« SOLLERS, PHILIPPE »

SOLLERS PHILIPPE (1936- )

  • Écrit par 
  • Daniel OSTER
  •  • 1 099 mots
  •  • 1 média

Philippe Sollers est né à Bordeaux le 28 novembre 1936. Hanté par une question somme toute traditionnelle : Qui suis-je ?, il apparaît, dès son premier texte, Le Défi jusqu'à Paradis et au Portrait du joueur, comme un des écrivains contemporains les plus prolifiques quant à la réponse. De l'esthétisme valéryen à l'engagement au côté du Parti communiste français, puis du maoïsme à l'extériorité de l'artiste baudelairien revendiquant le droit de se contredire, Sollers n'a cessé de multiplier les images de lui-même. […] Lire la suite

Le média de la recherche « SOLLERS, PHILIPPE » :

Philippe Sollers

Philippe Sollers
Crédits : Eric Fougere/ VIP Images/ Corbis/ Getty Images

photographie

Sonate «L'Astrée» en sol mineur, COUPERIN (François)

  • Écrit par 
  • Alain FÉRON
  •  • 453 mots

Auteur François Couperin, dit le Grand, est le plus célèbre représentant d'une dynastie de musiciens français qui compte plus de cinq générations de compositeurs, d'interprètes, de maîtres de musique... La vie de cet homme simple, aux ambitions modestes, de ce musicien profond, tendre et mélancolique se confond avec l'histoire de son œuvre : si François Couperin obtient très jeune des charges à la cour de Louis XIV - il sera notamment organiste et claveciniste du roi -, le déroulement de sa carrière est cependant loin de refléter son immense génie musical. […] Lire la suite

TEL QUEL, revue

  • Écrit par 
  • Jacques JOUET
  •  • 813 mots
  •  • 1 média

 » À ses débuts — alors que le comité de rédaction est constitué par Philippe Sollers, Jean-René Huguenin et Jean-Edern Hallier —, Tel Quel se cherche dans l'éclectisme. Il lui faut se faire une place, entre Les Temps modernes et La Nouvelle N.R.F. Deux années seront nécessaires pour que la revue constitue un nouveau comité, dans lequel Philippe Sollers est rejoint par Jean-Pierre Faye, Marcelin Pleynet, Jacqueline Risset, Jean Ricardou, Denis Roche, Jean Thibaudeau et, plus tard, Julia Kristeva. […] Lire la suite

MORETTI RAYMOND (1931-2005)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 170 mots

Jouissant de peu de considération dans les milieux spécialisés, il ne connaît un certain renom qu'à partir de 1972, année où il signe, avec un portrait de Philippe Sollers, sa première couverture du Magazine littéraire, dont il illustrera ainsi chaque livraison jusqu'en 2004. On lui doit aussi Cris du monde, vaste ensemble de douze toiles sur la Shoah (musée de Tel-Aviv), ainsi que l'illustration de textes de Rimbaud et du De Gaulle de Malraux. […] Lire la suite

HUGUENIN JEAN-RENÉ (1936-1962)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 950 mots

Il fait la connaissance de ceux qui vont fonder la revue Tel Quel (Renaud Matignon, Jean-Edern Hallier et Philippe Sollers notamment), dont il s'éloignera d'ailleurs assez vite. Dans son Journal, on suit jour après jour l'évolution du projet, et c'est pour Huguenin l'occasion d'évoquer son amitié pour J.-M. Le Marchand ou de brosser des portraits sans aménité de Hallier ou de Sollers. […] Lire la suite

ROLIN DOMINIQUE (1913-2012)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 553 mots

Trente Ans d'amour fou (1988) rappelle ses visites annuelles à Venise avec « Jim » (Philippe Sollers, rencontré en 1958, comme Dominique Rolin et lui le révéleront en 2000). Ses travaux plus tardifs comprennent Train de rêves (1994), Les Géraniums (1993), un recueil de nouvelles qui avaient été publiées séparément entre 1934 et 1980, Le Jardin d'agrément (1994), Journal amoureux (2000), Le Futur immédiat (2002) et Lettre à Lise (2003). […] Lire la suite

OSTER DANIEL (1938-1999)

  • Écrit par 
  • Jean Marie GOULEMOT
  •  • 850 mots

Avec Passages de Zénon (1983) et ses lectures d'Artaud, Rimbaud, Breton, Blanchot, Apollinaire ou Philippe Sollers, Daniel Oster s'interroge sur les légitimations et les mises en scène de l'écrivain, dès lors qu'il se réclame des ruptures de la modernité. Il en démonte les effets d'illusion, les postures, les inavouables complicités et analyse la relation impossible, mais pourtant proclamée, de l'écriture au vrai et au réel. […] Lire la suite

CAYROL JEAN (1911-2005)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 846 mots

Même s'il a ouvert la voie au « nouveau roman », même si sa place de directeur de collections aux éditions du Seuil l'a amené à créer la revue Écrire qui révéla Philippe Sollers, Pierre Guyotat ou J.M. Roberts, son écriture reste libre de toute attache et lui a d'abord servi à « se laver de la saleté des camps », à « passer de la survivance à la survie ». […] Lire la suite

POLLET JEAN-DANIEL (1936-2004)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul COMBE
  •  • 775 mots

La rencontre d'éléments a priori inconciliables et la répétition presque à l'identique de séquences rythmées par une musique d'Antoine Duhamel et un texte circonvolutif de Philippe Sollers donnent naissance à un film culte de la modernité cinématographique. L'Ordre est tourné dans une léproserie en Crète. Raimondakis raconte pourquoi ses camarades et lui-même ont refusé de quitter un lieu où ils avaient été enfermés pendant plus de trente ans pour certains, bien qu'ils n'aient commis aucun crime. […] Lire la suite

FLAMAND PAUL (1909-1998)

  • Écrit par 
  • Jean LACOUTURE
  •  • 802 mots

Alors naissent les collections Écrivains de toujours (avec des essais de Henri Guillemin, Claude Roy, Yves Bonnefoy), Frontière ouverte, Petite planète, et affluent les jeunes écrivains en quête de liberté – Jean Cayrol, Chris Marker, Régis Debray, Roland Barthes, Philippe Sollers, Paul-André Lesort, François-Régis Bastide, Édouard Glissant, et les grands textes de Bernanos et de Margarete Buber-Neumann qui ouvrit la voie à Alexandre Soljénitsyne, auteur de l'Archipel du Goulag, édité par le Seuil en 1974. […] Lire la suite

TODOROV TZVETAN (1939-2017)

  • Écrit par 
  • Laurent LEMIRE
  •  • 914 mots
  •  • 1 média

Le livre est publié au Seuil dans la collection « Tel Quel », dirigée par Philippe Sollers, que Todorov a rencontré par l’entremise de Gérard Genette. Avec celui-ci, il fonde en 1970 Poétique, revue de théorie et d’analyse littéraires. La littérature y est abordée essentiellement sous l’angle de la rhétorique et de la stylistique. Dans la France du général de Gaulle, alors que Mai-68 vient bouleverser l’ordre des choses, les mots occupent une place centrale. […] Lire la suite

KIRILI ALAIN (1946-2021)

  • Écrit par 
  • Paul-Louis RINUY
  •  • 821 mots
  •  • 1 média

Il fréquente à Paris Philippe Sollers et Julia Kristeva, voit sa première sculpture achetée par le MoMA de New York en 1979, expose au musée Rodin en 1985, puis installe aux Tuileries, l’année suivante, sa première commande d’État, Grand commandement blanc. Cet ensemble d’écritures abstraites, en métal peint en blanc, dialogue avec les Nymphéas de Monet présentés à l’Orangerie toute proche (Kirili et Les Nymphéas, 2007), comme avec la tradition horizontale de la sculpture minimaliste américaine que Kirili souhaite dépasser. […] Lire la suite

LÉVY BERNARD-HENRI (1948- )

  • Écrit par 
  • Yves KIRCHNER
  •  • 969 mots

Personnage attirant et au verbe facile, il séduit des personnalités influentes qui serviront sa carrière : Françoise Giroud, Bernard Pivot, Philippe Sollers, Françoise Verny, mais aussi des industriels tels que Jean-Luc Lagardère ou des hommes politiques tels que François Mitterrand. Son premier livre, Bangla-Desh. Nationalisme dans la révolution, publié en 1973 chez Maspéro, sans doute inspiré par André Malraux pour lequel il ne cache pas son admiration, éblouira Françoise Verny, « plus emportée, écrira-t-elle, par la fermeté de la pensée et la qualité du style que par le sujet lui-même ». […] Lire la suite

DEVADE MARC (1943-1983)

  • Écrit par 
  • Ramón TÍO BELLIDO
  •  • 938 mots

en 1978, à la galerie des Blancs-Manteaux en 1981 (exposition qui est l'occasion pour lui de publier un remarquable catalogue, préfacé par Philippe Sollers et comportant un long entretien avec Marcelin Pleynet où il explique son itinéraire artistique) ; cette série s'est conclue à la galerie Regards par une exposition inaugurée peu de jours avant sa mort. […] Lire la suite

LES CHANTS DE MALDOROR, Lautréamont - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Pierre VILAR
  •  • 1 024 mots

Accompagnant la multiplication, par la suite, des éditions savantes, la place des Chants dans la pensée de la littérature et de l'écriture, la fonction de cette phénoménologie émancipée et ironique sont au centre des débats des années 1960, avec les commentaires, succédant aux explorations de Bachelard ou Blanchot, de Marcelin Pleynet, Julia Kristeva, Philippe Sollers, que viennent renforcer les hommages de Gracq ou de Le Clézio. […] Lire la suite

HALLIER JEAN-EDERN (1936-1997)

  • Écrit par 
  • Bernard VALADE
  •  • 1 219 mots

Cette carrière-là commence, en 1963, avec sa retentissante exclusion de la revue Tel Quel qu'il avait fondée trois ans plus tôt en compagnie de Jean-René Huguenin, Philippe Sollers et Renaud Matignon. Pour ce fils de général, diplômé de l'université d'Oxford en littérature comparée, latin-grec et philosophie, ce groupe devait être à l'origine du « dernier mouvement littéraire de la jeunesse française ». […] Lire la suite

GUYOTAT PIERRE (1940-2020)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 1 307 mots
  •  • 1 média

Éden, Éden, Éden (1970), préfacé par Michel Leiris, Roland Barthes et Philippe Sollers, développe en ce sens un texte antérieur intitulé Bordels boucherie. D'autres écrits sont rassemblés la même année dans Vivre. En 1972, Littérature interdite proteste contre la loi qui avait interdit l'exposition, l'affichage et la vente aux mineurs d'Éden, Éden, Éden, et qui ne sera abrogée qu'en 1981. […] Lire la suite

LE JARDIN DES PLANTES (C. Simon) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 1 339 mots

de jeune homme, Le Jardin des Plantes, un récit provocant, énergique, drôle, qui fait paraître bien vieillots, compassés, sans style bien des romans publiés cet automne, écrits par des supposés jeunes gens » (19 septembre 1997) ; un Claude Simon qui s'entretient dans la même livraison avec Philippe Sollers, « l'un de ses cadets », et qui résiste aux avances, plutôt qu'aux avancées, de l'auteur de Femmes. […] Lire la suite

LE DÉMON DE LA THÉORIE (A. Compagnon)

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 1 307 mots
  •  • 1 média

L'avant-garde avait vécu, et Philippe Sollers, dans un retour au roman classique, précédé de la fin de la revue Tel Quel, avait donné le signal du repli. En littérature, ce fut le moment de la redécouverte de l'histoire littéraire accompagnée d'approches parfois vouées au bricolage entre l'ancien et le nouveau. La disparition de Barthes, de Foucault, de Lacan, la fin des idéologies ne laissèrent bientôt subsister de façon visible que les pratiques déconstructivistes de Jacques Derrida ou la sociologie de Pierre Bourdieu. […] Lire la suite

INTERTEXTUALITÉ THÉORIE DE L'

  • Écrit par 
  • Pierre-Marc de BIASI
  •  • 4 296 mots

Tel Quel, Seuil, Paris, 1968), ouvrage collectif où l'on trouvait notamment les signatures de Foucault, Barthes, Derrida, Sollers, Kristeva, et Sèméiôtikè. Recherches pour une sémanalyse (ibid., 1969), ouvrage de Julia Kristeva réunissant une série d'articles des années 1966-1969. Dans Théorie d'ensemble, Philippe Sollers critique les catégories dites théologiques du sujet, du sens, de la vérité, etc. […] Lire la suite

AUTOBIOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Daniel OSTER
  •  • 7 517 mots
  •  • 5 médias

Parlant de ses propres « romans personnels », Philippe Sollers évoque « la possibilité de construire un computer qui va traiter des zones de mémoire très étendues de la culture et de l'histoire du langage humain », et pourra répondre « par séries de réponses selon les situations du sujet dans l'histoire, ou, plus exactement, de l'histoire dans le sujet » (Théorie des exceptions, 1985). […] Lire la suite

LITTÉRATURE FRANÇAISE CONTEMPORAINE

  • Écrit par 
  • Dominique VIART
  •  • 10 285 mots

À Tel Quel, publiée par les éditions du Seuil, succède L’Infini, accueillie par les éditions Gallimard, que dirige le même Philippe Sollers, mais désormais moins expérimentale dans son projet. Celles qui se créent, comme Quai Voltaire, la Revue perpendiculaire ou la Revue de littérature générale, témoignent d’un nouvel esprit, mais sans recours à la théorie, et disparaissent après quelques numéros. […] Lire la suite

LAUTRÉAMONT ISIDORE DUCASSE dit COMTE DE (1846-1870)

  • Écrit par 
  • Jean-Luc STEINMETZ
  •  • 3 187 mots

Les écrivains du groupe et de la revue Tel quel lui consacrent articles et livres (Marcelin Pleynet, Philippe Sollers, Julia Kristeva), soit pour insister sur la relation scripteur-lecteur, soit pour observer dans ces pages l'effet de connaissance textuelle qu'elles proposent ou détecter leur mécanisme subversif annonciateur des pratiques narratives de certaines avant-gardes. […] Lire la suite

ARTAUD ANTONIN (1896-1948)

  • Écrit par 
  • Paule THÉVENIN
  •  • 3 392 mots
  •  • 1 média

De cette expérience unique « où, a écrit Philippe Sollers, se situe, semble-t-il, la phase capitale de sa lutte pour faire renaître un corps dans la pensée, pour vivre intégralement sa pensée et s'écrire en elle », il a tiré D'un voyage au pays des Tarahumaras qui paraîtra, sur son désir exprès, sans nom d'auteur, en août 1937 dans La Nouvelle Revue française. […] Lire la suite

ROMAN Le nouveau roman

  • Écrit par 
  • Pierre-Louis REY
  •  • 4 668 mots
  •  • 1 média

Ébauche d'un bilan Une réflexion théorique à laquelle s'associa un temps la revue Tel quel (fondée en 1960), avec des articles de Philippe Sollers ou Jean Ricardou, a mis l'accent sur cette autonomie. Mais la fermeté des positions, soutenue par un désir de propagande, a nui plus d'une fois à l'équité des points de vue. Une œuvre n'est-elle pas toujours, pour un écrivain digne de ce nom, l'« aventure d'une écriture » ? Balzac a cherché, comme n'importe quel romancier, à donner une illusion de réalité, mais, si son nom a survécu, c'est parce que (aux termes d'une analyse qui eût certes passé pour du chinois à son époque) les avatars de Vautrin ou d'autres héros de La Comédie humaine reflètent l'acte créateur du romancier. […] Lire la suite

BARTHES ROLAND (1915-1980)

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 4 712 mots
  •  • 1 média

C'est ainsi que Barthes, à défaut d'avoir écrit son propre roman, devient un personnage dans celui des autres : il apparaît sous le nom de « Werth » dans Femmes de Philippe Sollers et de « Bréhal » dans Les Samouraïs de Julia Kristeva. Puis, la mort déjà loin et le tombeau érigé, vient le temps des inédits et des révélations. En 1987, paraît Incidents. […] Lire la suite

TEXTE THÉORIE DU

  • Écrit par 
  • Roland BARTHES
  •  • 7 495 mots

Ainsi, le privilège accordé par la théorie du texte aux textes de la modernité (de Lautréamont à Philippe Sollers) est double : ces textes sont exemplaires parce qu'ils présentent (à un état jamais atteint précédemment) « le travail de la sémiosis dans le langage et avec le sujet », et parce qu'ils constituent une revendication de fait contre les contraintes de l'idéologie traditionnelle du sens (« vraisemblance », « lisibilité », « expressivité » d'un sujet imaginaire, imaginaire parce que constitué comme une « personne », etc. […] Lire la suite

LITTÉRATURE Du texte à l'œuvre

  • Écrit par 
  • Alain VIALA
  •  • 6 945 mots

L'interrogation sur le langage a été reprise par la suite dans les réflexions du groupe de la revue Tel Quel avec notamment, Philippe Sollers, Julia Kristeva, Denis Roche. Ses membres considèrent que le langage impose sa propre logique, qui se manifeste dans la circulation infinie des énoncés qui forment un vaste Texte. Chaque ouvrage ne saisissant au plus qu'une parcelle de ce Texte, ils estiment nécessaire de dépasser les catégories de l'œuvre, qui se matérialise dans un objet, le livre, et de l'auteur Roland Barthes lance même l'idée de « La mort de l'auteur » (1968). […] Lire la suite

BELGIQUE Lettres françaises

  • Écrit par 
  • Marc QUAGHEBEUR, 
  • Robert VIVIER
  •  • 17 494 mots
  •  • 5 médias

Aussi y a-t-il une Flandre personnelle de chacun de ceux qui l'ont évoquée et n'est-ce à coup sûr pas dans leurs œuvres qu'il conviendrait de chercher une image de la Belgique d'aujourd'hui, ni même de ce que purent être la Flandre des comtes et des communes, ou la Lotharingie des ducs de Bourgogne, ou même les Pays-Bas de Charles Quint et de Philippe II. […] Lire la suite

LITTÉRATURE La littérature comparée

  • Écrit par 
  • Pierre BRUNEL
  •  • 11 096 mots
  •  • 2 médias

Nous savons bien, avec Philippe Sollers, que « toute terminologie est une mythologie », qu'arbitraire, elle est toujours révisable. L'étude des mythes littéraires Si le comparatiste se sent tout à fait chez lui dans le domaine de la thématologie, il en va de même quand il se trouve parmi les mythes. Quelle est la différence entre le thème et le mythe ? La question est préoccupante puisque les deux termes sont souvent confondus dans les manuels et dans les titres d'ouvrages. […] Lire la suite