« QUINZAINE LITTERAIRE (LA) »

REVUES LITTÉRAIRES

  • Écrit par 
  • Olivier CORPET
  •  • 5 770 mots
  •  • 3 médias

Mais, dans bien des cas, l'histoire littéraire (ou celle des idées) a montré que l'influence ou la réputation des revues était loin d'avoir un rapport avec leurs tirages. La passion « revuiste » De la création solitaire à la communauté utopique La caractéristique première, fondamentale, de la revue, c'est d'être l'expression d'une passion, parfois la passion d'un seul individu, qui va jusqu'à être l'unique rédacteur de sa revue – par exemple Eugène Montfort avec la première série des Marges (1903-1908) ou Arthur Cravan avec Maintenant (1912-1915) ; d'autres impriment si fortement leur emprise que l'identification entre eux et leur revue est quasi absolue, l'entreprise ne survivant que rarement, et pour peu de temps, à leur disparition – citons les Cahiers de la quinzaine de Charles Péguy ou Le Divan de Henri Martineau. […] Lire la suite

BOSSCHÈRE GUY DE (1924-2003)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 122 mots

Auteur de nombreux reportages et essais sur la non-violence, la décolonisation et les rapports Est-Ouest, dont Autopsie de la colonisation (1967) et La Guerre sans armes : douze années de luttes non violentes en Europe, 1952-1964 (2002), il collabora à de nombreuses publications : Le Monde diplomatique, La Quinzaine littéraire, Présence africaine, Europe, Combat, Esprit, Les Temps modernes, Synthèses. […] Lire la suite

NADEAU MAURICE (1911-2013)

  • Écrit par 
  • Norbert CZARNY
  •  • 1 118 mots
  •  • 1 média

Avant de diriger La Quinzaine littéraire, bimensuel à la fois élégant et austère, Nadeau a exercé divers métiers. Orphelin de père, pur produit de la méritocratie républicaine, le fils de Zilda Clair, une servante qui ne savait pas lire, poursuivra des études qui le mèneront à l’École normale supérieure de Saint-Cloud. De cette époque datent ses principaux engagements, en politique comme en littérature. […] Lire la suite

TEMKINE RAYMONDE (1911-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 279 mots

Au fil de recensions données pendant plus de quarante ans à des publications telles que Europe (dont elle tint la chronique théâtrale jusqu'en 2004), Théâtre/Public, Révolution, Combat, La Quinzaine littéraire, Universalia, elle va constituer une véritable mémoire du théâtre vivant qui se porte bien au-delà des frontières françaises – en Pologne notamment On lui doit ainsi des travaux fondateurs sur le metteur en scène Jerzy Grotowski (1970). […] Lire la suite

FIESCHI JEAN-ANDRÉ (1942-2009)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 308 mots

Par la suite, il collabore à des revues, telles que La Nouvelle Critique, La Revue d'esthétique, Caméra-Stylo, Limelight, et donne des chroniques au Nouvel Observateur et à la Quinzaine littéraire. Dès 1965, sa passion de l'objet cinématographique le conduit à s'intéresser à sa divulgation. Il fonde et dirige avec Noël Burch l'Institut de formation cinématographique, avant d'enseigner l'histoire du cinéma à Paris-I (1969-1970) puis à l'I. […] Lire la suite

FERNANDEZ DOMINIQUE (1929- )

  • Écrit par 
  • Véronique HOTTE
  •  • 765 mots

Nommé professeur d'italien à l'université de Haute-Bretagne à Rennes, il se consacre à l'enseignement, à l'écriture et à la critique littéraire, notamment à la Quinzaine littéraire et au Nouvel Observateur. Il revendique le choix de l'homosexualité qu'il révèle lors de la parution en 1974 de Porporino ou les mystères de Naples (prix Médicis), l'histoire d'un castrat au xviiie siècle. […] Lire la suite

BIANCIOTTI HECTOR (1930-2012)

  • Écrit par 
  • Véronique HOTTE
  •  • 759 mots
  •  • 1 média

À Paris à partir de février 1961, il devient peu à peu critique littéraire à La Quinzaine littéraire, au Nouvel Observateur puis au Monde. Il fera également partie du comité de lecture de Gallimard, puis de Grasset. Il est naturalisé français en 1981. En 1985 paraît son premier roman en français, Sans la miséricorde du Christ, prix Femina, qui fait suite à une œuvre écrite en espagnol, comme Celle qui voyage la nuit (1969), Le Traité des saisons (1977), prix Médicis étranger, L'amour n'est pas aimé (1983), prix du Meilleur livre étranger. […] Lire la suite

CHAPPUIS PIERRE (1930- 2020)

  • Écrit par 
  • Gilles QUINSAT
  •  • 576 mots

Dès 1969, il publie un premier recueil de poésie, Ma femme ô mon tombeau et collabore par la suite à diverses revues : La Nouvelle Revue française, La Quinzaine littéraire, Conférence, et surtout La Revue de belles-lettres, une référence en matière de poésie contemporaine, à laquelle il sera étroitement attaché. Il existe une « géographie » du poème. […] Lire la suite

MAXIMIN DANIEL (1947- )

  • Écrit par 
  • Christiane CHAULET ACHOUR
  •  • 1 024 mots

] C'est en ce sens que le modèle caribéen est un modèle de « l'identité fruit » plutôt que de « l'identité racine », expliquait-il à Bertrand Leclair dans La Quinzaine littéraire (octobre 2006). Cette œuvre se lit et s'écoute : le plaisir est alors de discerner la logique profonde de l'acte créateur dans l'hétérogénéité dynamique des mélanges textuels organisés selon une construction très concertée, mêlant adroitement la parole des personnages et celle qui naît de l'île, du volcan, du cyclone. […] Lire la suite

BOURGEADE PIERRE (1927-2009)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 827 mots

Il s'interroge sur quelques-uns des plus grands écrivains contemporains dans la Quinzaine littéraire entre 1966 et 1970 (articles repris dans Violoncelle qui résiste, 1971) ; ou encore sur la Nature du roman qui reprenait en 1993 un texte précédemment intitulé Warum. Il faudrait également signaler dans cette veine L'Aurore boréale (1973), les Chroniques du français quotidien (1991) ou la poignée de pages minuscules de Mémoire morte, paroles impatientes (1998). […] Lire la suite

PIERRE JOSÉ (1927-1999)

  • Écrit par 
  • René PASSERON
  •  • 738 mots

Reconnu comme critique d'art, il anime de nombreuses expositions en France et à l'étranger, écrit dans Les Lettres nouvelles, La Quinzaine littéraire et Opus. Au colloque Surréalisme, à Cerisy, en 1966, il défend, avec Schuster, l'orthodoxie bretonnienne. Contrairement à d'autres surréalistes, comme Jean-Louis Bédouin ou Gérard Legrand, il a refusé de collaborer au Dictionnaire général du surréalisme et de ses environs (1982). […] Lire la suite

FOUQUE ANTOINETTE (1936-2014)

  • Écrit par 
  • Yannick RIPA
  •  • 842 mots
  •  • 1 média

Mariée à René Fouque, rencontré durant ses études de lettres à Aix-en-Provence, elle devient à Paris lectrice au Seuil et rédactrice d’articles pour La Quinzaine littéraire ; passionnée par le structuralisme, elle commence une thèse sous la direction de Roland Barthes. Elle fréquente le séminaire de Lacan et entre en analyse avec lui, mais aussi avec Luce Irigaray, réputée pour ses travaux sur la sexualité féminine. […] Lire la suite

JACQUIN PHILIPPE (1942-2002)

  • Écrit par 
  • Gilles LAPOUGE
  •  • 801 mots

Philippe Jacquin fut de ces historiens qui brûlent de partager leur savoir non seulement avec les spécialistes et dans les séminaires, mais avec le public le plus large : collaborateur régulier de la revue L'Histoire durant vingt ans, il fit d'admirables reportages aux États-Unis pour la revue Geo et il donna des chroniques à La Quinzaine littéraire. […] Lire la suite

PACHET PIERRE (1937-2016)

  • Écrit par 
  • Florence DUMORA
  •  • 904 mots

Il fut un membre fidèle, à partir de 1970, du comité de rédaction de La Quinzaine littéraire, puis de En attendant Nadeau. Écrivain et critique, traducteur de La République de Platon (1993) et de W. H. Auden (avec Bruno Bayen, en 2007), c’est aussi un homme de paroles. Il enseigna le grec, puis la littérature, d’abord à Nantes, puis à Washington et en Californie, enfin à l’université de Jussieu (Paris-VII) peu après sa fondation. […] Lire la suite

LE BRUN ANNIE (1942- )

  • Écrit par 
  • Olivier NEVEUX
  •  • 1 129 mots
  •  • 1 média

On lui doit également Ailleurs et autrement (2011), recueil de chroniques initialement publiées dans La Quinzaine littéraire, et Les Arcs-en-ciel du noir : Victor Hugo (2012). Réfractaire à toute marque d'honneur, au monde littéraire et à ses prix, Annie Le Brun s'inscrit avec force, plus solitaire cependant, dans l'intransigeante constellation surréaliste si l'on se souvient, avec Radovan Ivsic, qu'il lui « revient le mérite d'avoir affirmé et prouvé que la poésie est d'abord une façon de vivre ». […] Lire la suite

SCIENCES Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Henry DUMÉRY
  •  • 2 061 mots

« Avec l'impérialisme de la méthodologie, écrit le premier, on brise tout le travail de recherche et d'approfondissement » (La Quinzaine littéraire, no 143, 1972). « C'est curieux, note le second, que l'épistémologie ait toujours caché une instauration de pouvoir, une organisation de pouvoir, une sorte de technocratisme universitaire ou idéologique » (ibid. […] Lire la suite

DUVERT TONY (1945-2008)

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 564 mots

L'écrivain, comprenant que la partie était perdue et que le champ littéraire ne lui offrirait indéfiniment qu'une place des plus marginales, se retira de la scène littéraire en 1989, après avoir livré les aphorismes noirs de son Abécédaire malveillant. La morale exigeante de Tony Duvert, qui frôle la pornographie pour mieux la dénoncer (Le Bon sexe illustré, 1974) manifeste ce qui fit sa réputation détestable de pédophile. […] Lire la suite

SALONS (Diderot)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 232 mots
  •  • 1 média

Diderot entreprit, en 1759, d'écrire pour la Correspondance littéraire, éditée par son ami Friedrich Melchior Grimm, des comptes rendus réguliers de l'exposition qui, tous les deux ans, était organisée au Louvre par l'Académie royale de peinture et de sculpture. Or la Correspondance n'était envoyée, sous forme manuscrite, qu'à une quinzaine d'abonnés, presque tous membres de l'Europe couronnée, avec interdiction de la faire circuler. […] Lire la suite

SARAJLIĆ IZET (1930-2002)

  • Écrit par 
  • Christophe CHICLET
  •  • 328 mots

Sorte de conteur, de troubadour de l'amour de Sarajevo, des Sarajéviens et de sa femme Mikitsa, il était très estimé des Bosniaques, tout en étant rejeté par l'intelligentsia littéraire titiste. Il a publié une quinzaine de recueils de poésie et un livre de mémoires, traduits en onze langues. Son avant-dernier recueil, Le Livre des adieux. Recueil de guerre sarajévien, a été traduit en français en 1997. […] Lire la suite

EMBIRÍKOS ANDRÉAS (1901-1975)

  • Écrit par 
  • Gilles ORTLIEB
  •  • 474 mots

Citons encore parmi ses œuvres les plus représentatives — et précédant son volumineux roman, Ho Megas Anatolikos, « Le Grand Oriental », achevé une quinzaine d'années avant sa mort — un recueil de textes théoriques et de poèmes en prose (Grapta hè Prosôpikè Muthologia, 1954 ; « Écrits, ou Mythologie personnelle ») et un recueil de poèmes posthume, tout à la fois manifeste et hymne prophétique (Oktana, 1980). […] Lire la suite

LE PORCHE DU MYSTÈRE DE LA DEUXIÈME VERTU, Charles Péguy - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Florence BRAUNSTEIN
  •  • 880 mots
  •  • 1 média

Le poète catholique Charles Péguy (1873-1914) fonde en 1900 les Cahiers de la quinzaine, à l'origine revue d'actualité du socialisme, rapidement devenue littéraire et maison d'édition. En 1897, Péguy donne un drame en prose et en vers, Jeanne d'Arc. Il reprend la formule du verset pour publier Les Trois Mystères : Le Mystère de la charité de Jeanne d'Arc (1910), Le Porche du mystère de la deuxième vertu (1911), Le Mystère des saints Innocents (1912). […] Lire la suite

CAMBINI GIOVANNI GIUSEPPE (1746-1825)

  • Écrit par 
  • Marc VIGNAL
  •  • 469 mots

Il compose alors une quinzaine d'hymnes patriotiques, à l'Être suprême, à la femme républicaine, contre les rois, contre les prêtres, contre les Anglais. En 1794 s'amorce son déclin, qui n'est sans doute pas sans rapport avec la chute de Robespierre. Il tâte, dans les premières années du xixe siècle, de la critique musicale, et se voit peu à peu réduit, comme compositeur, aux arrangements d'airs à la mode. […] Lire la suite

DONIOL-VALCROZE JACQUES (1920-1989)

  • Écrit par 
  • Noël SIMSOLO
  •  • 561 mots

Comme son ami Pierre Kast, Jacques Doniol-Valcroze décrit les déraisons d'une époque en transposant dans le cinéma un univers littéraire. Il en résulte des œuvres d'une grande élégance et d'une folle intelligence : jeux de couples, réflexions sur la lâcheté et la torture, analyse du mécanisme de la jalousie ; chacun de ces films diffuse un trouble qui rejette toute idée de manichéisme. […] Lire la suite

FRISCH MAX (1911-1991)

  • Écrit par 
  • Daniel ZERKI
  •  • 894 mots

Dès lors, et pendant une quinzaine d'années, Max Frisch mène une double carrière d'architecte et d'écrivain. En 1955, ayant acquis la notoriété littéraire, il abandonne l'architecture pour ne plus se consacrer qu'à l'écriture. C'est un auteur abondant qui souvent transpose au théâtre des thèmes de son œuvre romanesque ou de son Journal et qui donne de certaines de ses pièces jusqu'à trois versions successives (ainsi de La Muraille de Chine 1946, 1955 et 1972 ou du Comte Öderland 1951, 1956 et 1961). […] Lire la suite

RICHARD JEAN-PIERRE (1922-2019)

  • Écrit par 
  • Philippe DULAC
  •  • 951 mots

Elle est donc à sa manière une herméneutique ; une psychanalyse aussi, dans la mesure où elle s'efforce de dévoiler l'implicite derrière l'explicite, le latent derrière le manifeste et parfois de montrer, par-delà le tragique apparent de la biographie d'un auteur, la profonde compensation, le « bonheur » procurés par son projet littéraire – ainsi dans Nausée de Céline (1973). […] Lire la suite

DARNTON ROBERT (1939- )

  • Écrit par 
  • Roger CHARTIER
  •  • 1 019 mots

De là, les critiques qu'il adresse à l'extension excessive de la durée de la propriété littéraire, aux accords passés entre Google et les auteurs et éditeurs, qui ignorent les lecteurs et, dans certains cas, aux bibliothèques elles-mêmes qui acceptent que leurs livres encore protégés par le copyright, et pour une grande part épuisés, deviennent la propriété d'un entrepreneur qui peut en monnayer l'accès électronique à sa guise. […] Lire la suite

LES FLEURS DU MAL (C. Baudelaire) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Didier WAGNEUR
  •  • 960 mots
  •  • 1 média

Ce recueil va ainsi rassembler une œuvre pour moitié inédite et dont la maturation s'est étendue sur plus d'une quinzaine d'années. Cette publication, souvent annoncée, a connu plusieurs titres successifs : Les Lesbiennes (1845), Les Limbes (1848), avant que Les Fleurs du mal s'impose en 1855. L'« itinéraire » des « Fleurs du mal » Aussi ce recueil a-t-il été longtemps médité dans sa composition. […] Lire la suite

ÉLOQUENCE, Grèce antique

  • Écrit par 
  • Dominique RICHARD
  •  • 1 194 mots

L'éloquence comme genre littéraire apparaît en Grèce tardivement (fin ~ ve et surtout ~ ive s.). Les plus grands orateurs sont contemporains de Philippe de Macédoine. Avant cela, les hommes politiques ne publient pas leurs discours. Le premier traité sur l'art de la parole est un manuel à l'usage des plaideurs : La Rhétorique, de deux rhéteurs siciliens, Corax et Tisias. […] Lire la suite

ROUQUETTE MAX (1908-2005)

  • Écrit par 
  • Philippe GARDY
  •  • 764 mots

À qui je dois presque tout de ce que je tiens pour essentiel », caractérisent également le théâtre de Max Rouquette – une quinzaine de pièces régulièrement écrites depuis le début des années 1950 –, qui est d'abord un théâtre de mots et de féeries langagières. Dans les comédies (Le Médecin de Cucugnan ; La Comédie du miroir ; Le Jeu de la chèvre ; Le Glossaire. […] Lire la suite

QUMRĀN

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 3 557 mots

Voilà une quinzaine d'années, on fit une découverte dans les découvertes : une collection de livres de sagesse, qui mobilisent toujours les chercheurs. Bref, dans cette masse littéraire, le christianisme de Jésus de Nazareth et celui de Paul de Tarse se perçoivent çà et là en formation, ainsi que, de quelque façon, le judaïsme rabbinique. Le courant mystique menant à la Kabbale se manifeste nettement. […] Lire la suite

TRASSARD JEAN-LOUP (1933- )

  • Écrit par 
  • Michel P. SCHMITT
  •  • 900 mots

La même technique est encore au cœur d'Archéologie des feux (1993) : objets ruraux, paniers, échelles et tas de foin s'organisent en un savant contrepoint littéraire et visuel. Les quarante pages du beau livre Tumulus (1996) sont habitées par l'humanité primitive des caravaniers, des Esquimaux, des chasseurs des « temps rudes » ou des gardiens de zébus qui s'entrecroisent avec les photographies de Jean-Philippe Reverdot. […] Lire la suite

FLORENTZ JEAN-LOUIS (1947-2004)

  • Écrit par 
  • Alain PÂRIS
  •  • 780 mots

Il mène de front des études universitaires et musicales et obtient des diplômes d'arabe littéraire et d'ethnomusicologie ainsi qu'un premier prix de composition au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, où il est l'élève de Messiaen et de Pierre Schaeffer. Il travaille aussi avec Antoine Duhamel et reçoit les conseils d'Henri Dutilleux. […] Lire la suite

JACQUES LE FATALISTE ET SON MAÎTRE, Denis Diderot - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jean-Christophe ABRAMOVICI
  •  • 964 mots

Composé de 1771 à 1783, Jacques le fataliste ne fut connu du vivant de Diderot (1713-1784) que de la poignée de lecteurs princiers ou privilégiés de la Correspondance littéraire, périodique manuscrit qui le publia en une quinzaine de livraisons, de novembre 1778 à juin 1780, complétées par deux importantes séries d'additifs en juillet 1780 et avril 1786. […] Lire la suite

MASPERO FRANÇOIS (1932-2015)

  • Écrit par 
  • Sylvain PAPAVERO
  •  • 908 mots

Son premier livre est La Guerre d’Espagne de Pietro Nenni, dans la collection Cahiers libres, ainsi intitulée en hommage aux Cahiers de la quinzaine de Charles Péguy. Il crée de nombreuses autres collections telles Textes à l’appui, qui accueille des essais ; La Bibliothèque socialiste ; Histoire classique, dirigée par Pierre Vidal-Naquet ; Théorie, dirigée par Louis Althusser ou Voix, plus littéraire. […] Lire la suite

PROPERCE (env. 57-env. 15 av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Pierre GRIMAL
  •  • 1 377 mots

Cette formalisation littéraire de la passion, Properce en est fier. C'est surtout à partir du livre III, et peut-être en se situant par rapport à Horace, qui achève alors les trois premiers livres des Odes, qu'il paraît avoir pris conscience de cette originalité. À ce moment, l'inspiration amoureuse commence à s'épuiser chez lui, et il veut trouver place dans la cohorte des poètes du cercle de Mécène. […] Lire la suite

LETTRES DE FUITE et RUINES BIEN RANGÉES (H. Cixous) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Bertrand LECLAIR
  •  • 956 mots

Au lumineux Ruines bien rangées (2020), court récit qui s’inscrit dans la continuité directe de Gare d’Osnabrück à Jérusalem (Galilée, 2016) et de 1938, nuits (Galilée, 2019), s’adjoint en effet le volumineux Lettres de fuite (2020), premier tome d’une publication qui devrait en compter une quinzaine : il s’agit de la retranscription intégrale des propos qu’Hélène Cixous a tenus dans le cadre du séminaire qu’elle anime depuis 1974 et qui se poursuit au sein du Collège international de philosophie, à raison de deux journées par mois. […] Lire la suite

ERLANDE-BRANDENBURG ALAIN (1937-2020)

  • Écrit par 
  • Jean-Michel LENIAUD
  •  • 946 mots

Son autre grand-père, Albert-Jacques Brandenburg, avait pris le pseudonyme d’Albert Erlande pour la publication de son œuvre littéraire. Il comptait parmi ses parents l’égyptologue Eugène Revillout (1843-1913), spécialiste de l’écriture démotique. Sa vocation de conservateur de musée vint très certainement d’une rencontre avec Jean Brunon (1895-1982), collectionneur d’art militaire. […] Lire la suite

CORRESPONDANCE 1919-1935 (P. Istrati et R. Rolland) - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Laurent LEMIRE
  •  • 1 066 mots

Vous devriez bien m’indiquer l’adresse du mois ou de la quinzaine. Mais vous-même ne la connaissez pas… » Rolland finit lui aussi par se confesser, en 1928. « Vous me demandez, mon vieux, comment je fais pour trouver le courage de continuer à écrire ? Je trouve mon courage en un dégoût du monde et une solitude plus brûlants, plus poignants que les vôtres. […] Lire la suite

NÉGRITUDE

  • Écrit par 
  • Olivier NEVEUX
  •  • 1 218 mots

Cette dernière n'est évidemment pas neuve, mais elle se structure progressivement, se dote d'un corpus théorique (éclaté, parfois inconciliable), littéraire et politique. En 1934, à Paris (soit dans l'un des principaux pays colonialistes), Aimé Césaire (1913-2008), Léopold Sédar Senghor (1906-2003) et L. G. Damas (1912-1978), entre autres, créent la revue L'Étudiant noir, qui devient l'organe fondateur de la négritude (un mot proposé par Césaire). […] Lire la suite

SHAW GEORGE BERNARD (1856-1950)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude AMALRIC
  •  • 1 858 mots

La personnalité de Shaw, son extraordinaire vitalité, ses écrits politiques, sociaux et philosophiques, surtout son éblouissant théâtre d'idées dominent la scène littéraire anglaise de la fin du xixe et du début du xxe siècle. Tour à tour romancier, critique littéraire, musical, dramatique, vulgarisateur des idées socialistes, brillant causeur, pamphlétaire paradoxal, réformateur impénitent et surtout auteur dramatique de tout premier plan, il s'imposera à la société anglaise de son temps, à la fois divertie par son humour et son génie comique et irritée par ses prises de position politiques, son didactisme de prophète ou ses extravagances. […] Lire la suite

ALICE AU PAYS DES MERVEILLES, Lewis Carroll - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Sophie MARRET
  •  • 1 212 mots
  •  • 1 média

Les aventures d'Alice naquirent de l'imagination d'un mathématicien qui enseignait à l'université de Christ Church à Oxford et qui fut l'auteur d'une quinzaine de traités et de manuels portant sur l'algèbre, la géométrie et la logique. Charles Ludwidge Dodgson, qui adopta le pseudonyme de Lewis Carroll pour la publication de ses fantaisies littéraires, semble leur avoir accordé une importance mineure au regard de ses productions plus sérieuses. […] Lire la suite

PLÉIADE

  • Écrit par 
  • Gilbert GADOFFRE
  •  • 3 489 mots

La Pléiade offre le premier exemple de ce qui deviendra un phénomène spécifiquement français : l'émergence périodique d'une école littéraire qui, pour un temps, polarise les forces vives de l'intelligence et de la création. Comme les historiens du xixe siècle raffolaient de ce genre de périodisation, on peut se demander si la Pléiade considérée en tant qu'école littéraire a existé ailleurs que dans l'imagination de ces classificateurs. […] Lire la suite

NÉO-RÉALISME ITALIEN

  • Écrit par 
  • Giuditta ISOTTI-ROSOWSKY
  •  • 3 170 mots
  •  • 5 médias

Histoire d'un mot Le mot « néo-réalisme » fait son apparition dans la critique littéraire en 1929 au lendemain de la publication des Indifférents d'Alberto Moravia. Il calque l'expression allemande Neue Sachlichkeit et qualifie certains aspects des romans dont la thématique bat en brèche la vision stéréotypée que donne de la réalité la propagande du régime. […] Lire la suite

BRYGOS PEINTRE DE (1er tiers Ve s. av. J.-C.)

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques MAFFRE
  •  • 1 470 mots
  •  • 1 média

Le Peintre de Brygos fut un créateur prolifique, auquel on assigne actuellement près de deux cent cinquante vases, dont environ cent quatre-vingts coupes ou fragments de coupes, une quinzaine de rhytons (vases à boire en forme de corne), une dizaine de skyphos et une vingtaine de lécythes (variété de vases à parfum), plus quelques autres petits vases ou fragments divers. […] Lire la suite

PARODIE, littérature

  • Écrit par 
  • Daniel SANGSUE
  •  • 5 242 mots
  •  • 2 médias

La parodie comme réflexion en acte Les formalistes russes, dans les années 1920, jugeront à l'inverse que la parodie, comme toutes les pratiques qui mettent un texte en relation avec un autre texte (relation à laquelle Julia Kristeva donna par la suite le nom d'intertextualité), témoigne de la vitalité d'une littérature et constitue un facteur de « l'évolution littéraire ». […] Lire la suite

CASTELO BRANCO CAMILO (1825-1890)

  • Écrit par 
  • António COIMBRA MARTINS
  •  • 2 172 mots

Il est le plus fécond des écrivains portugais : il a laissé, notamment, 140 volumes originaux et 2 700 lettres ; il a assuré la rédaction ou été le collaborateur de 90 périodiques ; il a préfacé ou annoté 75 volumes, traduit une quinzaine d'ouvrages français. Enfin, 70 livres de différents auteurs renferment un écrit inédit de Camilo. Outre les romans et les nouvelles, il a cultivé la poésie et le théâtre, s'est essayé à l'histoire, l'histoire littéraire et la généalogie. […] Lire la suite

CINGRIA CHARLES-ALBERT (1883-1954)

  • Écrit par 
  • ETIEMBLE
  •  • 1 674 mots

Catholique romain, plus roide en un sens que Claudel en personne, mais capable – ce dont jamais Claudel n'eût été coupable – d'admirer, pour son Héliogabale, Antonin Artaud le blasphémateur, Trotski pour son « génie littéraire », la Vie des crapauds pour le « ton épique » et la force philosophique de Jean Rostand. Fasciste à l'occasion, ou sympathisant, mais en même temps ami et chantre du peintre stalinien Fernand Léger. […] Lire la suite

PLUTARQUE (46 env.-env. 120)

  • Écrit par 
  • François FUHRMANN
  •  • 2 786 mots

Un second voyage, une quinzaine d'années plus tard, devait l'amener à Rome vers la fin du règne de Domitien (en 96). Au cours de ces deux séjours, il se lia d'amitié avec de hauts dignitaires : Mestrius Florus, consul et familier de Vespasien, qui lui fit obtenir le titre de citoyen romain, et Sosius Sénécion, plusieurs fois consul et ami de Trajan, par l'intermédiaire duquel il connut peut-être le futur empereur. […] Lire la suite

PHAGOTHÉRAPIE

  • Écrit par 
  • Emiliano FRUCIANO
  •  • 2 315 mots
  •  • 2 médias

Les espoirs de cette thérapeutique suscitèrent l'intérêt de la presse, du monde littéraire et des hommes politiques, ce dont attestent de nombreuses études publiées dans des journaux prestigieux. Plusieurs entreprises pharmaceutiques internationales commercialisèrent des préparations à base de bactériophages. Les autorités de contrôle du médicament jugèrent toutefois faibles et contradictoires les preuves en faveur de leur emploi. […] Lire la suite

MAGHREB Littératures maghrébines

  • Écrit par 
  • Jamel Eddine BENCHEIKH, 
  • Christiane CHAULET ACHOUR, 
  • André MANDOUZE
  •  • 14 194 mots
  •  • 3 médias

À ce que la géographie arabe nomme poétiquement le Maghreb (al-Maḡrib) et qui apparaît dans l'histoire sous les désignations fluctuantes de Libye, d'Afrique ou de Berbérie correspond une aire linguistique et culturelle qui, à travers les siècles, a vu un terroir primitif se recouvrir d'alluvions d'origines passablement diverses. L'originalité de ce complexe vient précisément de ce qu'il est globalement indéfinissable et qu'il ne saurait pour autant se ramener à ses composantes successives. […] Lire la suite

Recevez les offres exclusives Universalis