« Villosité+intestinale »

FER Rôle biologique du fer

  • Écrit par 
  • Carole BEAUMONT
  •  • 4 731 mots
  •  • 3 médias

Régulation de l'absorption intestinale du fer Les entérocytes matures présents au sommet de la villosité duodénale se renouvellent rapidement à partir d'un pool de cellules souches, présentes dans la crypte située à la base d'une villosité. Ces cellules migrent le long de la villosité intestinale en se différenciant en entérocytes. Au cours de ce processus de différenciation, elles « expriment » les protéines nécessaires à l'absorption du fer, et la quantité de fer absorbée journellement dépend principalement du niveau d'expression de ces protéines. […] Lire la suite

Les médias de la recherche « Villosité+intestinale » :

Villosités intestinales

Villosités intestinales
Crédits : Science Picture Co/ Getty Images

photographie

Brachylaimus, Fischoederius, Dicrocoelium et Cotylurus

Brachylaimus, Fischoederius, Dicrocoelium et Cotylurus
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

HÉMOCHROMATOSES

  • Écrit par 
  • Claude EUGÈNE
  •  • 2 571 mots

Trois mécanismes peuvent être à l'œuvre dans cette absorption intestinale excessive. D'une part, un dysfonctionnement du complexe ternaire [protéine HFE-récepteur de la transferrine-béta2 microglobuline] a d'abord été incriminé. Il entraînerait au niveau de l'entérocyte de la muqueuse intestinale une sous-évaluation de la quantité de fer présente dans l'organisme, source d'une hyperabsorption du fer au niveau de la villosité intestinale. […] Lire la suite

DIGESTIF APPAREIL

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques BERNIER, 
  • Jean-Louis FRESLON, 
  • Claude GILLOT, 
  • Universalis
  •  • 15 502 mots
  •  • 10 médias

 7a) depuis la cavité centrale ou « lumière intestinale » qui fait partie du monde extérieur, jusqu'au péritoine qui relie l'intestin au reste du corps : la plus profonde, la muqueuse, dessine des replis transversaux, les valvules conniventes ; chacune est hérissée de très fines saillies coniques, les villosités. La villosité comprend un axe conjonctif et vasculaire (fig. […] Lire la suite

PARASITISME

  • Écrit par 
  • Claude COMBES, 
  • Louis EUZET, 
  • Georges MANGENOT
  •  • 6 251 mots
  •  • 4 médias

De plus, celles qui se rencontrent dans la même portion ne parasitent pas les mêmes cellules de la villosité intestinale et leur localisation à l'intérieur de la cellule n'est pas identique. Cycles biologiques La consommation d'énergie pour la recherche de la nourriture, importante pour les prédateurs, est extrêmement réduite pour les parasites ; par contre, les modalités de la reproduction sont complexes. […] Lire la suite

CIRCULATOIRES (SYSTÈMES) Appareil circulatoire humain

  • Écrit par 
  • Claude GILLOT, 
  • Jean PAUPE, 
  • Henri SCHMITT, 
  • Universalis
  •  • 17 004 mots
  •  • 13 médias

Chaque villosité possède un axe vasculaire. L'épithélium placentaire s'interpose entre les capillaires de la villosité et les capillaires utérins maternels : il n'y a pas de mélange du sang fœtal et du sang maternel ; tous les échanges s'effectuent à travers l'épithélium ou « barrière » placentaire. Le placenta est uni au fœtus par le cordon ombilical. […] Lire la suite

 
 

Recevez les offres exclusives Universalis