« Vico, Giambattista (1668-1744) »

VICO GIAMBATTISTA (1668-1744)

  • Écrit par 
  • Alain PONS
  •  • 1 025 mots
  •  • 1 média

philosophie et histoire des rapports nouveaux. L'histoire devient philosophique et, surtout, la philosophie devient historique. La pensée contemporaine n'a pas fini de tirer les conséquences de ce principe. Un homme de lettres napolitain La Vie de Giambattista Vico […] Lire la suite

ITALIE - Langue et littérature

  • Écrit par 
  • Dominique FERNANDEZ, 
  • Pierre LAROCHE, 
  • Angélique LEVI, 
  • Jean-Paul MANGANARO, 
  • Philippe RENARD, 
  • Jean-Noël SCHIFANO
  •  • 29 123 mots
  •  • 15 médias

voyou. Quand la mise au ban n'est pas matérielle, elle est symbolique. On admire Machiavel, le seul prosateur de l'âge classique à posséder un style sec et nerveux comme celui de Pascal, mais sa prose n'a pas fait école, et on s'est empressé de revenir à l'italien aulique et ampoulé. Giambattista Vico […] Lire la suite

LA SCIENCE NOUVELLE, Giambattista Vico - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Francis WYBRANDS
  •  • 801 mots

Il n'est pas excessif de prétendre qu'avec Les Principes d'une science nouvelle relative à la nature commune des nations publiés en 1725, puis profondément remaniés en 1730 et 1744, par le Napolitain Giambattista Vico (1668-1774), c'est l'histoire qui fait sa véritable entrée […] Lire la suite

PHILOLOGIE

  • Écrit par 
  • Paul ZUMTHOR
  •  • 4 817 mots

, parallèlement à toutes ces recherches, un mouvement de pensée tendant à les valoriser en réexaminant la notion même d'histoire. Le nom du Napolitain Giambattista Vico (1668-1744) s'attache, dans cette perspective, à une réaction anticartésienne qui se marque à travers ses ouvrages parus en 1721 ( […] Lire la suite

ILLUMINISMO

  • Écrit par 
  • Olivier JUILLIARD
  •  • 908 mots

), il montre que la connaissance humaine ne peut prétendre découvrir l'essence réelle des choses ni les principes premiers ; à ses yeux, les témoignages des sens et de la raison sont suffisants à notre compréhension du monde. Giambattista Vico (1668-1744) fonde sa réflexion sur une violente critique […] Lire la suite

HISTORICITÉ

  • Écrit par 
  • Hans Georg GADAMER
  •  • 6 441 mots
  •  • 2 médias

par opposition à la « critique » de Descartes, Giambattista Vico (1668-1744) avait promu l'idée de l'expérience historique au niveau d'une « nouvelle science de l'homme ». Mais c'est dans les écrits de Herder, indépendamment de Vico, que se prépara cette tendance particulière de la pensée allemande […] Lire la suite

ZHANG XUECHENG [TCHANG HIUE-TCH'ENG] (1738-1801)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 582 mots

) ou d'un Giambattista Vico (1668-1744), plus haut peut-être en raison de l'importance de la tradition historique chinoise, sans égale par sa masse comme par sa continuité. Son « panhistoricisme » repose sur l'idée ambivalente que la Bible est histoire parce que l'histoire est une bible […] Lire la suite

ANCIENS ET MODERNES

  • Écrit par 
  • Milovan STANIC, 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 5 036 mots
  •  • 3 médias

d'un sublime qui échappe à l'histoire et, à chaque époque, hisse les meilleurs à la hauteur de leurs plus illustres aînés, allait trouver un autre avocat chez Giambattista Vico (1668-1744), dont le discours De la méthode des études de notre temps (1708) tente une défense […] Lire la suite

SICILE

  • Écrit par 
  • Maurice AYMARD, 
  • Michel GRAS, 
  • Claude LEPELLEY, 
  • Jean-Marie MARTIN, 
  • Pierre-Yves PÉCHOUX
  •  • 17 946 mots
  •  • 9 médias

La Sicile est insulaire, donc particulière : son histoire fut originale et, jusqu'au haut Moyen Âge, ne se confondit pas avec celle de l'Italie voisine. Au centre de la Méditerranée, entre le bassin occidental et le bassin oriental, elle subit des influences multiples : les Phéniciens et les Grecs, les Romains, puis les Byzantins, les Arabes et les Norman […] Lire la suite

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et recevez en cadeau un ebook au choix !