« Sentiment »

SENTIMENT

  • Écrit par 
  • Olivier REBOUL
  •  • 3 550 mots

, car le plus intellectualiste des philosophes doit bien admettre qu'il existe des expériences comme la joie, la révolte, l'admiration, l'amitié, l'amour, dont rien ne pourrait vraiment combler le vide laissé par leur absence. Inexplicables, car on ne peut pas analyser un sentiment, le ramener à des causes […] Lire la suite

SENTIMENT DU MONDE, Carlos Drummond de Andrade - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Rita OLIVIERI-GODET
  •  • 869 mots

Sentiment du monde, troisième recueil de l'écrivain brésilien Carlos Drummond de Andrade (1902-1987), marque un tournant dans sa poésie en amorçant une réflexion sur la dimension historique de son temps, filtrée, comme son titre le laisse entrevoir, par la subjectivité lyrique […] Lire la suite

SENTIMENT DU TEMPS, Giuseppe Ungaretti - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Bernard SIMEONE
  •  • 700 mots
  •  • 1 média

Publié en 1936, Sentiment du temps est le troisième recueil de Giuseppe Ungaretti (1888-1970). Mais dans Vie d'un homme, où se trouve réorganisée son œuvre poétique intégrale, il constitue le livre second. Situé entre L'Allégresse (1931 […] Lire la suite

INFÉRIORITÉ SENTIMENT D'

  • Écrit par 
  • Pierre-Paul LACAS
  •  • 883 mots
  •  • 1 média

Expression qui fut surtout employée par Alfred Adler (Minderwertigkeitsgefühl) et qu'on pourrait rapprocher de celle de « sentiments d'incomplétude » de Pierre Janet. Pour Adler, le sentiment d'infériorité est fondé sur la réalité : la personne qui l'éprouve est effectivement […] Lire la suite

FIGURES DE LA PASSION et L'INVENTION DU SENTIMENT (expositions)

  • Écrit par 
  • Alain MÉROT
  •  • 1 063 mots

Les deux expositions organisées par le musée de la Musique à Paris (Figures de la passion du 23 octobre 2001 au 20 janvier 2002, L'Invention du sentiment du 2 avril au 30 juin 2002) et les manifestations qui les accompagnèrent (colloque international […] Lire la suite

HISTOIRE LITTÉRAIRE DU SENTIMENT RELIGIEUX EN FRANCE (H. Bremond)

  • Écrit par 
  • Charles BALADIER
  •  • 1 040 mots

L'événement que constitue cette nouvelle édition augmentée de l'Histoire littéraire du sentiment religieux en France (Jérôme Millon, Grenoble, 2006), menée à bien par une équipe d'historiens de la spiritualité, se trouve marqué du signe d'une absence. Celle-là même d'Émile […] Lire la suite

POÉSIE DU SENTIMENT RELIGIEUX (XVIe et XVIIe s.)

  • Écrit par 
  • Marie-Madeleine FRAGONARD
  •  • 1 100 mots

, didactique, historique prend un essor inouï dans les deux Églises, catholique et protestante. Mais, hors de la littérature des Églises et comme son complément vécu, une littérature du sentiment religieux, essentiellement poétique, s'épanouit chez les laïcs. Elle prend pour thème dominant […] Lire la suite

LE SENTIMENT DE LA MONTAGNE (exposition)

  • Écrit par 
  • Elisabeth DÉCULTOT
  •  • 1 284 mots

Les paysages de montagne résument et exacerbent les débats liés à la peinture de paysage en général. Présente à l'arrière-plan de nombreuses œuvres dès le xve siècle en Occident, la montagne n'accède véritablement à la dignité picturale qu'à la fin du xviii […] Lire la suite

CULPABILITÉ

  • Écrit par 
  • Charles BALADIER
  •  • 9 666 mots
  •  • 1 média

de savoir si le sentiment de culpabilité, qui n'est pas sans rapport avec celui-ci puisqu'il procède lui-même de la persistance des désirs œdipiens dans l'inconscient, est présent ou non dans toutes les cultures. C'est dans le champ de l'anthropologie et de l'histoire que son universalité se trouve mise […] Lire la suite

VALEURS, philosophie

  • Écrit par 
  • Pierre LIVET
  •  • 10 285 mots
  •  • 1 média

sentiments, et ceci justement dans une perspective réaliste. Pour lui, un sentiment simple porte sur une propriété d'un objet. Ainsi, quand nous sommes sensibles à la tristesse d'une chanson, cette chanson est l'objet support de la tristesse (son objet présuppositionnel, dit Meinong) et la tristesse […] Lire la suite

ITALIE - Langue et littérature

  • Écrit par 
  • Dominique FERNANDEZ, 
  • Pierre LAROCHE, 
  • Angélique LEVI, 
  • Jean-Paul MANGANARO, 
  • Philippe RENARD, 
  • Jean-Noël SCHIFANO
  •  • 29 122 mots
  •  • 15 médias

imaginaire dont il rêve, mais celle qu'il a pratiquée et portée au plus haut point d'excellence, c'est-à-dire le florentin, enrichi par les apports étrangers, et puisant son efficacité à ses sources vives, à savoir le sentiment linguistique du groupe. La querelle séculaire de la langue, qui a divisé […] Lire la suite

AFFECTIVITÉ

  • Écrit par 
  • Marc RICHIR
  •  • 12 253 mots

remonte à la seconde moitié du xviiie siècle, et semble désigner, plus ou moins indistinctement, le sentiment, l'émotion, voire la passion. Il dérive en effet du terme latin afficere qui signifie l'aptitude à être touché, et implique une […] Lire la suite

NATION - L'idée de nation

  • Écrit par 
  • Georges BURDEAU, 
  • Pierre-Clément TIMBAL
  •  • 4 391 mots

, la réponse est malaisée. On est frappé, dès l'abord, par les opinions contradictoires des historiens : alors que certains, comme Marc Bloch, pensent pouvoir discerner le sentiment national en France dès le Moyen Âge, le plus grand nombre – et notamment Renan, Hazard ou Lestocquoy – ne croient […] Lire la suite

RELIGION (notions de base)

  • Écrit par 
  • Philippe GRANAROLO
  •  • 2 998 mots

autre pareil ; – ou, enfin, elle relie l’homme à la nature, à l’Univers, développant en lui un sentiment d’appartenance à une dimension qui l’englobe et le dépasse. Avant d’interroger ces différentes hypothèses, il faut mettre en évidence les paradoxes philosophiques de la notion de religion. Un double […] Lire la suite

MÉTACOGNITION

  • Écrit par 
  • Joëlle PROUST
  •  • 1 924 mots

de s'engager dans une tâche se prennent la plupart du temps sans réfléchir, sur la base du sentiment que l'on a, à un moment donné, et pour un besoin donné, de ce qu'on peut ou non percevoir, se remémorer, ou comprendre. « Pourrai-je me rappeler ce numéro de téléphone, ou dois-je consulter l'annuaire […] Lire la suite

SYMBOLISME - Littérature

  • Écrit par 
  • Pierre CITTI
  •  • 11 889 mots
  •  • 3 médias

la constitution du système littéraire symboliste dans les années 1880. Constitution d'un système littéraire Un système littéraire est constitué par le sentiment que s'articulent entre elles, de manière cohérente et convaincante, quatre représentations : une image de ce qu'est un auteur, une image […] Lire la suite

ARABISME

  • Écrit par 
  • Maxime RODINSON
  • , Universalis
  •  • 5 510 mots
  •  • 6 médias

Au-delà des théoriciens que le nationalisme arabe a tardé à se donner, encore qu'ils furent précédés par les pionniers de ce qui est un proto-nationalisme, l'arabisme est d'abord le sentiment d'appartenance à l'ethnie ou à la nationalité arabe. Il y a lieu, en effet, de parler – et très tôt […] Lire la suite

LYRISME

  • Écrit par 
  • Jamel Eddine BENCHEIKH, 
  • Jean-Pierre DIÉNY, 
  • Jean-Michel MAULPOIX, 
  • Vincent MONTEIL, 
  • René SIEFFERT
  •  • 10 721 mots
  •  • 2 médias

. Les sentiments de courage, de fierté, d'honneur, caractéristiques d'un archétype, se célèbrent en des discours somme toute proche des mu‘allaqāt. La nostalgie d'un passé glorieux, le sentiment exacerbé de sa valeur, la sensation aiguë du temps qui vous traverse, l'attente résignée […] Lire la suite

ARMÉNIE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre ALEM, 
  • Françoise ARDILLIER-CARRAS, 
  • Christophe CHICLET, 
  • Sirarpie DER NERSESSIAN, 
  • Kegham FENERDJIAN, 
  • Marguerite LEUWERS-HALADJIAN, 
  • Kegham TOROSSIAN
  •  • 23 738 mots
  •  • 13 médias

le sentiment identitaire de la population et conditionne les recompositions socio-spatiales en cours, comme la « réarménisation » de villages vidés de leurs habitants azéris. Le réseau urbain est fortement déséquilibré : 64 p. 100 de la population vit en ville. Erevan concentre 1 127 300 habitants (janvier […] Lire la suite

KANT EMMANUEL

  • Écrit par 
  • Louis GUILLERMIT
  •  • 13 382 mots
  •  • 1 média

reconnaît dans l'action qui est faite uniquement par devoir et que n'inspire aucune inclination ni aucune vue intéressée. En vain serait-on tenté de disqualifier comme rigoriste le refus de motiver l'action par quelque penchant naturel ou quelque impulsion de sentiment : seule la raison peut faire […] Lire la suite

AMOUR

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL, 
  • Baldine SAINT GIRONS
  •  • 10 164 mots
  •  • 5 médias

bestialité réveillée. Comment comprendre alors la quatrième dimension que prête au jumelage des chairs un amour toujours problématique, certes, mais transfiguré par la réflexion ? Les discours sur l'amour L'étude sémantique, la psychophysiologie, l'histoire du sentiment amoureux et la mythographie […] Lire la suite

ASSIMILATION SOCIALE

  • Écrit par 
  • Shmuel Noah EISENSTADT
  •  • 9 369 mots

avec la société et d'orientation vers une sphère plus large d'activités, donc une extension de la participation sociale. Les principaux critères de cette extension sont : développement de la solidarité entre candidats à l'assimilation et société d'accueil, intensification du sentiment d'identification […] Lire la suite

GÉRONTOLOGIE

  • Écrit par 
  • Claude BALIER, 
  • François BOURLIÈRE, 
  • Martine DRUENNE-FERRY, 
  • Paul PAILLAT, 
  • Henri PÉQUIGNOT
  •  • 9 273 mots
  •  • 2 médias

une variation dans la notion du temps, variation liée aux facteurs déjà cités, mais aussi au sentiment que l'individu a de sa situation relative par rapport au cours de sa propre existence ainsi qu'à des facteurs physiques tels que l'installation d'une lenteur perceptive et motrice. On voit […] Lire la suite

BRADLEY FRANCIS HERBERT (1846-1924)

  • Écrit par 
  • Jean WAHL
  •  • 3 606 mots

Bradley, si parfois il semble loin de nous, est très proche cependant. Il transmue l'idée hégélienne en une non-idée ; il donne au sentiment une place analogue à celle que lui fit Gabriel Marcel sur lequel il a eu une influence certaine ; il trouve, sous la forme de ce sentiment informe, quelque […] Lire la suite

GRÈCE ANTIQUE (Civilisation) - La religion grecque

  • Écrit par 
  • André-Jean FESTUGIÈRE, 
  • Pierre LÉVÊQUE
  •  • 20 051 mots
  •  • 8 médias

Les caractères dominants de la religion grecque apparaissent d'emblée : il s'agit d'un polythéisme qui s'est enrichi par l'adjonction progressive de nouvelles divinités ; les dieux sont conçus sous forme anthropomorphisée, encore que les traces de vieux cultes animistes de la pierre, de la plante, de l'animal soient […] Lire la suite

MODES MUSICAUX

  • Écrit par 
  • TRAN VAN KHÊ
  •  • 4 710 mots
  •  • 5 médias

pas encore de prendre parti pour l'une ou pour l'autre hypothèse. Quatrième caractère : un sentiment modal (éthos) est lié à chaque notion de mode Pour les « rāga » Ce sentiment est très développé. A chaque rāga correspondent une heure d'exécution, une saison, un élément ou un sentiment […] Lire la suite

MORALE

  • Écrit par 
  • Éric WEIL
  •  • 15 730 mots

), l'affirmation que tout être cherche la puissance et le sentiment de sa supériorité (Calliclès dans le Gorgias de Platon ; Hobbes ; Schopenhauer dans son analyse du comportement de cette volonté aveugle dont il veut libérer les hommes ; Nietzsche, qui approuve et prône la volonté […] Lire la suite

PATRIMOINE MONUMENTAL

  • Écrit par 
  • André CHASTEL
  •  • 11 461 mots
  •  • 2 médias

l'équivalent des renoncements, holocaustes propitiatoires, mort ou mutilation destinés à « sauver » moralement ou matériellement un objet essentiel, phénomènes qui existent partout. Car il s'agit de ce qui n'est jamais condamné à périr sans entraîner un sentiment d'accablement ou de déréliction […] Lire la suite

SYRIE

  • Écrit par 
  • Fabrice BALANCHE, 
  • Jean-Pierre CALLOT, 
  • Philippe DROZ-VINCENT, 
  • Philippe RONDOT, 
  • Charles SIFFERT
  •  • 36 883 mots
  •  • 12 médias

ethnique que confessionnel. Même si le gouvernement baathiste nie l’existence de la diversité au nom d’une identité nationale arabe syrienne, le sentiment communautaire demeure puissant. Les Arabes sunnites dominent (64 p. 100 de la population), puis viennent les Kurdes (14 p. 100), sunnites eux […] Lire la suite

ALGÉRIE

  • Écrit par 
  • Charles-Robert AGERON, 
  • Jean LECA, 
  • Sid-Ahmed SOUIAH, 
  • Benjamin STORA
  • , Universalis
  •  • 42 026 mots
  •  • 21 médias

accepter avec fatalisme les malheurs du temps, le sentiment qu'une nouvelle caste de profiteurs a su détourner des biens qui devraient être accessibles à tous. La combinaison de l'arrêt de la mobilité sociale ascendante avec la crise de confiance dans les institutions d'un régime jugé peu démocratique […] Lire la suite

ALLEMANDES (LANGUE ET LITTÉRATURES) - Littératures

  • Écrit par 
  • Nicole BARY, 
  • Claude DAVID, 
  • Claude LECOUTEUX, 
  • Étienne MAZINGUE, 
  • Claude PORCELL
  •  • 22 521 mots
  •  • 18 médias

dans tous les domaines (grammaire, style, morale). Konrad Celtis (1459-1508) traduit la Germanie de Tacite, ce qui contribue à éveiller chez les Allemands un sentiment national les poussant à se révolter contre les Welches, une tendance qu'Ulrich von Hutten représente bien. Tous pensent que le pays a […] Lire la suite

BREMOND HENRI (1865-1933)

  • Écrit par 
  • Émile GOICHOT
  •  • 2 130 mots

Les spécialistes voient surtout en Bremond l'auteur d'une monumentale Histoire littéraire du sentiment religieux en France, restée inachevée, dont certains aspects ont été vivement contestés ou sont aujourd'hui dépassés, mais qui demeure un instrument de travail indispensable […] Lire la suite

ROMANTISME

  • Écrit par 
  • Henri PEYRE, 
  • Henri ZERNER
  •  • 22 144 mots
  •  • 19 médias

) et la rendit avec une certaine vivacité de coloris. Edward Young (1683-1765), poète de la mort et de la mélancolie religieuse, connut un succès européen avec ses Pensées de nuit (1745). Les thèmes de la nature, des tombeaux, des ruines, les éloges du sentiment et de l'enthousiasme […] Lire la suite

CROYANCE

  • Écrit par 
  • Paul RICŒUR
  •  • 12 004 mots

ou d'assentiment, un sentiment de persuasion, de conviction intime. Au sortir du langage ordinaire, nous rencontrons une bifurcation dans laquelle nous ne nous engagerons pas, celle des sciences humaines ; celles-ci s'intéressent à la croyance du point de vue des motivations individuelles […] Lire la suite

L'ENFANT ET LA VIE FAMILIALE SOUS L'ANCIEN RÉGIME, Philippe Ariès - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Éric LETONTURIER
  •  • 1 206 mots

la permanence de la catégorie « enfance », à la fois comme sentiment et comme moment objectivement différencié de l'âge adulte. Selon lui, le Moyen Âge ignorerait la spécificité de l'enfant, socialement considéré comme un petit adulte. C'est seulement à l'époque moderne qu'apparaissent progressivement […] Lire la suite

ERIKSON ERIK HOMBURGER (1902-1994)

  • Écrit par 
  • Pamela TYTELL
  •  • 1 235 mots

pas dans la théorie psychanalytique traditionnelle, mais dans le sentiment de “déracinement” qu'ils éprouvent. Ce sentiment, dû à la rupture criante entre leur mode de vie dans les réserves et celui qui est dépeint dans l'histoire de leur tribu, est davantage lié au moi, à la culture et aux interactions sociales […] Lire la suite

SUBLIME

  • Écrit par 
  • Philippe LACOUE-LABARTHE
  •  • 6 168 mots
  •  • 1 média

du xviiie siècle, Révolution française et romantisme compris : « sublime » aura désigné la vertu et les élans du sentiment ou du cœur, les émotions de la pensée (Diderot, Rousseau), une nouvelle sensibilité contradictoire (le delightfull […] Lire la suite

FRANCE (Arts et culture) - Les Français en question

  • Écrit par 
  • Theodore ZELDIN
  •  • 12 309 mots

« Une nation, a dit Renan, est une grande solidarité constituée par le sentiment des sacrifices qu'on a faits et de ceux qu'on est disposé à faire encore. » Mais des enquêtes nous apprennent qu'un pourcentage considérable des citoyens français, loin d'avoir la moindre idée un peu claire […] Lire la suite

RENAISSANCE

  • Écrit par 
  • Eugenio BATTISTI, 
  • Jacques CHOMARAT, 
  • Jean-Claude MARGOLIN, 
  • Jean MEYER
  •  • 31 106 mots
  •  • 19 médias

les cours importantes avaient maintenu une certaine continuité culturelle avec l'Antiquité. Cependant, le sentiment de progresser qu'eurent les hommes de la Renaissance les conduisit à sous-évaluer l'importance des chefs-d'œuvre du passé et à commettre de véritables sacrilèges tels que la démolition […] Lire la suite

JUSTICE SOCIALE

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 7 951 mots

et des besoins, les critères du juste, les règles de distribution, la relation de l'idéal de justice avec l'appartenance sociale, la distinction entre justice procédurale et justice distributive. Portant également sur la conscience de ce qui est juste et sur le sentiment de justice, il s'étend […] Lire la suite

MALEBRANCHE NICOLAS (1638-1715)

  • Écrit par 
  • Ginette DREYFUS
  •  • 8 465 mots

qui, pour l'ordinaire, ne sont rien moins que raisonnables. » En 1659, Malebranche était orphelin. Plus rien ne l'attachait au monde. Il refusa un canonicat à Notre-Dame, et entra, l'année suivante, dans la congrégation de l'Oratoire, alors gouvernée par le père Bourgoing. Il y trouva le sentiment de la liberté […] Lire la suite

MORT - Les interrogations philosophiques

  • Écrit par 
  • René HABACHI
  •  • 7 525 mots

gardera le sentiment de son identité. Mais là où l'idéalisme prend sa forme la plus systématiquement explicitée, chez Hegel, la conscience, n'étant qu'une manifestation de l'Esprit qui prend conscience de lui-même dialectiquement à travers l'histoire, sera impersonnellement absorbée au terme […] Lire la suite

POLOGNE

  • Écrit par 
  • Jean BOURRILLY, 
  • Georges LANGROD, 
  • Michel LARAN, 
  • Marie-Claude MAUREL, 
  • Georges MOND, 
  • Jean-Yves POTEL, 
  • Hélène WLODARCZYK
  •  • 44 233 mots
  •  • 25 médias

d'habitants en 2014) des pays d'Europe centrale, la Pologne se singularise par la force du sentiment national qui fut, au xxe siècle, le ressort essentiel de la résistance au régime communiste imposé au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Privée d'État […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE DES ÉMOTIONS

  • Écrit par 
  • David SANDER
  •  • 5 817 mots
  •  • 1 média

L’utilisation du terme « émotion » dans son acception actuelle n’a été préférée à « passion », « affection » ou « sentiment » que depuis deux siècles ; cependant, les études historiques suggèrent que l’analyse des émotions en tant que phénomènes psychologiques, corporels et sociaux date […] Lire la suite

ROYAUME-UNI - Histoire

  • Écrit par 
  • Bertrand LEMONNIER, 
  • Roland MARX
  •  • 45 720 mots
  •  • 66 médias

L'espace géographique britannique n'a pas coïncidé, pendant longtemps, avec une réalité politique. Sans évoquer immédiatement les divisions tribales qui frappèrent un César, pourtant bien préparé par sa conquête de la Gaule à rencontrer des peuples séparés, on retiendra que seuls l'Angleterre et le […] Lire la suite

ACHAT POUVOIR D'

  • Écrit par 
  • Stéfan LOLLIVIER
  •  • 5 610 mots
  •  • 2 médias

de leur sentiment sur le sujet, à nouveau en pointant plus volontiers les reculs que les augmentations. Pourtant les données macroéconomiques révèlent parfois des ralentissements de pouvoir d'achat, mais très rarement des diminutions. Outre des décalages fréquents en statistique entre réalité objective […] Lire la suite

ALLEMAGNE (Histoire) - Allemagne moderne et contemporaine

  • Écrit par 
  • Michel EUDE, 
  • Alfred GROSSER
  •  • 26 839 mots
  •  • 39 médias

apparaître les noms – Klopstock, Lessing, Wieland, un peu plus tard Herder, Goethe, Schiller – qui marquent, sous les aspects de l'Aufklärung puis du Sturm und Drang, l'entrée de l'Allemagne dans la littérature européenne. Le sentiment de la patrie allemande […] Lire la suite

CLASSES SOCIALES - La théorie de la lutte de classes

  • Écrit par 
  • André AKOUN
  •  • 8 266 mots

la société égalitaire sera-t-elle travaillée par le sentiment d'une contradiction entre sa réalité effective et le principe qui la fonde comme société. Comment, dès lors, ne verrait-elle pas dans l'histoire le lieu où cette contradiction aura à se résoudre, que ce soit par l'effet du progrès ou par celui […] Lire la suite

CRITIQUE DE LA FACULTÉ DE JUGER, Emmanuel Kant - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 1 042 mots

spéculatif » ; elle peut s'analyser comme la mise en rapport d'une forme donnée avec une représentation idéale (rapport dit de finalité), librement produite par l'imagination. Le « sentiment » esthétique sanctionne par le plaisir l'accord entre la perception et la représentation – c'est-à-dire […] Lire la suite

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et recevez en cadeau un ebook au choix !