« RI »

RORY O'CONNOR (1116-1198) roi d'Irlande (1156-1198)

  • Écrit par 
  • Anne-Marie LERICHE
  •  • 300 mots

Le dernier ard-ri, ou roi suprême, d'Irlande fut Rory O'Connor (Rory An Ruaichu O'Connor). Son prédécesseur, Murtough O'Loughlin, roi de l'ouest de l'Ulster, avait accordé son alliance à Dermot MacMurrough, roi de Leinster, qui n'était guère aimé des chefs de son propre royaume. Devenu ard-ri, Rory O'Connor chassa Dermot de ses terres, et ce dernier dut s'enfuir déguisé en moine. […] Lire la suite

Les médias de la recherche « RI » :

Cellules procaryotes : anatomie

Cellules procaryotes : anatomie
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Épisodes turbulents dans les zones stables

Épisodes turbulents dans les zones stables
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

HOLDEN WILLIAM (1918-1981)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 487 mots

Sa carrière atteint son apogée dans les années 1950 avec des films comme Born Yesterday (1950, Comment l'esprit vient aux femmes), Stalag 17 (qui lui vaut l'oscar du meilleur acteur en 1953), Sabrina (1954, Sabrina), The Country Girl (1954, Une fille de province), The Bridges at Toko-Ri (1955, Les Ponts de Toko-Ri), Picnic (1955, Picnic) et The Bridge on the River Kwai (1957, Le Pont de la rivière Kwaï). […] Lire la suite

BRIAN BORU (941-1014) roi d'Irlande (1002-1014)

  • Écrit par 
  • Paul QUENTEL
  •  • 144 mots
  •  • 1 média

Fils de Cenneidigh, Brian Boru (ou Brian Borumha) devint roi de Munster (978), puis roi suprême (ard-ri) de l'ensemble du pays ; il se distingua dans la lutte contre les envahisseurs danois. En 968, Mahon, autre guerrier célèbre, battit les Danois à Sulchoit, près de Tipperary. Brian battit le roi de Leinster qui s'était allié aux Danois de Dublin puis le roi de Meath et fut alors, en 1002, reconnu comme roi suprême. […] Lire la suite

MACBETH (mort en 1057) roi d'Écosse (1040-1057)

  • Écrit par 
  • Paul QUENTEL
  •  • 220 mots

Selon les annales irlandaises, Finnloech aurait été roi d'Écosse (ri Alban) ; les annales de Tigernach en font un « mormaer » (seigneur héréditaire) de Moray (Moreb). D'après les sources norvégiennes, il aurait été « jarl ». Il semble donc bien que Macbeth n'avait aucun droit au trône, qu'il fut incité à le saisir par suite de la défaite de Duncan Ier, héritier du roi Malcolm et battu par un chef scandinave d'Orkney et Caithnes, et que pour s'en emparer il fit assassiner Duncan. […] Lire la suite

MUSIC-HALL

  • Écrit par 
  • Jean BAUDEZ
  •  • 834 mots
  •  • 4 médias

Après la Première Guerre mondiale, le jazz, parti des États-Unis à la conquête de l'Europe, participe au succès de la revue du Casino de Paris, Pa-Ri-Ki-Ri, où Max Dearly et Mistinguett dansent la valse chaloupée. Les Folies-Bergère, le Palace et le Moulin-Rouge se lancent dans l'aventure. Durant une vingtaine d'années, de grandes vedettes contribuent à la renommée du music-hall en France, parmi lesquelles, outre les deux noms cités, figurent la Loïe Fuller, Harry Pilcer, Argentina, Maurice Chevalier, Joséphine Baker. […] Lire la suite

YOM SANGSŎP (1897-1963)

  • Écrit par 
  • Ogg LI
  •  • 232 mots

Il débute avec Une grenouille dans la chambre aux spécimens (P'yo-bon-sil eui tchong-gä-gu-ri, 1921) dans lequel il dissèque minutieusement une grenouille, à savoir la société de son époque. Fidèle à cette technique naturaliste, il publie, pour manifester sa « tristesse » et révéler la vie insupportable des pauvres, la vie arbitraire et hypocrite des riches, de nombreux romans parmi lesquels Bague d'or (Keumpan-dji, 1925), Petite Affaire (Djo-geuman il, 1926), Trois Générations (Sam dä, 1931). […] Lire la suite

JEAN EUDES saint (1601-1680)

  • Écrit par 
  • Charles BERTHELOT DU CHESNAY
  •  • 288 mots

Né à Ri, près d'Argentan, Jean Eudes est le fils d'un chirurgien de campagne et le frère aîné de François, sieur de Mézeray, historien. Après avoir été l'élève des Jésuites au collège de Caen, il entre à l'Oratoire (1623). Il s'adonne aux missions paroissiales, en basse Normandie surtout. Il en estime les résultats éphémères, si le clergé des paroisses n'a pas été préalablement formé. […] Lire la suite

MODES MUSICAUX

  • Écrit par 
  • TRAN VAN KHÊ
  •  • 4 585 mots
  •  • 5 médias

Pour simplifier, on peut remplacer les notes : sa, ri, ga, ma, pa, dha, ni, sa, par : do, ré, mi, fa, sol, la, si, do, avec bien entendu la réserve suivante : ré♭, ré♯, mi♭, mi♭♭, etc., n'ont qu'une valeur relative et n'indiquent qu'approximativement la hauteur des notes. Dans chaque chakra, on fait varier successivement les degrés ni (si), dha (la), ga (mi), ri (ré). […] Lire la suite

LAFAILLE JEAN-CHRISTOPHE (1965-2006)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 263 mots

D'un palmarès exceptionnel, on peut extraire : voie « Le Chemin des étoiles » (vnsh) dans la face nord des Grandes Jorasses en 1992 ; face nord (vns) en 1994 et face sud (vnsh, première ascension hivernale en solitaire d'un sommet de plus de 8 000 m) en 2004 du Shishapangma (8 046 m) ; enchaînement en quinze jours de dix faces nord des Alpes (s), avec 180 km de randonnée à ski et 10 km d'escalade, en 1995 ; enchaînement en quatre jours du Gasherbrum II (8 035 m) [s] et du Gasherbrum I (8 068 m) [vns] en 1996 ; sommet vierge (s) du Langtang, qu'il baptise Mari Ri (6 250 m), en 1996 ; face nord directe (s) du Manaslu (8 163 m) en 2000 ; voie la plus difficile des Alpes, dans la face ouest des Drus (sh), en neuf jours, en 2001 ; première de l'arête est, aller et retour, de l'Annapurna (8 091 m) en 2002 ; Dhaulagiri (8 167 m) [s], voie « Tom » (vn) au Nangat Parbat (8 125 m) et Broad Peak (8 047 m) en 2003 ; voie « Katia et Tom » (vns) au Kangchungtse ou Makalu II (7 678 m) en 2004. […] Lire la suite

OHM GEORG SIMON (1789-1854)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 312 mots

La loi d'Ohm s'écrit : U = RI. On a donné son nom à l'unité de résistance électrique : 1 ohm (noté Ω) est la résistance d'un conducteur traversé par un courant d'intensité égale à 1 ampère lorsqu'une tension d'1 volt lui est appliquée. […] Lire la suite

OBJET MATHÉMATIQUE

  • Écrit par 
  • Patrick DEHORNOY
  •  • 1 058 mots

L'appliquant au corps des nombres réels considéré comme un espace vectoriel sur le corps des nombres rationnels, on conclut qu'il existe une suite de nombres réels (ri)i∈I telle que tout réel s'écrive de façon unique comme combinaison linéaire à coefficients rationnels des nombres ri. Le problème est qu'il est ici impossible de décrire explicitement une telle famille : on sait seulement que son existence n'est pas contradictoire, mais il est sans espoir d'en dire plus car le résultat utilise de façon essentielle l'axiome du choix. […] Lire la suite

ISAAC

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 552 mots

« Isaac » est un nom théophore (dont l'élément divin se trouve absent : Yischaq, « que [Dieu] rie », ou « [Dieu] a ri ». Les trois documents qui s'entrecroisent dans le livre de la Genèse ont rendu compte, chacun à sa façon, de cette étymologie (il convient de remarquer d'ailleurs que la disponibilité sémantique du verbe-support était très large : « jouer », « être amusé », « se réjouir » et « sourire ») : « Abraham [. […] Lire la suite

KELLY GRACE (1928-1982)

  • Écrit par 
  • André-Charles COHEN
  •  • 646 mots
  •  • 1 média

Grace Kelly a également interprété : Le Cygne de Charles Vidor (1956), qui, en dépit d'une belle affiche (Alec Guinness, Louis Jourdan), ne rend pas hommage à ses dons pour la comédie ; Les Ponts de Toko-Ri (1955), où elle interprète le rôle de l'épouse de William Holden dans la lignée de comédiennes telles que Deborah Kerr ou Joan Fontaine ; et un film d'aventures, L'Émeraude tragique (1954), avec Stewart Granger. […] Lire la suite

MUSICALES (TRADITIONS) Musique de l'Inde

  • Écrit par 
  • Mireille HELFFER
  •  • 3 496 mots
  •  • 2 médias

Si on laisse de côté les spéculations relatives à la nature exacte des intervalles qui séparaient jadis les différents svara, on peut s'en tenir à l'équivalence admise aujourd'hui entre la succession sa ri ga ma pa dha ni sa et la gamme diatonique majeure, en gardant présent à l'esprit le fait que l'Inde est restée étrangère au tempérament égal pratiqué en Occident depuis le xviiie siècle. […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE CLINIQUE COMPORTEMENTALE ET COGNITIVE

  • Écrit par 
  • Martine BOUVARD
  •  • 2 580 mots

Le conditionnement répondant est fondé sur l’existence d’une réponse réflexe ou automatique (RI) qui se déclenche à la présentation d’un stimulus spécifique, non appris, le stimulus inconditionnel (SI). Pour qu’un conditionnement répondant s’établisse, il faut qu’un stimulus neutre (SN), le chien dans notre exemple, soit mis en contiguïté avec un SI, ici le chien qui mord, qui déclenche une réaction d’angoisse (RI). […] Lire la suite

CONVENTIONNALISME, mathématique

  • Écrit par 
  • Gerhard HEINZMANN
  •  • 1 052 mots

De telles propositions ne deviennent vraies ou fausses qu'en interprétant les lettres schématiques Ri par des relations concrètes. Or il est généralement difficile de dire d'un langage qu'il est plus simple qu'un autre, de sorte que le critère poincaréien de simplicité ne s'applique guère à des systèmes non interprétés ; comme le mathématicien poursuit la construction des systèmes formels indépendamment de leurs interprétations, le second critère, relatif à l'expérience des phénomènes physiques, n'est pas non plus pris en considération. […] Lire la suite

LA MONTAGNE VOLANTE (C. Ransmayr)

  • Écrit par 
  • Nicole BARY
  •  • 983 mots

Au cours de ses périples sur la toile, Liam a découvert Phu-Ri, la montagne volante, ainsi que les Tibétains dénomment ce mythe. « La photo sur laquelle planait l'ombre / porteuse de la surface d'un avion / montrait un front de parois zébré de glaciers suspendus / de crevasses et de couloirs d'avalanches / l'abrupte versant sud d'une montagne / dont le pilote d'un bombardier chinois / avait évalué l'altitude à 9 000 mètres / une montagne plus haute que l'Everest. […] Lire la suite

KEATON BUSTER (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Joël MAGNY
  •  • 914 mots

Mai 1957 Sortie de The Buster Keaton Story (L'Homme qui n'a jamais ri), de Sidney Sheldon, d'après sa biographie. Il est conseiller technique. 1959 Oscar spécial à Hollywood, pour sa contribution à l'art cinématographique. 1960 Publication de l'autobiographie de Keaton, My Wonderful Word of Slapstick, propos recueillis par Charles Samuel. 1962 Un hommage lui est rendu à la Cinémathèque française. […] Lire la suite

ROBSON MARK (1913-1978)

  • Écrit par 
  • Patrick BRION
  •  • 973 mots
  •  • 1 média

Les Ponts de Toko Ri (1954), avec William Holden, Grace Kelly et Fredric March, prend pour cadre la guerre de Corée Le film permet à Robson de mettre en doute, assez courageusement pour l'époque, les raisons de l'intervention militaire américaine. L'année suivante, Robson tourne pour la Metro Goldwyn Mayer Mon fils est innocent (Trial), l'un de ses meilleurs films. […] Lire la suite

POLYNÔMES

  • Écrit par 
  • Jean-Luc VERLEY
  •  • 2 265 mots

On doit à Lagrange son expression sous la forme :où Ri(X) est le polynôme : Remarquons que Ri(X) est l'unique polynôme de degré n tel que :où δij est le symbole de Kronecker. […] Lire la suite

FORMALISME

  • Écrit par 
  • Étienne BALIBAR, 
  • Pierre MACHEREY
  •  • 5 001 mots
  •  • 1 média

Pour chaque règle Ri, il existe un entier j bien déterminé tel que, pour tout ensemble de j formules et toute formule A, on puisse effectivement décider si les j formules considérées et la formule A sont dans la relation Ri. Dans ce cas, on dit que A est une conséquence immédiate des formules considérées en vertu de Ri. On appelle démonstration formelle du système une suite finie de formules dont chacune est soit un axiome, soit une conséquence immédiate des formules précédentes en vertu d'une règle d'inférence. […] Lire la suite

CHADWICK JOHN (1920-1998)

  • Écrit par 
  • Pierre CARLIER
  •  • 1 092 mots

L'une d'entre elles inventoriait des trépieds et des vases : le pictogramme des trépieds était précédé du mot ti-ri-po, tripous, « trépied », les pictogrammes des vases étaient précédés des adjectifs « à trois anses », « à quatre anses », « sans anse ». Il y avait parfaite concordance entre les pictogrammes et le texte en syllabogrammes lu selon la grille de Ventris. […] Lire la suite

L'ÉCOLE DES FEMMES (mise en scène J. Lassalle)

  • Écrit par 
  • Christian BIET
  •  • 1 117 mots

Si bien qu'on a ri et qu'on s'est ému de ses souffrances, et de le voir dépossédé de sa place. Lassalle, lui, n'isole pas Arnolphe. Il le considère, l'approfondit et traque son secret, en se fondant sur une étude minutieuse de ce que le texte dit. C'est par cette minutie de tous les instants engagée non sur les alentours du texte, ou sur les mythes qu'il a créés, mais sur les mots eux-mêmes, qu'il en arrive à entreprendre cette grande aventure d'incarnation qu'il effectue depuis si longtemps. […] Lire la suite

SHŪBUN TENSHŌ (XVe s.)

  • Écrit par 
  • Madeleine PAUL-DAVID
  •  • 1 262 mots

Un album de bambous peints à l'encre, retrouvé dans les années 1950, contient une note autobiographique d'un artiste coréen, Yi Su-mum (prononciation japonaise Ri Shūbun), arrivé au Japon en 1424, l'année même du retour de Tenshō Shūbun. Engagé au service du daimyō Asakusa, établi en Echizen (région de Fukui), il aurait joué un rôle important dans le développement au Japon du suiboku ga et y aurait formé plusieurs élèves. […] Lire la suite

NERVEUX (SYSTÈME) L'influx nerveux

  • Écrit par 
  • Alfred FESSARD
  •  • 4 983 mots
  •  • 14 médias

Le modèle d'un tel système est bien représenté par la figure 7, et il est facile de comprendre que, lorsqu'un de ses points est mis à un potentiel V0, un courant s'y distribue de telle sorte que les potentiels des points voisins s'atténuent selon une loi exponentielle en fonction de la distance, soit :où λ est la constante d'espace, telle que : λ2 = rm/(ri + re), rapport des résistances par unité de longueur de la membrane (rm, résistance transversale) et de l'intérieur de l'axone (ri, résistance longitudinale). […] Lire la suite

GISCARD D'ESTAING VALÉRY (1926-2020)

  • Écrit par 
  • Gérard PONTHIEU, 
  • Universalis
  •  • 1 300 mots
  •  • 4 médias

La même année, pour les élections législatives, il anime le nouveau groupe politique des Républicains indépendants (RI), allié à la majorité gaulliste. Libéré de ses fonctions ministérielles en décembre 1965, il s'attache dès lors à consolider son parti tout en le démarquant quelque peu de la majorité ; il ira jusqu'à faire voter « non » au référendum du 27 avril 1969 sur la réforme du Sénat et la régionalisation. […] Lire la suite

RUZANTE (1502 env.-1542)

  • Écrit par 
  • Angélique LEVI
  •  • 1 440 mots

Ainsi, fourberie, ignorance, bestialité (assaut amoureux, obsession de la nourriture, travail abrutissant, pleutrerie doublée de bravade), toutes ces tares qu'ont ces paysans se présentent sous un autre éclairage : elles sont le signe de son irrépressible vitalité, de la défense qu'il oppose au monde qui l'exclut, et, derrière la parodie, le jeu gratuit, le divertissement, se profile le « théâtre de la cruauté » – auquel Gianfranco De Bosio (du théâtre de Turin), dans sa mise en scène au théâtre des Nations à Paris en 1961, a explicitement fait allusion – dont les accents jubilants, vengeurs, tragiques éclatent dans Bilora avec son homicide final et plus encore dans le rire forcé et glaçant du déserteur du Parlamento, lequel, pour accepter son humiliation et sa propre lâcheté, se réfugie dans l'hallucination : « Si j'avais su qu'ils n'étaient pas cent contre un, comme on aurait ri, quelle comédie ç'eût été ! » Comment dire plus nettement que la farce est tragique ? […] Lire la suite

CHAMPA ou CAMPĀ

  • Écrit par 
  • Albert LE BONHEUR
  •  • 4 652 mots
  •  • 3 médias

Le Dai Viet laissa cependant subsister sous sa suzeraineté la souveraineté purement nominale des rois de Phan-ri (une « reine » de Phan-ri mourut en 1927). La vie religieuse des Cham se réduisit au culte funéraire des souverains défunts (les kut, les « trésors des rois cham »). Quant à l'islam, qui est à présent la religion d'une partie des Cham demeurés sur le sol ancestral et celle de l'ensemble de la communauté cham réfugiée au Cambodge, on ne saurait préciser à quelle date (vers le xve siècle ? ou beaucoup plus tôt ?) il s'introduisit au Champa. […] Lire la suite

SIKKIM

  • Écrit par 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Chantal MASSONAUD, 
  • Universalis
  •  • 3 236 mots
  •  • 1 média

Les monastères et les temples Le Sikkim compte soixante-sept monastères ; le plus ancien, Hum-ri, fut construit au début du xve siècle par un lama tibétain lors d'un voyage dans le pays. Il fut reconstruit en 1955. sGrub-sde gsang snags (Dubde), construit en 1644 par Lha-btsun chen-po, mKha'-spyod dPal-ri (Katchō Palri), construit en 1682, Mel-li et bKra-shis-sding (Tashiding), construits à la fin du xviie siècle, sont parmi les plus anciens de ces monastères ; ils furent souvent remaniés au cours des siècles. […] Lire la suite

TATI JACQUES (1908-1982)

  • Écrit par 
  • Jean COLLET
  •  • 1 547 mots

Le public avait beaucoup ri. Jour de fête fut un triomphe. En 1953, Les Vacances de M. Hulot connut le même succès. Les vraies difficultés commencèrent avec Mon Oncle, tourné en studio avec des moyens techniques importants et qui laissa les critiques perplexes. On y trouva des longueurs. Dix ans plus tard, Play-time fut encore plus mal accueilli. On reprocha sévèrement les redites, la lenteur (voulue) du spectacle. […] Lire la suite

IRLANDE

  • Écrit par 
  • David GREENE, 
  • Pierre JOANNON
  •  • 16 195 mots
  •  • 9 médias

Brian Boru, Ri du petit royaume de Dal Cais dans le comté de Clare, se hissa à la royauté du Munster en 978 et, s'étant forgé une armée redoutable et une flotte puissante, obtint la soumission du Leinster et du Connaught. En 1002, ce fut au tour du puissant Malachie, Ard-Ri de Tara, de faire allégeance. En foi de quoi, Brian Boru se couronna du titre d'Imperator Scottorum, empereur des Irlandais. […] Lire la suite

MARIN MAGUY (1951- )

  • Écrit par 
  • Agnès IZRINE
  •  • 1 884 mots
  •  • 1 média

Dès 1976, elle compose Yu-Ku-Ri pour le Ballet du xxe siècle. En 1977, elle quitte Béjart et Bruxelles pour Paris et amorce un travail de création au côté de Daniel Ambash. Leur première pièce, Évocation, créée sur une musique de Brahms, remporte le premier prix du Concours chorégraphique de Nyon (Suisse) en 1977. L'année suivante, Nieblas de Niño est primée au fameux Concours chorégraphique international de Bagnolet. […] Lire la suite

TRESSES, mathématiques

  • Écrit par 
  • Patrick DEHORNOY
  •  • 4 756 mots
  •  • 25 médias

Équation de Yang–Baxter et mécanique statistique Si V est un espace vectoriel et R un opérateur linéaire sur le produit tensoriel V ⊗ V, alors, en notant Ri, i+1 pour Idi-1 ⊗ R ⊗ Idn-i-1, il existe une représentation de Bn dans V⊗n envoyant σi sur Ri, i+1 si et seulement si R satisfait l'équation de Yang-Baxter R12 ∘ R23 ∘ R12 = R23 ∘ R12 ∘ R23. L'étude des solutions est liée à la théorie des groupes quantiques de Vladimir Drinfel'd, au calcul graphique de Vladimir Turaev et aux catégories tressées d'André Joyal et R. […] Lire la suite

CINÉTIQUE DES FLUIDES THÉORIE

  • Écrit par 
  • Jean-Loup DELCROIX
  •  • 9 801 mots
  •  • 15 médias

En pratique, dans la théorie cinétique des gaz, on considère généralement des particules non relativistes interagissant par des forces centrales ; dans ces conditions, les variables ri et mwi sont conjuguées et l'équation de Liouville dans l'espace (ri, wi) s'écrit :où Xi est la force d'origine extérieure agissant éventuellement sur la molécule i et Xij la force d'interaction exercée par la molécule i. […] Lire la suite

BOUDDHISME (Histoire) L'expansion

  • Écrit par 
  • Jean NAUDOU
  •  • 3 116 mots
  •  • 4 médias

Le bouddhisme pourtant, d'après la légende, serait apparu au Tibet bien plus tôt, sous le règne de Tho-tho Ri-gyan-btsan (au ive s. env.). D'après la tradition, qui schématise à peine la réalité historique, le roi Srong-btsan-sgam-po (mort en 649) aurait envoyé en Inde, sans doute au Cachemire, son ministre Thon-mi Sambhota pour y apprendre l'écriture. […] Lire la suite

MÉTRIQUES ESPACES

  • Écrit par 
  • Jean-Luc VERLEY
  •  • 6 080 mots
  •  • 1 média

∩ Un = U ; par hypothèse, il existe ri, i = 1, ..., n, tels que B(x, ri) ⊂ Ui et par suite B(x, r) ⊂ U pour r = inf (r1, ..., rn). On dit que deux distances d1 et d2 sur un même ensemble E sont (topologiquement) équivalentes si les ouverts correspondants sont les mêmes. Cela signifie que toute boule ouverte B1 de centre x0 par rapport à la distance d1 contient une boule B2 de centre x0 (par rapport à la distance d2), puisque x0 ∈ B1, qui, étant un ouvert pour d1, est aussi un ouvert pour d2, et vice versa. […] Lire la suite

CATASTROPHES

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER
  •  • 7 372 mots
  •  • 3 médias

À l'échelle de la planète, le nombre de victimes imputables aux risques naturels (RN) [hormis les épidémies] est seize fois plus important que celui des victimes des risques industriels (RI). Ce rapport cache une autre réalité : il est de 19 dans les pays en développement (en incluant la Chine et l'Inde), de 0,8 en Europe (27 États) et de 0,7 en Amérique du Nord. […] Lire la suite

BHOUTAN

  • Écrit par 
  • Benoît CAILMAIL, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Alain LAMBALLE, 
  • Chantal MASSONAUD
  •  • 7 371 mots
  •  • 6 médias

Citons enfin lCags-ri ; à deux jours de marche de Thimphou, il fut élevé par Zhabs-drung afin d'y conserver les cendres de son père. Les temples et monastères sont innombrables au Bhoutan ; il s'en trouve dans les lieux les plus reculés, tel le monastère dédié à Mi-la ras-pa construit au pied du Chomolhari. mChod-rten Les mChod-rten, petits monuments votifs, sont encore plus nombreux que les lhakhang. […] Lire la suite

ORGANOMÉTALLIQUES COMPOSÉS

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER, 
  • Charles PRÉVOST
  •  • 4 208 mots
  •  • 2 médias

Réactions de composés à anion mobile Halogènes et dérivés halogénés Les halogènes agissent principalement dans le sens : Cette réaction permet, par exemple, de passer de RBr à RI ; elle est employée pour le dosage de l'organomagnésien (cf. infra). Les halogénures métalloïdiques, apparentés aux halogénures d'acide, les halogénures des métaux de transition plurivalents décomposent les organomagnésiens ; voici quelques exemples : Le produit obtenu n'étant pas solvaté, le résultat est simple. […] Lire la suite

ÉLECTRICITÉ Lois et applications

  • Écrit par 
  • Jean-Marie DONNINI, 
  • Lucien QUARANTA
  •  • 4 773 mots
  •  • 8 médias

Dans certains cas (conducteurs ohmiques), il existe une relation V = RI (loi d'Ohm) où R, résistance du conducteur, caractérise le « freinage » des porteurs de charge. Elle s'exprime en ohms (Ω). La résistance dépend de la forme et de la nature du matériau. Par exemple, pour un conducteur cylindrique de section S et de longueur L, on montre que R = ρ (L/S), où r est la résistivité du matériau (son inverse σ = 1/r est la conductivité dont la valeur est d'autant plus élevée que le corps est meilleur conducteur). […] Lire la suite

RÉCURSIVITÉ, logique mathématique

  • Écrit par 
  • Kenneth Mc ALOON, 
  • Bernard JAULIN, 
  • Jean-Pierre RESSAYRE
  •  • 8 914 mots

Nous utiliserons des instructions d'un des quatre types suivants : A(r) : augmenter de 1 le nombre contenu dans la boîte numérotée r et passer à l'instruction suivante du programme ; D(r) : diminuer de 1 le nombre contenu dans la boîte numérotée r si  > 0, sinon ne rien faire, et passer à l'instruction suivante du programme ; E(ri, rj) : porter dans le registre ri le nombre contenu dans le registre rj et passer à l'instruction suivante ; T(qi, qj) (r) est l'instruction de transfert : Dans un programme, c'est-à-dire une suite finie d'instructions q1, q2, . […] Lire la suite

TIMOR ORIENTAL

  • Écrit par 
  • Françoise CAYRAC-BLANCHARD, 
  • Frédéric DURAND, 
  • Universalis
  •  • 4 747 mots
  •  • 3 médias

Après une négociation manquée en 1983, les opérations militaires reprennent sous la direction du nouvel homme fort des forces armées, le général Benny Murdani, qui déclare : « Assez ri, nous allons les écraser sans merci. » L'armée a non seulement son prestige à défendre mais aussi des intérêts économiques : monopole commercial du café, principale richesse de l'île, plantations (canne à sucre, hévéas, cocotiers, girofliers) et hôtels. […] Lire la suite

TIBET (XIZIANG)

  • Écrit par 
  • Chantal MASSONAUD, 
  • Luciano PETECH, 
  • David SNELLGROVE, 
  • Pierre TROLLIET, 
  • Universalis
  •  • 26 820 mots
  •  • 11 médias

Les descendants de l'ancienne dynastie ne purent se maintenir que dans les royaumes occidentaux de Gu-ge (jusqu'en 1630) et du Ladakh (jusqu'en 1841), ainsi que dans le domaine semi-autonome des chefs de Lha-rgya-ri (jusqu'en 1959). L'émiettement médiéval La période qui s'étend de 850 à 1050 est fort obscure. On a peu de renseignements sur l'histoire politique. […] Lire la suite

BOUDDHISME (Les grandes traditions) Bouddhisme tibétain

  • Écrit par 
  • Anne-Marie BLONDEAU
  •  • 5 604 mots
  •  • 5 médias

Une dernière catégorie de religieux se recrutait tant parmi les moines ordonnés que parmi les religieux mariés : les ermites (ri-khrod-pa), souvent appelés Grands Méditants (sgom-chen). Les conditions de leur retraite étaient variables, allant de la vie dans un ermitage, où le religieux subvenait plus ou moins à ses besoins, jusqu'à la réclusion murée dans l'obscurité, le méditant étant alimenté de l'extérieur au moyen d'un tour. […] Lire la suite

CERVANTÈS MIGUEL DE (1547-1616)

  • Écrit par 
  • Jean CANAVAGGIO
  •  • 5 482 mots
  •  • 3 médias

S'ils ont ri aux exploits de Don Quichotte, leurs préférences sont allées davantage à La Galathée ou au Persiles, que nous ne lisons plus guère aujourd'hui, ou encore aux Nouvelles exemplaires, que nous continuons de lire, mais d'un autre œil. La modernité de Cervantès n'est donc pas le signe distinctif d'un “système” de pensée qui, comme on l'a cru naguère, exprimerait les tensions d'un âge de crise à travers un questionnement des valeurs établies. […] Lire la suite

NERVEUX (SYSTÈME) Agencement des réseaux et circuits neuronaux

  • Écrit par 
  • Pierre BUSER
  •  • 6 314 mots
  •  • 8 médias

Tout laisse à penser que là également intervient un transmetteur Ti agissant sur un récepteur particulier Ri du neurone. D'autres inhibitions sont expliquées par un tout autre mécanisme, celui d'une action de la voie (i) sur l'afférence présynaptique (a). On parle alors d'inhibition présynaptique (fig. 6). Dans ce cas, aucun phénomène électrique particulier n'est décelable au sein du soma du neurone postsynaptique. […] Lire la suite

CALCUL INFINITÉSIMAL Calcul à plusieurs variables

  • Écrit par 
  • Georges GLAESER
  •  • 5 442 mots

On constate que le symbole ∂W/∂I est égal à 2 RI, E ou 0 selon l'expression de W que l'on adopte. L'explication de ce paradoxe vient de ce que la dérivation par rapport à I n'a pas la même signification selon que l'on opère à R constant (et E variable), ou à E constant (et R variable) et enfin si l'on fixe E et R. S'inspirant de ce que Leibniz avait fait pour la différentielle des fonctions d'une variable, Euler et Clairaut étudièrent une expression remarquable, la différentielle totale  :c'est une fonction de quatre variables indépendantes x,y,dx,dy (linéaire par rapport aux deux dernières). […] Lire la suite

ORDINATEURS

  • Écrit par 
  • Danièle DROMARD, 
  • François PÊCHEUX
  •  • 13 264 mots
  •  • 11 médias

Les contenus de CO et RI sont renouvelés après l'exécution de chaque nouvelle instruction. Les trois multiplexeurs MUX, MUXY et MUXAD permettent respectivement de désigner le premier opérande, le deuxième opérande et l'adresse à utiliser pour le prochain accès mémoire. Les entrées de commande des registres, des multiplexeurs et de l'unité de calcul sont reliées aux sorties correspondantes de l'unité de commande. […] Lire la suite

MÉCANIQUE CÉLESTE

  • Écrit par 
  • Bruno MORANDO
  •  • 6 044 mots
  •  • 4 médias

Soient ri la distance OPi et rij la distance PiPj de la planète Pi à une autre planète Pj de masse mj. Des équations du problème des n corps données ci-dessus, on déduit facilement :et deux équations analogues en yi et zi. Dans l'équation ci-dessus, j prend toutes les valeurs de 1 à n (n étant le nombre des planètes envisagées), à l'exception de la valeur i. […] Lire la suite

COMBINATOIRE ANALYSE

  • Écrit par 
  • Dominique FOATA
  •  • 5 426 mots
  •  • 2 médias

pkrk est la décomposition d'un entier n en facteurs premiers (les pi étant tous distincts et les ri strictement positifs) et si t = min (piri − 1) pour 1 ≤ i ≤ k est supérieur ou égal à 2, alors il existe t carrés latins d'ordre n orthogonaux deux à deux. Notons que pour n ≥ 3, il est aisé de démontrer que le cardinal de tout ensemble de carrés latins orthogonaux deux à deux est au plus égal à (n − 1). […] Lire la suite