« Psychologie »

PSYCHOLOGIE

  • Écrit par 
  • Pierre GRÉCO
  •  • 16 253 mots
  •  • 3 médias

psychologie peuvent donc spécifier soit un domaine de recherche (psychologie différentielle : étude des différences individuelles), soit un style méthodologique (psychologie clinique : approche des conduites par les méthodes cliniques), soit encore un champ de pratique sociale (psychologie clinique : dépistage, guidance et au besoin thérapie des troubles […] Lire la suite

Les médias de la recherche « Psychologie » :

Modèle transactionnel en psychologie de la santé

Modèle transactionnel en psychologie de la santé
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Psychologie animale : babouin et ordinateur

Psychologie animale : babouin et ordinateur
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Lewis Fry Richardson

Lewis Fry Richardson
Crédits : Kurt Hutton/ Picture Post/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Jean Piaget

Jean Piaget
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Afficher les médias de « Psychologie »

PSYCHOLOGIE HISTOIRE DE LA

  • Écrit par 
  • Serge NICOLAS
  •  • 4 964 mots
  •  • 2 médias

psychologie empirique » (1732) et une « psychologie rationnelle » (1734). Selon lui, la psychologie empirique (expérimentale) tire de l’observation et de l’expérience les principes par lesquels elle explique ce qui se passe dans l’âme humaine, alors que la psychologie rationnelle (métaphysique) est définie comme l’étude, du point de vue philosophique […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE COGNITIVE

  • Écrit par 
  • Michel DENIS
  •  • 4 747 mots

psychologie était bien armée pour saisir les manifestations comportementales de ces entités mentales. Elle pouvait alors assurer la transition entre les différentes illustrations d'une « psychologie cognitiviste » et ce qui allait devenir « la psychologie cognitive ». Psychologie cognitive et étude de la cognition Ce qui a marqué durablement la psychologie […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE SOCIALE

  • Écrit par 
  • Laurent BÈGUE
  •  • 4 480 mots

psychologie sociale au xxie siècle.  […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE DU SPORT

  • Écrit par 
  • Christophe GERNIGON
  •  • 1 575 mots

psychologie sociale expérimentale, le médecin neurologue français Charles Féré est le premier à démontrer l’effet positif de la présence d’autrui sur la performance humaine, mesurée alors en termes de force exercée sur une poignée dynamométrique. Certes, il ne s’agissait pas là de l’acte de naissance de la psychologie du sport. Cette discipline allait […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE DU DÉVELOPPEMENT

  • Écrit par 
  • Henri LEHALLE
  •  • 4 180 mots
  •  • 3 médias

psychologie du développement étudie toujours l’ontogenèse psychologique, c'est-à-dire les changements individuels en relation avec l’environnement social.Vers le milieu du xxe siècle, le champ de la psychologie du développement s’est étendu à la vie entière. Toutefois, au-delà d’une position de principe où la dimension temporelle se trouve au centre […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE DIFFÉRENTIELLE

  • Écrit par 
  • Michel HUTEAU
  •  • 4 678 mots

psychologie différentielle peut être rapprochée à la fois de la psychologie clinique par l’importance qu’elle accorde à l’individualité et de la psychologie expérimentale par ses méthodes. Les origines La réflexion sur les différences entre les individus est très ancienne. Dans la culture occidentale, elle est présente dès l'antiquité grecque chez […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE ÉVOLUTIONNISTE

  • Écrit par 
  • Marc RICHELLE
  •  • 1 761 mots

psychologie et théorie de l’évolution. Avant d’en préciser les caractères, il convient donc de rappeler succinctement les diverses formes de relation entre psychologie et darwinisme. Elles ont été, au fil du temps, tantôt intégratives, tantôt conflictuelles. Les relations entre biologie évolutionniste et psychologie Darwin, le premier, avait abordé […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE ET JUSTICE

  • Écrit par 
  • Fanny VERKAMPT
  •  • 4 431 mots

psychologie légale n’était toutefois pas encore une discipline unifiée. Les premiers écrits la décrivent alors comme un espace où cohabitent la psychologie judiciaire et la psychologie criminelle – marquée à ses débuts par une opposition franche entre une approche évolutionniste défendue par Cesare Lombroso (1876) et une approche sociologique adoptée […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE DE LA RELIGION

  • Écrit par 
  • Vassilis SAROGLOU
  •  • 4 087 mots

psychologie des gens en fonction de telle religion dans telle culture spécifique ? La religion comme objet des sciences psychologiques La psychologie de la religion est une sous-discipline de la psychologie qui étudie ces questions au moyen des théories, des concepts et des méthodes d’investigation de la psychologie scientifique. Pour ce faire, d […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE INTERCULTURELLE

  • Écrit par 
  • Serge GUIMOND
  •  • 2 361 mots

psychologie interculturelle concerne l’étude scientifique des rapports entre la psychologie et la culture. Au cours des dix dernières années, de nombreux travaux ont fait progresser ce domaine de façon impressionnante, soulevant au passage quelques questions fondamentales pour la psychologie cognitive, la psychologie sociale et les neurosciences.  […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE DE LA SANTÉ

  • Écrit par 
  • Marilou BRUCHON-SCHWEITZER
  •  • 3 943 mots
  •  • 1 média

psychologie de la santé, qui définit cette discipline comme l’application des savoirs fondamentaux de la psychologie à la compréhension de la santé et de la maladie. Le Néerlandais Stan Maes créa la Société européenne de psychologie de la santé (EHPS, European Health Psychology Society) en 1986 lors d’un premier congrès à Tilburg. Un premier ouvrage […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE DU TÉMOIGNAGE

  • Écrit par 
  • Céline LAUNAY, 
  • Jacques PY
  •  • 1 467 mots

PSYCHOLOGIE ET JUSTICE ; PARADE D’IDENTIFICATION) […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE DE L'ADOLESCENCE

  • Écrit par 
  • Henri LEHALLE
  •  • 1 030 mots

L’adolescence est un moment particulier de l’ontogenèse psychologique. Il est difficile d’en cerner précisément le début, car la puberté n’est pas le seul signe de l’entrée dans l’adolescence. Il est difficile également de repérer la fin de l’adolescence : si l’autonomie constitue l’enjeu psychologique de cette période, elle est rarement atteinte […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE DES ÉMOTIONS

  • Écrit par 
  • David SANDER
  •  • 5 832 mots
  •  • 1 média

psychologie, de la philosophie de l’esprit, des neurosciences, de l’informatique et, plus largement, des disciplines formant les sciences cognitives et affectives, l’étude de l’émotion s’est fortement développée au xxe siècle. Les questions ayant guidé les études conceptuelles et empiriques sont nombreuses : comment nos émotions sont-elles déclenchées […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE DU MENSONGE

  • Écrit par 
  • Claudine BILAND, 
  • Jacques PY
  •  • 2 020 mots

Le mensonge est un comportement quotidien et fréquent : nous avouons en émettre deux en moyenne par jour. Il peut être défini à travers son auteur. Le menteur a l’intention délibérée d’abuser une autre personne, sans donner le moindre avertissement et sans que la victime lui ait demandé d’agir ainsi. Le menteur connaît la vérité. Il a le choix de […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE DE LA CRÉATIVITÉ

  • Écrit par 
  • Maud BESANÇON, 
  • Todd LUBART
  •  • 1 261 mots

La créativité est définie comme la capacité à réaliser une production (une idée, un objet, une composition, etc.) à la fois nouvelle, originale (c’est-à-dire différente de ce qui existe) et adaptée au contexte et aux contraintes de l’environnement dans lequel la production s’exprime. La capacité à générer des idées créatives est reconnue comme une […] Lire la suite

ROBOTIQUE ET PSYCHOLOGIE

  • Écrit par 
  • Philippe GAUSSIER
  •  • 2 154 mots
  •  • 2 médias

psychologie du contrôle moteur ses outils mathématiques comme la théorie du contrôle optimal pour déterminer la commande maximisant l’efficacité d’une action. En retour, la théorie de l’apprentissage par renforcement issue de travaux en psychologie permet à des robots et autres IA d’apprendre par essai-erreur de manière efficace (une récompense ou  […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE ANIMALE ou ZOOPSYCHOLOGIE

  • Écrit par 
  • Jacques VAUCLAIR
  •  • 4 757 mots
  •  • 3 médias

psychologie animale (appelée psychologie comparée dans les pays anglophones) a pour objectif l'étude scientifique du comportement, des capacités d'apprentissage et de l’intelligence des animaux. Son ambition principale est de repérer les différences et les ressemblances comportementales et cognitives existant entre les différentes espèces animales  […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE EN MILIEU CARCÉRAL

  • Écrit par 
  • Nathalie PRZYGODZKI-LIONET
  •  • 1 645 mots

psychologie clinique et pathologique, psychologie sociale, psychologie de l’éducation…) et ils interviennent non seulement auprès des personnes incarcérées mais aussi auprès des personnels pénitentiaires. Interventions des psychologues auprès des personnes détenues Même si les pratiques psychologiques sont encadrées différemment d’un pays à l’autre […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE DÉVELOPPEMENTALE DU LIFESPAN

  • Écrit par 
  • Patrick LEMAIRE
  •  • 1 533 mots

psychologie développementale du lifespan est cette partie de la psychologie qui cherche à comprendre comment les processus mentaux, les comportements et les performances des individus évoluent au cours de l’enfance et de la vie adulte. Elle poursuit cet objectif général en déterminant comment évoluent les grandes fonctions psychologiques. Les psychologues […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE CLINIQUE DU COUPLE

  • Écrit par 
  • Nicolas FAVEZ
  •  • 1 698 mots

psychologie clinique définit le couple comme une relation privilégiée entre deux partenaires, émotionnellement importante et visant à être stable dans le temps, qui peut prendre différentes formes : entre autres, une union formalisée juridiquement (mariage, Pacs), une cohabitation ou une fréquentation entre personnes vivant séparément. La clinique  […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE COGNITIVE ET CONSCIENCE

  • Écrit par 
  • Axel CLEEREMANS
  •  • 1 623 mots

psychologie cognitive du milieu du xxe siècle pour que l’on puisse à nouveau évoquer l’importance des représentations mentales pour comprendre le comportement. Ce ne sera cependant qu’avec l’arrivée des méthodes d’imagerie cérébrale, vers le milieu des années 1980, que la conscience redeviendra un objet d’étude privilégié dans le vaste champ de ce  […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE DU LANGAGE ORAL

  • Écrit par 
  • Elsa SPINELLI
  •  • 4 407 mots

Le fait de parler et de se comprendre semble naturel aux interlocuteurs, mais nécessite la mise en œuvre de nombreuses opérations complexes. Le travail des psychologues consiste à examiner les mécanismes responsables de la production et la perception de la parole. Leur tâche est de décomposer les différentes étapes qui permettent au locuteur de passer […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE CLINIQUE DE L'ANXIÉTÉ

  • Écrit par 
  • Alexandre HEEREN
  •  • 993 mots

Le terme « anxiété » est apparu au xiie siècle ; son usage est toutefois resté assez rare jusqu’à la fin du xixe siècle, date de la reconnaissance de son implication potentielle dans une série de troubles psychiatriques. Les troubles liés à l’anxiété (ou troubles anxieux) constituent aujourd’hui un problème majeur de santé publique. En 2011, une  […] Lire la suite

SOI (psychologie)

  • Écrit par 
  • Alain DELAUNAY
  •  • 1 327 mots
  •  • 1 média

psychologie des profondeurs telle que l'a théorisée Carl Gustav Jung repose sur une distinction entre deux instances psychiques : le moi, « la personnalité empirique et consciente », et le soi, « [...] concept limite, exprimant une réalité sans limite ». Quelle est cette réalité ? Jung n'est pas, loin de là, le seul psychologue à employer le terme  […] Lire la suite

MOI PSYCHOLOGIE DU

  • Écrit par 
  • Daniel WIDLÖCHER
  •  • 431 mots

psychologie du moi » (ou Ego Psychology) tend à généraliser cette distinction. Elle assimile aux fonctions du moi ainsi définies les fonctions psychologiques de l'intelligence, du langage et, plus généralement, toutes les fonctions que la psychologie générale traditionnelle range dans le cadre des activités cognitives et adaptatives. Parmi les conséquences […] Lire la suite

MOTIVATION (psychologie)

  • Écrit par 
  • Céline DARNON
  •  • 1 054 mots

psychologie analysent également celle-ci sous un angle qualitatif. En effet, on peut distinguer la motivation « intrinsèque », celle qui trouve son origine en soi, de la motivation « extrinsèque », guidée par des raisons externes à l’individu. Par exemple, lorsqu’un élève lit un ouvrage pour le plaisir que lui procure la lecture de cet ouvrage, la  […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE CLINIQUE COMPORTEMENTALE ET COGNITIVE

  • Écrit par 
  • Martine BOUVARD
  •  • 2 580 mots

psychologie comportementale et cognitive est un courant de la psychologie clinique qui développe des modèles explicatifs des troubles mentaux. Au sein de ce courant, l’accent est mis sur la méthodologie expérimentale en vue de tester des hypothèses concernant l’acquisition et le maintien des troubles. Historiquement, la psychologie clinique comportementale […] Lire la suite

JUMEAUX (psychologie)

  • Écrit par 
  • Michèle CARLIER
  •  • 2 518 mots

psychologie. En effet, analyser les processus du développement psychologique tout au long de la vie chez les jumeaux permet aussi de mieux comprendre ce qui se passe au cours du développement en général, la gémellité n’étant qu’un cas particulier de relation interpersonnelle. […] Lire la suite

INHIBITION (psychologie)

  • Écrit par 
  • Olivier HOUDÉ
  •  • 1 324 mots
  •  • 1 média

psychologie cognitive depuis les années 1990. La capacité d’inhibition dépend du cortex préfrontal, en particulier le cortex préfrontal inférieur droit (ou cortex orbito-frontal) et l’insula antérieure, juste voisine. Si cet épicentre cérébral de l’inhibition fait consensus dans les méta-analyses d’imagerie cérébrale, il faut toutefois considérer son […] Lire la suite

FONDAMENTALISME (psychologie)

  • Écrit par 
  • Vassilis SAROGLOU
  •  • 1 070 mots

psychologie s’est intéressée au fondamentalisme, moins comme appartenance à des groupes spécifiques, mais plutôt en tant que tendance relevant des différences individuelles : tout croyant ou pratiquant en principe peut se retrouver en bas, au milieu ou en haut sur un continuum qui va de la religiosité non fondamentaliste à la religiosité fondamentaliste […] Lire la suite

OBÉISSANCE (psychologie)

  • Écrit par 
  • Michel CHAMBON, 
  • Michaël DAMBRUN
  •  • 1 005 mots

psychologie sociale. Depuis le film d’Henri Verneuil I… comme Icare, sorti en 1979, les expériences sur la soumission à l’autorité de Milgram sont régulièrement à l’honneur dans les médias. Stanley Milgram et la soumission à l’autorité Les travaux de Milgram visent à étudier l’obéissance destructrice ; celle qui conduit à punir ou à exterminer autrui […] Lire la suite

APPRENTISSAGE, psychologie

  • Écrit par 
  • Daniel GAONAC'H, 
  • Jean-François LE NY
  •  • 5 939 mots
  •  • 2 médias

psychologie et que les problèmes de l'habitude, entendue en un sens étroit, et de la mémoire n'y étaient envisagés que sous leur aspect subjectif, les investigations menées par la psychologie expérimentale fondamentale lui ont progressivement ouvert un domaine important. Des formes élémentaires d'apprentissage ont été découvertes et étudiées intensivement […] Lire la suite

OBÉSITÉ (psychologie)

  • Écrit par 
  • Catherine DEVIDAL
  •  • 1 132 mots

En 1997, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a défini l’obésité comme une accumulation excessive de graisse corporelle pouvant nuire à la santé. L’indice de masse corporelle (IMC) et la mesure du tour de taille permettent de déterminer le niveau d’adiposité et la répartition des tissus adipeux. Toujours selon l’OMS, 35 p. 100 des adultes sont […] Lire la suite

ADDICTION (psychologie)

  • Écrit par 
  • Joël BILLIEUX
  •  • 954 mots

La consommation de substances psychoactives (provoquant une altération du fonctionnement cérébral) est un problème majeur de santé publique et une des premières causes de mortalité sur un plan mondial. Différents types d’usages peuvent être identifiés : l’usage non problématique (contrôlé, récréatif) ; l’usage nocif, défini comme une utilisation  […] Lire la suite

CONFORMISME (psychologie)

  • Écrit par 
  • Michel CHAMBON, 
  • Michaël DAMBRUN
  •  • 1 027 mots

Le conformisme désigne le processus d'influence sociale par lequel une personne est amenée à aligner ses propres perceptions, croyances ou conduites sur celles d'un ensemble d'autres personnes. Commander la même boisson que ses amis lors d'une sortie, adopter les codes vestimentaires en usage dans son entourage professionnel, ou encore adhérer aux […] Lire la suite

SOI (psychologie sociale)

  • Écrit par 
  • Delphine MARTINOT
  •  • 918 mots

psychologie sociale ont eu pour objectif de comprendre le soi en étudiant principalement son organisation, sa construction et ses motivations. Pour étudier son organisation, les chercheurs ont conceptualisé le soi comme une structure cognitive, c’est-à-dire un ensemble de représentations mentales de soi ou « perceptions de soi » correspondant à ce  […] Lire la suite

GÉNÉRALISATION, psychologie

  • Écrit par 
  • Jean-François RICHARD
  •  • 472 mots

psychologie à des phénomènes qui relèvent, les uns de la généralisation conceptuelle, les autres de la généralisation conditionnelle. On parle de généralisation conceptuelle lorsqu'une règle découverte dans une situation donnée est appliquée dans une situation nouvelle de même structure, mais comportant de nouveaux objets. La capacité de généraliser […] Lire la suite

DANGEROSITÉ, psychologie

  • Écrit par 
  • Thierry H. PHAM
  •  • 927 mots

psychologie positive, et à la demande des acteurs de terrain souhaitant considérer les ressources et les compétences de l’individu, on a développé des instruments mesurant les facteurs « protecteurs » du risque de comportement violent (Structured Assessment of Protective Factors for violence risk). On distingue des facteurs « internes » (empathie), […] Lire la suite

FUGUE, psychologie

  • Écrit par 
  • Raoul VANEIGEM
  •  • 861 mots

psychologie désigne sous le nom de fugue une conduite de déambulation, d'errance, de migration, de vagabondage qui éloigne brusquement le sujet de son foyer et de son environnement habituel. Dans les cas pathologiques, l'individu induit à prendre la fuite et à divaguer perd le sentiment de son identité, du lieu où il se trouve, voire de son origine […] Lire la suite

HABITUATION, psychologie

  • Écrit par 
  • Jean-François RICHARD
  •  • 148 mots

Terme désignant la diminution progressive et la disparition d'une réponse normalement provoquée par un stimulus lorsque ce dernier est répété. Ainsi, la réaction électrodermale engendrée par la présentation d'un stimulus nouveau, une lumière par exemple, disparaît au bout d'un certain nombre de présentations de ce même stimulus. On peut rapprocher […] Lire la suite

SUGGESTION, psychologie

  • Écrit par 
  • Sophie SPITZ
  •  • 694 mots

Est suggestion toute idée, toute parole, toute impression qui agit sur le psychisme du sujet et se transforme en acte. Les travaux d'Hippolyte Bernheim (1837-1919), médecin chef de file de l'école de Nancy, sur la suggestion ont d'abord pour enjeu de dégager la question de son apparence mystique et de tout ce qui pourrait faire concevoir la suggestion […] Lire la suite

IMITATION, psychologie

  • Écrit par 
  • André GUILLAIN
  •  • 1 985 mots

L’imitation reproduit un modèle, plus ou moins fidèlement. Cette reproduction n’est pas automatique. Elle est intentionnelle et sélective. L’imitation est en effet une construction de similarité par ajustement, réajustements et corrections des erreurs, qui sont des indicateurs de l’intentionnalité d’une conduite. Ses modèles sont divers : mouvements […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE CLINIQUE DES RELATIONS PARENTS-ENFANTS

  • Écrit par 
  • Nicolas FAVEZ
  •  • 1 778 mots

psychologie clinique des relations parents-enfant s’intéresse à l’influence du fonctionnement relationnel sur l’émergence de problèmes psychologiques chez les parents et surtout chez l’enfant. Un accent important est mis sur la notion de parentalité, entendue à la fois comme un ressenti psychique disposant les parents à l’action et comme un ensemble […] Lire la suite

INSIGHT, psychologie

  • Écrit par 
  • Jean-François RICHARD
  •  • 387 mots

Terme anglais dont la meilleure traduction en français serait « intuition » (si le sens étymologique de ce dernier mot n'était recouvert par tout ce que lui a ajouté la tradition philosophique) et qui désigne le phénomène de découverte soudaine de la solution dans une situation-problème après une période plus ou moins longue de tâtonnement. Les caractéristiques […] Lire la suite

PSYCHOLOGIE CLINIQUE DES TROUBLES OBSESSIONNELS COMPULSIFS

  • Écrit par 
  • Martine BOUVARD
  •  • 1 065 mots

psychologie d’orientation comportementale et cognitive s’appuie sur deux hypothèses, l’une comportementale et l’autre cognitive, pour expliquer le continuum entre les obsessions normales et les obsessions pathologiques. L’hypothèse comportementale postule que l’obsession pathologique est un stimulus conditionnel qui n’a pas réussi à entraîner une réponse […] Lire la suite

SIMULATION ET DÉVELOPPEMENT (psychologie)

  • Écrit par 
  • Henri LEHALLE
  •  • 2 469 mots

psychologie et dans les disciplines connexes, les neurosciences en particulier. Autrement dit, pas de simulation instructive sans modélisation. C’est en modélisant le fonctionnement psychologique et les mécanismes de son développement que l’on se donne les ingrédients de base pour des simulations utiles et instructives. Deux approches complémentaires […] Lire la suite

DÉVELOPPEMENT DE LA CATÉGORISATION (psychologie)

  • Écrit par 
  • Agnès BLAYE
  •  • 1 133 mots

La catégorisation a une fonction adaptative essentielle : elle permet de faire des inférences sur les propriétés d’objets rencontrés pour la première fois. Catégoriser consiste à regrouper mentalement des objets considérés comme équivalents d’un certain point de vue. Ainsi, dès lors qu’un objet nouveau est identifié comme relevant d’une catégorie […] Lire la suite

NOUVEAU-NÉ (psychologie)

  • Écrit par 
  • François JOUEN, 
  • Michèle MOLINA
  •  • 1 215 mots

Le terme « nouveau-né » est réservé pour tout enfant de la naissance jusqu’à la fin du premier mois de vie. Une naissance à terme est comprise entre 37 et 41,5 semaines d’aménorrhée. Le nouveau-né à terme a en moyenne un poids de 3 250 g et une taille de 50 cm. Le nouveau-né apte à la vie extra-utérine est dit « viable » et assure seul ses fonctions […] Lire la suite