« Voyants »

PERCEPTION TACTILE

  • Écrit par 
  • Arlette STRERI
  •  • 1 291 mots

Cette interrogation se pose surtout dans le cas des sujets atteints de cécité congénitale (CC), chez lesquels on serait tenté de penser que l’imagerie mentale n’existe pas ou diffère de celle des sujets voyants. Des études ont pourtant montré que les sujets CC se comportent comme les voyants dans des tâches de rotation mentale où ils doivent juger de l’identité de figures renversées par la palpation. […] Lire la suite

Le média de la recherche « Voyants » :

Test de jugement d’ordre temporel

Test de jugement d’ordre temporel
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

ṚṢI

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 314 mots

Cependant, la traduction de ce Savoir surhumain (c'est là le sens du mot sanskrit Veda) en un langage accessible aux hommes est assurée par des personnages qui participent à la fois de la nature humaine et de la condition divine ; ces héros, comme auraient dit les Grecs, portent le nom de rishis (ṛṣi), mot que l'on traduit de diverses façons : « sages », « poètes », « voyants », « prophètes ». […] Lire la suite

TUPINAMBA

  • Écrit par 
  • Susana MONZON
  •  • 324 mots

Les Tupinamba portaient des ornements voyants fabriqués avec des plumes de couleurs vives : diadèmes, bonnets et même longs manteaux composés entièrement des plumes rouges du guara rubra (ibis rouge). La guerre était toutefois l'activité essentielle destinée surtout à se procurer des prisonniers. Un jeune homme ne pouvait en effet se marier avant d'avoir tué rituellement un prisonnier, et les Tupinamba croyaient que les fils d'un homme qui n'aurait pas répandu le sang d'un ennemi ne pouvaient être que lâches et paresseux. […] Lire la suite

AU-DELÀ

  • Écrit par 
  • Lucien JERPHAGNON
  •  • 436 mots

Beth), fournit une rationalisation de l'au-delà, purifiée, en intention, des anthropomorphismes les plus voyants. Les penseurs d'inspiration ouvertement théologique (Anselme de Cantorbéry, Thomas d'Aquin) trouvent là une confortation à leur foi. D'autres, moins directement dépendants des influences religieuses, proposent de l'au-delà diverses représentations, réduites aux seuls pouvoirs et critères de la raison — spéculative (Platon, les néo-platoniciens, qui situent l'Un-Bien « au-delà de l'essence » ; les grands cartésiens ; Rousseau) ou pratique (Kant). […] Lire la suite

DÉVELOPPEMENT COGNITIF ET CÉRÉBRAL EN CAS DE CÉCITÉ

  • Écrit par 
  • Olivier COLLIGNON, 
  • Virginie CROLLEN
  •  • 2 006 mots
  •  • 1 média

Cette théorie a trouvé des éléments de confirmation aussi bien chez les voyants que chez les malvoyants. En effet, lorsque des sujets voyants doivent localiser une source sonore, ils sont plus précis lorsqu’ils réalisent la tâche les yeux ouverts que lorsqu’ils la réalisent les yeux bandés. Par ailleurs, lorsqu’une source sonore est visuellement déplacée, la localisation du son qui s’ensuit est erronément associée au stimulus visuel et non à la source sonore. […] Lire la suite

ATTERBOM PER DANIEL AMADEUS (1790-1855)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 416 mots

C'est à ce titre que, malgré bien des difficultés, il publiera les six volumes de ses Voyants et poètes suédois (1841-1855) qui font toujours autorité, qui marquent brillamment les débuts de l'histoire littéraire suédoise et font état de méthodes tout à fait modernes. On retiendra encore ses divers volumes de souvenirs de voyages qui introduisent en suédois un genre appelé à connaître une longue fortune dans son pays, ces causeries écrites sur le mode de la flânerie qui autorisent toutes sortes de digressions sur les sujets les plus divers. […] Lire la suite

AGASTYA

  • Écrit par 
  • Jean FILLIOZAT
  •  • 511 mots

Dans les textes védiques il est un rishi (ṛṣi), un des voyants qui ont révélé les hymnes védiques. Il est fils du couple des dieux Mitra et Varuṇa et de la femme céleste Urvaśī. Les traditions ultérieures le font naître dans une jarre. Les textes légendaires classiques (Purāṇa) le présentent comme étant le fils de Pulastya, ancêtre des Rākśasa, êtres non-humains du Sud, qui appartenaient à la religion hindoue, mais troublaient les anachorètes védisants et qui sont entrés en conflit malheureux avec Rāma, incarnation de Viṣṇu. […] Lire la suite

DESMOND PAUL (1924-1977)

  • Écrit par 
  • Denis Constant MARTIN
  •  • 678 mots

Paul Desmond avait réalisé une synthèse unique : l'art mélodique de Hodges, la sensibilité exacerbée de Willie Smith dépouillée de ses atours les plus voyants, le goût de l'aventure parkérien, un peu de la sonorité de Konitz, à quoi venait s'ajouter ce détachement souverain qui dominait dans le comportement de l'homme et s'exprimait en musique par un discours détendu, flottant au-dessus des cadres rythmiques, sans pourtant jamais les contredire ni chercher à les fuir. […] Lire la suite

DIEUZAIDE JEAN (1921-2003)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude GAUTRAND
  •  • 796 mots

Par cette œuvre faite d'amour, de foi et d'émotion, il s'est bien affirmé l'un de ces « frères voyants » que célébrait le poète Paul Dermée. […] Lire la suite

BI FEIYU (1964- )

  • Écrit par 
  • Isabelle RABUT
  •  • 818 mots

De l’aveu même de l’auteur, ces personnages dont le handicap n’entrave pas l’élan qui les porte vers l’amour et le bonheur représentent aussi pour les voyants une leçon de dignité et d’humanité. […] Lire la suite

HOLLYWOOD CLASSIQUE. LE TEMPS DES GÉANTS (P. Berthomieu)

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO
  •  • 867 mots

Le temps des voyants), tout aussi copieux que le premier, doit paraître au début de l'année 2011. Il sera lui-même suivi par un troisième ouvrage, de taille plus modeste, consacré à la période contemporaine. Contrairement à une certaine pusillanimité de rigueur dans le monde universitaire, Pierre Berthomieu ne se réfugie pas dans l'étude de la réception ou des conditions de possibilité du cinéma américain. […] Lire la suite

JEUX PARALYMPIQUES

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 095 mots
  •  • 1 média

Ces vingt sports étaient l'athlétisme, l'aviron, le basket-ball, la boccia, le cyclisme, l'équitation, l'escrime, le football à cinq (pour malvoyants et non-voyants), le football à sept (pour handicapés moteurs), la force athlétique (haltérophilie), le goal-ball, le judo, la natation, le rugby, le tennis, le tennis de table, le tir, le tir à l'arc, la voile et le volley-ball. […] Lire la suite

SICILIENNE ÉCOLE, littérature

  • Écrit par 
  • Claudette PERRUS
  •  • 948 mots

Il faut enfin préciser que la langue utilisée par ces poètes est un sicilien épuré de dialectalismes trop voyants, farci de latinismes et de gallicismes. Une langue dans une certaine mesure artificielle, que les Toscans n'auront aucun mal à « traduire » (et d'ailleurs une bonne partie de ces textes nous est parvenue dans des manuscrits toscanisés) : en somme le premier modèle de ce vulgaire « illustre » que Dante se proposait de définir. […] Lire la suite

BELLMAN CARL MICHAEL (1740-1795)

  • Écrit par 
  • Karin NORRSTRÖM
  •  • 1 131 mots

Atterbom, quant à lui, le voit comme un grand inspiré, bien que l'interprétation qu'il donne de lui dans Voyants et poètes suédois vienne nuancer ce jugement. Pour Levertin enfin, dans Figures suédoises, Bellman est un poète rococo et décadent. Aujourd'hui, on insiste sur la somme de travail fourni par lui et sur la culture immense qui habite discrètement son œuvre. […] Lire la suite

L'ORDRE DU JOUR (E. Vuillard) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Norbert CZARNY
  •  • 1 068 mots
  •  • 1 média

Des suicidés de Vienne aux travailleurs forcés de IG Farben ou de Krupp, Eric Vuillard montre les effets là où ils sont les plus voyants. Dans Congo, on quitte les salons pour le continent africain et ses esclaves ; les nombreux morts de 14 juillet font contrepoint au récit scolaire qui ne montrait qu’un mort, le gouverneur de la Bastille. Les récits d’Eric Vuillard entrent fortement en résonance avec notre temps. […] Lire la suite

JACKIE BROWN (Q. Tarantino)

  • Écrit par 
  • Frédéric STRAUSS
  •  • 1 130 mots

Chaque personnage est ainsi élevé à une dimension inattendue, construite patiemment et de manière invisible par Tarantino, qui, sans avoir recours à des procédés scénaristiques, toujours voyants, fait entrer dans son film la vie, le temps. Car le temps est l'expression privilégiée de son talent. Tarantino l'a travaillé comme une tension dramatique (Reservoir Dogs) et comme un puzzle ludique (Pulp Fiction). […] Lire la suite

BROWN JAMES (1928 ou 1933-2006)

  • Écrit par 
  • George LIPSITZ
  •  • 1 166 mots

Il est si pauvre qu'il sera renvoyé de l'école primaire pour « insuffisance vestimentaire », expérience qu'il n'oubliera jamais et qui peut expliquer son penchant, à l'âge adulte, pour les manteaux en hermine, les combinaisons en velours, les capes recherchées et les bijoux en or très voyants. Des voisins lui apprennent la batterie, le piano et la guitare. […] Lire la suite

CASINO (M. Scorsese)

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 1 343 mots

Rarement narration fut plus éclatée, chronologie plus bousculée, mise en scène plus déroutante, poussant le système esthétique du cinéma de Martin Scorsese à son paroxysme : utilisation de la voix off, ici dédoublée, exploitation des « tubes » de l'époque, montage haché, ralentis décomposant le plan en photogrammes isolés, couleurs agressives (à dominante rouge) et néons, costumes voyants, citations cinéphiliques (Le Mépris, La Mort aux trousses. […] Lire la suite

LE MUR DU FOND. ÉCRITS SUR LE CINÉMA (J. Audiberti)

  • Écrit par 
  • Marc CERISUELO
  •  • 1 530 mots

En effet, le spectateur, c'est toujours moi ; le spectateur est l'homme quelconque, celui qui, par le simple exercice de sa fonction, se voit investi en contrepartie d'un pouvoir créatif exorbitant : « Le père Trouffingue et Madame Bancuse, en allant au ciné, deviennent des voyants. Sans rien faire, ils agissent. » Peut-être faut-il pour ce faire que ces spectateurs rimbaldiens soient « simplifiés », comme le disait Monsieur Teste ; sans doute le cinéma rejoint-il la poésie telle que la rêva Lautréamont : il est fait par tous. […] Lire la suite

SIX GROUPE DES, musique

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 1 691 mots
  •  • 2 médias

On relèvera tout au plus quelques analogies et, tout d'abord, un besoin d'exalter le rythme et la danse, en dehors de théories esthétiques a priori et systématiques ; mais de cela, on trouverait également des signes chez Stravinski ou chez Schmitt qui partagent le souci de la simplicité d'écriture – au sens de dépouillement, de bannissement des artifices trop voyants, et non de pauvreté d'invention. […] Lire la suite

KRÚDY GYULA (1878-1933)

  • Écrit par 
  • Gyula SIPOS
  •  • 1 697 mots

Pour l'auteur d'Au temps de ma défunte jeunesse, l'état compte davantage que l'action qui le provoque ou qui s'ensuit et l'épaisseur romanesque provient non pas d'une intrigue suffisamment compliquée, significative, et vraisemblable, ni d'une analyse psychologique fouillée des personnages, ni des sentiments un peu voyants, ni même d'un sensualisme sans ouverture spirituelle, mais de la richesse des associations dans l'imaginaire, seul lieu où, selon Krúdy, la vie puisse s'unir pour une éternité à la littérature. […] Lire la suite

SIKELIANOS ANGELOS (1884-1951)

  • Écrit par 
  • Nicolas LEVENTIS
  •  • 1 767 mots

Optant pour le vers libre, et peu soucieux de la composition, Sikalianos n'échappe pas au verbalisme ni à certains défauts voyants : des exclamations vides de sens poétique, qui rappellent celles de la première des cinq grandes odes claudéliennes ; l'exposition figée de ses sources spirituelles ou la chute dans les digressions. Le tout, gonflé de grandeurs factices, se disperse dans la vacuité. […] Lire la suite

CHIBCHA ou MUISCA

  • Écrit par 
  • Gérard REICHEL-DOLMATOFF
  •  • 1 920 mots

La plupart des objets d'or étaient destinés à servir d'offrandes et, rarement semble-t-il, d'ornements personnels, sauf dans le cas des personnages de haut rang, qui portaient des bijoux voyants. On ignorait les outils de cuivre. Les Chibcha étaient très habiles à la taille des petits objets de pierre, à laquelle ils procédaient avec finesse et une grande stylisation. […] Lire la suite

LOISY ALFRED (1857-1940)

  • Écrit par 
  • Émile GOICHOT
  •  • 2 289 mots

Ce n'est pas « le type idéal de parfaite humanité » qu'exalte le protestantisme libéral, mais « un homme de son temps et de son pays, incarnation de l'esprit qui jadis avait animé les voyants et les saints d'Israël [...]. Jésus, avec l'idée qu'il s'était faite du Messie instaurateur du Royaume, marque en un sens la banqueroute de l'espérance israélite ; mais il a contribué à une œuvre plus large et moins imaginaire que celle qu'il avait rêvée. […] Lire la suite

CARTOMANCIE

  • Écrit par 
  • Thierry DEPAULIS
  •  • 2 198 mots
  •  • 1 média

Pour nombre de voyants et de « tarologues », c'est le seul vrai tarot. Aussi ce modèle est-il aujourd'hui le plus vendu. La cartomancie avec cartes spéciales Etteilla avait tout prévu. À côté du Livre de Thot, la « cartonomancie française » se devait d'être traduite en images directement signifiantes. Un cartier audacieux apporta son concours pour graver et vendre un Petit Etteilla dès 1791. […] Lire la suite

PHARES

  • Écrit par 
  • Ian C. CLINGAN
  •  • 8 917 mots

Elles sont constituées d'une coque simple surmontée d'une superstructure en treillis ou tubulaire au sommet de laquelle est fixé un voyant. Il existe quatre voyants différents, correspondant chacun à un point cardinal. Les eaux navigables se trouvent du côté de la bouée où figure le voyant. Les voyants consistent en une paire de cônes noirs disposés l'un au-dessus de l'autre selon les schémas suivants : deux pointes vers le haut (nord), deux pointes vers le bas (sud), base contre base (est) et pointe contre pointe (ouest). […] Lire la suite

CAVAFY CONSTANTIN (1863-1933)

  • Écrit par 
  • Stratis TSIRKAS
  •  • 2 804 mots

 » Un de ces poèmes posthumes, justement intitulé Cachés, recommande de ne chercher que dans ses actes les moins voyants et dans ses écrits les plus voilés le secret de son existence. Souci inutile, ajoute-t-il, car plus tard, « dans une société plus parfaite », un autre se lèvera certainement qui lui ressemblera mais qui pourra agir librement. Perspective idéologique d'un humaniste éclairé qui explique la certitude de cet aristocrate du verbe d'aller au-devant, au cœur même d'une société en liquidation, des aspirations intellectuelles et morales d'un âge nouveau. […] Lire la suite

BLAUE REITER DER

  • Écrit par 
  • Étiennette GASSER
  •  • 2 898 mots
  •  • 5 médias

Alfred Kubin Kandinsky le désigne avec Maeterlinck, Scriabine et quelques autres comme l'un des « voyants », des « prophètes » de notre temps. Hormis quelques aquarelles et gouaches, Kubin a donné une œuvre exclusivement graphique : dessins, lithos, illustrations de livres (Tristan de T. Mann ; Le Double de Dostoïevski ; Poe ; Barbey d'Aurevilly). […] Lire la suite

JARDINS Les Français et leurs jardins

  • Écrit par 
  • Françoise DUBOST
  •  • 3 888 mots
  •  • 2 médias

Dans les nouvelles règles préconisées dans les concours, les vivaces ou les graminées sont préférées aux annuelles, les camaïeux subtils aux coloris voyants, l'aspect libre et « paysager » à la profusion de plantes en pots. De tous les changements qui ont marqué ces dernières années, le plus considérable est la réhabilitation du sauvage. Les associations ont milité pour la défense de la flore spontanée autant que pour celle de la flore cultivée, quelques-unes d'entre elles n'hésitant pas à se donner le nom des espèces banales qu'on trouve le long des chemins, L'Asphodèle, L'Ortie, La Garance voyageuse, La Salicaire. […] Lire la suite

ARMES Armes anciennes et armures

  • Écrit par 
  • Jacques BOUDET
  •  • 3 452 mots
  •  • 4 médias

Peut-être pour éviter la rouille, l'échauffement ou l'éblouissement, les croisés recouvraient le haubert d'une chemise de toile ornée d'emblèmes plus ou moins voyants et luxueux, usage qui se perpétue jusqu'au xve siècle. Le coût de cette armure la réservait aux chevaliers et à la noblesse. L'effet de l'arbalète et de la dague, particulièrement efficaces contre le tissu de mailles, les progrès de l'économie et de la métallurgie conduisirent vers la fin du xiiie siècle à renforcer le tissu de mailles par des plaques de fer, ou même à lui substituer aux endroits les plus vulnérables des plaques de métal cloutées, offrant moindre prise aux armes pointues. […] Lire la suite

RÉVÉLATION

  • Écrit par 
  • Bernard DUPUY
  •  • 3 734 mots

Ces livres anciens se présentent comme la transcription de visions spirituelles de voyants et ont pour objet de régler les actions rituelles des hommes. Les Veda sont polythéistes, mais, les dieux étant différenciés par des particularités qui demeurent communicables de l'un à l'autre, la distinction entre eux reste incertaine, et la puissance divine à l'œuvre dans leurs manifestations diverses (ṛta, vrata, dharvan ou dhaman) est toujours identique. […] Lire la suite

NERUDA PABLO (1904-1973)

  • Écrit par 
  • Bernard SESÉ, 
  • Marie-Claire ZIMMERMANN
  •  • 3 615 mots
  •  • 2 médias

Tentative de l'homme infini (Tentativa del hombre infinito, 1926) et surtout Le Frondeur enthousiaste (El Hondero entusiasta, 1933) rendent compte de ce vertige de l'imagination tentée, à la suite des grands voyants, comme William Blake, Rimbaud, Lautréamont ou André Breton, de percer le mystère, d'élucider le monde, de révéler le cœur des choses. Dans L'Habitant et son espérance (El Habitante y su esperanza) et Anneaux (Anillos, 1926), Neruda abandonne le vers pour la prose. […] Lire la suite

PROPHÈTES D'ISRAËL

  • Écrit par 
  • Robert MARTIN-ACHARD
  •  • 4 148 mots

Enfin, les pratiques des devins chez les Arabes nomades rappellent celles des voyants d'Israël, si bien que le prophétisme hébreu apparaît aujourd'hui comme profondément intégré dans un mouvement plus large qui s'est développé notamment chez les Sémites. Le prophétisme classique La tradition biblique accorde à Abraham (Gen., xx) et à Moïse (Os., xii ; Deut. […] Lire la suite

THÉÂTRES DU MONDE Le théâtre dans le monde arabe

  • Écrit par 
  • Sayed Attia ABUL NAGA
  •  • 4 285 mots

Il faudrait aussi que les « créateurs du fait théâtral » reconnaissent que les artifices les plus voyants de la mise en scène ne peuvent masquer la pauvreté du texte ni donner au théâtre le langage qui lui manque. Il faudrait enfin qu'animateurs et metteurs en scène assument pleinement la dimension collective du travail théâtral en y associant la troupe, le public et l'auteur. […] Lire la suite

PORNOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Gilles LAPOUGE
  •  • 4 529 mots
  •  • 1 média

La pornographie serait alors à rapprocher d'autres signes, plus nobles ou plus voyants, indicateurs d'alarme ou d'espérance selon les vœux de chacun. Elle contribuerait ainsi à montrer que nous pénétrons dans une zone crépusculaire, dans un temps autre – non point l'introuvable « fin de l'histoire » de Hegel, mais l'agonie de ce que nous avons appelé histoire, et qui n'est sans doute que l'une de nos histoires. […] Lire la suite

CASINOS

  • Écrit par 
  • Thierry DEPAULIS
  •  • 4 483 mots
  •  • 2 médias

La Prusse s'empressa de bannir quelques établissements trop voyants : Schwalbach et Schlangenbad, deux casinos déclinants, sont fermés en 1845, Aix-la-Chapelle abandonne sa Redoute en 1854. Une loi, votée en 1868 par le gouvernement prussien, décide la fin des jeux. Wiesbaden, Ems et Bad-Hombourg, qui avaient obtenu un répit jusque-là, doivent fermer leurs portes le 31 décembre 1872. […] Lire la suite

ALLEMANDES (LANGUE ET LITTÉRATURES) Langue

  • Écrit par 
  • Paul VALENTIN
  •  • 4 345 mots
  •  • 3 médias

On trouvait également celui-ci dans les régions de l'Est, comme la Silésie, où l'afflux de colons venus de tous les horizons dialectaux avait imposé de bonne heure un parler moyen, exempt des particularismes les plus voyants. L'effondrement de la Hanse donne à l'allemand moyen l'occasion de s'implanter dans le Nord, tandis que la Rhénanie est soumise aux influences de l'allemand supérieur. […] Lire la suite

SUPERSTITION

  • Écrit par 
  • Sylvain MATTON
  •  • 5 356 mots
  •  • 1 média

Voilà pourquoi superstitiosus énonce la propriété de double vue qu'on attribue aux voyants, celle d'être témoin d'événements auxquels on n'a pas assisté [...]. Ainsi les termes s'ordonnent régulièrement : superstes, celui qui peut passer pour témoin pour avoir assisté à une chose accomplie ; superstitio, don de présence, faculté de témoigner comme si on y avait été ; superstitiosus, celui qui est pourvu d'un don de présence, qui lui permet d'avoir été dans le passé » (Le Vocabulaire des institutions indo-européennes, t. […] Lire la suite

ARCHITECTURE (Thèmes généraux) Architecture et société

  • Écrit par 
  • Antoine PICON
  •  • 5 782 mots

L'accent mis sur la communication va de pair avec une recherche de la monumentalité qui se contente parfois de manipuler des symboles voyants, comme pour mieux faire oublier les mouvements de rationalisation qu'enregistre la production quotidienne du bâti, la rendant de moins en moins perméable à l'architecture. Les risques que comporte cette nouvelle situation peuvent sans doute être conjurés. […] Lire la suite

SACERDOCE

  • Écrit par 
  • Mariasusai DHAVAMONY, 
  • Universalis
  •  • 5 881 mots

Voyants et devins étaient hautement considérés. Un goût prononcé pour la divination poussa les Grecs à consulter fréquemment les oracles et à leur attacher une particulière importance. Dans de nombreux temples, on pouvait bénéficier de prophéties de toutes sortes et de conseils intéressant aussi bien l'action politique que la vie privée. À Dodone, Zeus faisait connaître sa volonté à travers le bruissement des chênes des bois sacrés ; à Delphes, la prêtresse d'Apollon, la pythie, qui mâchait des feuilles de laurier, juchée sur un trépied au-dessus d'une crevasse, émettait, sous l'action des émanations vaporeuses qui s'échappaient de celle-ci, des paroles que les prêtres interprétaient et qui étaient par la suite mises en vers. […] Lire la suite

MATÉRIAUX

  • Écrit par 
  • François DAGOGNET
  •  • 6 626 mots
  •  • 1 média

Saine réplique : « Les créateurs inventent à nouveau des bijoux clinquants, voyants, cocasses ou ironiquement superbes, énormes et pourtant légers qui affichent avec ostentation le brillant de leur matière moulée. Les designers – Totem, Nemo – jouent sur l'asymétrique, le porte-à-faux, le spiralé, le torsadé. Ils combinent les surfaces zébrées, pointillées, mouchetées, mosaïquées, lisses et luisantes du plastique. […] Lire la suite

BRAILLE

  • Écrit par 
  • Françoise MAGNA
  •  • 7 024 mots
  •  • 3 médias

Rompant avec le principe de la notation des voyants, Braille s'appuya sur le fait que les sept notes de la gamme se répètent dans le même ordre, d'octave en octave sur le clavier d'un piano : il décida d'emprunter sept signes consécutifs à une même série braille pour représenter les sept sons, et sept autres signes ou « clés d'octaves » quand, dans une suite de notes, il y a un changement d'octave (cf. […] Lire la suite

HANDISPORT

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 7 701 mots
  •  • 2 médias

Ce sport s'est d'abord développé en France dans les années 1970, sous l'impulsion de non-voyants qui commencèrent à rouler en tandem. Le cyclisme sur route figure au programme des jeux Paralympiques depuis 1988, le cyclisme sur piste est présent depuis 1996. Le vélo peut être modifié selon les besoins (freins, changement de vitesses, pédalier, manivelles). […] Lire la suite

MOLIÈRE

  • Écrit par 
  • Antoine ADAM, 
  • Alfred SIMON
  •  • 8 450 mots
  •  • 1 média

Ce sont là les indices les plus voyants, non les signes les plus essentiels de la complicité de Molière avec la réalité vivante du théâtre. Dans L'Étourdi, il accumule les lazzi pour servir l'acteur principal qui est lui-même. Dix-sept ans plus tard, Scapin-Molière établira son empire théâtral avec trois fourberies. Admirable économie de l'acteur-auteur. […] Lire la suite

BOSCH JÉRÔME (1450-1460 env.-1516)

  • Écrit par 
  • Claude-Henri ROCQUET
  •  • 8 757 mots
  •  • 3 médias

Le monde religieux peut être représenté, soit par le Voyant en relation avec sa vision intérieure (qui se trouve figurée, par exemple, autour de lui), soit par la vision elle-même, soit, enfin, quand la vision est désormais incommunicable, par un contemplateur aux yeux fixement ouverts sur l'invisible, ou mi-clos en un sourire. Tout au long de l'œuvre, les images du monde sensible et spirituel se trouvent de la sorte scandées et comme enchâssées par ces figures de voyants et de témoins, porteuses du regard de l'âme qui s'achemine d'un degré à l'autre de la vérité. […] Lire la suite

SACRÉ, religion

  • Écrit par 
  • Dominique CASAJUS, 
  • André DUMAS, 
  • Universalis
  •  • 10 236 mots
  •  • 2 médias

Ici se pose cependant la question du rôle des spécialistes du sacré : sorciers, chamanes, voyants, prêtres. Leur spécialisation est en général tardive ; elle apparaît quand la société se fait trop large pour que le chef de la famille ou de la tribu puisse assumer toutes les fonctions nécessaires à la survivance du groupe, et aussi quand les rites se font trop compliqués pour pouvoir être retenus et pratiqués par chacun. […] Lire la suite

AUTOMATISATION

  • Écrit par 
  • Jean VAN DEN BROEK D'OBRENAN
  •  • 11 882 mots
  •  • 12 médias

Les composants essentiels du système informatique sont : – une unité centrale (ordinateur) comprenant une mémoire d'accès rapide, les registres de traitement et d'entrée/sortie ; – une ou plusieurs mémoires de masse ; – des convertisseurs de signaux analogique-numérique et vice versa ; – les circuits d'entrée/sortie et leurs moyens de transmission vers les capteurs, les actionneurs, les alarmes, le système de dialogue homme-machine ; – les moyens du dialogue homme-machine (écrans cathodiques, écrans plats à cristaux liquides ou à plasma, utilisation de « menus et de souris », écrans plats tactiles, claviers alphanumériques, afficheurs, boutons poussoirs et voyants lumineux) ; à ces moyens « classiques », il convient d'ajouter la reconnaissance vocale, laquelle est appréciée lorsque les opérateurs n'ont pas les mains libres et ont à désigner une tâche par l'élocution de quelques mots ; – les imprimantes pour comptes rendus et programmation ; – les logiciels (logiciel spécifique, en langage évolué, logiciels de base, procédures et protocoles). […] Lire la suite

PATRIMOINE MONUMENTAL

  • Écrit par 
  • André CHASTEL
  •  • 11 504 mots
  •  • 2 médias

Faut-il donc, comme on l'a fait à Munich pour les frontons d'Égine et le Faune Barberini, procéder à une élimination radicale des morceaux d'appoint par goût de l'authentique ? De même, dans les édifices anciens, les embellissements trop voyants et les arrangements postiches des précédents restaurateurs masquaient souvent des manques qui vont sauter aux yeux, si on ne se sent pas le cœur de maintenir, ce qui signifie d'ordinaire restaurer les restaurations. […] Lire la suite

MICHEL-ANGE (1475-1564)

  • Écrit par 
  • Martine VASSELIN
  •  • 12 210 mots
  •  • 15 médias

Aborder l'œuvre de Michel-Ange, c'est rencontrer un art placé sous le signe de la complexité essentielle, de la difficulté voulue et du renouvellement incessant. L'extrême richesse, formelle et sémantique, de cette œuvre découle de la diversité des domaines et des techniques dans lesquels Michel-Ange s'est exprimé : sculpture, peinture, architecture et poésie, comme autant d'exercices de style aux lois et contraintes diverses. […] Lire la suite

SIBÉRIE

  • Écrit par 
  • Vadime ELISSEEFF, 
  • Pascal MARCHAND, 
  • Guy MENNESSIER
  •  • 14 170 mots
  •  • 7 médias

Ailleurs, les progrès sont moins voyants. Au Baïkal vivent les Kurikars, ancêtres des Bouriates (Burjaty) mongols et des Yakoutes (Jakuty) actuels et grands pourvoyeurs de chevaux de la dynastie chinoise des Tang (viie-xe s.). Dans le bassin de l'Amour, les tribus se rangent sous la bannière des Mohe, descendants des Yilou ancêtres des Toungouses actuels de l'Amour, et dont la cour chinoise vantait tant l'adresse et le courage. […] Lire la suite