« Venise (Italie) »

VENISE

  • Écrit par 
  • Anna PALLUCCHINI, 
  • Michel ROUX, 
  • Freddy THIRIET, 
  • Universalis
  •  • 8 051 mots
  •  • 17 médias

Le condottiere Francesco Sforza, longtemps au service de Venise, étant devenu maître de la Lombardie, il sera plus facile de s'entendre : en mai 1454, un accord général est conclu entre Venise, Milan et Florence. Cette paix de Lodi permet aux Vénitiens d'utiliser les nouvelles forces acquises dans l'Italie padane pour l'inéluctable combat contre les Ottomans. […] Lire la suite

Les médias de la recherche « Venise (Italie) » :

L'Enlèvement d'Europe, Véronèse

L'Enlèvement d'Europe, Véronèse
Crédits : Bridgeman Images

photographie

La Prise de Constantinople, Tintoret

La Prise de Constantinople, Tintoret
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Le Repas chez Lévi, Véronèse

Le Repas chez Lévi, Véronèse
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Statue colossale de Neptune, J. Sansovino

Statue colossale de Neptune, J. Sansovino
Crédits : Bridgeman Images

photographie

Afficher les médias de « Venise (Italie) »

VENISE GHETTO DE

  • Écrit par 
  • Gérard NAHON
  •  • 252 mots

La république de Venise est la première à appliquer cette exigence. Le 25 janvier 1516, le Sénat de Venise vote un décret confinant les juifs dans un quartier clos de murs. Dès le 10 avril, sept cents juifs sont installés sur un îlot urbanisé au siècle précédent appelé geto novo (nouvelle fonderie). Ils y sont plusieurs milliers peu avant la peste de 1630. […] Lire la suite

BIENNALE DE VENISE

  • Écrit par 
  • Philippe PIGUET
  •  • 1 139 mots

Fondée en 1895, la biennale de Venise est la plus ancienne institution artistique de caractère international. À l'origine, elle est l'expression de la participation de la cité des Doges à la commémoration du jubilé du mariage de Umberto Ier et de Marguerite de Savoie. Dans un souci populaire et culturel, Venise décida alors de créer « une exposition artistique nationale et biennale » qui se tiendrait dans le jardin public, mais il s'avéra finalement comme une nécessité que la manifestation fût portée au niveau international et réunît tout ce que l'Italie possédait comme artistes reconnus à l'étranger. […] Lire la suite

ITALIE

  • Écrit par 
  • André CHASTEL
  •  • 5 011 mots
  •  • 2 médias

L'Italie possède une gamme de pierres et de matériaux de construction exceptionnels, et de temps immémorial chaque province a eu ses prédilections : briques, pépérin, travertin, marbre. La polychromie y va de soi. Une ville entièrement artificielle comme Venise contient tous les matériaux d'usage ou de luxe des Alpes et de l'Adriatique, du marbre à la pierre d'Istrie. […] Lire la suite

SPLENDEUR DE VENISE (exposition)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 980 mots

Le résultat, quoique présenté différemment à Bordeaux et à Caen, en fonction des espaces de chaque musée, offrait un panorama très complet de la peinture et des arts graphiques à Venise au xvie siècle, avec de superbes ensembles, notamment de Véronèse, Tintoret et des Bassano, mais aussi des œuvres de Paris Bordone, Palma le jeune, Cariani, Schiavone ou Giuseppe Salviati, ainsi que d'artistes finissant leur carrière aux alentours de 1500, tels Giovanni Bellini et Vittore Carpaccio, sans oublier des étrangers ayant travaillé alors à Venise, comme Lambert Sustris. […] Lire la suite

ITALIE Histoire

  • Écrit par 
  • Michel BALARD, 
  • Paul GUICHONNET, 
  • Jean-Marie MARTIN, 
  • Jean-Louis MIÈGE, 
  • Paul PETIT
  •  • 27 498 mots
  •  • 42 médias

Au contraire, dans le Nord, où Venise a acquis dès le ixe siècle une autonomie de fait, l'absence prolongée des souverains germaniques favorisa le mouvement communal. Dès 1085 – c'est le premier exemple connu –, Pise a ses propres consuls et, dans les années suivantes, les autres villes importantes du royaume d'Italie l'imitent. Vers 1150, le consulat est la forme normale de gouvernement des villes dans l'Italie du Nord et du Centre. […] Lire la suite

ITALIE Le cinéma

  • Écrit par 
  • Jean A. GILI
  •  • 7 683 mots
  •  • 5 médias

En Italie, les salles fixes exclusivement consacrées au spectacle cinématographique apparaissent de façon précoce : dès 1897, des salles à Rome, Naples, Venise accordent une large place aux présentations de films. Filoteo Alberini inaugure à Florence en 1899 une salle réservée aux projections de vues fixes et d'images animées. Parti à Rome, il ouvre dans cette ville en 1904 un des premiers cinémas du monde – au sens contemporain du terme –, le Moderno. […] Lire la suite

ITALIE Géographie

  • Écrit par 
  • Dominique RIVIÈRE
  •  • 9 083 mots
  •  • 16 médias

En témoigne, par exemple, la richesse linguistique que conserve la péninsule, que ce soit dans le Sud ou dans la troisième Italie : les langues locales restent connues de la moitié des Italiens et on entend toujours fréquemment le vénitien et le napolitain au cœur de Venise et Naples. L'ancrage local, présent lui aussi dans tout le pays, est par ailleurs indissociable de modes de vie marqués par la prégnance des liens familiaux. […] Lire la suite

ITALIE Langue et littérature

  • Écrit par 
  • Dominique FERNANDEZ, 
  • Pierre LAROCHE, 
  • Angélique LEVI, 
  • Jean-Paul MANGANARO, 
  • Philippe RENARD, 
  • Jean-Noël SCHIFANO
  •  • 29 062 mots
  •  • 16 médias

On a trop tendance, à l'étranger, à insister sur l'Italie sanguine et optimiste, expansive et oratoire, l'Italie de Véronèse et de Bernin, de Manzoni et de Verdi, de Carducci et de D'Annunzio. C'est oublier l'autre Italie, secrète et crispée, contemplative et orgueilleuse, dont la plainte sourde retentit d'âge en âge, l'Italie hautaine, renfermée, dédaigneuse de sentiments aussi vulgaires que la soif du bonheur ou le désir du succès. […] Lire la suite

ITALIE La vie politique depuis 1945

  • Écrit par 
  • Geneviève BIBES, 
  • Marc LAZAR, 
  • Universalis
  •  • 31 410 mots
  •  • 12 médias

Au congrès de Venise, les autonomistes l'emportent, et le pacte d'unité d'action avec les communistes est remplacé par un simple accord de consultation. En été, une entrevue Nenni-Saragat à Pralognan marque la réconciliation des deux branches séparées du socialisme italien. Le rapprochement entre socialistes et gouvernementaux sur le terrain international est facilité par la renonciation des socialistes à réclamer la sortie de l'Italie de l'OTAN et par le glissement de responsables démocrates-chrétiens vers un néo-atlantisme autorisant une plus grande autonomie au sein de l'OTAN. […] Lire la suite

PATRIMOINE INDUSTRIEL EN ITALIE

  • Écrit par 
  • Louis BERGERON
  •  • 3 110 mots
  •  • 2 médias

Au Piémont, en Émilie-Romagne, à Venise, l'infrastructure universitaire, particulièrement puissante, sert de support à des recherches thématiques cohérentes dont bénéficie toute l'histoire de l'hydraulique appliquée à l'industrie : textile, métallurgique, papetière. La « restitution » au public de l'investissement proprement scientifique n'est jamais oubliée en Italie et, bien plus durablement qu'à travers des expositions, même bien orchestrées par la publicité, c'est dans le cadre d'innombrables musées que désormais elle s'effectue. […] Lire la suite

ITALIE : LES ÉTAPES DE L'UNITÉ (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Sylvain VENAYRE
  •  • 154 mots

1831 Fondation de la Jeune Italie par Giuseppe Mazzini. 1848 Révolution à Palerme, Milan, Venise. 1849 Défaite du Piémont face à l'Autriche à Novare, Victor-Emmanuel II remplace Charles-Albert à la tête du royaume de Piémont-Sardaigne. 1849 Échec de la République romaine proclamée en 1848 par Mazzini. 1858 Entrevue de Plombières entre Cavour et Napoléon III. […] Lire la suite

CÉZANNE ET LES MAÎTRES. RÊVE D'ITALIE (exposition)

  • Écrit par 
  • Robert FOHR
  •  • 1 164 mots
  •  • 1 média

Le dialogue avec les maîtres Il y a chez cet artiste singulier, parfois mal compris, que les mouvements fondateurs de l’art moderne revendiqueront comme un précurseur de la déconstruction de la forme, une relation profonde avec la tradition occidentale, de l’Antiquité à Poussin, qui se cristallise en effet dans un « rêve d’Italie » hanté par Titien, Greco et Tintoret, Ribera et le caravagisme napolitain, Nicolas Poussin enfin. […] Lire la suite

ÉCHANGES COMMERCIAUX ENTRE L'OCCIDENT ET BYZANCE (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pascal BURESI
  •  • 320 mots

992 En échange du prêt de sa flotte pour transporter des troupes byzantines vers l'Italie, Venise reçoit, par un chrysobulle, un privilège : Basile II abaisse à 2 sous d'or les droits de passage payés par les Vénitiens à la douane d'Abydos. 1054 Schisme de Michel Cérulaire. Premier symptôme de l'incompréhension entre Rome et Byzance, cette crise n'a pas été vécue alors comme une rupture définitive. […] Lire la suite

WAGENSEIL GEORG CHRISTOPH (1715-1777)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 187 mots

Wagenseil effectue deux voyages en Italie (Venise et Milan), et probablement un autre à Paris, en 1759. Ses dernières années sont assombries par des difficultés à la cour impériale et par la maladie ; il est déjà à moitié oublié lorsqu'il s'éteint à Vienne, au moment où le style classique de Haydn et de Mozart prend tout son essor. […] Lire la suite

DUBROVNIK, anc. RAGUSE

  • Écrit par 
  • Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE, 
  • Universalis
  •  • 725 mots

En 1806, Napoléon en fait une petite république indépendante sous protectorat français, puis, en 1808, l'attache au royaume d'Italie : Marmont devient duc de Raguse. De nouveau indépendante en 1813, Raguse est incorporée à l'Autriche en 1814, puis à la Yougoslavie en 1919 : elle prend alors le nom de Dubrovnik. L'architecture de ses monuments reflète, dans l'ensemble, les liens qui l'unirent à Venise et à l'Italie, plus spécialement aux xve et xvie siècles. […] Lire la suite

CHARLES VIII (1470-1498) roi de France (1483-1498)

  • Écrit par 
  • Jean FAVIER
  •  • 428 mots

On put croire que la puissance française en Italie allait redevenir ce qu'elle était au temps des premiers Angevins. Mais l'armée royale se comporta comme en pays conquis et les Italiens souhaitèrent vite s'en débarrasser : la guerre entreprise par la ligue de Venise, qu'animaient le duc de Milan et la république de Venise, rendit aux Français le séjour en Italie impossible. […] Lire la suite

LYSS JOHANN (1593/94 env.-env. 1629/30)

  • Écrit par 
  • Jacques FOUCART
  •  • 731 mots

Après un passage à Paris, on le trouve ensuite en Italie, notamment à Venise en 1621. À Rome dès 1622, Lyss s'affilie, sous le sobriquet de Pan (bien significatif de son comportement agité), à la Bent, cette fameuse confrérie des artistes nordiques de Rome qui, face à l'officielle et très italienne Académie de Saint-Luc, regroupait tant d'artistes étrangers très indépendants d'allure et de goût artistique. […] Lire la suite

DUCCIO AGOSTINO DI (1418-1481)

  • Écrit par 
  • Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE
  •  • 314 mots
  •  • 1 média

En 1446, il est à Florence, mais, accusé de vol, il doit fuir à Venise : ce séjour en Italie du Nord le met en contact avec l'œuvre de Donatello, qui réside à Padoue de 1443 à 1453. On retrouve Agostino di Duccio en 1449 à Rimini, travaillant avec Alberti au Temple des Malatesta, dont il réalise le décor sculpté (1447-1454). Il y affirme un style personnel, très linéaire, graphique même dans certains reliefs « aplatis » où il déploie en ondulations mouvementées des draperies transparentes et « mouillées ». […] Lire la suite

LES VOYAGES DE TURNER (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 942 mots

Il reviendra plusieurs fois en Italie, en 1828-1829 (Gênes, Florence, Rome, Ancône et Turin), en 1833 (Venise), en 1836 (Val d'Aoste), en 1840 (Venise). 1821 Turner remonte la Seine de Rouen à Paris. Il reviendra plusieurs fois en France dans les années suivantes, souvent aux mêmes endroits tout en explorant de nouveaux paysages, notamment en 1826 (Normandie, Picardie, Val de Loire, Bretagne), en 1829 (Paris et vallée de la Seine, Normandie et îles Anglo-Normandes), en 1832 (Paris et la Seine). […] Lire la suite

OLIVER ISAAC (1556 env.-1617)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 206 mots
  •  • 1 média

Il voyage sans doute dans les Pays-Bas en 1588, puis en Italie ; il est certainement à Venise en 1596 comme le prouve une inscription au revers du Portrait de sir Arundell Talbot (Victoria and Albert Museum, Londres). Ces contacts européens sont importants pour comprendre l'évolution d'Oliver, par rapport à Hilliard, et expliquent le style maniériste de ses dessins religieux et mythologiques. […] Lire la suite

TROMPE-L'ŒIL

  • Écrit par 
  • Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE
  •  • 995 mots

Partout, hors de Venise, hors d'Italie, les décorateurs baroques annexeront « les espaces infinis ». À vrai dire, la recherche de l'illusion spatiale s'éloigne du trompe-l'œil au sens strict : l'artiste sait qu'il ne peut plus tromper personne. C'est aux peintres de chevalet qu'est désormais réservé ce jeu. À côté des natures mortes, qui présentent dans un espace autonome, extérieur au spectateur, des fleurs, des fruits vivant leur « vie silencieuse » au-delà de la surface de la toile, il y a les objets représentés de telle sorte qu'ils se projettent hors de la surface peinte, s'offrant non seulement au regard mais à la main du spectateur : une mouche qu'il est tenté de chasser, un livre qu'il voudrait fermer, une gravure — de Berchem, de Pérelle, de Leclerc — qui s'envole. […] Lire la suite

ROSSELLINI ROBERTO (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 1 161 mots

18 septembre 1946 Avant-première de Paisa au festival de Venise, qui évoque la remontée de l'Italie par les troupes alliées, de 1943 à 1945. Contrairement à ce qu'il avait fait dans Rome, ville ouverte, Rossellini privilégie ici le recours aux interprètes non professionnels. 1947-1948 Tournage à Berlin, puis en studio à Rome, d'Allemagne, année zéro. […] Lire la suite

NIEVO IPPOLITO (1831-1861)

  • Écrit par 
  • Muriel GALLOT
  •  • 590 mots

L'amertume qu'il en conçoit lui inspire l'essai Venezia et la libertá d'Italia (Venise et la liberté de l'Italie). En mai 1860, toujours fidèle à Garibaldi, il rejoint à Gênes les Chemises rouges qui partent pour la campagne de Sicile. Il est nommé intendant de l'expédition. On retrouve dans ses lettres de clairvoyantes analyses des éternels problèmes du Sud. […] Lire la suite

FRÉMINET MARTIN (1567-1619)

  • Écrit par 
  • Sylvie BÉGUIN
  •  • 314 mots

Vers 1596, Fréminet voyage en Italie, il passe à Venise et se fixe à Turin, où il travaille pour la Cour. La mort subite de Toussaint Dubreuil, en 1602, l'incite à revenir en France à l'appel d'Henri IV, qui le nomme peintre et valet de chambre en 1603. Sa grande œuvre sera la décoration de la chapelle de la Trinité au château de Fontainebleau, qu'il laisse inachevée à sa mort survenue à Paris. […] Lire la suite

KAUFFMANN ANGELICA (1741-1807)

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre MOUILLESEAUX
  •  • 886 mots

L'équipe de l'architecte est composée de nombreux décorateurs, et parmi eux se trouve le peintre vénitien Antonio Zucchi qu'Angelica épouse en 1781, peu avant de rentrer en Italie. À Venise, le grand-duc Paul lui achète deux toiles et, en 1782, Angelica s'installe définitivement à Rome, malgré un voyage à Naples où la reine essaie de l'attacher à la cour. […] Lire la suite

VÉNÉTIE

  • Écrit par 
  • Michel ROUX
  •  • 471 mots
  •  • 1 média

Région de l'Italie du Nord-Est, la Vénétie peut se définir de plusieurs façons. Au sens large, c'est la plaine d'Italie du Nord à l'est du lac de Garde, avec ses annexes montagnardes, c'est-à-dire l'essentiel de la région que Venise a historiquement dominée et organisée. Sensible au prestige du nom de Venise, le nationalisme italien de la fin du xixe siècle a étendu le concept de Vénétie aux régions irrédentes de la Vénétie tridentine (Trentin-Haut-Adige actuel) et de la Vénétie julienne (dont la plus grande partie appartient aujourd'hui à la Slovénie). […] Lire la suite

CAMPOFORMIO PAIX DE (1797)

  • Écrit par 
  • Jean TULARD
  •  • 380 mots

L'armistice de Leoben en Styrie, le 18 avril 1797, abandonne à la France la Belgique et la Lombardie, mais laisse à l'Autriche Mantoue et Venise. Reubell, qui, au sein du Directoire, s'était opposé à cet accord, doit s'incliner, car les directeurs ont besoin de l'armée d'Italie pour le coup d'État de Fructidor. L'accord final est en définitive conclu à Campoformio, le 17 octobre 1797. […] Lire la suite

SARTI GIUSEPPE (1729-1802)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 470 mots

Après le succès d'Il re pastore, donné à Venise en 1753, pendant le carnaval, Sarti quitte l'Italie pour Copenhague, sur l'invitation du roi Frédéric V du Danemark. Il y restera presque sans interruption jusqu'en 1775, occupant diverses fonctions, parmi lesquelles celles de Kapellmeister de la cour sous Frédéric V et son successeur, Christian VII, et de directeur du Théâtre italien. […] Lire la suite

BORDONI FAUSTINA (1697-1781)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 408 mots

Durant ses longs séjours en Italie, elle apparaît dans une trentaine d'ouvrages lyriques à Venise. En 1750, Faustina Hasse chante à la cour de Versailles. Bien qu'ayant fait ses adieux à la scène en 1751, elle demeure active jusque dans les années 1770. Elle s'installe alors avec son mari à Venise, où elle meurt le 4 novembre 1781. […] Lire la suite

SERLIO SEBASTIANO (1475-env. 1554)

  • Écrit par 
  • Sylvia PRESSOUYRE
  •  • 1 392 mots
  •  • 1 média

Tandis que la curiosité de Serlio et ses facilités d'assimilation se découvrent davantage dans les livres VI et VII où il confronte et médite les types d'architecture domestique de France et d'Italie, de Paris et de Venise. Les dates et l'ordre de publication des différents livres sont d'ailleurs significatifs : le livre IV, sur les ordres classiques, le premier achevé, fut aussi le premier publié, à Venise, en 1537 ; puis Serlio, s'aidant des matériaux rassemblés par Peruzzi, vint à bout du troisième livre sur les antiquités, qu'il publia en 1540. […] Lire la suite

ROSSINI GIOACCHINO (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Christian MERLIN
  •  • 610 mots
  •  • 11 médias

29 février 1792 Gioachino (Gioacchino selon l'usage moderne) Antonio Rossini naît à Pesaro, dans les Marches (Italie). 9 mai 1812 La Scala di seta (L'Échelle de soie), farsa comica en un acte sur un livret de Giuseppe Maria Foppa d'après le livret de François-Antoine-Eugène de Planard pour l'opéra-comique L'Échelle de soie de Pierre Gaveaux (1808), est créée au Teatro San Moisè de Venise. […] Lire la suite

AICHINGER GREGOR (1564 ou 1565-1628)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 219 mots

La générosité de son protecteur lui permet de se rendre en Italie entre 1584 et 1588 (où sa présence est attestée à Venise, à Sienne et à Rome) puis de 1598 à 1600 (à Rome, Pérouse et Venise). De 1601 environ à sa mort, il est vicaire et organiste à Augsbourg. Sa musique, essentiellement vocale et religieuse, manifeste l'influence des maîtres de l'école vénitienne, en particulier celle de Giovanni Gabrieli, dont il avait été l'élève à Venise ; elle couvre tous les genres de la musique d'église : messes, vêpres, madrigaux, sacrae cantiones, magnificat, concerts spirituels. […] Lire la suite

VILLANELLA, musique

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 339 mots

Le premier maître du genre fut Giovan Tomaso di Maio (né à Naples vers 1490, mort après 1548), qui publia à Venise, en 1546, un livre de Canzon villanesche... libro primo. Il existe cependant des recueils antérieurs, comme le Canzone villanesche alla napolitana de 1537, anonyme, ou ceux de Giovanni Domenico da Nola (Canzoni villanesche, Venise, 1541), de Vincenzo Fontana (Canzone villanesche. […] Lire la suite

CIMAROSA DOMENICO (1749-1801)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 744 mots

À partir de 1780 environ, il est reconnu partout comme le rival de Paisiello, et ses œuvres sont représentées dans toute l'Italie (Rome, Vérone, Venise, Milan, Florence, Turin). Son plus grand succès a été jusqu'ici L'Italienne à Londres (L'Italiana in Londra, Rome, 1779). Durant les années suivantes, les œuvres bouffes, toujours majoritaires, alternent avec quelques opéras sérieux, dont Le Festin de pierre (Il Convito di pietra, 1781), sur le thème (simplement esquissé il est vrai) de Don Juan. […] Lire la suite

LIGUE LOMBARDE

  • Écrit par 
  • Jean-Marie MARTIN
  •  • 535 mots

Depuis le début du xiie siècle, les villes d'Italie, sous la souveraineté des empereurs germaniques, se sont dotées d'institutions communales dont la principale est le consulat et qui exercent des regalia (droits régaliens). Frédéric Ier Barberousse (1152-1190) veut, en Italie comme en Germanie, restaurer la puissance impériale et récupérer les regalia usurpés. […] Lire la suite

MARISSIAUX GUSTAVE (1872-1929)

  • Écrit par 
  • Marc-Emmanuel MÉLON
  •  • 900 mots

Marissiaux voyage pour photographier et ses photos ne sont pas des souvenirs : Venise (1903-1906), les landes bretonnes (1907), l'Italie du Nord et les Grands Lacs (1911-1912). Marissiaux ne représente pas, comme Édouard Hannon, l'activité industrielle ou la vie sociale des pays qu'il traverse. Le réel qui fascine Marissiaux est, au contraire, déserté par la vie, vide comme la Bretagne, paradisiaque comme les jardins qui ceignent les Grands Lacs et d'où, comme de l'Éden, l'homme a été chassé. […] Lire la suite

CAPORETTO BATAILLE DE (24 oct. 1917)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 199 mots
  •  • 1 média

L'Italie vécut sous la menace d'une défaite militaire totale jusqu'au 7 novembre, date à laquelle la ligne de front italienne fut stabilisée sur le fleuve Piave, proche de Venise, à environ 110 kilomètres du front d'Isonzo. Cette défaite incita la France et la Grande-Bretagne, alliées de l'Italie, à envoyer des renforts et à mettre en place le Conseil suprême de guerre, afin d'unir les efforts de guerre des Alliés. […] Lire la suite

MURET MARC-ANTOINE (1526-1585)

  • Écrit par 
  • Françoise JOUKOVSKY
  •  • 654 mots

En 1554, une accusation de sodomie le contraint à s'exiler en Italie, à Venise, où il fréquente l'éditeur Paul Manuce, à Padoue et à Ferrare. Rattaché à l'université de Rome à partir de 1563, il s'efforce d'y maintenir l'enseignement du grec, et pratique l'explication comparative des auteurs grecs et romains. Il enseigne aussi le droit, selon la méthode française de Cujas. […] Lire la suite

LE CLERC JEAN (1587 env.-1633)

  • Écrit par 
  • Marie-Geneviève de LA COSTE-MESSELIÈRE
  •  • 311 mots

Peintre et graveur lorrain, Jean Le Clerc (on écrit aussi Leclerc) passa l'essentiel de sa carrière en Italie, à Rome de 1616 ou 1617 à 1619, puis à Venise de 1619 à 1622. À Rome, il évolue, comme Guy François ou le mystérieux pensionante del Saraceni, dans le sillage de Carlo Saraceni, qui est alors le plus brillant des caravagesques de Rome. Il devient son disciple et son collaborateur, l'accompagnant à Venise en 1619. […] Lire la suite

ROSSINI GIOACCHINO

  • Écrit par 
  • Jean-Louis CAUSSOU, 
  • Alain PÂRIS
  •  • 2 075 mots
  •  • 1 média

Venise, la ville la plus raffinée d'Italie, va lui offrir une vraie gloire avec Tancredi (1813) ; il réforme entièrement le vieil opera seria : il supprime les longues tirades de récitatifs et les remplace par des passages de déclamation lyrique ; il relie les mélodies vocales par un ornement orchestral, composant une authentique partition dramatique. […] Lire la suite

BELLINI LES

  • Écrit par 
  • Henri PERETZ
  •  • 2 346 mots
  •  • 10 médias

Jacopo Bellini Jacopo Bellini est né à Venise en 1400. Il se rend à Florence en 1423. Là il étudie dans l'atelier de Gentile da Fabriano, peintre dont l'œuvre marque l'apogée de la fin du style gothique dans la cité où s'élabore la première Renaissance. Vers 1430, il retourne en Italie septentrionale, non pas à Venise, mais sur la terra ferma, à Padoue, où il peint des fresques aujourd'hui perdues. […] Lire la suite

FYT JAN (1611-1661)

  • Écrit par 
  • Jacques FOUCART
  •  • 558 mots
  •  • 1 média

Mais sa formation s'enrichit aussi de contacts avec l'étranger : en 1633-1634, il est à Paris puis se rend en Italie, notamment à Venise, à Rome (où il fait partie de la Bent sous le nom de Glaucus et de Goudvink), à Naples et à Florence, et l'on peut supposer qu'il a été à Gênes, où il a sans doute rencontré Castiglione, vu certaines affinités de style entre Fyt et ce dernier. […] Lire la suite

ZIEM FÉLIX FRANÇOIS GEORGES (1821-1911)

  • Écrit par 
  • Bruno FOUCART
  •  • 364 mots

Il parcourut ainsi l'Italie, l'Espagne, la Turquie, l'Inde, mais aussi la Hollande, revenant maintes fois à ses paysages préférés : Venise et Constantinople, qu'il reconstruira même dans ses résidences françaises, à Martigues où il se recompose une « Corne d'Or », à Paris, 72, rue Lepic, où, comme Loti, il se fait un atelier tout oriental. Dès ses premiers envois au Salon de 1849, il impose une manière qui tient beaucoup de celui qui fut son vrai maître, Descamps. […] Lire la suite

ARABESQUE, histoire de l'art

  • Écrit par 
  • Peter FUHRING
  •  • 3 448 mots

Or, malgré la présence des musulmans en Espagne, c'est en Italie que l'arabesque a connu un accord décisif, car en Espagne la liaison ne s'est pas faite entre le style oriental apporté par les musulmans et une tradition locale. Les rapports commerciaux entre le Proche-Orient et Venise pendant la Renaissance ont grandement facilité l'introduction de l'arabesque en Italie, puis dans les autres pays d'Europe. […] Lire la suite

VENAILLE FRANCK (1936-2018)

  • Écrit par 
  • Yves LECLAIR
  •  • 704 mots

Les montagnes d'Engadine, Istanbul (Le Sultan d'Istamboul, 1991), l'Italie (les îles Borromées, Venise ; Trieste, 1985) et la Belgique (La Halte belge, 1994) dessinent sa géographie intime. Atteint de la maladie de Parkinson, Franck Venaille entreprend La Descente de l’Escaut (1995), de la source à l’estuaire, privilégiant « les contre-allées » des chemins de halage, des docks et des bars : véhémente et nocturne, cette épopée lyrique d'un marcheur solitaire (en hommage à Verhaeren et Maeterlinck) refonde sa biographie dans la légende d'un Voyageur d'hiver et d'un poète devenu cheval de peine. […] Lire la suite

CORONELLI VINCENZO MARIA (1650-1718)

  • Écrit par 
  • André LOUCHET
  •  • 704 mots
  •  • 1 média

Vincenzo Coronelli meurt à Venise à soixante-huit ans. […] Lire la suite

VIOTTI MARCELLO (1954-2005)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 178 mots

En 2002, Viotti est nommé directeur de La Fenice de Venise. […] Lire la suite

SANSOVINO JACOPO TATTI dit (1486-1570)

  • Écrit par 
  • Renée PLOUIN
  •  • 383 mots
  •  • 4 médias

Après le sac de la ville par les impériaux, Jacopo se réfugie à Venise où il se fixe définitivement, refusant notamment sur les conseils de l'Arétin une invitation de François Ier, et aussi celle du pape qui désirait son retour au Vatican. Sansovino est alors nommé protomaestro de la fabrique de Saint-Marc. Après avoir donné, à Padoue, des reliefs pour la basilique de Saint-Antoine, et la statue d'une Vierge à l'Enfant, il entreprend à Venise de grands travaux d'architecture : libreria, logetta du campanile de Saint-Marc dont il sculpte les bas-reliefs, reliefs en bronze pour la porte de la sacristie et pour les chaires de Saint-Marc (1537-1544). […] Lire la suite

MORGAGNI GIAMBATTISTA (1682-1771)

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 689 mots

Entre le xvie et le xviiie siècle, la médecine enseignée dans les universités des villes du nord de l’Italie (Milan, Bergame, Bologne, Padoue) occupe une place dominante en Europe. Des anatomistes comme André Vésale, Antonio Maria Valsalva, Marcello Malpighi et Gabriel Fallope produisent des descriptions anatomiques du corps et de ses organes d’une très grande précision. […] Lire la suite