« Voyance »

ṚṢI

  • Écrit par 
  • Jean VARENNE
  •  • 314 mots

Théoriquement, n'importe quel homme peut, de nos jours encore, bénéficier du don de voyance (ou de prophétisme) : maint guru contemporain reçoit de ses disciples le titre de rishi. […] Lire la suite

MÉTELLUS JEAN (1937-2014)

  • Écrit par 
  • Jean-Louis JOUBERT
  •  • 497 mots

Repris en volume en 1978, il s'est prolongé dans de nouveaux grands poèmes (Hommes de plein vent, 1981 ; Voyance, 1985 ; La Peau et autres poèmes, 2006) et dans un recueil (Tous ces chants sereins, 1981) où l'on reconnaît le même souffle impétueux, ce grand débordement de mots dans l'étalement voluptueux du long poème, cette irruption aussi d'une parole multiple surgie de tous les horizons haïtiens et qui intègre les échos des contes, des veillées, du parler créole. […] Lire la suite

LAOCOON, mythologie

  • Écrit par 
  • Robert DAVREU
  •  • 615 mots
  •  • 1 média

Laocoon est donc celui qui en aucune langue n'aurait pu dire ce que la langue latine, même scandée par un poète, lui fait pourtant dire : Timeo Danaos et dona ferentes ; du moins si, en crédule amateur de mythes, l'on soutient, contre l'évidence proprement aveuglante du sens commun, que la voyance inspirée par le dieu solaire ne se réduit nullement à une élémentaire prévoyance dans la conduite des affaires. […] Lire la suite

ROUX PAUL DE (1937-2016)

  • Écrit par 
  • Yves LECLAIR
  •  • 551 mots

La poésie n’est pas un divertissement, mais un état de précaire voyance qui discerne l'éternel dans le périssable quotidien. Cette minutieuse vigilance à l’intérieur du paysage familier, parisien ou méditerranéen, qui s’efforce de ne pas se défaire dans la « fatigue » du regard, sera le fil rouge de tous les recueils poétiques qui suivront, depuis Les Pas (1984), Le Couloir (1984), Le Front contre la vitre (1987) jusqu'au Poème des saisons (1989) et aux Poèmes de l’aube (1990), plus pacifiés. […] Lire la suite

RIMBAUD ARTHUR (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Jean-François PÉPIN
  •  • 536 mots

13 et 15 mai 1871 Expose sa conception de la poésie comme voyance dans deux lettres à Georges Izambard et Paul Demeny. 15 août 1871 Envoie à Banville Ce qu'on dit au poète à propos des fleurs. Septembre 1871 S'installe à Paris chez les beaux-parents de Verlaine. Il apporte avec lui Le Bateau ivre. Décembre 1871 Collabore à l'Album zutique, participe avec Verlaine aux dîners des « Vilains Bonshommes ». […] Lire la suite

FONDANE BENJAMIN FUNDOIANU dit BENJAMIN (1898-1944)

  • Écrit par 
  • Laurent LEMIRE
  •  • 650 mots

En réponse à la volonté d'annexion du mythe Rimbaud, tant par Claudel que par Breton, Fondane publie le remarqué Rimbaud, le voyou (1933), dans lequel il renvoie dos à dos l'interprétation du poète catholique et la voyance supposée du rebelle de Charleville-Mézières. Il poursuit son travail de démolisseur dans La Conscience malheureuse (1936), une série d'articles où il polémique avec les philosophes de l'existence (Bergson, Kierkegaard, Heidegger) et dans le Faux Traité d'esthétique (1938). […] Lire la suite

KAUFMAN BOB (1925-1986)

  • Écrit par 
  • Yves LE PELLEC
  •  • 627 mots

Sensible à l'extrême à la souffrance du monde, il offre ses yeux à qui voudra les porter, ces yeux qu'il « [a] mis au régime car [ses] larmes prenaient trop de poids », et dont la voyance hallucinée lui inspire des visions surréalistes sidérantes. Chantre du jazz, cette « beauté plantée dans des oreilles avides », dont ses vers se rapprochent par leur phrasé haché, leur pulsation, et un verbe riche en adjectifs où les mots s'agglomèrent comme les notes d'un chorus, Bob Kaufman s'attarde près de Mingus autour de minuit et raccompagne Parker dans l'aube bleue. […] Lire la suite

BHATTACHARYA LOKENATH (1927-2001)

  • Écrit par 
  • Philippe BENOÎT
  •  • 714 mots

Dans des textes-méditations, où revit l'esprit de la „voyance“ des poètes védiques, il suit le parcours mouvant de la quête de l'instant merveilleux entrevu dans les brisures du temps. La référence suprême du poète est clairement la démarche gnostique des Upanịsad à la rencontre de l'unité fondamentale de la création. Constamment l'esprit du poète envisage une multiplicité de possibles, privilégie les hésitations de la perception et du mental, chérit la nuit, pour mieux accueillir les fulgurantes lumières de la contemplation absorbée dans la danse perpétuelle de l'Univers. […] Lire la suite

HOROSCOPE

  • Écrit par 
  • Jacques MAÎTRE
  •  • 3 297 mots
  •  • 1 média

Pourquoi est-ce l'astrologie qui a conquis la première place comme produit industriel divinatoire ? Essentiellement à cause de l'audience qu'elle a trouvée dans la presse, car il semble que les tarots, les cartes, la chiromancie et diverses formes de voyance connaissent, dans les cabinets de consultation, une vogue au moins égale à celle de l'astrologie dans les périodiques. […] Lire la suite

INSPIRATION (Grèce antique)

  • Écrit par 
  • Luc BRISSON
  •  • 2 321 mots

Avec Platon, en revanche, inspiration et technique s'opposent, car, en prenant possession de lui et en lui accordant le don de voyance, les Muses empêchent le poète de faire usage de sa raison ; cette position, et c'est là tout son intérêt, permet de mettre la poésie en rapport avec d'autres formes d'inspiration - mantique, « mystique », érotique et même philosophique. […] Lire la suite

LA TERRE VAINE, T. S. Eliot - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Marc PORÉE
  •  • 940 mots
  •  • 1 média

En lui s'unissent genre masculin et féminin, voyance et voyeurisme, détachement et compassion, vision et cécité, passé et présent, morts et vivants. La conscience inclusive de Tirésias fédère également les polarités du poème : le printemps et l'hiver, l'amour en déshérence et la sexualité qui dégoûte, la rocaille et la pluie, la jeunesse et la vieillesse, l'eau féminine et le feu masculin. […] Lire la suite

WURSTEMBERGER HUGUES DE (1955- )

  • Écrit par 
  • Hervé LE GOFF
  •  • 935 mots

À Paris, la galerie Agathe Gaillard monte la première exposition personnelle d'Hugues de Wurstemberger en 1989, Après voyance sur photo, petite rétrospective de ses premières années d'auteur-illustrateur. Wurstemberger reçoit ensuite le prix Niépce, la plus haute distinction de la photographie d'auteur, doté d'une bourse et d'une exposition personnelle que le Centre national de la photographie organise. […] Lire la suite

CARTOMANCIE

  • Écrit par 
  • Thierry DEPAULIS
  •  • 2 198 mots
  •  • 1 média

En France, les professionnels de la voyance sont assimilés aux professions libérales, comme les psychologues ou les psychanalystes indépendants. La cartomancie avec un jeu ordinaire Le premier usage attesté des cartes à jouer, arrivées en Europe dans la seconde moitié du xive siècle, est le jeu. Ce n'est que bien plus tard qu'on en a fait un usage divinatoire. […] Lire la suite

CARASCO RAYMONDE (1939-2009)

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 978 mots

Ici ce n'est plus quelque chose d'immatériel, comme la voyance de Julien, qui est convoqué, mais bien, au vu des répétitions éprouvantes, un héritage du théâtre de la cruauté d'Artaud : modèle de réversibilité culturelle qui hante et parcourt les films-essais de Raymonde Carasco. […] Lire la suite

POÈME EN PROSE

  • Écrit par 
  • Jacques JOUET
  •  • 1 013 mots

Le vers de tradition — fût-il assoupli par un Verlaine ou secoué par Rimbaud lui-même — est accusé, sans retour, de pactiser avec l'ordre et la beauté, quand il s'agit désormais de voyance et de vérité, de désordre et de dislocation. Si Rimbaud, à propos d'Une saison en enfer et des Illuminations ne parle pas clairement de poème en prose, il épouse la raison d'être du genre et en exacerbe les principes. […] Lire la suite

HALLUCINOGÈNES, littérature

  • Écrit par 
  • Jacques JOUET
  •  • 1 054 mots
  •  • 1 média

L'hallucination artificielle n'est déjà que la métaphore d'un état de voyance permanent qui n'est lui-même que métaphore de la vocation poétique. Et si André Breton ne recommande pas les hallucinogènes comme technique d'investigation, il a besoin de leur exemple pour préciser le champ de sa doctrine : « Tout porte à croire qu'il [le surréalisme] agit sur l'esprit à la manière des stupéfiants ; comme eux, il crée un certain état de besoin et peut pousser l'homme à de terribles révoltes » (Manifeste du surréalisme). […] Lire la suite

DEMAIN JE MEURS (C. Prigent) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 1 006 mots

Reste que le livre, passant de l'hallucination biographique à la voyance poétique, apparaît comme un objet « non identifiable ». Christian Prigent livre une « composition en prose », expression de Jacques Roubaud qui pourrait qualifier cette œuvre, capable de mêler tous les registres dans une indifférenciation miraculeuse et carnavalesque qui marque certains grands moments de la littérature française. […] Lire la suite

HAÏTIENS POÈTES

  • Écrit par 
  • Oruno D. LARA
  •  • 1 098 mots

En témoigne l'œuvre d'un romancier, Jean Metellus (1937-2014), qui est aussi l'auteur de poèmes au souffle épique glorifiant le paysage et l'histoire haïtienne (Au pipirite chantant, 1978 ; Voyance, 1985). […] Lire la suite

LA PLUS SECRÈTE MÉMOIRE DES HOMMES (M. Mbougar Sarr) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Marc MOURA
  •  • 1 168 mots

, qui lui a permis de lire l’œuvre légendaire qu’est devenu Le Labyrinthe de l’inhumain, Faye se lance sur les traces de ce personnage doté, semble-t-il, d’un singulier pouvoir de séduction et d’un don de voyance. Son enquête, partant de Paris, le mènera à Amsterdam, Buenos Aires et Dakar. Le roman trouve son point de départ dans l’histoire vraie de l’écrivain malien Yambo Ouologuem, à qui le livre est dédié. […] Lire la suite

LÀ-BAS, Joris-Karl Huysmans - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 1 252 mots

Qui ne se mêle pas alors de voyance, d'évocation des morts et de tables tournantes ? Mais chez Huysmans, la démarche n'a rien d'une attraction mondaine. Elle s'inscrit dans un itinéraire spirituel et se fonde sur l'idée, déjà formulée par Baudelaire et illustrée par le personnage de Gilles de Rais, que la recherche de Dieu et celle du diable relèvent d'une même aspiration à l'absolu : « Du Mysticisme exalté au Satanisme exaspéré, il n'y a qu'un pas. […] Lire la suite

KING STEPHEN EDWIN (1947- )

  • Écrit par 
  • Roger BOZZETTO
  •  • 1 606 mots
  •  • 1 média

Le protagoniste hérite d'un don de nature psychique (voyance, télépathie, télékinésie, guérison par imposition des mains), aussi salvateur que néfaste (The Shining, 1977 ; Charlie, 1980 ; Dead Zone, 1979 ; Dreamcatcher, 2001), qui résulte d’une souffrance originelle ou de sa différence. Dès le premier roman, Carrie, confrontée à une mère démente, hérite d'un pouvoir qui traduit ce chaos adolescent. […] Lire la suite

DE CHIRICO GIORGIO (1888-1978)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 1 728 mots

 » L'œuvre s'inscrit d'emblée sous le signe de la transmission d'une voyance, comme celle de Rimbaud (avec lequel il présente une analogie psychanalytique, partielle certes, mais frappante). Les ombres longues Né à Volo, en Thessalie, où son père dirigeait la construction de chemins de fer, De Chirico fut initié de bonne heure au dessin et étudia la peinture à Athènes (1899), puis à Munich. […] Lire la suite

VOLODINE ANTOINE (1949- )

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 1 737 mots

Repoussant les frontières de la littérature, détournant ses codes, parasitant ses formes, imaginant des mondes et des voix d'une rare beauté, il signe une œuvre majeure où l'on perçoit les échos de la violence de Maldoror, de la voyance rimbaldienne, du rêve surréaliste et des utopies révolutionnaires. L'étonnante force de sidération de ses livres repose aussi sur une énigme, un secret qui semble sous-tendre toute son œuvre. […] Lire la suite

LACLOS CHODERLOS DE (1741-1803)

  • Écrit par 
  • Yvon BELAVAL
  •  • 1 825 mots

Comme, d'ailleurs, chaque épistolier y parle nécessairement de ce qu'il connaît en première personne, le romancier n'a pas à faire preuve de cette voyance qui – reprochait Sartre à Mauriac – prive les personnages de leur liberté : le lecteur est informé de tout, sans avoir à intervenir. Au surplus, chaque épistolier, menteur ou sincère, s'exprime à sa manière : d'où la rare « variété des styles » dont se flatte Laclos en sa préface, dont Grimm le félicite, et si frappante que Y. […] Lire la suite

LE NORMAND ou LENORMAND MARIE-ANNE (1772-1843)

  • Écrit par 
  • Thierry DEPAULIS
  •  • 1 772 mots

Devenue orpheline, l'enfant est mise en pension chez les sœurs, d'abord chez les Bénédictines, puis chez les Visitandines, où elle se sent déjà des dons de voyance. À l'âge de 11 ans, elle est placée en apprentissage chez une couturière. En 1786, elle s'installe à Paris où son père adoptif vient d'ouvrir un magasin. Elle fréquente peut-être alors son compatriote Jacques-René Hébert. […] Lire la suite

CHAMANISME

  • Écrit par 
  • Roberte Nicole HAMAYON
  •  • 4 979 mots

Ce contact est considéré comme le moyen d'action du chamane, grâce auquel il assure de multiples fonctions jugées indispensables à la vie de la communauté : elles vont de l'obtention de la chance à la chasse ou de la fécondité des êtres naturels et l'appel de la pluie jusqu'à la divination ou à la voyance (y compris pour retrouver des objets perdus), à la cure ou à l'envoi de certaines maladies, et aux relations avec les morts. […] Lire la suite

GARCÍA MÁRQUEZ GABRIEL (1928-2014)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre RESSOT
  •  • 2 390 mots

Ce qui achève en effet de donner à l'univers de Macondo sa dimension mythique, c'est la présence constante de l'imagination poétique et surtout du fantastique sous ses manifestations les plus diverses : interférence du passé avec le présent, cohabitation des morts et des vivants, phénomènes de voyance, de lévitation, d'insomnie et d'amnésie collectives, tapis volants, monstres, temps immobile, etc. […] Lire la suite

HÉSIODE (VIIIe-VIIe s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Marcel DETIENNE
  •  • 2 493 mots

En invoquant les Muses, filles de Mémoire (Mnèmosunè), l'auteur de la Théogonie manifeste qu'en vertu de son don de voyance il a qualité pour prononcer une parole chantée (en grec, mousa), et pour instaurer la Vérité (alèthéia). Mémoire et vérité sont les deux pôles dont la tension définit la parole poétique. La mémoire permet au poète, comme au devin, d'accéder directement dans une vision personnelle aux événements qu'il raconte, d'entrer en contact avec l'autre monde et de déchiffrer d'un coup « ce qui est, ce qui sera, ce qui fut ». […] Lire la suite

PYTHAGORE (580 av. J.-C.?-? 500 av. J.-C.) ET PYTHAGORISME

  • Écrit par 
  • Marcel DETIENNE, 
  • Daniel SAINTILLAN
  •  • 3 179 mots
  •  • 2 médias

Visionnaires inspirés, mages extatiques, purificateurs et guérisseurs, ils se donnent pour des « hommes divins », médiateurs entre l'homme et le dieu, et s'autorisent d'une faculté exceptionnelle de voyance qui leur permet d'entrer en contact avec l'invisible et de se remémorer leurs existences antérieures. Proche de l'orphisme dans cette orientation religieuse – dont témoignent des techniques visant à séparer à volonté l'âme du corps pour la mettre en contact avec le divin –, la pensée de Pythagore s'en distingue cependant par sa visée politique. […] Lire la suite

NEW AGE

  • Écrit par 
  • Thierry KUBLER
  •  • 3 338 mots
  •  • 2 médias

Autant de groupes où se côtoient astrologie, voyance et grossiers scientismes issus des sciences humaines. Véritable collectionneur de masques new age, le château du Magnet, au cœur du Berry, abrite une école de chevalerie, un musée de la « mère universelle », des cours de théâtre ésotérique, de calligraphie et de peinture sacrées, de céramique, de tai-chi-chuan, d'arts martiaux, etc. […] Lire la suite

RIMBAUD ARTHUR

  • Écrit par 
  • Jean-Luc STEINMETZ
  •  • 5 062 mots

Poésie et voyance Les mois suivants sont voués au désœuvrement. Les courses à travers bois et campagne remplacent des études dont il voit mal la nécessité. Cet état de vacances favorise sa création qui tend à une frénésie sombre. Sous ses yeux, le milieu social se réduit à des caricatures : Les Douaniers, Les Assis. Le bon élève tend au voyou. En février 1871, il n'y tient plus et fugue de nouveau à Paris où il vit au petit bonheur une dizaine de jours. […] Lire la suite

ILLUMINISME

  • Écrit par 
  • Étienne PERROT
  •  • 4 970 mots

Kant lui-même s'intéresse aux phénomènes de voyance de Swedenborg ; les rois et les princes se tournent avec curiosité vers les sciences occultes. Sectes, loges, confréries se multiplient dans toute l'Europe. Ainsi des sociétés théosophiques swédenborgiennes sont créées à Londres en 1783, trois ans plus tard à Stockholm, puis en Pologne, en Allemagne, en France – à Paris, Strasbourg, Avignon. […] Lire la suite

ROME ET EMPIRE ROMAIN La religion romaine

  • Écrit par 
  • Pierre GRIMAL
  •  • 7 011 mots

Il se rendrait alors coupable de superstitio, c'est-à-dire de « religiosité anarchique » : toute « voyance » est proscrite. Seuls les prêtres, émanation du corps social, sont qualifiés pour régler les pratiques. Un homme témoin d'un prodige (manifestation de la volonté divine) prend aussitôt conseil ; on consulte les précédents, et les autorités tirent la conclusion. […] Lire la suite

FRANÇAISE LITTÉRATURE, XIXe s.

  • Écrit par 
  • Marie-Ève THÉRENTY
  •  • 7 758 mots
  •  • 6 médias

Le réalisme, avec sa volonté de tirer une émotion esthétique de la matière du réel, se situe dans le prolongement direct du romantisme avec l’écriture surnaturaliste d’un Charles Baudelaire, celle, ultrasensible, d’un Gustave Flaubert, la voyance d’un Arthur Rimbaud (1854-1891) ou le radicalisme esthétique d’un Stéphane Mallarmé. Le naturalisme et le symbolisme pourraient bien apparaître comme les deux pôles extrêmes et devenus irréconciliables du romantisme. […] Lire la suite

OSTRACISME

  • Écrit par 
  • Pierre BOUDOT
  •  • 9 400 mots
  •  • 2 médias

L'intuition, la recherche de la « voyance » l'emportent sur l'analyse du réel, se servant pour les situations les plus banales d'un langage de rupture, puisqu'il fait appel à l'incommunicable de l'expérience subjective. Au cours de ces périodes de mutation, c'est la réalité elle-même qui est ostracisée. Or, toute mentalité fixiste, même dans les époques d'évolution lente, maintient à travers la terreur larvée ou inconsciente du changement brutal les bornes du non-langage, n'éclairant ainsi qu'une faible partie du champ quotidien, précipitant le reste en enfer ou le vouant à la dynamique obscure des sentiments collectifs millénaires échappant à la science, mais dont Jung affirma – et, dans une certaine mesure, démontra – l'existence. […] Lire la suite

MONACHISME

  • Écrit par 
  • André BAREAU, 
  • Guy BUGAULT, 
  • Jacques DUBOIS, 
  • Henry DUMÉRY, 
  • Louis GARDET, 
  • Jean GOUILLARD
  •  • 12 526 mots
  •  • 2 médias

Ce terme peut, en effet, être retenu, à condition de ne pas le gâcher en y mêlant des manifestations de voyance ou de prédiction généralement desservies par la trivialité de leur objet. Le monachisme est l'un des termes d'une tension dialectique entre l'Église condamnée à s'accommoder du monde pour survivre et la même Église vouée à n'être pas du monde, entre l'autorité d'ordre et l'autorité prophétique du charisme. […] Lire la suite

AFRIQUE NOIRE (Arts) Aires et styles

  • Écrit par 
  • Claire BOULLIER, 
  • Geneviève CALAME-GRIAULE, 
  • Michèle COQUET, 
  • François NEYT, 
  • Universalis
  •  • 15 151 mots
  •  • 1 média

La perception que l'Occident a pu avoir des arts africains a été fortement perturbée par ce que, dans les années 1920, on a appelé l'« art nègre ». Le choc esthétique et l'influence de ces formes sur les avant-gardes a un temps eu pour effet de faire passer au second plan la richesse des styles, ainsi que la complexité des liens entretenus avec l'univers social et religieux. […] Lire la suite

MADAGASCAR

  • Écrit par 
  • Marie Pierre BALLARIN, 
  • Chantal BLANC-PAMARD, 
  • Hubert DESCHAMPS, 
  • Bakoly DOMENICHINI-RAMIARAMANANA, 
  • Paul LE BOURDIEC, 
  • David RASAMUEL, 
  • Universalis
  •  • 35 139 mots
  •  • 10 médias

L'île de Madagascar s'étend à l'est de l'Afrique dont elle est séparée par les 400 kilomètres du canal du Mozambique. Quatrième île du monde par sa superficie (590 000 km2), elle mesure 1 580 kilomètres du nord au sud et 570 kilomètres d'est en ouest dans sa partie la plus large. Pays tropical dans son ensemble, l'île présente des reliefs complexes composés des Hautes Terres centrales, d'une côte orientale étroite et, à l'ouest, de grandes plaines déboisées et d'une côte dominée par le sable et les mangroves. […] Lire la suite

 
 

Recevez les offres exclusives Universalis