« cinéma italien »

ITALIE - Le cinéma

  • Écrit par 
  • Jean A. GILI
  •  • 7 718 mots
  •  • 5 médias

Névéritablement en 1905, avec le tournage du premier film de fiction, La Prise de Rome, le cinéma italien a connu l'une des histoires les plus riches de la production mondiale. Il figure encore aujourd'hui, après l'éclat de la période muette, le triomphe international du néo […] Lire la suite

CINÉMA (Aspects généraux) - Histoire

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO, 
  • Jean COLLET, 
  • Claude-Jean PHILIPPE
  •  • 21 812 mots
  •  • 37 médias

 siècle, au moment où tous les arts se découvrent dans une impasse et doivent se soumettre à des mutations, le jeune cinéma voit s'ouvrir devant lui le plus vaste et le plus neuf des champs d'investigation. Le temps des pionniers (1895-1914) « Le vocabulaire le plus riche » Le cinéaste ignore […] Lire la suite

ITALIE - Langue et littérature

  • Écrit par 
  • Dominique FERNANDEZ, 
  • Pierre LAROCHE, 
  • Angélique LEVI, 
  • Jean-Paul MANGANARO, 
  • Philippe RENARD, 
  • Jean-Noël SCHIFANO
  •  • 29 123 mots
  •  • 15 médias

le vénitien, que certains qualifient de mièvre, est blâmé par Dante pour son âpreté. Dans l'Entretien d'Ariste et d'Eugène (1671), le père Bouhours juge l'italien trop monotone, alors que Dante en avait dit autant des langues d'oc et d'oïl – toutes deux oxytoniques – auxquelles […] Lire la suite

AVANT-GARDE

  • Écrit par 
  • Marie-Laure BERNADAC, 
  • Nicole BRENEZ, 
  • Antoine GARRIGUES, 
  • Jacinto LAGEIRA, 
  • Olivier NEVEUX
  •  • 10 101 mots
  •  • 14 médias

sans conteste au xxe siècle qu'il prend véritablement son essor et son importance. Initialement, lié à des expériences radicales (le futurisme italien « théorisé » par F. T. Marinetti, notamment), il caractérise alors des propositions variées souvent […] Lire la suite

COMÉDIE ITALIENNE, cinéma

  • Écrit par 
  • Jean A. GILI, 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 3 510 mots
  •  • 2 médias

quand ils daignaient en rendre compte. Elle a même été, depuis, reprise par ironie dans certains titres. Les origines du phénomène sont à chercher dans plusieurs traditions théâtrales qui se sont entrecroisées à partir des années vingt. Auparavant, le cinéma comique italien était réduit à la copie […] Lire la suite

BLASETTI ALESSANDRO (1900-1987)

  • Écrit par 
  • Giuditta ISOTTI-ROSOWSKY
  •  • 1 135 mots

où l'on était avocat de la curie romaine de père en fils. Mais il tient sans doute son goût pour les arts de son père hautboïste à l'Accademia de Santa Cecilia et de son grand-père sculpteur. La vie de Blasetti se confond avec l'histoire du cinéma italien : s'il défend le cinéma muet, il saisit […] Lire la suite

FESTIVALS

  • Écrit par 
  • Jean-Michel BRÈQUE, 
  • Matthieu CHÉREAU, 
  • Jean CHOLLET, 
  • Philippe DULAC, 
  • Christian MERLIN, 
  • Nicole QUENTIN-MAURER
  • , Universalis
  •  • 17 238 mots
  •  • 21 médias

Jamais les festivals n'ont été si nombreux ni si populaires. Jamais ils n'ont concerné autant de domaines artistiques – de l'opéra au cinéma, en passant par le théâtre, la danse et les arts plastiques. Identifiés à un lieu et à une régularité dans le temps, initialement tournés vers un public […] Lire la suite

CINÉMA (Réalisation d'un film) - Scénario

  • Écrit par 
  • Michel CHION
  •  • 3 562 mots
  •  • 3 médias

Le terme scénario (d'un mot italien signifiant « décors ») est employé dans le cinéma, mais plus anciennement encore au théâtre et dans la littérature, pour désigner l'intrigue sur laquelle s'appuie un récit en mots, ou en images et en sons. Aujourd'hui, c'est presque uniquement pour les fictions […] Lire la suite

BANDE DESSINÉE

  • Écrit par 
  • Dominique PETITFAUX
  •  • 17 293 mots
  •  • 17 médias

par Uderzo et Goscinny, récits de politique-fiction par Bilal). Au début du xxie siècle, la bande dessinée, à l'image de la société, est divisée en courants multiples et contradictoires. Le genre est aussi diversifié que peut l'être la littérature ou le cinéma […] Lire la suite

SOCIALISTES ART DANS LES PAYS

  • Écrit par 
  • Robert ABIRACHED, 
  • Louis MARCORELLES, 
  • Jean-Jacques NATTIEZ
  •  • 12 580 mots
  •  • 8 médias

connaît une telle ampleur à travers le monde et où la sensibilité collective évolue si vite qu'il est difficile de déchiffrer les voies de la modernité. « De tous les arts, le plus important » : cette définition de Lénine concernant le cinéma a fait fortune. Elle s'est traduite, dès la prise de pouvoir […] Lire la suite

PÉPLUM ITALIEN

  • Écrit par 
  • Jean A. GILI
  •  • 1 279 mots
  •  • 2 médias

Les films historiques ou pseudo-historiques constituent un genre de prédilection pour le cinéma italien, en particulier les films mettant en scène une Antiquité qui doit autant à l'information historique qu'à l'imagination débridée des auteurs. Dans le cinéma des premiers temps, beaucoup […] Lire la suite

MORETTI NANNI (1953- )

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 2 423 mots
  •  • 1 média

Dans un cinéma italien que l’on croyait irrémédiablement en déclin depuis le milieu des années 1970, Nanni Moretti a renoué très rapidement les fils distendus entre le néoréalisme et la comédie à l'italienne, entre l'impudeur intime de Rossellini et l'ironie parfois cruelle qui caractérisait […] Lire la suite

ANTONIONI MICHELANGELO (1912-2007)

  • Écrit par 
  • Paul Louis THIRARD
  •  • 2 288 mots
  •  • 2 médias

dans la profession en 1942 comme assistant de Marcel Carné pour Les Visiteurs du soir ; jusqu'à 1950, il collabore à quelques scénarios et réalise des courts-métrages qui ne sont pas indifférents. C'est l'époque où le cinéma italien connaît la flambée du néo-réalisme fortement marqué à gauche […] Lire la suite

MASTROIANNI MARCELLO (1924-1996)

  • Écrit par 
  • Alain GAREL
  •  • 1 640 mots
  •  • 2 médias

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, le cinéma italien connaît un épanouissement qui durera jusqu'au début des années 1980, épanouissement auquel participe toute une génération de cinéastes et d'acteurs qui ont commencé leur carrière entre la toute fin des années 1930 et l'immédiat après […] Lire la suite

FUTURISME

  • Écrit par 
  • Jean-Louis COMOLLI, 
  • Claude FRONTISI, 
  • Claude KASTLER
  •  • 5 047 mots
  •  • 10 médias

En France, le futurisme italien a souvent fait l'objet d'un intérêt condescendant. Or rien ne peut légitimement fonder cette attitude : l'intensité plastique des œuvres, l'ampleur et la nouveauté des attendus théoriques, la contribution majeure du mouvement à l'essor des avant-gardes apparaissent […] Lire la suite

DE SICA VITTORIO (1901-1974)

  • Écrit par 
  • Jean A. GILI
  •  • 1 647 mots
  •  • 3 médias

de l'évolution du cinéma italien. Sa carrière a épousé les contradictions, les enthousiasmes, les abandons et les sursauts de courage qui ont caractérisé une époque tourmentée. C'est en pensant à la trajectoire unique de l'homme et du cinéaste qu'Ettore Scola, en 1974, a dédié à De Sica son film […] Lire la suite

ROMAN - Roman et cinéma

  • Écrit par 
  • Jean-Louis LEUTRAT
  •  • 6 190 mots
  •  • 5 médias

Les relations de la littérature et du cinéma ont fait l'objet de commentaires nombreux et parfois polémiques, visant le plus souvent à repérer les traces d'une « influence » susceptible de s'exercer dans l'un ou l'autre sens et qui sera estimée bénéfique ou négative selon les cas et les auteurs […] Lire la suite

FANTASTIQUE

  • Écrit par 
  • Roger CAILLOIS, 
  • Éric DUFOUR, 
  • Jean-Claude ROMER
  •  • 21 074 mots
  •  • 18 médias

En principe, le fantastique dans la nature, dans les arts plastiques, dans la littérature devrait sinon être identique à lui-même, du moins relever de critères immédiatement identifiables, qui permettraient de le circonscrire avec évidence. Il n'en est rien. En premier lieu, « fantastique naturel » peut sembler une sorte de contradiction dans les termes, puisque fantastique signifie violation d'un […] Lire la suite

CINÉMA (Réalisation d'un film) - Mise en scène

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 4 765 mots
  •  • 11 médias

L'Herbier dans les années 1920, ou le simple serviteur d'un « texte » préalable ? L'histoire concrète du cinéma comporte en fait les deux types de fonctions et d'hommes. C'est en France, dans les années 1950, que le terme mise en scène a connu une indéniable inflation et est devenu un enjeu théorique […] Lire la suite

ESPAGNOL CINÉMA

  • Écrit par 
  • Jean-Louis COMOLLI
  •  • 1 315 mots

, intellectuellement infirme, esthétiquement nul et industriellement rachitique. » Développant ces différents points, Bardem accuse le cinéma espagnol de tourner le dos au réel, d'en donner une image fausse. Autour de lui, de Berlanga et de l'Italien Marco Ferreri sont alors réalisés des films où se […] Lire la suite

NÉO-RÉALISME ITALIEN

  • Écrit par 
  • Giuditta ISOTTI-ROSOWSKY
  •  • 3 182 mots
  •  • 5 médias

n'est pas mise en cause. En fait, le néo-réalisme est à la fois le produit d'une possibilité inscrite dans le champ culturel italien avant la guerre et des événements historiques. Dès 1940, une offensive se développe dans le cinéma pour modifier les procédés expressifs : on salue les signes […] Lire la suite

CALLIGRAPHISME

  • Écrit par 
  • Jean A. GILI
  •  • 942 mots
  •  • 1 média

Au début des années 1940 se développe dans le cinéma italien un mouvement de grande attention à la forme auquel on donne, par référence à la belle écriture des manuscrits enluminés, le nom de « calligraphisme ». Ce mouvement touche des cinéastes comme Mario Soldati (Piccolo Mondo […] Lire la suite

SCOLA ETTORE (1931-2016)

  • Écrit par 
  • René MARX
  •  • 919 mots
  •  • 1 média

Figure importante du cinéma italien, d'abord comme scénariste, puis comme cinéaste à partir de 1964, Ettore Scola a construit une œuvre composite et cohérente à la fois, dominant de sa stature la commedia all'italiana, où il excelle avec Risi, Monicelli […] Lire la suite

ROSI FRANCESCO (1922-2015)

  • Écrit par 
  • Aldo TASSONE
  •  • 1 081 mots

citta, 1951), est particulièrement importante : il en est l'auteur et le scénariste. Il passe à la régie en 1957, année particulièrement difficile pour le cinéma italien, avec Le Défi, film qui est une enquête sur le racket des produits maraîchers à Naples. Malgré […] Lire la suite

STARS ET VEDETTES

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 3 600 mots
  •  • 11 médias

Si tant est qu'elles aient jamais eu de frontières bien précises, les notions de vedette et de star n'en correspondent pas moins à deux étapes ou à deux étages de la superstructure des représentations mentales engendrées par le cinéma. Leur dilution actuelle […] Lire la suite

PASOLINI PIER PAOLO (1922-1975)

  • Écrit par 
  • Hervé JOUBERT-LAURENCIN
  •  • 2 579 mots
  •  • 3 médias

dans les six pièces en italien écrites à partir du mois de mars 1966. Le retournement ne fut ici que posthume, car la tentative pasolinienne de déplacement brutal du mouvement général de son œuvre vers le monde du théâtre (1967-1968), à la différence de celui qu'il avait réussi pour le cinéma au début […] Lire la suite

CAMERINI MARIO (1895-1981)

  • Écrit par 
  • Christian VIVIANI
  •  • 807 mots

). En fait, il s'agit moins pour Camerini de faire une concession au régime que d'exprimer un sentiment personnel sur la société. Celui que l'on a appelé le René Clair italien possède au fond une inspiration sombre, où le destin social de chacun paraît impossible à infléchir. Alors que le cinéma italien […] Lire la suite

GASSMAN VITTORIO (1922-2000)

  • Écrit par 
  • Jean A. GILI
  •  • 958 mots

brillant, Vittorio Gassman attire aussi l'attention des producteurs : il fait ses débuts au cinéma en 1946, en participant essentiellement à des films de genre, mélodrames, adaptations littéraires ou films d'aventures. À cette époque, Gassman n'attribue que peu de valeur artistique au cinéma […] Lire la suite

GIORDANA MARCO TULLIO (1950- )

  • Écrit par 
  • René MARX
  •  • 929 mots

de ces questions. Le titre français de son film de 2008 (Sanguepazzo, en italien) résume avec simplicité toute son œuvre : Une histoire italienne. Depuis le néo-réalisme, le cinéma italien a eu pour sujet principal le pays même où il se créait, tant du point de vue […] Lire la suite

AMENGUAL BARTHÉLEMY (1919-2005)

  • Écrit par 
  • Suzanne LIANDRAT-GUIGUES
  •  • 762 mots

de véritables essais : ainsi d'« Une vie recluse en cinéma ou l'échec de Jean Eustache », ou de « Jean-Luc Godard et la remise en cause de notre civilisation de l'image ». Tout aussi éclairées son approche du cinéma italien (du néoréalisme à Fellini ou Pasolini) répartie en divers écrits […] Lire la suite

SCORSESE MARTIN (1942- )

  • Écrit par 
  • Michel CIEUTAT
  •  • 2 620 mots
  •  • 3 médias

) et le cinéma italien (le néo-réalisme et Rossellini principalement). Ce à quoi s’ajouta un grand intérêt pour la beauté féminine qui lui aliéna un avenir exclusivement religieux. Ainsi, de prêtre frustré devint-il cinéphile passionné, puis cinéaste consommé. La Passion à New York Martin […] Lire la suite

FELLINI FEDERICO

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 2 772 mots
  •  • 3 médias

poursuit jusqu'au Vatican, par la nymphomanie suggérée d'un autre personnage (Anouk Aimée) et par le strip-tease d'une riche bourgeoise, parut à l'époque assez « explosive » pour qu'on oubliât qu'elle résumait et accomplissait plusieurs années de maturation du cinéma italien, plus « pervers » à […] Lire la suite

PARLANT (CINÉMA) - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Michel CHION
  •  • 3 247 mots

-Cinéma-Théâtre à l’'Exposition universelle. Au programme, une scène d'Hamlet interprétée par Sarah Bernhardt, une autre de Cyrano de Bergerac avec Coquelin, un […] Lire la suite

ZAVATTINI CESARE (1902-1989)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre JEANCOLAS
  •  • 701 mots
  •  • 1 média

, Siamo donne (Nous les femmes), réalisé collectivement l'année suivante, se révélera un banal film à sketches. Le néo-réalisme avait fait son temps. Pendant un quart de siècle, Zavattini a continué à écrire des scénarios pour un cinéma italien dominé […] Lire la suite

SCARPELLI FURIO (1919-2010)

  • Écrit par 
  • Jean A. GILI
  •  • 905 mots

Indissociable de son alter ego Agenore Incrocci (1919-2005), Furio Scarpelli s'est éteint alors qu'il n'avait pas renoncé à suivre de nombreux projets. Dans le cinéma italien où les couples de scénaristes furent nombreux – on peut penser à Steno et Monicelli, Metz et Marchesi, Ennio Flaiano […] Lire la suite

AMIDEI SERGIO (1904-1981)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 559 mots

ailleurs. Sergio Amidei a ainsi joué un rôle capital, et, à travers sa longue et diverse carrière, c'est tout le cinéma italien depuis les années 1940 qui, en fait, défile devant nous. Né à Trieste alors que cette ville était encore austro-hongroise, il émigre avec joie en terre italienne comme il avait […] Lire la suite

ARGENTO DARIO (1940- )

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 883 mots

dans les portraits glamour d'actrices, Elda Luxando, son enfance est surtout marquée par des lectures déjà très orientées (Edgar Allan Poe) et une cinéphilie très populaire, allant du Fantôme de l'Opéra, d'Arthur Lubin (1943), dont il réalisera un remake en 1999, aux stars du cinéma italien […] Lire la suite

POLICIER ROMAN

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE, 
  • Jean TULARD
  •  • 16 578 mots
  •  • 10 médias

Petit César (1929), récit de l'ascension et de la chute de César Bandello, caïd d'un gang italien de Chicago, puis de Quand la ville dort (1949), récit minutieux d'un hold-up et de ses conséquences. Il écrit scénarios et romans jusqu'à son dernier souffle et signe, à l'âge […] Lire la suite

VANCINI FLORESTANO (1926-2008)

  • Écrit par 
  • Jean A. GILI
  •  • 677 mots

Les débuts de Florestano Vancini s'inscrivent dans le grand mouvement de renouveau qui traverse le cinéma italien au début des années 1960. Après avoir participé au développement du documentaire italien (plus d'une trentaine de films de 1949 à 1959), il entame sa carrière dans le long-métrage […] Lire la suite

HISTOIRE (Histoire et historiens) - Sources et méthodes de l'histoire

  • Écrit par 
  • Olivier LÉVY-DUMOULIN
  •  • 6 218 mots
  •  • 6 médias

de naissance d'une critique des sources écrites, qui amorce l'ère des progrès, est indissociable de la critique de la Donation attribuée à Constantin (De falso credita et ementita Constantini donatione) que l'humaniste italien Lorenzo Valla rédige depuis la cour du roi de Sicile […] Lire la suite

INGLOURIOUS BASTERDS (Q. Tarantino)

  • Écrit par 
  • René PRÉDAL
  •  • 1 043 mots

pas simplement par leur mauvais allemand mais par des détails précis d'accents dialectaux. Quant à Aldo et ses complices, ils seront contraints au cinéma à s'exprimer de façon très drôle dans un italien qu'ils ignorent. Toujours spectaculaire lors des scènes mouvementées, la mise en scène devient d'une […] Lire la suite

VOLONTE GIAN MARIA (1933-1994)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre JEANCOLAS
  •  • 629 mots

Le cinéma italien des années 1960 et 1970 avait le cœur assez large pour qu'y cohabitent le génie visionnaire de Fellini, l'élégance inquiète d'Antonioni, les derniers flamboiements de Visconti et un cinéma civique qui se voulait responsable et engagé. Des films de Francesco Rosi, d'Elio Petri […] Lire la suite

RUSSIE (Arts et culture) - L'art russe

  • Écrit par 
  • Michel ALPATOV, 
  • Olga MEDVEDKOVA, 
  • Cécile PICHON-BONIN, 
  • Andreï TOLSTOÏ
  •  • 18 894 mots
  •  • 22 médias

de Francesco Bartolomeo Rastrelli (1700-1771). Son père, architecte et sculpteur italien qui avait travaillé à Paris, fut invité par Pierre le Grand et arriva en 1716 à Saint-Pétersbourg accompagné de Francesco, qui avait alors seize ans. Le jeune homme se forma sur les chantiers dirigés par son père à […] Lire la suite

CANNES FESTIVAL DE

  • Écrit par 
  • Philippe d' HUGUES
  •  • 2 157 mots
  •  • 6 médias

de ces circonstances difficiles, au point qu'en 1948 et en 1950 il n'y eut même pas de manifestation. Il reste que ces premiers festivals ont eu une grande importance. C'est en 1946, en effet, que le monde a la révélation du néo-réalisme italien avec Rome, ville ouverte de Rossellini […] Lire la suite

MALAPARTE CURZIO (1898-1957)

  • Écrit par 
  • Giovanni JOPPOLO
  •  • 1 769 mots

définit lui-même comme l' « archi-italien », dans le titre d'un recueil de poèmes publié en 1928. En même temps, il veut aussi se placer dans une optique européenne. De tous les voyages qu'il accomplit en Europe et dans le monde (notamment en Pologne, en Russie, en Suède, en Allemagne, en Grande […] Lire la suite

CHINOISE (CIVILISATION) - La littérature

  • Écrit par 
  • Paul DEMIÉVILLE, 
  • Jean-Pierre DIÉNY, 
  • Yves HERVOUET, 
  • François JULLIEN, 
  • Angel PINO, 
  • Isabelle RABUT
  •  • 45 738 mots
  •  • 1 média

. Le fait important est qu'on ne s'est pas mis en Chine à écrire en pékinois, en cantonais, en dialecte du Zhejiang ou en dialecte du Fujian, comme on s'est mis en Europe à écrire en italien, en français, en espagnol, etc. ; on n'a pas dépassé le stade d'un chinois vulgaire qui était la normalisation artificielle […] Lire la suite

GOTHIQUE LITTÉRATURE & CINÉMA

  • Écrit par 
  • Gilles MENEGALDO
  •  • 6 387 mots
  •  • 5 médias

the Wanderer ou The Monk. Le texte fondateur du roman noir est The Castle of Otranto (1764) d’Horace Walpole, d’abord présenté comme la traduction d’un texte médiéval italien et dont la seconde […] Lire la suite

CINÉMA (Cinémas parallèles) - Le cinéma d'avant-garde

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 11 533 mots
  •  • 3 médias

futuriste entreront comme moyens d’expression les éléments les plus divers : de la tranche de vie réelle à la tache de couleur, de la ligne aux mots en liberté, de la musique chromatique et plastique à la musique des objets » (Cinéma : théories, lectures). Un seul film italien […] Lire la suite

FRANCE (Arts et culture) - Le cinéma

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre JEANCOLAS, 
  • René PRÉDAL
  •  • 11 154 mots
  •  • 6 médias

en 1911 que l'Italien Ricciotto Canudo parle du cinéma comme du sixième art (il le déclassera au septième rang quelques années plus tard). À partir de 1910, des acteurs et parfois des réalisateurs sont identifiés par une part croissante de spectateurs. La veine comique s'enrichit, Max Linder (1883-1925 […] Lire la suite

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et recevez en cadeau un ebook au choix !