« Th��mis »

EAU DURETÉ DE L'

  • Écrit par 
  • Cyrille GOMELLA
  •  • 303 mots

Les praticiens distinguent la dureté totale (titre hydrotimétrique, TH) et une de ses fractions : la dureté temporaire (titre alcalimétrique, TAC) qui correspond à la teneur de l'eau en ions bicarbonate (CO3—). La dureté totale est prise en considération chaque fois qu'il s'agit d'éviter des réactions nuisibles ou gênantes entre les ions Ca++ et Mg++ et les produits mis en contact avec l'eau (savons dans l'usage domestique, nombreux produits dans les processus industriels). […] Lire la suite

THERMODYNAMIQUE Thermodynamique chimique

  • Écrit par 
  • Pierre SOUCHAY
  •  • 7 192 mots
  •  • 3 médias

On voit (Th. 3), en faisant dP = 0, qu'une intégration immédiate entre états final et initial donne :ce qui donne un sens physique à l'enthalpie H. Comme H est une fonction d'état, ΔH (donc Q) ne dépend que des états initial et final parmi l'ensemble des transformations isobares. De même (Th. 2), pour les isomètres (dV = 0), Q devient une fonction d'état : Q = ΔE (lois de Hess). […] Lire la suite

EXPONENTIELLE & LOGARITHME

  • Écrit par 
  • Jean-Luc VERLEY
  •  • 5 964 mots
  •  • 8 médias

On désigne par Arg sh x la bijection de R sur R réciproque de sh x, par Arg ch x la bijection de ]1, ∞[ sur R+ réciproque de la restriction de ch x à R+ et enfin par Arg th x la bijection de [− 1, + 1[ sur R réciproque de th x. Ainsi : On obtient e2y − 2xey − 1 = 0, en remplaçant sh y par son expression exponentielle dans x = sh y ; d'où ey = x + x2 + 1, puisque ey > 0. […] Lire la suite

HARNACK ADOLF VON (1851-1930)

  • Écrit par 
  • Jean HADOT
  •  • 1 773 mots

À Leipzig, il entreprend, avec Th. Zahn et O. von Gebhardt, une édition des Pères apostoliques et collabore à la Realenzyklopädie et à l'Encyclopædia Britannica. À Giessen (1879-1886), il devient le codirecteur de la Theologische Literaturzeitung et fonde, avec von Gebhardt, les Texte und Untersuchungen zur Geschichte der altchristlichen Literatur. […] Lire la suite

MINERAIS

  • Écrit par 
  • Michel CUNEY
  •  • 3 756 mots
  •  • 8 médias

Par exemple, si les cours des métaux baissent fortement, les gisements au prix de revient les plus élevés peuvent être mis en veille, voire fermés. […] Lire la suite

ANTIGÈNES

  • Écrit par 
  • Joseph ALOUF
  •  • 7 382 mots
  •  • 5 médias

Un deuxième groupe d'antigènes qualifiés de thymo-indépendants (TI) ne nécessite pas la coopération des lymphocytes TH pour induire la réponse humorale à ces antigènes, qui naturellement ne peuvent susciter une réponse à médiation cellulaire : effectivement, une réponse humorale peut être obtenue vis-à-vis de ces antigènes chez la souris nude ou thymectomisée à la naissance. […] Lire la suite

RADIOACTIVITÉ

  • Écrit par 
  • Bernard SILVESTRE-BRAC
  •  • 5 420 mots
  •  • 4 médias

En 1999, on a mis en évidence tous les éléments depuis Z = 1 jusqu'à Z = 112 (une expérience récente prétend avoir mis en évidence les éléments Z  = 114, Z = 116 et Z = 118). Un élément donné possède en général au moins un isotope stable, et plusieurs isotopes radioactifs. Par exemple, on connaît 15 isotopes de l'oxygène (de A  = 12 à A = 26), mais seuls 16O,17O et 18O sont stables. […] Lire la suite

VITREUX ÉTAT

  • Écrit par 
  • Jean FLAHAUT
  •  • 5 067 mots
  •  • 4 médias

Dans le cas des verres de fluorures, les éléments formateurs sont le plus souvent des métaux de valence élevée, relativement lourds : trivalents tels que Al, Ga, In, Fe, Cr, ou tétravalents tels que Zr ou Th. Les cations modificateurs sont, comme toujours, très variés : alcalino-terreux, éléments des terres rares, plomb, etc. À la différence des verres précédents, le polyèdre réalisé par le fluor autour de l'élément formateur est très variable : il peut être tétraédrique ou octaédrique dans le cas de Al ou Ga, ou présenter 7 ou 8 sommets avec les formateurs les plus volumineux comme Zr ou Th. […] Lire la suite

MODÈLES THÉORIE DES

  • Écrit par 
  • Daniel ANDLER, 
  • Daniel LASCAR, 
  • Gabriel SABBAGH
  •  • 7 801 mots

La théorie d'une L-structure a est l'ensemble Th a des énoncés satisfaits dans a. Les théories de structure telles que Th a sont caractérisées par le fait qu'elles sont complètes, c'est-à-dire maximales pour l'inclusion, ou encore contenant, pour chaque énoncé ϕ, soit ϕ soit la négation ¬ϕ. Enfin, deux structures a, b sont élémentairement équivalentes (on note a ≡ b) si Th a = Th b, c'est-à-dire si, pour tout énoncé ϕ, a ⊨ ϕ équivaut à b ⊨ ϕ. […] Lire la suite

GROTTES PRÉHISTORIQUES DATATION DES

  • Écrit par 
  • Denis VIALOU
  •  • 2 999 mots
  •  • 6 médias

Elles s'appuient sur des mesures radiométriques par spectrométrie de masse couplées sur les déséquilibres isotopiques de l'uranium/thorium (230 Th/U) et du carbone 14. C'est ainsi que des grottes de la région de Cantabrie en Espagne, comme Altamira, El Castillo ou Tito Bustillo, ont bénéficié de datations, remarquables pour leur ancienneté inattendue (de 35 600 à 40 800 ans B. […] Lire la suite

IMMUNITÉ INTESTINALE

  • Écrit par 
  • François GERBE, 
  • Emmanuelle SIDOT
  •  • 5 169 mots
  •  • 7 médias

De manière plus surprenante, on a mis en évidence la présence de cellules tuft dans les toutes premières étapes du processus de tumorigenèse pancréatique, gastrique et intestinale. Selon ces travaux, les cellules tuft participeraient au développement de ces pathologies en créant, par leur capacité de sécrétion de cytokines, un environnement local propice à la tumeur. […] Lire la suite

RÉSEAUX DE NEURONES

  • Écrit par 
  • Gérard DREYFUS
  •  • 5 122 mots
  •  • 7 médias

Ainsi, la Caisse des dépôts et consignations a mis au point un réseau de neurones pour l'évaluation de la solvabilité financière des collectivités locales. L'apprentissage a été effectué à partir de données économiques, démographiques et fiscales concernant trois cent cinquante villes françaises, et le réseau de neurones généralise à l'ensemble des trente-six mille communes françaises. […] Lire la suite

COORDINATION (chimie) Composés de coordination

  • Écrit par 
  • Jean AMIEL, 
  • Jean-Pierre SCHARFF
  •  • 4 894 mots
  •  • 4 médias

Le transfert électronique d'un complexe à un autre fait intervenir la formation transitoire d'un complexe activé ponté mis en évidence à l'aide d'isotopes radioactifs par Taube et ses collaborateurs. [Co(NH3)536Cl*]2+ par exemple est dissous dans une solution contenant Cr2+ et des ions Cl- non radioactifs ; après réduction, on obtient [Cr(H2O)536Cl*]2+ qui ne contient que du chlore radioactif. […] Lire la suite

MÉTÉORITES

  • Écrit par 
  • Mireille CHRISTOPHE MICHEL-LEVY, 
  • Paul PELLAS
  •  • 14 652 mots
  •  • 6 médias

Par exemple, à une profondeur donnée (quelques dizaines de kilomètres) dans un objet astéroïdal de composition homogène – chondritique – et en cours de refroidissement, on peut estimer que les conditions de fermeture du système seront établies par les différents chronomètres selon la séquence temporelle suivante : 147Sm-143Nd, 207Pb-206Pb, U, Th-Pb, 87Rb-87Sr, 40K-40Ar, U, Th-He. […] Lire la suite

INITIATION

  • Écrit par 
  • Roger BASTIDE
  •  • 7 153 mots
  •  • 1 média

L'interprétation sociologique Les sociologues, pour leur part, ont d'abord mis en lumière les diverses fonctions de l'initiation tribale : faire passer les jeunes garçons de la domination féminine à l'autorité masculine, les intégrer au clan ou à la tribu (B. Laubscher) ; assurer le contrôle de la société organisée et la perpétuation des valeurs éthiques d'une génération à une autre (É. […] Lire la suite

MÉTAUX Gisements métallifères

  • Écrit par 
  • Marie-José PAVILLON
  •  • 7 840 mots
  •  • 5 médias

On connaît des placers d'or natif, de platine, de cassitérite (Sn), de chromite (Cr), de rutile (Ti) et zircon (Zr), de magnétite (Fe) et ilménite (Ti), de monazite (Ce, Th et terres rares), de diamant et de pierres précieuses. Le déplacement chimique de l'or dans les placers est discuté ; certains faits prouvent qu'il existe au moins à petite échelle. […] Lire la suite

SENSIBILITÉ

  • Écrit par 
  • Yves GALIFRET
  •  • 8 924 mots
  •  • 12 médias

Ainsi, à mesure que l'intensité de la stimulation croît, l'activité de chaque transducteur croît selon la fonction th et le nombre de récepteurs actifs croît selon l'intégrale de la courbe normale de probabilité. L'intervention de ce second phénomène ne modifie guère l'allure de la loi générale ; en effet, entre les deux fonctions, le coefficient de corrélation est de 0,997. […] Lire la suite

NUCLÉAIRE Réacteurs nucléaires

  • Écrit par 
  • Jean BUSSAC, 
  • Frank CARRÉ, 
  • Robert DAUTRAY, 
  • Jules HOROWITZ, 
  • Jean TEILLAC
  •  • 12 438 mots
  •  • 10 médias

Aussi bien pour le cycle 238U-239Pu que pour le cycle Th-233U, le point de départ est l'uranium 235, seul isotope fissile de la nature qui permet de produire les matières fissiles « artificielles » nécessaires aux réacteurs nucléaires dans la durée : 239Pu et 233U. Cinétique et contrôle de la réaction en chaîne Un régime stationnaire correspond à un facteur de multiplication k = 1. […] Lire la suite

SIDÉRURGIE

  • Écrit par 
  • Jean DUFLOT
  •  • 18 184 mots
  •  • 20 médias

L'évolution de la sidérurgie dans les cent dernières années a été marquée par un accroissement considérable de la production d'acier brut : elle est passée, entre 1900 et 1993, de 35 à 725,3 millions de tonnes après un maximum de 785,1 millions de tonnes en 1989. Le niveau de la consommation annuelle d'acier par habitant dans les pays industrialisés (par exemple, en 1981 : 463 kg dans la Communauté économique européenne, 860 kg au Japon, 555 kg en U. […] Lire la suite

TECHNIQUE

  • Écrit par 
  • Cornélius CASTORIADIS
  •  • 12 488 mots

La « neutralité » de la technique Les considérations qui précèdent peuvent être éclairées si l'on tente de répondre à cette question : que vaut la distinction traditionnelle entre moyens mis en œuvre et fin visée ? Sans doute, considérée en et pour elle-même, l'activité technicienne ne prend pas en compte la valeur des fins qui lui sont proposées. […] Lire la suite

IMMUNOPATHIES

  • Écrit par 
  • Jean-François BACH, 
  • Jean-Claude BROUET, 
  • Claude GRISCELLI, 
  • Pierre VERROUST, 
  • Guy-André VOISIN
  •  • 11 790 mots
  •  • 4 médias

En second lieu, elles ont mis en évidence deux ordres de faits remarquables. D'une part, l'affection peut être transférée à des animaux intacts, parfois passivement au moyen de sérum ou d'immunoglobulines d'animaux atteints, mais surtout « adoptivement » par transfert de lymphocytes T d'animaux atteints ; il s'agit essentiellement de lymphocytes TH1, sécréteurs de lymphokines inflammatoires (IL2, IFNγ, TNF). […] Lire la suite

IMMUNITÉ, biologie

  • Écrit par 
  • Joseph ALOUF, 
  • Michel FOUGEREAU, 
  • Dominique KAISERLIAN-NICOLAS, 
  • Jean-Pierre REVILLARD
  •  • 21 509 mots
  •  • 11 médias

Le système immunitaire assume l'une des grandes fonctions physiologiques des Vertébrés : l'aptitude à la reconnaissance d'un nombre prodigieux de structures moléculaires distinctes, les antigènes. Un antigène est classiquement réputé « étranger » à l'organisme chez lequel il provoque une réponse immunitaire. D'où la conception selon laquelle le système immunitaire a pour fonction essentielle la distinction du « soi » (les divers constituants de son propre organisme) et du « non-soi ». […] Lire la suite

VIETNAM

  • Écrit par 
  • Philippe DEVILLERS, 
  • Pierre-Bernard LAFONT, 
  • NGUYÊN TRÂN HUÂN, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Matthieu SALOMON, 
  • Stéphanie SOUHAITÉ, 
  • Christian TAILLARD, 
  • Universalis
  •  • 46 789 mots
  •  • 39 médias

À la jonction de l'Asie orientale et du Sud-Est asiatique, baigné sur 2 000 kilomètres par la mer de Chine méridionale, le Vietnam occupe une situation stratégique incomparable entre la Chine et le monde malais, sur une des voies maritimes et aériennes les plus fréquentées de l'univers. Pour l'Occident, son nom est relativement récent. S'il figure, une seule fois – et entre parenthèses –, dans le Grand Dictionnaire universel du XIXe siècle (Larousse) en 1873, on ne le trouve guère dans les encyclopédies occidentales avant 1948. […] Lire la suite