

En février 1801, l'Autriche fut contrainte de signer le traité de Lunéville, qui reconnaissait le droit de la France à ses frontières naturelles telles que Jules César les avait attribuées à la Gaule (c'est-à-dire le Rhin, les Alpes et les Pyrénées). La Grande-Bretagne se lassa à son tour du conflit. Après des préliminaires de paix conclus à Londres en octobre 1801, la paix fut signée à Amiens le 27 mars 1802. […] Lire la suite

PARIS

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre BABELON, 
  • Michel FLEURY, 
  • Frédéric GILLI, 
  • Daniel NOIN, 
  • Jean ROBERT, 
  • Simon TEXIER, 
  • Jean TULARD
  •  • 32 119 mots
  •  • 21 médias

Un certain nombre de villes du monde ont donné naissance à des mythes ; quelques-uns ont acquis une portée universelle, en se détachant des caractères fondamentaux du pays lui-même pour exalter la Ville en tant qu'individu. Il en est ainsi de Rome et de Paris. On a maintes fois signalé cette sorte de familiarité amoureuse, avec ses éclats de haine ou d'adoration, que Paris a toujours suscitée, dans le monde entier, chez les poètes ou les chansonniers notamment, familiarité manifestée par l'usage de « petits noms » : Paname, Pantruche. […] Lire la suite

VERRE

  • Écrit par 
  • Pierre PIGANIOL, 
  • Micheline PROD'HOMME, 
  • Aniuta WINTER
  •  • 12 514 mots
  •  • 5 médias

Les difficultés d'approvisionnement deviennent considérables, et l'on remplace les soudes d'Orient par les cendres de fougères ou de bois des forêts de Gaule et de Germanie. Ces cendres sont essentiellement formées de carbonate de potassium : il faut adapter la technique, et ce n'est que grâce à une prodigieuse ingéniosité que le verre survit dans ces siècles troublés. […] Lire la suite

JUDAÏSME Histoire du peuple juif

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 11 244 mots
  •  • 9 médias

Le mot Juif (ancien français Juiu, Juieu), dérivé du latin Judaeus (grec Ioudaïos), issu de l'hébreu Yehūdī, désigne primitivement les ressortissants du royaume de Juda (940 à 586 av. J.-C.) dont une première mention biblique est faite dans le IIe Livre des Rois (xvi, 6). Par la suite, ce terme s'appliqua au peuple d'Israël dans son ensemble. Après la fin de l'État juif antique, encore que des agglomérations juives aient subsisté dans le pays (en Galilée surtout) à toutes les époques, le peuple juif vit dispersé parmi les nations ; mieux, il partage leur vie, et la notion même de peuple juif serait sujette à contestation, impliquant de soi une prise de position. […] Lire la suite

EUROPE, préhistoire et protohistoire

  • Écrit par 
  • Gérard BAILLOUD, 
  • Jean GUILAINE, 
  • Michèle JULIEN, 
  • Bruno MAUREILLE, 
  • Michel ORLIAC, 
  • Alain TURQ, 
  • Universalis
  •  • 21 406 mots
  •  • 22 médias

On emploie généralement les termes « préhistoire » et « protohistoire » – cette deuxième période étant parfois incluse dans la première –, pour désigner l'étude des sociétés humaines qui n'ont pas laissé de traces écrites. Elle se fonde donc essentiellement sur l'examen des vestiges de la présence humaine que les fouilles archéologiques mettent au jour. […] Lire la suite

ROMAN ART

  • Écrit par 
  • Marcel DURLIAT
  •  • 20 556 mots
  •  • 19 médias

Le terme d'art roman aurait été employé pour la première fois, en 1818, par l'archéologue normand Charles Duhérissier de Gerville, dans une lettre à son ami Auguste Le Prévost. Jusque-là, on avait qualifié indistinctement de « gothiques » toutes les manifestations de l'art médiéval. Cette meilleure compréhension des choses est à mettre à l'actif du romantisme, car elle répond à l'intérêt spécial que celui-ci accordait au Moyen Âge. […] Lire la suite

ÉROTISME

  • Écrit par 
  • Frédérique DEVAUX, 
  • René MILHAU, 
  • Jean-Jacques PAUVERT, 
  • Mario PRAZ, 
  • Jean SÉMOLUÉ
  •  • 19 774 mots
  •  • 7 médias

Innombrables sont les avatars d'Érôs dont la définition heuristique pourrait être : le désir ascensionnel. Or, ce désir – il se confond ici avec le regard olympien – anime les philosophies du concept ; il est à l'œuvre dans les théologies de l'histoire qui lisent synoptiquement les événements, comme dans les techniques qui, prenant l'homme pour matériau, prétendent ployer selon leur dessein la machine humaine. […] Lire la suite