« Rose-Croix -- Symbolisme »

ROSE-CROIX

  • Écrit par 
  • Antoine FAIVRE
  •  • 3 045 mots

cultivé, car il n'y est pas question seulement de transmutation alchimique, mais aussi de philosophie, de symbolisme, de théosophie. Il est enfin à remarquer que le mot « Rose-Croix » est employé aussi, au xviiie siècle, dans un second sens, pour désigner […] Lire la suite

SYMBOLISME - Arts

  • Écrit par 
  • Jean-Paul BOUILLON
  •  • 5 742 mots
  •  • 4 médias

désormais minoritaires dans un siècle largement symboliste où il faudrait compter, avec les préraphaélites anglais, des romantiques allemands comme Friedrich, les avant-gardes belge et hollandaise, l'hétéroclite rassemblement des Rose-Croix, les sécessions viennoises et munichoises, les suisses […] Lire la suite

FRANC-MAÇONNERIE

  • Écrit par 
  • Roger DACHEZ, 
  • Luc NEFONTAINE
  •  • 10 707 mots

 », dont il personnifie le type intellectuel. Antiquarian, c'est-à-dire amateur de choses anciennes, passionné d'héraldique et de généalogie mais également d'alchimie et de kabbale, intéressé par le mouvement de la Rose-Croix, il sera aussi membre de la Royal Society […] Lire la suite

BLOK ALEXANDRE (1880-1921)

  • Écrit par 
  • Sophie LAFFITTE
  •  • 6 144 mots

à Blok, dit « qu'on ne pouvait pas, et qu'il ne fallait pas jouer cette pièce » (Journal de Blok, 1er déc. 1912). Le cinquième, dernier et certes le plus original des drames de Blok, La Rose et la Croix (1913), eut le même destin […] Lire la suite

TERRE SYMBOLISME DE LA

  • Écrit par 
  • Gilbert DURAND
  •  • 3 895 mots

quatre zones intermédiaires, plus le centre où réside l'Empereur cosmocrator) que dans la croix cardinale des anciens Mexicains, que dans notre rose des vents ou dans la répartition temporelle du cycle des saisons terrestres en quatre « orients » saisonniers typifiés, au porche […] Lire la suite

ALLÉGORIE

  • Écrit par 
  • Frédéric ELSIG, 
  • Jean-François GROULIER, 
  • Jacqueline LICHTENSTEIN, 
  • Daniel POIRION, 
  • Daniel RUSSO, 
  • Gilles SAURON
  •  • 11 640 mots
  •  • 3 médias

On définit généralement l'allégorie en la comparant au symbole, dont elle est le développement logique, systématique et détaillé. Ainsi, dans la poésie lyrique, l'image de la rose apparaît souvent comme le symbole de la beauté, de la pureté ou de l'amour ; Guillaume de Lorris […] Lire la suite

BRÉSIL - La littérature

  • Écrit par 
  • Mario CARELLI, 
  • Ronny A. LAWTON, 
  • Michel RIAUDEL, 
  • Pierre RIVAS
  •  • 12 484 mots

de Carvalho (1866-1924) s'exprime davantage selon les normes de la tradition portugaise dans une œuvre qui porte des traces de symbolisme : Rosa, rosa do amor (Rose, rose d'amour, 1902), Poemas e […] Lire la suite

ART SACRÉ

  • Écrit par 
  • Françoise PERROT
  •  • 5 348 mots

aussi l'écrivain qu'il est » (Lettres à quelques-uns). À deux reprises, ces articles furent repris dans des volumes au titre suggestif, Théories. 1890-1910. Du symbolisme et de Gauguin vers un nouvel ordre classique (1912) et Nouvelles Théories […] Lire la suite

SYMBOLISME - Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Daniel GROJNOWSKI
  •  • 2 697 mots
  •  • 2 médias

S'interrogeant, en 1939, sur l'Existence du symbolisme, Paul Valéry laissait entendre que ce terme lui posait problème – avant d'expliquer qu'il s'agissait d'une « construction » conçue a posteriori. On distingue désormais deux acceptions. La première concerne une école littéraire née à Paris à la fin du xixe siècle, avec ses précu […] Lire la suite

CHINOISE CIVILISATION - Les arts

  • Écrit par 
  • Corinne DEBAINE-FRANCFORT, 
  • Daisy LION-GOLDSCHMIDT, 
  • Michel NURIDSANY, 
  • Madeleine PAUL-DAVID, 
  • Michèle PIRAZZOLI-t'SERSTEVENS, 
  • Pierre RYCKMANS, 
  • Alain THOTE
  •  • 54 374 mots
  •  • 43 médias

Les tendances esthétiques chinoises ordonnent les créations artistiques selon une hiérarchie profondément différente de celle de l'Occident : elles tiennent compte de leur lien plus ou moins direct avec l'esprit. L'écriture – et donc la calligraphie, véhicule par excellence de la pensée – prend ainsi la première pl […] Lire la suite

ÉSOTÉRISME

  • Écrit par 
  • Serge HUTIN
  •  • 7 492 mots
  •  • 1 média

L'adverbe grec ἔισω signifie « au-dedans » : l'enseignement ésotérique (on disait aussi « acroamatique ») d'un philosophe était celui qu'il réservait à ses disciples, les leçons exotériques au contraire se trouvant suivies par un auditoire plus nombreux et varié. L'adjectif « ésotérique » s'associait ainsi à la notion de savoir « réservé », apanage d'un ce […] Lire la suite

THÉOSOPHIE

  • Écrit par 
  • Antoine FAIVRE
  •  • 5 365 mots
  •  • 2 médias

laquelle d'ailleurs les historiens des lettres la rattachent volontiers, ainsi qu'avec la naissance du mouvement dit Rose-Croix, c'est-à-dire aux alentours des années 1610-1620. Dès lors, on emploiera fréquemment le mot, tout au long du xviie siècle […] Lire la suite

ALLEMANDES (LANGUE ET LITTÉRATURES) - Littératures

  • Écrit par 
  • Nicole BARY, 
  • Claude DAVID, 
  • Claude LECOUTEUX, 
  • Étienne MAZINGUE, 
  • Claude PORCELL
  •  • 22 528 mots
  •  • 18 médias

des classicismes européens ; le naturalisme, le symbolisme ne prennent pied en Allemagne qu'au moment où ils commencent à s'épuiser en France. Au moins à deux reprises, cependant, ce fut l'Allemagne qui montra la route : le mot « romantisme » a, outre-Rhin, un sens, une profondeur, une originalité qui lui […] Lire la suite

KABBALE

  • Écrit par 
  • François SECRET, 
  • Gabrielle SED-RAJNA
  •  • 7 274 mots

, comme par le mouvement de la Rose-Croix. Et, parce que Jean Trithème a été le maître de Paracelse, sa Steganographie en viendra à désigner l'alchimie pour Jacques Gohory, un des premiers introducteurs de Paracelse en France, tandis que la Kabbala denudata […] Lire la suite

WILLERMOZ JEAN-BAPTISTE (1730-1824)

  • Écrit par 
  • Antoine FAIVRE
  •  • 703 mots

Pernety, il fonde en 1763 le chapitre rosicrucien des chevaliers de l'Aigle noir Rose-Croix. C'est Bacon de La Chevalerie qui le met en rapport avec Martines de Pasqually, à Versailles (1767), où il reçoit l'initiation aux premiers degrés de l'ordre des Élus-Cohens. La même année, il représente […] Lire la suite

BOSCH JÉRÔME (1450-1460 env.-1516)

  • Écrit par 
  • Claude-Henri ROCQUET
  •  • 8 724 mots
  •  • 3 médias

au charme des tons fins, aux valeurs ténues, habile à modeler le blanc par le blanc [...]. Il associe aux plus exquises nuances de rose, de lilas, de bleu tendre, de beige, de vert jade, posés en glacis, en touches horizontales de matière fluide reprises par de prestes accents, des tons locaux […] Lire la suite

ÉROTISME

  • Écrit par 
  • Frédérique DEVAUX, 
  • René MILHAU, 
  • Jean-Jacques PAUVERT, 
  • Mario PRAZ, 
  • Jean SÉMOLUÉ
  •  • 19 798 mots
  •  • 7 médias

, comme une vierge aime un père honnête d'un amour honnête. » La description du retour à Dieu dans les termes d'un symbolisme érotique ne devrait pas étonner – du reste Mario Praz, ici même, relève qu'elle caractérise l'art de nombreux peuples. Elle est classique dans l'hindouisme : « De même qu'un homme […] Lire la suite

ENLUMINURE

  • Écrit par 
  • Danielle GABORIT-CHOPIN, 
  • Eric PALAZZO
  •  • 11 851 mots
  •  • 11 médias

aux pratiques déviantes des fidèles, qui préféraient au lieu de communier, s'emplir la vue d'un nombre considérable de gestes d'élévation de l'hostie parfois pratiqués par le prêtre au cours d'une même célébration. Cette pratique résultait d'un excès de symbolisme accordé au geste de l'élévation […] Lire la suite

CHINOISE (CIVILISATION) - La littérature

  • Écrit par 
  • Paul DEMIÉVILLE, 
  • Jean-Pierre DIÉNY, 
  • Yves HERVOUET, 
  • François JULLIEN, 
  • Angel PINO, 
  • Isabelle RABUT
  •  • 45 739 mots
  •  • 1 média

, d-i-x, soit au moyen d'un signe visuel indépendant du signe phonique, une barre verticale et un cercle (10) dans la graphie des chiffres arabes, une croix (X) dans celle des chiffres romains. Dans l'écriture chinoise, il n'y a pas de graphème d-i […] Lire la suite

MONDRIAN PIET (1872-1944)

  • Écrit par 
  • Yve-Alain BOIS
  •  • 4 068 mots
  •  • 6 médias

par l'affirmative, et l'influence du symbolisme fournit à Mondrian un dérivatif. Les toiles de la fin de cette période de transition deviennent de véritables rébus dont l'iconologie ésotérique est à décrypter selon le système pseudo-philosophique de la théosophie qu'il vient de découvrir et qui canalise […] Lire la suite

THÉÂTRE OCCIDENTAL - Histoire

  • Écrit par 
  • Robert PIGNARRE
  •  • 8 346 mots

, ses mansions juxtaposées, où l'action s'arrêtait tour à tour comme devant les stations du chemin de croix, la tragédie de l'Incarnation, épanouissement hypertrophié du drame liturgique, semblait autoriser par avance l'hypothèse qui rattache « mystère » (en moyen français : […] Lire la suite

FANTASTIQUE

  • Écrit par 
  • Roger CAILLOIS, 
  • Éric DUFOUR, 
  • Jean-Claude ROMER
  •  • 21 082 mots
  •  • 18 médias

souterrain, une couronne de vingt-deux courts tentacules de chair rose vif, mobiles, sensibles, rétractiles, à volonté flasques ou tendus, très vaguement comparable à une étoile de mer compliquée ou à quelque horrible corolle. Dans les deux cas, l'observateur en croit à peine ses yeux et s'imagine […] Lire la suite

ESPAGNE (Arts et culture) - La littérature

  • Écrit par 
  • Jean CASSOU, 
  • Corinne CRISTINI, 
  • Jean-Pierre RESSOT
  •  • 13 806 mots
  •  • 4 médias

et véridique expression humaine, sont de la même exceptionnelle qualité que sa prose. Saint Jean de la Croix (1542-1591) fut son frère et comme son disciple dans l'œuvre réformatrice et spirituelle. Ses commentaires en prose, s'ils ont, sur une expérience mystique, la force d'exposé de ceux de sainte Thérèse […] Lire la suite

LÀ-BAS, Joris-Karl Huysmans - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 1 254 mots

Chantelouve. Enfin, il a assidûment fréquenté, notamment à Lyon, nombre d'astrologues, de démonologues, de rose-croix et de prêtres démoniaques, sans toutefois, semble-t-il, assister à une messe noire. Quant à Docre ou Gévingey, ils sont inspirés de personnes réelles. Rien d'étonnant à cela. En ce […] Lire la suite

ARS NOVA

  • Écrit par 
  • Roger BLANCHARD
  •  • 6 410 mots
  •  • 2 médias

d'ouvrir des voies, de les frayer. Ils se sentaient des hommes nouveaux. » Ce modernisme se fait jour dès la fin du xiiie siècle : il s'annonce par la critique des hautes classes de la société dans la seconde partie du Roman de la Rose […] Lire la suite

CENTRE, symbolisme

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 731 mots

symbolique qui tout à la fois capture et fascine, transforme et sauve. Plus que tout autre symbole, le centre constitue une image paradoxale : il est visible (peint, centre de la croix, du chiasme, du cercle, du carré, etc.), polymorphe (centre de la rose, du maṇḍala, de la roue des contraires, bindu […] Lire la suite

HONGRIE

  • Écrit par 
  • Jean BÉRENGER, 
  • Lorant CZIGANY, 
  • Albert GYERGYAI, 
  • Pierre KENDE, 
  • Edith LHOMEL, 
  • Marie-Claude MAUREL, 
  • Fridrun RINNER
  • , Universalis
  •  • 32 158 mots
  •  • 19 médias

par les Croix fléchées, Horthy ne sut pas se dégager du conflit, qui se termina par un désastre pour son pays : l'occupation allemande, Budapest transformé en champ de bataille (1944-1945), puis l'occupation soviétique. Finalement, un gouvernement issu de la Résistance se constitua à Debrecen […] Lire la suite

ITALIE - Langue et littérature

  • Écrit par 
  • Dominique FERNANDEZ, 
  • Pierre LAROCHE, 
  • Angélique LEVI, 
  • Jean-Paul MANGANARO, 
  • Philippe RENARD, 
  • Jean-Noël SCHIFANO
  •  • 29 128 mots
  •  • 15 médias

Traiter de l'esthétique d'une langue, c'est se faire chasseur d'ombres. La linguistique moderne a assez démontré qu'une langue en soi n'est ni belle ni laide, que les considérations par lesquelles on justifie tel ou tel choix sont inspirées par des goûts personnels, que les règles sur lesquelles il se fonde n'ont rien de rigoureux ni de logique, qu'elles sont toutes extérieures à l'objet qu'elles […] Lire la suite

JUNG CARL GUSTAV (1875-1961)

  • Écrit par 
  • Étienne PERROT
  •  • 5 209 mots
  •  • 1 média

de la psyché (le quatre, la croix traduisant une totalité). Mais les quatre fonctions psychologiques : pensée, intuition, sentiment et sensation, dont l'importance respective caractérise les différents types humains, forment un instrument que l'homme doit manier pour évoluer. La vision junguienne […] Lire la suite

MONNAIE - Histoire de la monnaie

  • Écrit par 
  • Michel BRUGUIÈRE
  •  • 9 797 mots
  •  • 7 médias

a donné naissance à la sapèque), des couteaux, des houes ; dans L'Iliade, Achille offre en prix, aux funérailles de Patrocle, des haches à double tranchant. Mais le symbolisme n'était pas pour autant ignoré ; plaques de bronze imitant des peaux de bêtes à Mycènes, ou fondues […] Lire la suite

ORIENTALISME, art et littérature

  • Écrit par 
  • Daniel-Henri PAGEAUX, 
  • Christine PELTRE
  •  • 11 012 mots
  •  • 5 médias

hindou que levantin, l'Orient de « l'assembleur de rêves » mêle les sources dans un esprit qui est déjà celui du symbolisme : pour les Salons de la Rose-Croix qui se déroulent de 1892 à 1897, le sâr Péladan proscrit, entre autres sujets, « l'orientalisme seulement pittoresque ». Dans le registre […] Lire la suite

PESSOA FERNANDO (1888-1935)

  • Écrit par 
  • Robert BRECHON
  •  • 2 002 mots
  •  • 1 média

 », issue de la cabale juive et du spiritualisme néo-platonicien, qui affleure, au cours des siècles, dans l'ordre du Temple, la fraternité Rose-Croix ou la franc-maçonnerie, le poète « initié » décrit, dans Message et dans certains des poèmes lyriques du […] Lire la suite

SÉBASTIEN EN RÊVE, Georg Trakl - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jacques LE RIDER
  •  • 859 mots

. L'auteur compare la passion de l'enfant à la naissance du Christ, né pour le Calvaire et pour la Croix. La deuxième partie répète sur un autre registre le thème de la naissance de l'enfant nocturne : après la mort de l'enfant et du Christ, aucune résurrection ne viendra. La troisième partie commence […] Lire la suite

Rejoignez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter hebdomadaire et recevez en cadeau un ebook au choix !