« Textiles et tissus »

TISSUS D'ART

  • Écrit par 
  • Anne KRAATZ, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Marie RISSELIN-STEENEBRUGEN
  •  • 22 617 mots
  •  • 8 médias

Stylistiquement, ces textiles ne se différencient pas plus que les autres arts appliqués de cette époque, qui emprunte à tous les vocabulaires ornementaux, avec une prédilection marquée pour ceux des périodes Louis XIV, Louis XV et Louis XVI. Faut-il encore parler de tissus d'art lorsque ceux-ci ne sont plus faits entièrement à la main, et lorsqu'ils sont reproduits à la fois à des milliers d'exemplaires et par tout fabricant qui s'en est procuré un échantillon pour pouvoir le copier ? Là se pose la question de l'utilisation de l'expression tissus d'art qui, nous l'avons dit, ne se rencontre qu'en France. […] Lire la suite

TEXTILE

  • Écrit par 
  • Eugène AMOUROUX, 
  • Jean-Yves DRÉAN, 
  • Claude FAUQUE, 
  • André PARISOT, 
  • Marc RENNER, 
  • Richard A. SCHUTZ
  •  • 23 437 mots
  •  • 5 médias

Au pluriel, les textiles constituent une vaste famille recouvrant celle des étoffes, nom qui a pris un caractère un peu archaïque. « Étoffe », en effet, fut longtemps le terme utilisé pour désigner tous les tissus traditionnels, tant les matériaux que dans les modes de tissage. C'est un mot au long cours, relativement noble, puisqu'on en arriva à l'expression « avoir de l'étoffe » pour désigner quelqu'un capable de réalisations. […] Lire la suite

PARACAS CULTURE

  • Écrit par 
  • Jean-François BOUCHARD
  •  • 408 mots

Dans les fardos, les tissus de l'enveloppe externe étaient de simple toile blanche, mais ceux qui étaient près du corps étaient somptueusement décorés et constituent des chefs-d'œuvre sans équivalent dans les textiles des Andes. Ces tissus, appelés mantos, sont brodés de motifs polychromes représentant probablement des divinités ou des êtres surnaturels. […] Lire la suite

TIERRA ALTA SITE ARCHÉOLOGIQUE DE, Mexique

  • Écrit par 
  • Rosario ACOSTA
  •  • 379 mots

Ces vestiges sont les premiers textiles archéologiques découverts dans la région, pourtant connue comme productrice de coton à l'époque. Ce matériau était très apprécié, puisque des couvertures en coton faisaient partie du tribut que les Huastèques devaient envoyer à Tenochtitlán, la capitale aztèque. Cette découverte, qui fournit les éléments pour une meilleure compréhension des rituels religieux de la Huastèque, témoigne en outre de contacts avec d'autres zones, surtout Tenochtitlán, et va permettre d'étudier des textiles produits dans la région ; mentionnés par les chroniqueurs du xvie siècle, ces tissus étaient encore mal connus. […] Lire la suite

LA DRAPERIE AU MOYEN ÂGE (D. Cardon)

  • Écrit par 
  • Françoise PIPONNIER
  •  • 999 mots

À côté des draps réputés, de multiples étoffes prennent place : les sarges, saies ou sergés dont la définition technique reste énigmatique, mais aussi les nombreux tissus trouvés par les archéologues, sur lesquels il est impossible de fixer un nom. […] Lire la suite

TEINTURES PRÉCIEUSES DE LA MÉDITERRANÉE (exposition)

  • Écrit par 
  • Monique LÉVI-STRAUSS
  •  • 1 086 mots

Au musée des Beaux-Arts de Carcassonne, puis au Centre de Documentació i Museu Tèxtil de Terrassa en Espagne du 15 juin au 15 septembre 2000, une exposition a présenté des textiles teints à la pourpre, au kermès ou au pastel, trois colorants parmi les plus puissants et les plus précieux connus dès la préhistoire. Presque tous les documents présentés avaient été analysés dans des laboratoires spécialisés, grâce à des procédés chromatographiques et spectrométriques permettant de déterminer la nature de leurs colorants afin de les regrouper. […] Lire la suite

MUTATIONS // MODE 1960-2000 (exposition)

  • Écrit par 
  • Farid CHENOUNE
  •  • 1 114 mots

Ce décret du 25 octobre illustre le déclin des textiles d'origine naturelle (animale et végétale) face aux textiles chimiques (artificiels, puis synthétiques). Rappelons que les textiles artificiels sont obtenus par filage de substances naturelles transformées par une action chimique (c'est le cas de la rayonne et de la fibranne, à base de cellulose), et les textiles synthétiques par filage de substances créées par synthèse chimique (c'est le cas du Nylon, la première fibre synthétique mise sur le marché, en 1938). […] Lire la suite

LE MONDE DES TEINTURES NATURELLES (D. Cardon) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • François DELAMARE
  •  • 894 mots

Le livre de Dominique Cardon, Le Monde des teintures naturelles (Belin, 2003), en fait la preuve dans un domaine à la fois très familier et inhabituel, celui de la teinture traditionnelle des tissus. Très familier, car nous vivons soumis à la mode et aux journaux qui la diffusent. Inhabituel, car les textiles font tellement partie de notre vie quotidienne que nous ne ressentons plus aucun émerveillement devant l'extraordinaire ingéniosité que suppose leur diversité, de leur fabrication à leur mise en couleur. […] Lire la suite

FORTUNY MARIANO (1871-1949)

  • Écrit par 
  • Guillaume GARNIER
  •  • 1 136 mots

Au cours d'un voyage en Grèce, Fortuny découvre des fragments de tissus imprimés et décide de se consacrer à la recherche de procédés d'impression. Résidant à partir du début du siècle à Venise, au palazzo Orfei, il crée un atelier d'impression destiné à réhabiliter des techniques anciennes, puis une fabrique de tissus imprimés, sur la Giudecca, pour les métrages en grande largeur. […] Lire la suite

NOTTINGHAM

  • Écrit par 
  • Claude MOINDROT
  •  • 321 mots
  •  • 1 média

Dès le Moyen Âge, Nottingham était un centre industriel réputé pour ses tissus, ses dentelles, ses teintureries et ses tanneries. La traditionnelle fabrication de la dentelle, exécutée d'abord à domicile, s'est concentrée ensuite en ateliers, puis s'est mécanisée au xixe siècle ; Nottingham est encore aujourd'hui la capitale britannique de la dentelle. […] Lire la suite

MARV

  • Écrit par 
  • Jean CALMARD
  •  • 391 mots
  •  • 1 média

Centre important de vie intellectuelle islamique, sa richesse reposait sur une mise en valeur très policée des cultures irriguées (coton, soie, soie grège, tissus exportés). Saccagée par les Ghuz, la ville fut détruite par les Mongols et son barrage d'irrigation démoli. En dépit des efforts du Timouride Shāh Rukh (reconstruction du barrage et d'une nouvelle ville au xve s. […] Lire la suite

COTON

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CHARVET
  •  • 2 698 mots
  •  • 4 médias

L’instabilité croissante des prix Les principaux importateurs de coton furent pendant longtemps les pays européens qui importaient du Sud des États-Unis ou de leurs colonies les fibres de coton nécessaires à leurs industries textiles et qui exportaient ensuite leurs tissus de coton sur tous les continents. Liverpool reste ainsi le siège de la célèbre Liverpool Cotton Association qui réglemente le marché international du coton, et c'est dans cette ville qu'est toujours calculé l'indice A de Cotlook – la référence incontournable sur ce marché – qui prend en compte la moyenne des cinq cotations les plus basses des dix-neuf origines de fibres de coton à soie moyenne. […] Lire la suite

PIGUET ROBERT (1898-1953)

  • Écrit par 
  • Guillaume GARNIER
  •  • 570 mots
  •  • 1 média

Après avoir dessiné des chaussures pour la firme suisse Bally, il crée des dessins textiles selon la méthode du batik, et propose à Jeanne Lanvin des vêtements ainsi conçus. Profitant de l'appui financier d'un de ses frères, Robert Piguet a ouvert dès 1920 une première maison de couture parisienne, dont l'existence est brève. Devenu l'assistant de Paul Poiret (1922-1923), Robert Piguet est chargé de rajeunir l'image de la maison et conçoit des modèles pleins de fraîcheur et de piquant. […] Lire la suite

STÉPANOVA VARVARA FEDOROVNA (1894-1958)

  • Écrit par 
  • Cécile GODEFROY
  •  • 613 mots

Peintre, typographe, décoratrice de théâtre, créatrice de textiles et de vêtements, Varvara Fédorovna Stépanova, née à Kaunas en 1894, est une figure importante de l'avant-garde russe. Médaillée d'or au lycée de Kovno, la jeune fille fréquente en 1911-1912 l'école d'art de Kazan, où elle rencontre Alexandre Rodtchenko. Elle part vivre à Moscou en 1915, étudie dans l'atelier de Youon et de Leblanc, et s'installe avec Rodtchenko en 1916. […] Lire la suite

HICKS SHEILA (1934- )

  • Écrit par 
  • Valérie DUPONT
  •  • 982 mots

Quant aux cours sur l’art méso-américain de Kubler, ils lui font découvrir les tissus anciens et l’incitent à s’y consacrer. Lors de visites en Amérique du Sud, elle photographie les textiles andins ainsi que les sites archéologiques monumentaux, jouant de la juxtaposition des échelles comme elle le fera plus tard avec ses propres réalisations. Après son Master of Fine Arts en peinture (1957), elle se rend au Mexique pour y parfaire son apprentissage des techniques auprès des Indiens, sans chercher à les copier mais en y introduisant ses propres variations sur les matériaux et les couleurs. […] Lire la suite

PÉROU, DIEUX, PEUPLES ET TRADITIONS (exposition)

  • Écrit par 
  • Marie-France FAUVET
  •  • 1 017 mots

Une douzaine étaient évoquées par des céramiques dont les formes restent constantes avec leurs anses en étrier, par des tissus parmi lesquels les mantos funéraires en laine finement brodée de Paracas (2000 av.-100 apr. J.-C.) et les textiles aux motifs abstraits de l'empire Wari sont les plus remarquables. Puis des idoles chimú en bois et des keros peints, gobelets à libations réservés à la famille impériale inca, étaient exposés. […] Lire la suite

DÉTERGENTS

  • Écrit par 
  • Louis HO TAN TAÏ, 
  • Véronique NARDELLO-RATAJ
  •  • 3 515 mots
  •  • 1 média

Les premiers conditionneurs ou assouplisseurs textiles sont apparus en 1953 aux États-Unis. Le principe de base des formulations consistait à utiliser des tensioactifs cationiques qui s'adsorbent sur les tissus pour lubrifier les fibres. Les conditionneurs textiles contiennent des chlorures d'alkylammonium quaternaire. Jusque vers le milieu des années 1980, le principal tensioactif utilisé était le chlorure de distéaryldiméthylammonium dont les chaînes grasses étaient issues du suif. […] Lire la suite

ANTINOÉ

  • Écrit par 
  • Marie-Hélène RUTSCHOWSCAYA
  •  • 664 mots
  •  • 1 média

Gayet en 1901-1902, donnent une bonne idée de la disposition de ces différents éléments et de la richesse des objets (tissus, ivoires, bois sculptés, céramiques, etc.) : « Le corps, vêtu de jambières et d'une tunique de toile, chaussé de bottes montantes, et ceinturé de nombreuses écharpes, est un spécimen complet du costume porté par les chevaliers byzantins du ve siècle de notre ère. […] Lire la suite

TRÉSORS FATIMIDES DU CAIRE (exposition)

  • Écrit par 
  • Yves PORTER
  •  • 1 274 mots

L'art fatimide se manifeste sous des formes variées ; au luxe de certains matériaux comme l'ivoire ou le cristal de roche s'ajoute la maîtrise technique des tissus ou des céramiques et des verres à décor de lustre métallique. On ne connaît pas encore avec précision l'origine de cette technique élaborée de décor ; elle fut probablement appliquée d'abord au verre. […] Lire la suite

POIRET PAUL (1879-1944)

  • Écrit par 
  • Guillaume GARNIER
  •  • 1 274 mots

Le couturier propose à Raoul Dufy d'exploiter les ressources de la gravure sur bois pour des tissus imprimés de larges motifs ; le succès de ces textiles (avec pour vedette un décor floral intitulé « la Perse ») vaut rapidement au peintre un contrat d'exclusivité avec la maison Bianchini Férier (1912). Dans ces années de prospérité, Poiret se consacre à de multiples voyages (dont une tournée triomphale aux États-Unis, en 1913), organise des réceptions fastueuses, telles les « Festes de Bacchus » données en 1912 au pavillon du Butard, et crée des garde-robes entières pour des spectacles comme Le Minaret (1913) ou Aphrodite (1914). […] Lire la suite

SQUELETTE

  • Écrit par 
  • Yves FRANÇOIS, 
  • Armand de RICQLÈS, 
  • Universalis
  •  • 5 768 mots
  •  • 2 médias

L'accolement de cellules de ce type (faisceau de fibres) constitue les fibres textiles d'origine végétale. Si les collenchymes sont en général superficiels, les sclérenchymes et les fibres sont situés en profondeur et souvent associés aux éléments conducteurs. Parmi ceux-ci, les tubes criblés s'opposent aux vaisseaux dont les parois sont renforcées par des épaississements lignifiés ; les épaississements annelés ou spiralés permettent l'allongement des cellules et se trouvent dans les vaisseaux jeunes ; les épaississements, plus importants mais non extensibles, des vaisseaux âgés formeront (avec les tissus connexes, souvent lignifiés aussi) le bois. […] Lire la suite

MODE Le phénomène et son évolution

  • Écrit par 
  • Valérie GUILLAUME
  •  • 11 172 mots
  •  • 24 médias

Il est communément admis que le costume ou la coutume – deux termes d'acception proche que l'on a longtemps confondus – deviennent « objets de la mode » en France, au milieu du xive siècle, c'est-à-dire qu'ils se dotent d'une grammaire spécifique ordonnée selon un temps, désormais cyclique, fait de périodes plus ou moins longues (de cinq à dix ans environ). […] Lire la suite

MIYAKE ISSEY (1938- )

  • Écrit par 
  • Farid CHENOUNE, 
  • Universalis
  •  • 1 580 mots

Ses recherches en développement des textiles et son approche de designer sont motivées par une réflexion approfondie sur les styles de vie de ses contemporains. Le corps sans couture Né le 22 avril 1938 à Hiroshima au Japon, Issey Miyake est encore étudiant en arts graphiques à l'université Tama (1959-1964) lorsqu'il présente sa première collection, intitulée A Poem of Cloth and Stone, à la Chambre de commerce et d'industrie de Tōkyō, en 1963. […] Lire la suite

ACÉTIQUE ACIDE

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 2 111 mots
  •  • 3 médias

Ce phénomène est utilisé dans le mordançage des tissus. Les hydroxydes de fer ou d'aluminium insolubles fixent les colorants solubles sur les tissus. Les acétates de plomb et de cuivre ne sont plus employés en peinture à cause de leur toxicité. Celle-ci est mise à profit dans le vert de Paris, insecticide à base d'acétate et d'arsénite de cuivre. Esters Les acétates organiques, autrement dit les esters, sont beaucoup plus importants. […] Lire la suite

POLYMÈRES

  • Écrit par 
  • Pierre LASZLO
  •  • 5 144 mots
  •  • 1 média

On les file en des fibres textiles, pour en faire des tissus expansibles tels que le spandex des maillots de bain ou des cyclistes. La mousse de polyuréthanes est exploitée dans des coussins, tant d'ameublement que d'automobiles. Élastomères. Après l'avoir admiré entre les mains des Amérindiens, les conquistadors rapportèrent le caoutchouc en Europe. […] Lire la suite

HALOPHYTES

  • Écrit par 
  • Paul BINET
  •  • 2 669 mots

Celle-ci est formée par de petits arbres, les palétuviers (Rhizophora Avicennia) présentant des semences qui commencent à germer avant de tomber (phénomène de viviparie), des tiges feuillées non charnues et des racines dont les tissus internes sont en communication avec l'atmosphère grâce à un système plus ou moins compliqué de lacunes aérifères aboutissant à de larges lenticelles. […] Lire la suite

CORNELL JOSEPH (1903-1972)

  • Écrit par 
  • Alain JOUFFROY, 
  • Universalis
  •  • 1 391 mots

La fantaisie du promeneur Artiste américain, Joseph Cornell, né à Nyack, au nord de New York, a vécu son enfance auprès d'un père, élégant designer de textiles, et d'une mère dont le hobby était d'écrire des scénarios. Musiciens, ils l'emmenaient au Metropolitan Opera pour écouter Enrico Caruso et Geraldine Farrar. Enfance de conte de fées, dont Andersen et les frères Grimm étaient pour Cornell les trois enchanteurs. […] Lire la suite

PLANTES

  • Écrit par 
  • Marie POTAGE, 
  • Arnaud VAN HOLT
  •  • 6 787 mots
  •  • 11 médias

Ces organes sont eux-mêmes constitués de tissus, ensembles organisés de cellules spécialisées. Parmi les plus petites plantes se trouvent les mousses, dont la tige feuillée, de quelques millimètres à quelques centimètres de hauteur, est ancrée au sol par des filaments. Elles n’ont ni racines ni tissus conducteurs. Si les plantes sont majoritairement des herbacées, formées de tiges vertes et souples, certaines sont de petites plantes ligneuses (par exemple, des arbustes nains tels que le thym) à tiges brunes et cassantes du fait de la présence de liège en surface et de bois au cœur de l’organe. […] Lire la suite

EXTRÉMOPHILES

  • Écrit par 
  • Jacques DIETRICH, 
  • Jean GUEZENNEC
  •  • 2 856 mots

La recherche s'est ensuite orientée vers d'autres types de protéases, mais également de lipases (pour les taches dues aux huiles et aux graisses), d'amylases (nettoyage des taches produites par les aliments amylacés), de cellulases (enzymes permettant de raviver et d'assouplir les tissus en coton en digérant les parties endommagées des fibres textiles) pouvant être incluses dans des formulations de pH supérieur à 9 destinées aux lavages à basse température. […] Lire la suite

RÉVOLUTION INDUSTRIELLE

  • Écrit par 
  • Jean-Charles ASSELAIN
  •  • 11 828 mots
  •  • 1 média

L'industrie cotonnière, premier foyer de la révolution industrielle anglaise Le travail des textiles, omniprésent dans les campagnes en symbiose avec l'activité agricole, venait largement en tête des activités manufacturières dans l'Europe pré-industrielle. La Grande-Bretagne bénéficiait, en outre, d'une très ancienne spécialisation lainière, grâce à ses troupeaux de moutons et à sa main-d'œuvre bien formée, lui permettant d'exporter largement ses tissus de laine. […] Lire la suite

JEANS

  • Écrit par 
  • Pascale GORGUET BALLESTEROS
  •  • 1 895 mots
  •  • 1 média

Au xviiie siècle, le jean est un des tissus les plus produits dans cette région ; le denim, dont il subsiste des échantillons datés de 1786, est une de ces étoffes en coton apparues certainement dans la seconde moitié du siècle alors que les futainiers de Manchester diversifient leur production. À l'origine sergé à la chaîne et à la trame de même couleur, c'est certainement au milieu du xixe siècle et aux États-Unis que le denim prend son aspect à la fois bleu et écru. […] Lire la suite

BOUSSAC MARCEL (1889-1980)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MAITROT
  •  • 2 126 mots

Muni de ce viatique, il a l'idée, à une époque où les femmes s'habillent de sombre, de lancer la mode des tissus aux couleurs vives que vont lui fournir les industriels vosgiens. C'est la réussite, et son succès sera rapide : il acquiert sa première Rolls en 1913 et possède son premier cheval en 1914. La Première Guerre mondiale sera pour lui l'occasion d'une nouvelle étape. […] Lire la suite

AFRIQUE NOIRE (Arts) Aires et styles

  • Écrit par 
  • Claire BOULLIER, 
  • Geneviève CALAME-GRIAULE, 
  • Michèle COQUET, 
  • François NEYT, 
  • Universalis
  •  • 15 151 mots
  •  • 2 médias

Les motifs brodés, teints ou tissés ont toujours eu une vocation signalétique, ce que vient confirmer aujourd'hui la pratique consistant à donner un nom aux tissus de pagne en fonction de leurs dessins. On leur attribue encore un rôle protecteur (contre la maladie, le mauvais œil, par exemple), des fonctions rituelles ou de marquage social. Par l'intermédiaire des textiles, des styles iconographiques ont voyagé. […] Lire la suite

ROUTES DE LA SOIE

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 2 743 mots
  •  • 6 médias

En 1906-1907, celui-ci explore le site de Dunhuang et fait parvenir au British Museum à Londres de nombreux trésors : fresques détachées des murs, statues, tissus et livres, dont le plus ancien texte imprimé connu, le Sutra du diamant, daté de 868. Envoyé par l’École française d’Extrême-Orient, Paul Pelliot passe à Dunhuang quelques mois après Stein. […] Lire la suite

MOBILIER

  • Écrit par 
  • Colombe SAMOYAULT-VERLET
  •  • 4 416 mots
  •  • 8 médias

Le nouveau style – Restauration en France, Biedermeier en Allemagne et en Autriche – qui envahit l'Europe recherche le confort, fait preuve d'un goût marqué pour les tissus qui recouvrent les tables rondes ou drapent les fenêtres de plis savants, invente des meubles commodes (tables à ouvrages, fauteuils confortables comme le Voltaire) et inonde les pièces de bibelots, plantes vertes, etc. […] Lire la suite

INCAS

  • Écrit par 
  • Patrice LECOQ
  •  • 6 343 mots
  •  • 5 médias

Tout événement de quelque importance (sacrifice, funérailles ou alliance politique) s'accompagnait d'offrandes ou d'échanges de tissus. Les textiles étaient presque toujours élaborés à partir de fibres d'alpaga, voire de vigognes, avec parfois des ornements de plumes multicolores. Les vêtements les plus fins, combis, étaient destinés à l'élite (nobles, chefs et prêtres) ou servaient à habiller les momies des ancêtres ou les idoles. […] Lire la suite

PIGMENTS

  • Écrit par 
  • Michel BARBIER
  •  • 5 356 mots
  •  • 11 médias

Par leur structure, les flavines sont apparentées aux ptérines ; ce sont des substances hydrosolubles, jaunes, fluorescentes, mais qui participent peu à la coloration des tissus (riboflavine des cytochromes-oxydases et coenzymes) ; bien que largement répandue dans les règnes animal et végétal, la riboflavine n'est pas biosynthétisée par les animaux. […] Lire la suite

SOUFRE

  • Écrit par 
  • Fernande CHATAGNER, 
  • René LECLERCQ, 
  • Noël LOZAC'H, 
  • Serge MASSON
  •  • 6 532 mots
  •  • 11 médias

Enfin, certaines hormones, telles que la thyroxine et l'hydrocortisone, modifient le taux de plusieurs de ces enzymes dans les tissus animaux. […] Lire la suite

BORE

  • Écrit par 
  • Jean CUEILLERON
  •  • 5 304 mots
  •  • 6 médias

Peu solubles dans l'eau, les perborates s'hydrolysent avec libération d'eau oxygénée, c'est ce qui fait utiliser certains d'entre eux (BO3Na, 4H2O) pour le blanchiment des textiles. Dérivés halogénés Les dérivés normaux BX3, de formation très exothermique, sont très stables. On a identifié, mais non isolé, des dérivés mixtes (par exemple BF2Cl... […] Lire la suite

NANOTECHNOLOGIES (enjeux et risques)

  • Écrit par 
  • Francelyne MARANO
  •  • 5 969 mots
  •  • 1 média

L'exposition directe et indirecte de la population générale devrait également augmenter rapidement, étant donné leur présence dans un nombre de plus en plus grand de produits de consommation courante (cosmétiques, produits d'hygiène, textiles, médicaments, aliments) et une contamination possible des milieux (air, eaux et sols) [Rapport A.F.S.S.E.T. […] Lire la suite

MÉROVINGIENS

  • Écrit par 
  • Alain ERLANDE-BRANDENBURG, 
  • Patrick PÉRIN
  •  • 15 028 mots
  •  • 4 médias

Placée entre deux événements parfaitement datés – l'avènement de Clovis en 481 et celui de Pépin le Bref en 751 –, l'époque mérovingienne apparaît avant tout comme une période de transition qui devait préparer le Moyen Âge. En effet, l'invasion barbare a été le fait initial de ce Moyen Âge et jamais depuis aucun fait de cette importance n'a eu lieu. […] Lire la suite

BARCELONE

  • Écrit par 
  • Robert FERRAS, 
  • Jean-Paul VOLLE
  •  • 3 650 mots
  •  • 6 médias

Le dernier plan, lancé en 2002, consacre la dimension métropolitaine et pose la question du « développement durable » de la cité à partir des tissus urbains existants. De la régénération urbaine de la ville-centre à l'intégration des périphéries à forts caractères identitaires, surgit un modèle barcelonais souvent pris en exemple. Il est loin le temps où Barcelone, foyer méditerranéen de l'industrie, surtout textile, était qualifiée par certains de « Manchester catalan ». […] Lire la suite

ORNEMENT, histoire de l'art

  • Écrit par 
  • Peter FUHRING
  •  • 4 472 mots

Il peut aller de la simple hachure ou zigzag à des systèmes extrêmement complexes, comme les mauresques ou les dessins pour tissus, du type appelé « bizarre », employés en Angleterre et en France (fin du xviie-début du xviiie s.). Les rapports entre l'objet et son ornementation forment un très vaste sujet ; ils sont liés à la fois aux problèmes de la production et de l'esthétique. […] Lire la suite

PLASTIQUES

  • Écrit par 
  • Pierre LASZLO
  •  • 4 109 mots

L'un des nouveaux tissus, au nom de marque Tergal⌖ (Rhône-Poulenc-Rhodiaceta ; ter, suffixe de polyester, et gal, préfixe de gallicus, Gaulois), se diffusa tant que son appellation devint générique. Ces nouveaux vêtements plaisaient par leur légèreté, leur résistance aux salissures, l'entretien aisé, le pli permanent imprimé au tissu par réticulation du polymère à cet emplacement, et leur faible coût. […] Lire la suite

BYZANCE Les arts

  • Écrit par 
  • Catherine JOLIVET-LÉVY, 
  • Jean-Pierre SODINI
  •  • 13 538 mots
  •  • 10 médias

Les témoignages artistiques occupent une place de premier plan dans l'héritage laissé par Byzance. Pourtant, la documentation conservée est très lacunaire et elle n'est pas représentative de l'ensemble de la création artistique. Les monuments de Constantinople ont beaucoup souffert des destructions, plus que ceux des provinces et de la périphérie du monde byzantin. […] Lire la suite

ORGANIQUE CHIMIE

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER, 
  • Charles PRÉVOST
  •  • 7 017 mots
  •  • 1 média

Pendant longtemps, des macromolécules naturelles (textiles, caoutchouc, colles, vernis) étaient seules employées en vue de ces usages respectifs, et, en dehors des bakélites (résines phénol-formol), toutes les résines synthétiques étaient considérées comme des sous-produits indésirables de réactions devant en principe conduire à des produits plus simples ; depuis les choses ont complètement changé. […] Lire la suite

BACTÉRIOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jean-Michel ALONSO, 
  • Jacques BEJOT, 
  • Michel DESMAZEAUD, 
  • Didier LAVERGNE, 
  • Daniel MAZIGH
  •  • 18 329 mots
  •  • 10 médias

La bactériologie a pris naissance dans le sillage de la chimie, à partir du milieu du xixe siècle. Elle devait devenir en quelques décennies une science autonome sous l'impulsion de trois savants de génie : Louis Pasteur (1822-1895), qui a créé la bactériologie appliquée en ruinant la thèse de la génération spontanée ; Joseph Lister (1827-1913), qui a imposé l'hygiène médicale et développé la chirurgie en conditions antiseptiques, et Robert Koch (1843-1910), qui a mis au point la technologie des cultures microbiennes en milieu aseptique. […] Lire la suite

ISLAM (La civilisation islamique) L'art et l'architecture

  • Écrit par 
  • Marianne BARRUCAND
  •  • 16 014 mots
  •  • 18 médias

De cette époque, on a aussi conservé des fragments de tissus, des tirāz, le plus souvent en lin et soie ou en lin et laine, fabriqués en Égypte dans des manufactures royales ou privées. Ils sont proches de certains textiles coptes, et ce sont souvent leurs inscriptions qui permettent de les identifier. L'inspiration copte est sensible dans d'autres domaines, notamment celui des reliures de livres, alors que, pour la céramique et les sculptures sur bois, l'art toulounide reprend surtout les solutions de Samarra. […] Lire la suite

SODIUM

  • Écrit par 
  • Luc AUFFRET, 
  • Albert HÉROLD, 
  • André METROT, 
  • Bernard PIRE
  •  • 4 651 mots
  •  • 2 médias

Il conditionne la rétention de l'eau par les tissus. Le sang de l'homme en contient 7,3 g par litre. On utilise en médecine des solutions aqueuses de même concentration (solutions isotoniques). Les échanges entre ions Na+ et K+ interviennent dans les phénomènes d'excitation des cellules nerveuses et musculaires. État naturel Industrie des sels et de l'hydroxyde Le sodium est contenu dans l'écorce terrestre à raison de 2,4 p. […] Lire la suite

TAPIS MODERNES ET CONTEMPORAINS

  • Écrit par 
  • Valérie GLOMET, 
  • Michèle HENG
  •  • 4 851 mots

Le rôle de William Morris fut déterminant dans l'évolution des arts décoratifs : sa volonté d'authenticité, sa réflexion sur le lien nécessaire entre le beau et l'utile l'amenèrent à revoir l'intégralité de la conception du décor : ses dessins de papiers peints, de tissus, de tapis, de carreaux de céramique indiquent une admiration partagée entre le Moyen Âge et la Perse. […] Lire la suite